Tour des Mondes – Chapitre 287

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Danwine

Cynddlyn

Maxime

Diamathes

Mangamatt

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 287 : Nid de Dragon 5

Je reprends connaissance en tremblant de tout mon corps. Je commence à crier comme si je me réveillais d’un cauchemar. Rapidement, je me rends compte que je suis dans un lit et je peux voir que Chloé dort sur moi et m’empêche de bouger avec sa force.

Dans un coin de la chambre, je peux voir Alice en train de se maquiller, mais je ne vois pas Silice.

[C’est de ma faute. Ma curiosité t’a tué.]

Alors que la voix de Yuu résonne dans ma tête, j’ai très envie de m’énerver contre lui, mais je m’arrête sur la dernière partie. Je suis mort ? Genre, vraiment mort ?
Je lève un bras quelques instants, mais je suis bien en vie. J’imagine que Yuu fait ça pour me distraire et éviter ma colère.

[Non non, pas du tout. Tu es vraiment mort et tu es au paradis. Regarde, il y a un joli Dragon à moitié nue sur toi dans un lit. Il me semble que c’est ce que d’autres humains définiraient comme le paradis, je ne me trompe pas ?]
Yuu, ma conception du paradis ne te prend pas en compte. Est-ce que je suis vraiment mort temporairement ?
[Oui. Tu as fini par épuiser le pouvoir du sang de Chloé et tu es mort quand ton cerveau s’est transformé en bouillie. Elles t’ont donné une larme de Dragon pour te réanimer puis t’ont amené ici. Comment tu te sens ?]
Pas de différence. Est-ce que c’est bien ma tête d’origine ou je suis une sorte de faux Nomad ?
[… Ta tête n’a pas explosé.]
C’est déjà ça. Je vais me dire que j’ai juste fait un arrêt cardiaque pour ne pas me dire que je suis vraiment mort. Cela dit, la prochaine fois que je te dirai de ne pas entrer dans la zone où de dangereux Dragons avec le titre de « briseur de monde » montrent leur puissance, je te demanderai de m’écouter.
[…]
Il n’y a pas besoin d’être un génie pour savoir que c’est une mauvaise idée. Tu viens de risquer nos vies à tous par curiosité. Je te fais confiance, mais il n’y aura pas de prochaine fois. Tu serais mort à son battement d’aile ou à son atterrissage si je n’étais pas venu.

Yuu reste silencieux, mais d’après le lien, je peux sentir un peu de remords. Je ne pense pas avoir à ajouter plus sur la question. Au moins, je ne me suis pas brisé le bras une fois de plus, même si j’aurai préféré ça plutôt que de mourir.

Je tourne la tête vers Alice qui me regarde à travers le miroir devant elle.

« Tu es effectivement trop faible pour que nous puissions nous entraîner. Cela dit, tu as réussi à me surprendre avec une stratégie qu’il utilisera probablement. Notre rencontre est donc positive, si ce n’est pour ta mort temporaire. »

Alice se met alors à sourire en finissant de se mettre du rouge à lèvres. Elle me fait ensuite un clin d’œil avant de se désintéresser de moi.

Maintenant que j’y pense, j’ai l’impression d’avoir réalisé le rêve d’Emy en rencontrant des Dragons. Cela dit, je vais passer sous silence la partie strip-tease quand je la verrai. Cela brise légèrement la magie qui entoure une classe de ce genre, même si ça ne change rien à leur véritable puissance.
Dans le fond, j’espère sincèrement qu’Emy ne deviendra pas un Dragon. Elle était déjà dangereuse après avoir bu quelques bouteilles, mais elle rasera probablement un pays entier à cause de l’alcool.

Je regarde Chloé alors que je peux sentir une douleur au niveau de mon torse. Elle vient d’enfoncer profondément ses ongles dans ma peau jusqu’à toucher ma cage thoracique et je commence à saigner. Malgré ma grimace de douleur, je suis inquiet en la voyant ensuite se lécher les doigts dans son sommeil en souriant comme une enfant. Elle se couvre ensuite la joue de mon sang en reposant sa tête sur moi, satisfaite.

J’aimerais vraiment me dire que tout ça est « mignon », mais en dehors de ce côté morbide, il y a toujours cette atmosphère intimidante qui me crie de ne jamais me plaindre. J’ai l’impression d’avoir une bombe à retardement sur moi…

Silice entre dans la chambre alors que j’attends depuis plusieurs minutes de pouvoir m’enfuir d’ici. En costume complet de cowgirl, elle soupire en voyant Chloé et moi qui n’ose pas bouger.

« Très bien Chloé, il est temps de laisser tranquille notre invité. »

Chloé réagit à cette demande en enfonçant encore plus ses ongles dans mon torse en protestation. Le problème, c’est que je pense qu’à ce rythme, elle va finir par m’arracher le cœur pour s’assurer que je ne parte pas. Silice l’attrape par les cheveux et la soulève, mais elle continue de m’agripper en dormant à moitié. Ses mains s’enfoncent plus profondément en répandant toujours plus de sang et en brisant mes os.
Avec sa force, j’ai juste l’impression d’avoir la consistance d’un gâteau. Je me vide de mon sang en sachant que résister serait la pire chose à faire.

Silice décide finalement de jeter Chloé contre un mur… qu’elle traverse complètement. En passant par le trou à son tour, Silice sort elle aussi de la pièce en me laissant avec la dernière Dragon des trois. Alors que j’attrape une potion dans mon inventaire en évitant de regarder l’état de mon torse, Alice s’approche de moi et retient mon bras en voyant la fiole.

« Tss-tss. Laisse “moi” te récompenser pour tes efforts. »

En disant cela, elle se griffe l’avant-bras dans le sens de la longueur et du sang commence à couler par terre. Quelques gouttes tombent sur le lit, mais Alice se met à rire en avançant son bras au-dessus de ma plaie avant de le reculer sans laisser la moindre goutte tomber sur moi. Ce genre de blague me ferait avoir un rire nerveux en temps normal, mais Chloé n’a pas fait semblant en s’accrochant à moi et je risque de mourir « une fois de plus ».

Alice joue à ce petit jeu pendant une dizaine de secondes et lèche ensuite sa propre plaie avant de s’approcher de mon visage. En me tenant la tête, elle m’embrasse violemment en manquant de me briser la mâchoire. Sans vraiment me laisser le choix, elle continue suffisamment longtemps pour que je puisse sentir mes os et ma peau arrachés se régénérer.

Elle se recule ensuite en ayant un air satisfait sur le visage.

« Tu mérites sans doute plus comme récompense, mais tu n’y survivrais pas, même avec mon sang. »

Alors que je peux sentir que ma respiration retrouve son état normal, je me redresse du lit qui semble sorti d’une scène de meurtre. Alice me regarde en se mordillant le pouce et j’ai l’impression qu’elle hésite à se jeter sur moi, malgré ce qu’elle vient de dire.

« Tu ferais mieux de partir avant que je ne change d’avis. Moi aussi je commence à apprécier ton odeur. »

En disant cela, Alice se retourne avec un léger sourire alors que la plaie sur son bras et le sang qui en coule disparaissent complètement. Elle vérifie ensuite son maquillage dans le miroir et réajuste sa robe pendant que je me relève pour remettre mon équipement. Même si elles n’ont retiré que le haut, au moins elles ne l’ont pas déchiré…

Dans ma cape, Persée ne semble rien avoir. Il continue de crier à travers le lien, mais ma mort momentanée ne semble pas l’avoir poussé à briser la sphère de verre. Au final, il est peut-être rassasié par le bras qu’il a mangé et il restera tranquille à hurler tant que ce sera le cas.

Alors que je finis d’ajuster ma tenue, Micha retourne dans sa poche en cuir, Yuu dans la besace et Juliette sur mon avant-bras.

— Si Balad fait quoi que ce soit et que nous devons intervenir pour l’arrêter, nous viendrons te chercher où que tu sois.
— Qu’est-ce qu’il veut obtenir exactement ?
— Probablement le contrôle de la tour. Vu son passé en étant un des cinq, ce ne serait pas étonnant qu’il ait les capacités et l’ambition pour. Guernier en sait plus que nous sur ce type. De ton côté, tu dois surtout faire en sorte de devenir un meilleur Dresseur pour pouvoir nous soutenir correctement contre Balade et éviter de mourir aussi facilement.
— Je… Très bien.
— Tu ne t’en rends pas compte, mais un Dragon ne pleure pas souvent. Une larme est capable de bien plus que de ressusciter les morts. C’est même sa fonction la plus inutile d’après nous. Tu n’auras probablement pas d’autre occasion d’en avoir une autre dans ta vie, donc ne penses pas avoir le droit de mourir ailleurs.

Alice me regarde ensuite avec un sourire en coin qui ressemble… à celui d’un prédateur.

« Il me semble que tu as des affaires à régler plus pressantes que de servir d’oreiller à un Dragon. Que dirais-tu d’aller obtenir le titre de Destructeur d’Arcana ou quelque chose du genre ? »


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

2 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 287

  1. Merci pour le chapitre.
    PS: Il est mort ! On s’en doutait mais quand même, pauvre Nomad.
    PPS: De la manière quelle dit sa, je crois bien que Nomad à/va recevoir des bénéfices supplémentaire de la dite larme…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :