KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 235

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________


A-Aidez moi !

Pour confirmer que la fille vampire avait gagné la compétence Envie, je suis allée dans le dortoir de l’académie pour lui interdire d’utiliser cette compétence.
Mes compétences sociales sont encore faibles, mais je devrais être capable de communiquer avec la fille vampire assez bien. Contrairement à Argnar, la conversation ne devrait pas prendre toute la journée. En pensant cela, je me retrouve devant la fille vampire dans la salle de visite du dortoir.

« Pourquoi est-ce que je dois parler de telles choses ? »

Quand j’ai demandé à la fille vampire pourquoi elle a obtenu la compétence Envie, elle a répondu de façon irrité. Eh ? Bon, ce n’est pas comme si je voulais savoir à tout prix, mais n’est-ce pas mauvais de refuser aussi fortement ?

« C’est la seul raison pour laquelle tu es venue ? »

Je suis perplexe, la fille vampire me dit cela et part pour retourner dans sa chambre. Hmm ? Pourquoi est-ce qu’elle est de si mauvaise humeur ? Ce n’est pas comme si tu avais cette période dans le mois à ton âge. D’après ce qu’a vu mon clone, il n’y avait rien qui indiquait qu’elle était de mauvaise humeur pourtant.

Bref, ce serait idiot d’avoir fait le chemin juste pour ça. Bien que je sois intéressée par la façon dont elle a obtenu la compétence, je n’ai pas besoin de le savoir à tout prix, donc je vais faire un compromis dessus et juste lui interdire d’utiliser cette compétence.

« Hey ! Pourquoi est-ce que je devrais obéir à un ordre pareil ? »

O, okay. Tu es VRAIMENT de mauvaise humeur aujourd’hui, huh. Mais ce n’est pas quelque chose sur laquelle je peux faire un compromis.

« Quoi qu’il arrive, c’est interdit. »
« Une telle mégère. J’ai le droit d’utiliser les compétences que je veux quand même ? »

Eh, ehhh ? Sérieusement, qu’est ce qui t’arrive ? Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit aussi agressive. C’est totalement inattendu pas vrai ?

C’est le moment pour ÇA, mon option finale.

« Quoi qu’il arrive. »

Je lève un peu le ton et j’ouvre les yeux. Immédiatement, la fille vampire tremble et frissonne. Je l’ai appris grâce à Argnar. Des négociations complexes sont impossibles pour moi. Donc, je devrais juste la menacer dès le départ et je peux l’obliger à m’écouter.

« J, j’ai compris. »

Yep, très efficace.

« Donc c’est bon ? Alors je m’en vais. »

Mais la fille vampire est plutôt différente aujourd’hui. Elle s’en va sans me laisser le droit de l’arrêter. De plus, immédiatement après être retournée dans sa chambre, elle attrape mon clone et le jette dans le placard. Qu, qu’est-ce que je suis supposée faire… ?

Ou même, qu’est-ce que je peux faire ? Est-ce qu’elle a perdu patience à ce point là ?

Je me suis téléportée au manoir sans même m’en rendre compte. Je ne sais même pas comment. L’attitude de la fille vampire m’a fait un tel choc que j’ai eu un instant d’absence. Qu’est ce que je vais faire ? La fille vampire a atteint l’âge rebelle.

Y a t-il quelqu’un que je peux consulter ? Je ne sais pas comment contenir un enfant rebelle ? Le Roi Démon – rejeté. Je doute que cette idiote puisse faire quelque chose d’aussi délicat que de s’occuper d’une enfant à son âge rebelle. Pas seulement pour ses enfants, mais aussi pour ses nombreux petits-enfants. Tout ce qu’elle a fait peut être définie comme étant de la simple maltraitance sur enfant.

Kuro – non, il a l’air d’être le père inutile qui est dominé par sa femme, fin de la discussion. Balto – avec son travail journalier, même dans ses meilleurs moments il a l’air d’être sur le point de mourir à cause du stress, donc si je rajoute encore plus de responsabilités il pourrait vraiment mourir. Le hooligan – comme si je pouvais laisser la fille vampire rencontrer quelqu’un comme lui ! Argnar – bien que ce soit quelqu’un de décent, il semble cacher une sorte d’objectif donc c’est non. Les autres commandants – je ne suis pas assez familier avec eux.

Oh ? Maintenant que j’y pense, il n’y a pas tant de personne sur qui je peux compter que ça, huh ? Ou plutôt, c’est à un niveau où mon seul allié amicale est le Roi Démon. Je, je ne me sens pas seule ou quoi que ce soit !

Nah, pour parler sérieusement, ce n’est pas comme si les relations sociales soient quelque chose qui m’inquiète vraiment. C’est fatiguant. Il n’y a personne vers qui je peux me tourner. Soudainement, le visage de D me traverse l’esprit, mais cette personne est la pire que je puisse consulter. C’est clair qu’elle va s’amuser et rendre la situation encore pire.

D ? Oui ? Ah ! Mais c’est bien sûr ! La grande entité qui sait tout !

Je me téléporte immédiatement. Dans la précieuse maison de Wakaba Hiiro.

Aide moi, g**gle-sensei !

Je vois, je vois. Les deux périodes rebelles sont lors de l’enfance et de l’adolescence, le premier et second âge rebelle, c’est bon. Pour la fille vampire, elle a sûrement passé l’enfance il y a longtemps donc ce doit être le deuxième âge rebelle je pense ? Hrmm. D’après son corps on peut dire qu’elle est encore une enfant, mais à l’intérieur elle devrait être une adulte huh. Mais si on le met en perspective, à l’intérieur ce ne serait pas étrange de dire qu’elle devrait aussi avoir dépassé son deuxième âge rebelle.

Pour le deuxième âge rebelle, avoir un sentiment d’indépendance est important et ils réagissent par l’hostilité quand leur parent leur dit de faire ceci ou cela. Hmm. C’est exactement la situation dans laquelle je me trouve. Donc, quand j’ai soudainement dit qu’elle ne pourrait pas utiliser la compétence, j’imagine que n’importe qui serait agressif de recevoir un ordre de ce genre. Mais c’est seulement pour son bien. Un enfant ne peut pas connaître les intentions de ses parents.
Bien que je veuille la soutenir dans son indépendance, je dois devenir plus forte.

Donc ensuite, comment résoudre le problème ? Voyons voir, voyons voir. Les gronder unilatéralement et s’opposer à eux ne fait qu’aggraver le problème ? Ah, dur. J’ai peut-être déjà fait ça.

Bon, c’est possible de résoudre ça ! Du coup. Il est important de la surveiller en restant ouvert d’esprit ? Gentiment mettre de côté ce que l’enfant dit et les laisser être seul jusqu’à un certain point sont d’autres options ? Je comprends. Basiquement, avoir confiance en l’enfant, le laisser faire les choses à sa façon. A partir de là leur sentiment d’indépendance devrait se développer correctement, leur permettant de devenir des adultes correctes. Ne les gronder que quand ils font des erreurs bien visibles et ensuite ils pourront revenir sur le droit chemin huh. Bon, Rome ne s’est pas construite en un jour.

Très bien. Merci, grand professeur. Pour l’instant je dois respecter le désir d’indépendance de la fille vampire et me retenir de trop intervenir. Ouaip. C’est la deuxième incarnation de la fille vampire après tout, je suis sûre qu’elle arrivera à grandir d’elle même. Je le crois. Tout ce que je dois faire c’est la surveiller avec attention. Quand les choses semblent aller dans la mauvaise direction, il n’y a que là que j’ai besoin de la corriger.

Oki ! Maintenant que c’est décidé, j’imagine que je vais la surveiller pour qu’elle n’obtienne pas de compétences étranges. Et si elle semble sur le point de faire quelque chose d’étrange, dans ce genre de moment je lui monterai quelque chose de mieux à gagner. Yep, yep. L’âge rebelle, ça ne vaut pas le coup d’en avoir peur !


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee

3 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 235

  1. J’ai eu l’impression que la fille vampire se sent délaissée par sa maman 🙁
    Et je ne suis pas sûr que notre araignée peut gérer l’adolescence…
    Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :