KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 4

Chapitre 4 : L’Acte Immoral Pour Lequel Tu As Été Invoqué


[Assoiffé] ? [Affamé] ?

Ses HP étaient faibles pour quelqu’un de niveau 8.

Après avoir regardé la catégorie [Équipements] de Nécro, j’ai réalisé quelque chose.

Si un objet n’avait pas de statistiques ou d’effets supplémentaires, il n’apparaissait pas dans l’écran de statut.

Par exemple, les t-shirts normaux, les sous-vêtements ou les chaussettes n’apparaissaient pas.

« Tu t’es déjà habitué à tes nouvelles acquisitions ? »

Il y avait pas mal d’autres choses que j’aurais aimé regarder, mais je n’avais probablement pas le temps pour ça.

« Merci, c’est grâce à toi. »

J’ai décidé d’observer l’homme en restant aussi discret que possible.

Parce que “malgré ce qui s’est passé, personne n’est venu”.

Ce qui signifie que la situation actuelle était totalement sous contrôle.

Ou plutôt, c’était la “conclusion attendue”.

« Merci mon cul. Quelle politesse. Au fait, ce n’est pas entièrement gratuit . Tu m’as débarrassé des enfants, et c’est aussi un paiement anticipé pour quelque chose que je vais te demander de faire. »

Il y avait de fortes chances que je sois mort quand j’ai été invoqué.

En d’autres termes, l’homme qui m’avait invoqué m’avait ciblé.

Et il était “désespéré” au point de me faire ressusciter.

Mais si j’étais si important, j’aurais sûrement été mieux traité que ça.

« O.K. Très bien. Maintenant nous pouvons parler. Laisse-moi me présenter à nouveau. »

Necro a tendu la main vers moi.

« Je suis Necro, un des sorciers travaillant pour la République de Haze. »

Necro Kill. [Tuer un Cadavre].

On s’est serré la main.

« Super nom, tu ne trouves pas ? C’est moi qui t’ai invoqué ici ! Et c’est moi qui t’ai ressuscité ! Hahaha ! »

Son rire était rempli de fierté et de joie.

« En disant ça, j’ai presque l’air d’un méchant ? Comme c’est embarrassant. »

Si on enlevait le sang et les cadavres de l’équation, toute la scène semblait presque légère et amusante.

Maintenant c’est à mon tour de me présenter, hein.

« Jin. »

J’ai décidé d’utiliser mon nom de famille, puisque je n’avais pas de vrai prénom.

« Jin ? Et ? »

« Rien d’autre. »

Je ne mentais pas.

« Oh là là. Pas de prénom ? Tu faisais partie d’une organisation maléfique ou quoi ? »

En quelque sorte.

« Quant à toi, pourquoi t’appelles-tu Necro Kill, bien que tu sois coréen ? Chuuni*, peut-être ? »

« Hé ! Va te faire voir ! Chuuni mon cul ! Tout ça a une raison, tu sais ? Les sorciers ne sont pas censés révéler leur vrai nom ! Si tu connais le vrai nom d’un sorcier, tu peux faire toutes sortes de choses à sa magie et son existence elle-même. Tu comprends ? »

Je n’ai pas compris.

« Ne me dis pas que tu inventes des histoires juste parce que je n’ai pas de nom… »

« Eh ! Ce n’est pas du tout le cas ! »

Il semblait que le monde des sorciers était assez particulier.

« Bon, très bien. Je vais te dire mon prénom, et mon nom, alors. Par politesse. Mais essaie de l’oublier après l’avoir entendu, d’accord ? »

Un nom n’est qu’un nom, après tout.

« Seokil. O.K. Je vais m’arrêter là. »

« Tuer parce que Seo”kil” ? » ( *kill = tuer )
(Note = Un peu dur de retranscrire cela en une seule phase. Selon moi, Jin lui demande s’il a choisit ce nom de Necro Kill en référence à son vrai nom et en même temps à ses capacités liées à la mort et aux cadavres. Comme une sorte de jeu de mots.)

« Ah, je suppose que ça marcherait comme ça ? Créatif, n’est-ce pas. Ah, je dis ça à l’instant, mais c’est inutile de connaître juste mon nom de famille. Tu ne peux pas juste connaître mon vrai nom sans que je t’explique la signification derrière. »

Mais j’ai déjà surmonté ce problème.

Dans ce cas, il s’agissait simplement de décomposer un seul caractère en plusieurs morceaux.

« Quel nom de famille rare. »

Le visage de Necro s’est figé.

« C’est du japonais si on le lit à l’envers, aussi. »

Je n’ai même pas eu besoin de vérifier si j’avais raison. La réaction de l’homme parlait pour lui.

« Ne t’inquiète pas. Je ne dirai rien. »

«  … Je ne vais pas te faire confiance, mais sérieusement, ne le dis à personne. D’accord ? Dans tous les cas, ça devient un peu gênant de rester ici, alors… allons-y. »

Necro m’a fait signe de sortir.

« On doit te faire passer par les étapes appropriées. On doit également te présenter à quelques personnes. On pourra parler davantage en chemin. »

J’ai montré du doigt les cadavres.

« Et ceux-là ? »

« Ah, eux ? Ne t’inquiète pas pour ça. C’est juste des déchets de toute façon. Là-bas, le jeune Smelter ; il avait l’habitude de se promener avec un couteau et de poignarder les enfants. En dessous de lui, Steal More était quelqu’un qui volait les affaires des autres enfants et prenait de l’argent dans le porte-monnaie de ses parents. Grand Cheat était quelqu’un qui trichait à chacun de ses tests. Qu’est-ce que tu en penses, ils méritaient tous la mort, n’est-ce pas ? »

« Qui sait ? »

Le problème était de savoir s’ils pouvaient m’être bénéfiques.

« Oh, c’est cool ! »

Necro s’est approché d’un des cadavres.

« Sérieusement, c’est cool. Regarde-moi ces fils de pute. Le monde n’est-il pas un peu merdique ? Quand je pense que des merdes comme ça peuvent se déchaîner après être arrivées dans ce monde. »

Necro s’accroupit à côté de la tête fendue de Grand Cheat.

« Ils n’ont que de la merde dans le cerveau, et pourtant ils ont le culot de s’appeler eux-mêmes des génies. »

Necro a sorti un couteau de sa poche.

C’était un couperet chinois.

Mais au lieu de l’habituel étui en plastique dans lequel il était contenu, il semblait être recouvert de morceaux de chair sale.

« Tu te prends pour un sorcier ? Tu pensais que si toi, un déchet de la vie réelle venait dans ce monde, tu serais un héros ? »

Necro a coupé le cou de Grand Cheat avec le couperet. Les membres ont convulsé un peu tandis que le sang s’écoulait du cou.

Donc il faisait semblant d’être mort…

Le gamin a utilisé sa capacité à la fois pour éviter la hache, mais aussi pour que mes yeux enregistrent un “échec” comme un “succès”.

Je devrais être plus prudent.

« La seule chose qu’ils essaient de faire est de rendre leur vie plus confortable. Les capacités ne sont même pas quelque chose qu’ils ont gagné par eux-mêmes, et pourtant ils en sont excessivement fiers. Tu vois, il y a trop de gens comme ça de nos jours . Vraiment, nous aurions dû nous retenir d’invoquer des gens. »

Necro posa le couperet sur le sol et se leva.

Ce n’est qu’alors que la créature à l’intérieur ouvrit la bouche et poussa un cri inhumain.

[Boucher Cannibale = Gebesh]
– Rang : C-
– Un couteau de boucher qui vient d’un autre monde. C’est une arme maudite, il est donc conseillé d’être prudent lorsqu’on l’utilise. Gebesh choisit son propriétaire.
– <Viande avariée> Ceux qui sont coupés par ce couteau commencent à émettre une odeur délicieuse. Cette odeur peut être sentie même à des dizaines de kilomètres.
– <Glacière éternelle> L’estomac de cette bête est connecté à une dimension différente, ce qui lui permet de stocker une grande quantité de viande sans la faire pourrir. La bête peut vomir la viande à l’intérieur de cette dimension à chaque fois que son propriétaire le lui demande.

[Gebesh], qui a révélé ses pattes de mille-pattes, a commencé à manger la chair de Grand Cheat.

On aurait presque dit que la chair était aspirée dans la bête.

Donc, c’est de la magie noire…

« Voyons voir. Elle était membre du club de tir à l’arc, et c’est un membre de la secte. Oh, tu vois cette tache de sang là-bas ? »

Je pouvais voir une tache noire.

« Ces jeunes ont pris une de leurs camarades de classe et l’ont blessée, l’ont guérie, puis l’ont blessée à nouveau. Tout ça pour augmenter de niveau, selon eux. Sérieusement, c’est quelque chose qu’un humain devrait faire ? »

Se perfectionner…

Il devrait être possible de monter de niveau de cette façon si ce monde était vraiment comme un jeu.

« La gamine était transformée en hérisson quand j’ai trouvé son cadavre. »

L’arc a pu être fabriqué avec la capacité de Smelter, mais qu’en est-il de la corde ?

J’ai ajusté l'[Œil Flottant] pour observer l’arc.

La couleur et la brillance de la corde étaient assez familières.

Noire et brillante, c’était presque comme…

Une mèche de cheveux…

Elle a dû la couper de sa camarade de classe morte.

« Je leur ai demandé pourquoi ils avaient tué l’étudiante, et ils ont dit qu’ils n’étaient pas fautifs. En fait, ils m’ont même dit : ”vous ne ressuscitez pas les gens quand ils meurent?”. Seigneur Dieu. »

Necro a ri avec colère.

« Est-ce que le cerveau des gens commence à pourrir dès qu’ils arrivent dans ce monde ou quelque chose comme ça ? »

« Qui sait ? »

Ils ont dû penser à quelque chose du genre :

”Une fois que vous êtes mort, vous ressuscitez. Par conséquent, la mort n’est plus quelque chose d’inquiétant.”

Je ne suis pas d’accord avec l’idée que la mort est insignifiante, mais il est logique que les étudiants pensent une telle chose.

L’existence de la Nécromancie prouve la vie après la mort ainsi que la théorie des âmes.

Cela signifie que la réincarnation pourrait réellement exister.

Peut-être que les dieux, les fantômes et les monstres existent aussi ici.

Assez rapidement, le nettoyage a été terminé.

Quand Necro a tendu la main, Gebesh a sauté dedans comme un chiot heureux.

Il ne restait plus que des squelettes dans la pièce.

Même ceux-ci ont été dévorés par les autres outils de Necro.

La seule preuve que ces enfants aient existé dans ce monde était les taches de sang dans la pièce.

« On a fini ici. On s’en va. Le reste peut être nettoyé par mon assistant. »

Necro, qui s’était dirigé vers la sortie, s’est soudainement retourné.

« Ah, avant cela, je peux te poser une question ? »

A-t-il encore quelque chose à faire ?

« C’est un peu étrange venant de moi, mais pourquoi les as-tu tués ? Ils étaient jeunes, après tout. Peut-être qu’il aurait été mieux pour toi d’encaisser ? Tu étais en colère parce qu’ils ont tué quelqu’un ? Ou parce qu’ils ont cherché la bagarre ? Ou parce qu’ils t’ont réveillé ? »

Ce n’est pas comme si j’avais un problème de gestion de la colère. Je n’aurais pas tué quelqu’un pour cette raison.

« Non, c’était à cause de Smelter. »

Les sourcils de Necro se sont froncés après avoir entendu ma réponse.

« Smelter ? Il a cherché la bagarre ? »

« Non, c’était sa “capacité”. »

Necro semblait encore plus troublé.

« Réfléchis-y. Smelter a la capacité d’extraire le métal des matériaux pour créer quelque chose, exact ? »

« C’est exact. »

« Si cette capacité a le temps de se développer, elle devrait être capable d’extraire divers métaux également, tu ne penses pas ? ».

« Eh bien… il y a cette probabilité, je suppose. »

« Cela pourrait nuire à ma capacité, [Cœur d’Or]. Je ne sais pas ce qu’est cette capacité, mais vu qu’elle contient le mot or, j’ai trouvé approprié de me débarrasser de Smelter tant que je le pouvais. »

Necro a souri.

« … Juste à cause de ça ? »

« C’est important pour moi. »

Pourquoi personne ne peut comprendre ?

Necro a levé ses mains comme un chef d’orchestre.

« Bien. Mettons les choses au clair. Donc. Tu as senti que la capacité de Smelter pouvait te mettre en danger à l’avenir, alors tu l’as tué ? Une sorte d’investissement ? »

« C’est ça. »

Les lèvres de Necro tremblaient d’excitation maintenant.

« Tu es plus fou que moi, n’est-ce pas ? »

« Le docteur a dit que j’allais bien. »

Bien sûr, je mentais.

« On a fini ? Je ne veux pas perdre plus de temps. »

J’ai pressé Necro alors que je me dirigeais vers la porte.

« Allons-y. Pour une aventure. »

« … Aventure ? »

Les enfants parlaient de “héros” et étaient très concentrés sur l’augmentation des niveaux. En plus, c’était un monde différent.

Bien sûr, cela signifiait que j’allais en arriver à cette conclusion.

« Je sais déjà pourquoi vous m’avez amené ici. »

Je peux le dire.

« On est sur le point d’attraper le Roi Démon, n’est-ce pas ? »

« Mmm ? Non ! »

… Hein ?

« On a déjà tué le Roi Démon. »

« … C’est une blague ? »

« Non. »

Necro a porté le coup de grâce à mon esprit troublé.

« Ah … tu as mal compris, hein. Bon, il n’y a pas d’autre solution, hein ? Je vais te dire … exactement pourquoi je t’ai invoqué ici, O.K. ? »

Necro sourit.

« Monsieur Jin, tu vas, à partir de maintenant, venir avec moi pour tuer le Héros. Qu’en penses-tu ? Tu sens déjà ton cœur battre ? »

Quoi… ?


(* Chuuni ou Chuuninbyou = Il s’agit d’un terme japonais familier généralement utilisé pour décrire les jeunes adolescents qui ont la folie des grandeurs, qui veulent tellement se distinguer qu’ils se sont convaincus qu’ils ont des connaissances cachées ou des pouvoirs secrets.)

 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 4

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :