Tour des Mondes – Chapitre 297

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Leslie V.

Pascal W.

Lordjarlax

Paul G.

Dehko

Danwine

Cynddlyn

harleme26

Tu aimes la Tour des Mondes ? N’hésite pas à faire un don sur Tipeee pour accéder à 50 chapitres supplémentaires et rejoindre nos donateurs !

_________________

 


Chapitre 297 : S’enfoncer dans un Nouveau Monde.

— Tu peux me dire pourquoi ?
— J’ai mes raisons, et disons qu’en plus je n’ai pas envie de rester avec les deux abrutis.
— Tant que j’ai mes animaux avec moi, cela n’a pas d’importance. Tu l’as vu hier.
— Tu sais aussi que je suis la seule à ne pas avoir réellement perdu contre toi. Je pense avoir gagné le droit de me battre avec toi.

Je soupire quelques instants. La Sorcière a effectivement raison. De plus, sa magie est suffisamment versatile pour s’adapter facilement à n’importe qui.

{Kiki, super forte ! Copine !}
[Elle a aussi l’air d’avoir plus de neurones que les deux autres réunis.]
Malheureusement, je ne le vois pas comme ça. Tark, Kiki ou Korail pourraient très bien brûler un des entrepôts de Charade pendant que je suis occupé dans l’arène. Cela me fera gagner du temps.
[Il est sans doute mieux de ne pas précipiter les choses. Tu n’as pas suffisamment de personnes avec toi pour que ça fonctionne. Ils se débrouillent, certes, mais s’ils tombent dans un piège, ils risquent de mourir.]

Je prends en compte ce que me dit Yuu en regardant Kiki. Je suis sans doute trop ambitieux. Il vaut mieux rester sur le fonctionnement en escouade plutôt que de diviser le peu de force à ma disposition.

— Très bien, mais pouvons-nous descendre ? J’aimerais vraiment fermer cette porte.
— C’était qui à l’intérieur d’ailleurs ? C’était un peu bizarre ce que j’ai entendu au début…
— … Je préfère l’oublier. C’est une femme trop belle pour que l’on puisse lui résister, littéralement.

Kiki penche légèrement la tête sur le côté pour montrer son incompréhension, mais à la façon dont je la regarde, elle semble se résigner à ne pas entrer. Elle commence à redescendre l’escalier et je la suis en essayant de ne plus penser à Miss Jonah.

— Bien chef. Mais j’ai l’impression que tu as un problème avec les femmes. C’était quoi ce club de strip-tease hier où tu es mort ?
— … Une autre expérience désagréable avec des alliées. Disons que les femmes à l’intérieur du club hier étaient aussi dangereuses que des ogives nucléaires et que je manque cruellement de puissance à côté d’elles.

[Maintenant que j’y pense, les femmes sont toutes des menaces dans ta vie de grimpeur. C’est une sorte de modèle récurrent. Tu ne penses pas que ce serait mieux de prendre un des deux autres gars pour rejoindre ton équipe ?]
… C’est trop tard pour changer d’avis maintenant.

Je soupire en partageant mes sens avec Yuu qui est resté là-haut avec les deux femmes. Malheureusement, Mad’ ne semble pas dupe de l’invisibilité de Yuu et je lui demande de partir. La Sorcière m’interrompt alors dans mes pensées en me parlant de ce qu’elle a dû entendre en espionnant ma conversation avec Miss Jonah.

— On doit juste participer à un tournoi à mort et faire souffrir un type c’est bien ça ?
— Pour faire court, oui. Ce doit être l’ascenseur le plus cher que j’ai jamais pris.
— Oh. OH ! Je savais que j’avais oublié un truc !

En me disant cela, Kiki repart en direction de l’escalier. Pendant un instant, je cherche à comprendre, jusqu’à ce que finalement Cro’ me revienne en tête… Je soupire alors que je peux entendre qu’elle me parle en montant les marches.

« Je dois bien ça à la seule personne capable de dire mon prénom ! On va voir si tu es si belle que ça là-dedans ! Je vais te faire changer d’avis sur – Oh… »

Bien, maintenant j’ai probablement une demi-heure à tuer pour qu’elle se remette de sa rencontre. J’assois Blue sur un des sièges du bar en demandant un remontant à la serveuse qui me demande ce que je fais avec une femme inconsciente.

« Rencontre avec… là-haut quoi. »

La serveuse me fait un clin d’œil en souriant et je me contente de soupirer. Il est encore tôt, mais je sens que cette journée sous terre va être longue.

[Tu ferais mieux de te concentrer sur ta cible. Cela m’étonnerait que ce soit si facile que ça de battre ce Adam.]
Tant que je ne l’ai pas vu en action, ce sera difficile. Tout ce que je sais, c’est qu’il se spécialise probablement dans les combats avec beaucoup de souffrance et de sang. De mon côté, j’attire les deux. J’espère juste que ça vaut le coup de prendre le risque de mourir dans la Fosse pour qu’ils m’accompagnent.
[Rassure-toi, avoir des alliés stupides et forts est toujours un avantage. Surtout s’ils épongent des attaques pour toi… ou qu’ils s’occupent de la piétaille.]

La façon un peu froide d’en parler de Yuu me dérange un peu et, par réflexe, je caresse la tête de Micha. Elle est loin d’être concernée par ce qu’il vient de dire d’après moi, mais je n’aime pas l’idée de me servir des autres.

[Tu préfères qu’ils t’utilisent. Je sais.]
Dis-moi plutôt, finir le treizième monde est impressionnant ou pas ? Je dois m’attendre à ce qu’il soit plus fort et plus rapide que moi ? Je n’ai pas envie de me faire attaquer sans rien pouvoir faire.

Alors que Yuu réfléchit quelques instants, Blue se réveille d’un seul coup en prenant de grandes gorgées d’air et en s’agitant au point de me frapper sans le vouloir à plusieurs reprises. Ça me fatigue juste, mais évitons d’ajouter quoi que ce soit le temps qu’elle se calme.

[Tu viens de te faire attaquer « sans rien pouvoir faire » par une guide débutante, je pense qu’il est temps pour toi de devenir Couturier et faire du macramé avec Cyrus.]

— Calme-toi, Blue. C’est fini.
— Hein ?! Ah ! Cette femme était vraiment inquiétante, mais j’étais incapable de lui résister… Tavernier, quelque chose de fort ici, j’ai une femme à oublier, merci !

En finissant sa phrase, elle frappe avec son poing le bar et je me contente de lever les yeux au ciel sans me préoccuper d’elle. J’ai du mal à comprendre comment elle fait pour être aussi imprédictible. Sa réaction est plutôt comique en tout cas. J’aurai du mal à avoir la même en pensant à Miss Jonah… Cela semble amuser Juliette et Yuu qu’elle m’ait frappé en tout cas.

[Pour revenir à ta question, rien n’est clair dans cette tour. Dans ton cas, tu aurais dû obtenir une clé en défendant le village portuaire ou en battant Icare, même Emy l’aurait eu. Même chose pour le vol du trésor au palais. À cause du caillou de Fae, ta vie est devenue bien plus difficile.]
Yuu. C’est surtout frustrant à entendre… et ça ne répond pas à ma question.
[Pars du principe que la meilleure façon de savoir si tu es fort est de savoir à quelle vitesse tu montes les étages-mondes depuis ton arrivée. Cependant, cela n’a pas de rapport avec ta force puisque la tour donne des quêtes adaptées à la classe et au niveau de chacun. Ta question ne veut donc rien dire.]
Plus de réponses et moins de réflexions stagnantes, s’il te plaît.
[Je peux spéculer que tu devrais être au monde 8 ou 9 avec ta force actuelle puisque c’est ce que tu veux entendre… Vous, les humains, avez un problème avec les nombres. Je ne comprends pas pourquoi vos statuts et vos niveaux ou encore vos « rangs » sont aussi importants.]
Je pense que ça nous permet de trier plus rapidement des informations sans passer par une observation trop poussée.
[Tu devrais vraiment apprendre à trier tes informations plus efficacement dans ce cas. Le combat sera difficile à mon avis. De toute façon, Sigu réglera son compte à ce type.]

Sigu… J’imagine que c’est une solution. Je n’ai encore jamais perdu avec la fusion… si ce n’est contre Nerys, mais évitons d’en parler.
Alors que je réfléchis, Tark et Korail nous rejoignent pour prendre un verre en rigolant. Blue finit son deuxième verre d’une traite alors que Pete semble déjà pas mal atteint par l’alcool qu’il ingurgite depuis son arrivée. Après ce qui semble une éternité, je peux voir que Kiki descend finalement les escaliers. Elle a l’air… mal en point en ayant ses cheveux en bataille, mais je peux lire sur son visage de la fierté, comme si elle venait de gagner un combat difficile. Une bonne chose pour Cro’ j’imagine.
Je lui tends mon verre qu’elle attrape tout de suite pour le vider. C’est aussi à ce moment que Tark et Korail nous rejoignent.

— Tu parles d’une compétition… Ça défoule, mais je ne sais pas trop quoi penser de la récompense.
— Pas intéressé. Par contre, tu en as peut-être séduit une ou deux en jetant ce type aussi fort tout à l’heure.

Je me tourne vers eux sans comprendre et leur demande de quoi ils parlent.

« C’est pas juste une bagarre. Les copains se battent pour attirer l’attention des Catins sur les plateformes. Une séduction à l’ancienne à la force des bras. Ça reste amical comme baston et en fin de soirée les filles choisissent avec qui elles rentrent parmi les prétendants du jour. »

Korail fait ensuite signe à une des danseuses qui lui envoie un baiser.

« Ce sont des Catins, Korail. Même si tu ne t’en rends pas compte, elles sont les meilleures dans ce qu’elles font et celles-ci sont plutôt jolies, je dois dire. »

Je regarde rapidement en direction de Kiki dont le visage devient livide. Elle s’est figée en l’entendant, mais je peux comprendre. Après avoir vu Miss Jonah, j’ai l’impression que tout est d’une teinte de gris autour de moi. Cela me demandera du temps avant que le reste du monde et de la gent féminine ne me semble pas fade.

{Elle, même pas belle ! Vieille !}
[Je suis d’accord avec la souris, elle est bien plus vieille qu’elle ne paraît. C’est probablement le résultat d’une potion de jouvence.]

Je me contente d’acquiescer rapidement. Je ne suis pas certain que ça change grand-chose qu’elle ait pris une potion de jouvence, mais au moins ça stoppe ma réflexion.
Je ne compte pas rester pour savoir qui aura sa « récompense » entre Tark et Korail. En tapant sur l’épaule de Pete et Blue, je leur dis de nous guider à la Fosse. Inutile de rester plus longtemps ici. Je pose une pièce d’or sur le comptoir et je m’éloigne avec les autres.

*

Miss Jonah regarde la grande salle de son club à travers la vitre. Le groupe de Primo Annos avec Nomad semble sur le point de partir.
Elle regarde surtout ce Nomad qu’elle vient de rencontrer. Ce n’est rien de plus que de la curiosité pour une classe bien étrange. Un cocktail étrange de Dresseur avec la classe d’Assassin qui semble pourtant fonctionner.

Trois paires d’yeux étaient fixées sur elle tout à l’heure alors qu’il était en train de devenir « fou d’amour ». Trois petites paires d’yeux d’Assassins à la couleur pourpre et phosphorescente brillaient dans sa direction de façon menaçante. Sortant d’une manche, d’une poche en cuir ou sur le sol, trois petites têtes étaient en train de la regarder comme si elle était folle d’avoir fait une chose pareil et qu’elle allait le regretter. Un spectacle suffisamment dérangeant pour qu’elle étouffe un frisson.

Si Nomad n’était pas capable de lui résister, comme tous les hommes et femmes qu’elle a rencontrés jusqu’à maintenant, de leur côté, ses trois animaux l’auraient sans doute tuée sans hésiter pour le protéger.
Miss Jonah, mieux que personne, sait qu’il ne faut pas se fier aux apparences et ce Dresseur ne semble pas avoir compris qu’il a de vrais monstres comme compagnons, bien plus monstrueux encore que le sanguin qu’il porte.
Elle repense quelques instants à son regard amoureux. Elle a l’habitude d’être vue de cette façon, mais cela prouve qu’il est encore jeune et…

« … tellement innocent. Cela risque de changer maintenant qu’il est sous terre. »


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 


Tu veux des chapitres en plus de la Tour des Mondes ?
Visite directement la page tipeee de l’oeuvre !
Pour un don de 10€, tu auras accès à 50 chapitres supplémentaires sur la série par rapport à la parution KissWood ainsi qu’à des dizaines de bonus !


Rendez vous sur ce lien : Tipeee

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :