KissWood

The Novel’s Extra-Chapitre 90

Chapitre 90. Faux et Réel (2)

Rachel retourne au sixième sous-sol, suivie des membres de l’équipe noire. Ils lui demandent ce qui se passe en la poursuivant mais elle ne fait que courir.

« …Quoi ? »

À leur arrivée, ils voient trois cadets étendus au sol. Ils font tous partie de l’équipe blanche et leurs mains et pieds sont liés, les laissant gigoter comme des chenilles.

« Um, qu’est-ce que c’est ? »

L’équipe noire est confuse par cette étrange scène. Rachel est également déconcertée mais elle réalise bientôt ce qui est arrivé. Elle a cru que même Kim Hajin ne serait pas capable de gérer six cadets à la fois mais elle avait apparemment tort.

« Um, Rachel-ssi ? »

« Ah, on dirait que le problème a déjà été réglé. »

Répond-elle, quelque peu abasourdie.

Un lancier arrive à ce moment de l’autre côté du lobby.

« Ah, c’est Shin Jonghak ! Jonghak~ ! »

Yi Kyungrak, l’un des laquais de Shin Jonghak, accourt vers lui. En l’apercevant, ce dernier affiche un sourire tranquille.

Bien qu’il ait perdu contre Kim Suho, il a évité des dommages critiques. Il reprend son souffle après s’être enfui de la zone résidentielle du sixième sous-sol.

« Content de vous revoir. »

Dit-il à ses équipiers. Il est ensuite surpris en voyant Rachel.

Cette dernière le salue en s’inclinant légèrement, Shin Jonghak répond avec un léger hochement de tête.

« Jonghak, est-ce que tu sais ce qui s’est passé ici ? »

Demande Yi Kyungrak en pointant du doigt les cadets au sol. Shin Jonghak répond d’une manière parfaitement calme :

« Oui. J’en ai éliminé deux d’entre eux. »

Rachel fronce immédiatement les sourcils.

Bien qu’il ait dit la vérité, Rachel pense qu’il essaie de voler l’achèvement de Kim Hajin.

Ce qui s’est réellement produit c’est que Shin Jonghak a vu Yoo Yeonha et Chae Nayun se battre contre un type agile et a utilisé l’opportunité pour éliminer deux cadets en les prenant en embuscade.

« Kuhum. Maintenant… Je vais prendre les commandes. »

Dit-il en lançant un regard à Rachel. Cette dernière observe les autres équipiers. Ils ont l’air plus à l’aise avec Shin Jonghak comme leader.

Cependant, elle ne désire pas rester avec une personne qui vole les achèvements des autres. Sans compter le fait que c’est elle qui détient l’artéfact.

« Alors je vais m’en aller ici. »

« Ah, tu devrais venir avec nous. »

Yi Kyungrak essaie de la dissuader d’un air rêveur mais Rachel est résolue. Elle marche vers l’escalier d’urgence Est et Shin Jonghak l’observe s’en aller pendant un moment avant de conduire l’équipe noire à l’escalier central.

À partir de là, la fausse ruée aux artéfacts reprend de plus belle.

Shin Jonghak a rassemblé tous les membres survivants de l’équipe noire et est parvenu à voler deux artéfacts. Rachel a aussi obtenu de grands résultats par le biais de tactiques de guérilla.

D’un autre côté, l’équipe blanche a aussi protégé de nombreux artéfacts en dépit d’être poursuivie par Rachel. Kim Suho a démontré une capacité à diriger et une puissance exceptionnelle, transportant sans encombre cinq artéfacts à leur destination désignée.

Grâce à ses performances ainsi qu’à celles de Chae Nayun, l’équipe blanche est sortie victorieuse de la ruée. Cependant, Rachel et Shin Jonghak sont aussi parvenus à obtenir des points individuels satisfaisant.

…Il faut savoir que Kim Hajin, qui a miraculeusement survécu à l’attaque combinée de Chae Nayun et Yoo Yeonha, a passé le reste du temps en se cachant dans les toilettes du quatrième sous-sol.

**

« …Huaaam. »

Toilettes du septième sous-sol.

Tomer ouvre finalement les yeux. En se réveillant, elle regarde dans le vide en direction du plafond pendant un moment. Elle est encore un peu somnolente.

« Ah oui, la mission. »

S’étant rappelée de son objectif, elle vérifie sa montre.

« …Huh ? »

Mais l’heure affichée la rend bouche bée.

Il est déjà 3:02 PM.

Elle fouille ses poches pour en sortir sa montre de cadette, pensant la sienne cassée.

Une vérité plus absolue y est affichée :

+Résultat de la Pseudo Ruée Aux Artéfacts+

[Survivants – Equipe Noire : 12/ Equipe blanche : 11]

[Artéfacts détenus – Equipe noire : 3/ Equipe Blanche : 5]

[Meilleurs Participants de l’Equipe Blanche – Kim Suho, Chae Nayun]

[Meilleurs Participants de l’Equipe Noire – Shin Jonghak, Rachel]

+Victoire de l’Equipe Blanche+

« …Quoi ? »

Tomer se gifle les joues, croyant rêver.

Cependant, l’écran de la montre reste le même. Elle essaie ensuite de se gifler plus fort mais rien ne change.

« C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai… »

Elle se précipite hors des toilettes.

Les cours terminés, toutes les lumières sont éteintes et le lobby du septième sous-sol est plongé dans l’obscurité.

« Ah… »

Elle tombe à terre, dévastée.

**

Après la fin de l’entrainement au combat.

Les cadets se sont assis sur le gazon. Certains froncent les sourcils alors qu’ils se font traiter par des potions mais la plupart parlent de la ruée aux artéfacts, que ce soit avec joie ou avec regret.

« Jamer, est-ce que Jamer n’est pas encore sortie ? »

L’instructeur Kim Soohyuk se tient parmi les cadets, appelant Tomer par son faux nom en la recherchant.

« …Tsk. »

Chae Nayun quant à elle s’est assise seule, arrachant de pauvres brins d’herbes.

Il y a de nombreuses choses qui la rendent mécontente. Bien entendu, la ruée s’est terminée sur la victoire de l’équipe blanche.

Mais son combat contre Rachel n’est pas arrivé à une conclusion et même dans une situation d’un contre six – même si Shin Jonghak est intervenu au milieu – elle n’est pas parvenue à battre Kim Hajin.

Plus important encore… Même si elle ne le montre pas, ce qu’a dit Yi Jiyoon durant la ruée la travaille.

« Hmm~ »

Quelqu’un s’approche d’elle avec un bruit audible. Chae Nayun tourne le regard et aperçoit Yoo Yeonha.

Celle-ci lance la conversation avec elle en souriant :

« Est-ce qu’il y a un problème ? »

« …Qu’est-ce qui pourrait me poser problème ? »

Répond-elle brusquement. Yoo Yeonha réplique en acquiesçant :

« Oh vraiment ? Je pensais juste que tu étais ennuyée par ce qu’a dit Yi Jiyoon. »

« Q-Quoi, est-ce que tu es folle ? Pourquoi ça m’ennuierait ? Je ne me rappelle même pas de ce qu’elle a dit. »

« Mais pourtant~ »

Yoo Yeonha lance un regard vers Kim Hajin. Il est assis avec son équipe à l’ombre d’un grand arbre. En d’autres termes, il est avec Rachel.

Yoo Yeonha dit sans tourner autour du pot :

« À ce rythme, elle pourrait bien te le voler. »

« Qu, quoi ? Me le voler ? Est-ce que tu peux arrêter de dire de la merde ? Il n’a jamais été mien en premier lieu. »

Dit-elle, bien que ses actions contredisent clairement ses propos. Ses poings sont serrés et tremblent légèrement. Yoo Yeonha l’observe pendant un moment avant de continuer :

« Eh bien, je ne crois pas ces rumeurs non plus, mais il pourrait bien être à la recherche de quelqu’un d’autre parce que tu continues de le repousser. »

Le regard de Chae Nayun se tourne lentement vers lui. Elle aperçoit Rachel à côté de lui. Elle fronce les sourcils avant de détourner le regard.

« …Si ses sentiments changent aussi facilement, alors il n’est pas mon genre pour commencer. »

« Pft. »

Yoo Yeonha ne peut pas s’empêcher de pouffer en entendant la mauvaise excuse de Chae Nayun. Cette dernière semble vouloir répliquer mais Yeonha prend l’initiative :

« Nayun. »

« Quoi encore ? »

« Entre Kim Suho et Kim Hajin, c’est lequel ? »

« Tu- ! Ce n’est pas comme ça ! »

S’écrie-t-elle en rougissant. Les yeux des cadets à proximité se posent sur elle mais Yoo Yeonha continue de rire.

« Alors c’est Jonghak ? »

« Tu es folle ? »

Elle réagit beaucoup plus froidement cette fois-ci. Shin Jonghak n’est clairement pas considéré.

Quelque peu soulagée, Yoo Yeonha lâche sur un ton un peu amer :

« …Je suis jalouse. »

« De quoi ? »

« Je n’ai personne, mais tu en as trois parmi lesquels choisir. »

« Ueek. »

Chae Nayun secoue simplement la tête, ne prenant pas le peine de lui répondre.

C’est à ce moment que Shin Jonghak les approche en marchant comme un fier coq.

Après avoir obtenu neuf éliminations et avoir volé deux artéfacts dans cette pseudo-ruée. Il est d’excellente humeur.

« Yo~ Chae Nayun. »

« Oh, Shin Jonghak. Ton équipe a perdu, comment tu te sens ? »

Ricane Chae Nayun en se moquant de lui. Cependant, il est satisfait d’être le meilleur participant de son équipe et répond donc tranquillement :

« C’était inévitable. Tu étais dans l’équipe blanche. »

« …Hm, je suppose que tu as raison. »

C’est à ce moment que Tomer sort du site d’excavation. Chae Nayun l’observe également.

Kim Soohyuk s’approche d’elle avec un air effrayant :

« Jamer, pourquoi sors-tu aussi tard ? »

« … »

« J’ai vérifié le GPS de ta montre et on dirait que tu es restée dans les toilettes du septième sous-sol tout ce temps. »

Pour une quelconque raison, Tomer semble complètement perdue et incapable de répondre rapidement.

**

Je retourne dans mon appartement une fois la ruée terminée. J’ai mal partout. Peut-être que j’aurais dû me tuer moi-même durant la mêlée. Comme je n’avais pas écrit en détail la pseudo-ruée aux artéfacts, je suis resté jusqu’au bout pour voir comment tout se déroulerait mais je n’ai fini que par me fatiguer.

« Hajin~ Hajin~ Hajin~ »

Mais cette fatigue fond quand Evandel accourt vers moi avec un sourire radieux. Je la soulève et observe la chambre. Un rossignol, un corbeau, un chien, un chat… Evandel à fait toutes sortes d’animaux.

« Tu n’as pas oublié de tous les laisser dans la chambre, n’est-ce pas ? »

« Un ! »

Répond-elle avec énergie, en fouillant mes mains et mes poches. Je n’ai cependant rien ramené. Elle jette ensuite un œil par-dessus mes épaules et vérifie même mon dos. Il n’y a pas de nourriture non plus.

Elle me lance un regard confus :

« Hajin, tu n’as rien ramené… ? »

« Ah… Désolé. Je suis fatigué alors j’ai oublié. »

« … »

Evandel ferme la bouche. Ses yeux pétillants se remplissent de déception et de trahison et des larmes commencent à couler. Je l’empêche de pleurer avec une seule phrase :

« J’ai commandé du poulet et de la pizza. Ça arrivera bientôt. »

Son visage s’illumine immédiatement.

« Aha~ Je vois~ Je vois~ »

C’est bien évidemment un mensonge. Je vais devoir les commander en prétendant aller aux toilettes.

« Je dois aller aux toilettes. »

Je dépose Evandel et entre dans les toilettes. Une fois assis, je commande un set de pizza et de poulet.

Je lis ensuite les nouvelles les plus récentes.

« …Oh ! »

Je m’exclame bruyamment.

Finalement, l’annonce que j’attendais est affichée à la une :

[La nouvelle guilde Maitre du Cheval de Trait conquiert le Nid du Diable de Suwon !]

Le 14 août était venu et passé il y a longtemps sans aucune nouvelle, alors je m’étais inquiété, pensant que quelque chose n’avait pas marché.

Mais en voyant cette nouvelle, je réalise une fois de plus que je suis riche.

J’entre rapidement dans le marché des actions de guildes.

Comme prévu, le milliard et demi de won est devenu 10.3 milliards de wons.

« Bravo. »

Je suis satisfait mais aussi un peu inquiet. Devrais-je vendre ces actions maintenant ou plus tard ? Le prix est supposé se décupler mais il n’est qu’à sept fois sa valeur initiale. Peut-être que je devrais revérifier demain.

Bien entendu, même si je vendais tout maintenant, je gagnerais quand même 10.3 milliards de wons. C’est suffisant pour que je puisse passer le reste de ma vie à faire ce que je veux.

Je peux faire tout ce que je veux… Mais l’argent aura disparu quand je serai retourné dans mon monde.

« … »

Une étrange sensation monte soudainement de mon cœur. C’est difficile à décrire mais je dirais que c’est un mélange d’amertume et d’un vide à fendre le cœur.

« Ah, plutôt que ça… »

Je me gifle les joues et me débarrasse de ces pensées.

Il y a un autre problème dont je dois me soucier en ce moment.

« Chanter, chanter… Yi Yeonghan, espèce de fils de pute. »

Mon deuxième plus gros problème est le chant.

Il n’y aura plus d’ennemis spéciaux qui infiltreront Cube avant la fin du deuxième semestre, le ‘chant’ est donc mon seul sujet d’inquiétude.

…Yi Yeonghan, enfoiré.

« Ah… ! »

Je réfléchis à ce que je peux faire lorsque je me souviens tout à coup des ‘arts’.

Je me connecte rapidement à mon ordinateur.

[Art (1/3)]

D’après ce dernier, je peux créer jusqu’à trois arts. Parkour est le seul que je possède en ce moment.

Cependant, ce serait stupide de remplir l’un de ces précieux emplacements avec le chant.

Sauf si je peux supprimer un art quand je le souhaite.

Juste au cas où c’est possible, j’essaie de supprimer Parkour :

[L’art Parkour va être supprimé. 200 SP vont être remboursés mais vous n’atteindrez le niveau de l’art achevé.]

« Oh bon sang. »

Effrayé, j’annule immédiatement. Heureusement, j’ai découvert que les arts peuvent être supprimés et qu’une portion des SP est même remboursée. Dans ce cas, le chant vaut la peine d’être considéré.

Je projette un clavier holographique et essaie d’en écrire un :

===

[Maitre Chanteur]

-Vous permet de chanter comme un maitre.

===

« …C’est juste du chant. Ça ne devrait pas être cher, n’est-ce pas ? »

J’essaie d’appuyer sur sauvegarder :

===

[Maitre Chanteur] [Pratique]

-Vous permet de chanter comme un maitre.

-Vous permet d’exprimer clairement des émotions par le chant.

[500 SP vont être utilisés. Voulez-vous sauvegarder ?]

===

500 SP. 500 SP… C’est plus cher que je ne le pensais. Il semblerait que cet art peut me faire chanter à un niveau artistique.

« Je n’ai pas vraiment envie de chanter aussi bien. »

Je n’ai pas l’intention de choquer la foule par ma capacité à atteindre les aigus. Ce n’est pas comme si je comptais devenir un chanteur. 500 SP c’est trop cher pour éviter un unique embarras.

S’il me fallait l’expliquer, je veux être au niveau d’un chanteur de ballades, quelqu’un comme Sung Sikyung ou Kyuhyun.

« …Est-ce possible ? »

J’essaie de changer le contenu de l’art :

-Permet de chanter magnifiquement.

[150 SP vont être utilisés. Voulez-vous sauvegarder ?]

150 SP, ce n’est pas rien non plus mais c’est acceptable. Il va apparemment y avoir au moins 4000 spectateurs. Chanter devant une telle foule devrait me faire gagner 60-70 SP.

« Yi Yeonghan, fils de pute. »

Je maudis une fois encore la source de ce mal avant d’appuyer sur sauvegarder.

« Ah, aaah, aaaaaah. Oho, oho, oho oho. »

J’essaie de faire des sons en me pressant la gorge.

« Hyohyohyo, yohyohyohyo, yohyohyo. Yodeli~yodelei~ »

Je ne peux pas vraiment faire la différence.

Tok tok.

À ce moment, Evandel frappe à la porte des toilettes.

-Hajin~ Quelqu’un frappe à la porte. Hehe, je pense que le poulet est là. »

Evandel semble déjà saliver.

« Uh, ouais, compris. »

Je sors rapidement et reçois ma commande.

Une fois rentré, j’aperçoit Evandel assise modestement devant la table de la cuisine, portant des gants en plastique. Je dépose le poulet et la pizza sur la table et les déballe gentiment.

« Fais attention de mâcher prudemment. »

« Un ! »

Je retourne ensuite à ma pratique. Ah, aaah, aaaaaah.

Woong-

Ma montre sonne.

[Hajin, tu dois chanter n’est-ce pas ? Est-ce que tu n’as pas besoin de t’entrainer ?]

C’est un message de Jin Hoseung dans le chat de groupe de notre équipe.

[ㅋㅋㅋ Tu veux aller au karaoké ? Qu’en penses-tu Rachel-ssi ?]

Ça vient de Yi Bokgyu. J’anticipe secrètement la réponse de Rachel. Avec mon nouvel art et la flûte en corne, je suis certain de pouvoir bien chanter.

[Je dois étudier… J’ai envie d’y aller mais… Je n’ai pas le temps TT.TT]

Rachel semble cependant ne pas être disponible.

« Damn. »

Dans ce cas, je n’ai pas de raison d’y aller non plus. Pourquoi aller au karaoké avec un tas de garçons ? Je réponds que je ne pourrai pas venir avant de retirer ma montre.

**

Bureau des mercenaires Jeronimo, situé au centre de Séoul.

Jain est en train de fixer un moniteur en portant le visage du 58ème mercenaire au classement mondial, Yohan Zestiops.

« …Ça fera l’affaire. »

Elle recherche une mission pour un apprenti mercenaire. Cette mission doit impliquer un meurtre, mais celui d’une personne malveillante qui mérite la mort.

Elle contacte son chef après avoir trouvé une mission validant ces critères.

« Ouais Boss, j’en ai trouvé une. »

-Qu’est-ce que c’est ?

« Un mafieux italien. C’est apparemment un djinn. Non, il est comme un djinn. »

-…Pas mauvais.

« Ah, mais tu es sûre qu’il a accepté ton offre ? »

C’est le problème. Jain n’est pas certaine que Kim Hajin ait décidé de rejoindre Jeronimo.

-J’ai reçu une réponse positive.

« …Vraiment ? Qu’est-ce qu’il a dit ? »

-Mm… Attend.

Boss ne dit plus rien, semblant fouiller son historique des messages.

-J’ai reçu un message qui dit : ‘Je vous contacterai bientôt quand j’ai le temps…’. Mm, je pense que c’est une réponse très positive.

Jain sent venir une migraine en entendant Boss parler.

« Boss, tu… Quand as-tu reçu ce message ? »

-Le jour où je lui ai donné notre carte de visite.

« C’était il y a deux semaines. »

-Oui, alors il peut me contacter à tout moment maintenant. Alors assure-toi que la mission soit prête.

Boss raccroche après avoir dit ce qu’elle avait à dire.

Jain soupire du fond du cœur. Est-ce parce que Boss n’a jamais vécu une vie sociale normale ? Ou est-elle naturellement ainsi ? Quoi qu’il en soit, elle est trop dense.

« Tsk. Je suppose que je n’ai pas d’autre choix que de faire ce qu’on me dit. »

Jain place la mission d’assassinat sur mafieux dans le dossier ‘Confirmés’.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant

2 thoughts on “The Novel’s Extra-Chapitre 90

  1. Le jour où Kim Hajin apprendra toutes les rumeurs sur lui, il sera dévasté 🙂
    Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :