KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 202

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur H. (10€)

_________________


Combat au sommet 1

Pendant que Marshall pointe son sabre dans ma direction, je me prépare aussi en m’assurant que Micha et Juliette sont prêtes. Du côté de Yuu, je lui dis que la priorité est de sortir Blue de là avant que la situation ne se complique davantage.

[Tu penses pouvoir t’en sortir ?]
Aucune idée, mais si je perds trop facilement, Nerys me fera subir bien pire si je survis.

Je me contente de dévisager Marshall et les autres sur les plateformes quelques instants. Difficile d’expliquer si je suis effrayé de voir que c’est possible qu’autant d’inconnus cherchent à s’en prendre à moi. J’imagine que c’est le moment de se décider sur un sujet.
Dans le fond, je suis d’accord avec Blue sur l’idée de ne pas tuer d’autres personnes… mais je suis censé faire quoi quand mes adversaires dépensent autant de moyens pour m’attraper ou me tuer ? Les inconnus qui me veulent du mal continuent de s’accumuler et trouver une solution pacifique devient de plus en plus difficile. Cela a commencé avec les trois grimpeurs qui m’ont capturé au pied de la tour, ensuite il y a eu les deux envoûteurs chez l’hérétique, puis le groupe devant le magasin de Bastion et maintenant tout le personnel de l’Atlas semble prêt à me faire la peau. Il y a aussi eu Léon, l’attaque dans le parc, et la poursuite quand j’ai décidé d’entrer dans mon premier monde.

Très bien. Ma décision est prise. À partir de maintenant, je vais faire du nettoyage. Je vais devenir l’assassin que Nerys espère que je vais devenir. On va jouer le jeu de la violence que tout le monde semble prêt à utiliser sur moi.

Sans vraiment me presser, je décide de retirer mon masque et ma cape. Je sens l’adrénaline monter en même temps que ma certitude se renforce que me cacher ne me servira à rien.
Si des inconnus sont prêts à m’attaquer à tout moment, alors je vais rendre les coups. Je vais continuer à frapper jusqu’à ce que l’envie de m’approcher disparaisse des gens qui me prennent pour une proie facile. Et s’ils s’en prennent à des gens auxquels je tiens…

— Il semble que tu sois prêt à te battre. Ta résistance est plus que futile, mais j’espère que tu seras capable de me divertir un peu avant de te faire capturer.
— Ceux qui sont venus me capturer ou me tuer avant pensaient probablement la même chose. Je n’ai pourtant pas l’impression qu’ils aient réussi.
— Ne me compare pas à des novices cherchant la gloire. Tu n’as aucune chance.
— Ça aussi, ils l’ont probablement pensé.
— Impertinent.

Il semble que mes répliques font mouche vu la tête que fait Marshall. Tant mieux. J’attrape des stylets dans mon inventaire et établis la vision avec Micha qui est installée dans mon cou. Je ne connais pas l’Atlas, mais les plateformes semblent conçues pour des duels vu leur taille qui doit faire celle d’un ring. Blue ne se doutait probablement pas du programme qui a lieu ici, mais j’imagine que pour la « crème » des grimpeurs, assister à des duels dans un lieu pareil doit avoir son charme.

Les autres plateformes avec les hommes qui sont prêts à m’attaquer gravitent à proximité, mais j’ai l’impression que Marshall ne fera pas appel à eux pour le moment. Autant en profiter pour m’occuper de lui.

Je fais un pas en avant, et Marshall qui semblait attendre un geste de ma part m’attaque tout de suite. Il vise des zones qui ne sont pas mortelles, mais vu son regard, si je résiste mieux que prévu, il n’hésitera probablement pas à me blesser mortellement.
Il enchaîne les attaques, mais je n’ai pour l’instant pas besoin de me servir de mon boost. Si je veux le battre, je dois comprendre ce dont sa classe d’observateur est capable. Si les compétences sont liées à la perception, il y a probablement des effets qui doivent l’aider en combat. Le brouilleur n’a pas cessé de chauffer depuis tout à l’heure, donc j’ai peut-être un avantage sans le savoir.

Il m’attaque plusieurs fois, mais je commence à voir une ouverture pour contre-attaquer qui apparaît régulièrement, mais j’imagine que c’est un piège grossier. Voyons si je peux feinter une attaque avant d’en profiter pour réellement le blesser.

Je fais deux pas en avant et un barrage de coup fonce dans ma direction en m’obligeant à reculer. Sans attendre, j’active mon boost d’agilité pour me jeter en avant en essayant de le surprendre. Je pousse son sabre tendu dans ma direction sur le côté, et cherche à le poignarder au ventre. Il réagit aussitôt en esquivant d’un pas de côté et je le poursuis aussitôt en continuant mes attaques. Chaque pas qu’il fait le rapproche de la rambarde de la plateforme et quand il ne pourra plus fuir…

Alors que je gagne du terrain, il finit par sortir une autre arme de son inventaire. Un pistolet ? Vraiment ? Et je fais quoi contre un truc comme ça ? Tout en essayant de me garder à distance, il essaye de me viser et je fais de mon mieux pour l’esquiver. C’est bien sûr à ce moment qu’une plateforme s’approche de celle sur laquelle je me trouve et que quatre hommes en sautent. Ils sont tous armés de matraques et foncent dans ma direction alors que j’arrive à couper Marshall à l’intérieur de la cuisse. Il tire presque aussitôt par réflexe, mais ne touche personne. D’un mouvement rapide, je vise son poignet et réussis à lui faire lâcher son arme avant de me retourner en direction des quatre hommes. Sur la plateforme d’où ils viennent, ils sont encore six à attendre et l’un d’eux semble tenir un sceptre.
Je n’ai pas beaucoup d’expérience avec la magie, mais je ne vais pas le laisser faire. Du mieux que je peux, j’esquive et je contre-attaque, mais vu la tournure que prend le combat je vais avoir du mal à m’en sortir en combat direct. Rapidement, j’attrape un fumigène dans mon inventaire que je jette au sol. Avec un peu de chance, cela suffira pour me donner l’avantage. Alors que la fumée se répand dans les airs, j’envoie un coup de pied à Marshall qui tente de me faire reculer avec son sabre alors qu’il commence à saigner abondamment. L’attaque est suffisante pour l’envoyer au sol et j’en profite pour attraper son arme à feu. Je n’en ai jamais utilisé, mais c’est sans doute plus simple qu’une arbalète.

Alors que Micha me dit d’esquiver, je me baisse en me tournant et en plantant mon stylet dans la cuisse d’un des attaquants. Ils ont une bonne technique, mais le manque de vision semble clairement être un gros problème pour eux. C’est sans doute le bon moment pour me servir du vermillon.

Pendant ma semaine d’entraînement, je me suis rendu compte que voir à travers la fumée était possible en l’utilisant. C’est impossible de voir à travers les murs, mais la corruption présente sur les autres est visible. En affrontant Nerys, j’étais capable de voir la fumée pourpre qui se dégage de son corps et il semble que ce soit possible de m’en servir en combat dans ce genre de situation. La silhouette n’est pas très claire, mais ça me donne une idée générale de la position de mes adversaires. Si l’on ajoute Micha qui partage sa vision avec moi alors que le vermillon est activé, je n’ai pratiquement plus d’angle mort, même dans la fumée.

En esquivant les attaques des hommes, je lance une plante à croissance rapide sur le mage dont je devine la position qui le recouvre presque aussitôt que le verre est brisé.

Alors que je m’apprête à attaquer un des hommes les plus proches de moi, j’esquive une attaque qui vient de derrière moi. À travers la fumée, je peux voir un sabre tendu dans ma direction et aussitôt la voix de Marshall retentit.

« Ne pense pas gagner si facilement. Pour un observateur, cette fumée n’est rien d’autre qu’une nuisance olfactive. Et pour quelqu’un de mon niveau, une simple blessure n’est rien. »

Alors qu’il dit ça, je me rends compte que la corruption que j’avais vue sur lui vient d’augmenter. La différence n’est pas gigantesque, mais suffisamment importante pour que je me dise qu’il a fait quelque chose. Normalement, les blessures que je viens de lui donner auraient dû suffire à le mettre hors d’état, mais il semble qu’il ait récupéré. Un sort de soin peut-être ? C’est difficile de savoir pourquoi, mais ça veut juste dire que je dois continuer à me battre.

En faisant quelques pas en arrière, je jette une potion collante sur la plateforme à côté puisque je vois que le mage sera bientôt libéré par ses collègues si je ne fais rien.

J’esquive ensuite le sabre de Marshall rapidement en reculant et en me servant d’un des hommes en uniforme comme d’un bouclier. Sans vraiment y faire attention, il le découpe en deux et l’homme tombe au sol, mort.

Bon, si ce n’était pas clair jusque là, il est clairement méchant s’il tue ses subordonnés comme ça. Le seul souci, c’est qu’il a utilisé une compétence pour cela et que, s’il s’en était servis plus tôt, j’aurais eu des problèmes. J’espère qu’il n’a pas d’autres surprises en réserve.

Alors que je frappe l’estomac d’un des hommes qui s’approche un peu trop de moi, Marshall en profite pour siffloter alors qu’il s’avance dans ma direction en faisant siffler la lame de son sabre dans les airs.

« Je te l’ai dit, tu n’as aucune chance de gagner ou de t’enfuir. Un pauvre dresseur ne peut rien contre moi et tu ne seras pas non plus le premier assassin à croire qu’il peut me tuer. »


Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 202

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :