KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 64

Chapitre 64 : Un Idéal Inatteignable



« Oh, Jin. Pourquoi t’appelles-tu Jin ? Parce que tu es un humain élaboré ? C’est pour cela que l’on t’appelle Gène ? (* Se prononce Jin en anglais) Est-ce parce que tu souhaites exaucer des vœux ? Est-ce pour cela que l’on t’appelle Djinn ? Parce que tu souhaites être humain, Jin (人 : humain) ? Parce que tu tues des humains, Jin (刃 : épée) ? Parce que tu es comme l’homme de fer du magicien d’Oz, celui qui désire un Jin (心 : cœur) ?

Ah, quelle folie.

Tu es un épouvantail. Un lion lâche. Un grain de poussière qui ne sera jamais capable d’atteindre la Jin (眞 : vérité). Parce que tu retourneras à la poussière un jour, Jin (塵 : grain de poussière).

« Ta seule erreur a été de ne jamais te méfier de moi jusqu’à la fin. »

Pendant tout ce temps, Morto s’était chargée des rapports, et ils ont donné à Jin toutes les informations dont ils disposaient. Necro se tenait au bord de l’Île Céleste tandis qu’il brûlait un morceau de papier entre ses doigts.

Une page du rapport sur l’Héroïne, qui a été dissimulée.

Le papier qui contenait des informations sur la capacité la plus importante de l’Héroïne se transforma en cendres. Peu importe combien Jin était prudent, il était impossible pour lui de trouver une information manquante comme celle-ci. Pour commencer il n’y avait aucune preuve que ce morceau d’information existait, après tout.

« J’en ai fini avec cette comédie idiote. Je me demande quel genre de visage tu vas montrer à la fin ? Celui d’un camarade. Non, celui d’une personne qui est exactement comme moi. Je suis très curieux en effet. »

Ce ton calme et calculateur était extrêmement différent de celui du Necro habituel. C’était sa véritable personnalité. Le clown de tout à l’heure avait maintenant disparu.

Non, il n’a jamais été là pour commencer.

Depuis le début, Necro avait toujours été le sorcier noir le plus fort du monde.

« Allons mettre un terme à tout ça, d’accord ? »

Necro sauta de la falaise, pour suivre la Sainte qui était descendue avant lui.


[Conversation de l’Épée = Phrase d’Armes]
C’était une capacité qui permettait à l’Héroïne de s’hypnotiser pour se concentrer sur la bataille, et seulement la bataille. À cause de cela, son sens du toucher et son odorat sont réduits au minimum. Ses capacités linguistiques sont complètement désactivées tandis que son sens de l’équilibre est grandement amélioré. En même temps, sa vitesse de conduction nerveuse et son système nerveux somatique* deviennent aussi rapides qu’il est humainement possible.

Grâce à cela, l’Héroïne a été capable d’esquiver toutes mes attaques avec une facilité qui m’a même surpris, moi, un humain élaboré. Elle était presque comme un poisson dans l’eau ; elle a foncé à travers les ouvertures de mes attaques et a même réussi à contre-attaquer. L’Héroïne a disparu hors de ma vue. Lorsque je me suis téléporté, elle est réapparue devant moi comme si elle s’attendait à ce que je sois là.

Ça ne marchera pas.

J’ai esquivé son attaque en me dématérialisant et j’ai jeté à l’Héroïne un immeuble d’habitation comme cadeau. Grâce au [Champ de Higgs], le poids de cet immeuble a été multiplié par dix. Elle a juste scindé l’immeuble en deux. Ce qui a eu pour résultat de déverser le contenu du bâtiment tout autour de l’Héroïne qui était suspendue dans les airs.

J’ai profité de cette occasion pour me cacher derrière les bâtiments tout en activant les [Mille Oiseaux-Tonnerre]. Je ne pouvais pas esquiver ses attaques insensées, alors j’ai décidé qu’il valait mieux simplement se cacher. La vague de foudre qui a volé entre les bâtiments a réussi à arrêter l’Héroïne pendant un très court laps de temps.

… Donc un million de volts ne suffiront pas.

La barre de HP de l’Héroïne était encore pleine. C’était un miracle que le précédent Roi Démon ait pu combattre un tel monstre. J’avais voulu faire durer le combat jusqu’à ce que l’Héroïne soit épuisée, mais j’étais toujours occupé à esquiver ses attaques. Chaque fois qu’elle a essayé de détruire les bâtiments, je les ai juste déplacés plus haut, loin de ses attaques.

Plus que trois minutes maintenant.

La seule chose à laquelle je devais faire attention maintenant était la [Fausse Lame = Cavité Tranchante]. La capacité qui permettait à l’Héroïne de trancher ce qu’elle voulait. Je devais renoncer à essayer de la bloquer, puisque l’Héroïne pouvait toujours ignorer tout ce que j’ai mis en place et me trancher le cou.

Selon les rapports, la capacité fonctionnait par marquage.

Par exemple, le noir est une couleur qui absorbe la lumière. De ce fait, il était possible de le distinguer des autres couleurs en voyant à quel point il montait en température. L’Héroïne devait utiliser une technique similaire pour distinguer la cible marquée des autres.

Il y avait un système de filtrage comme pour [Réflexion Absolue].

C’était probablement juste filtré en analysant la température du corps. Ce qui voudrait dire que je serais capable de le bloquer avec la [Puissance du Lotus Rouge]…

Le problème était que l’Héroïne n’avait pas qu’une seule capacité.

Tout comme j’avais testé ses limites au fil du temps, elle m’avait envoyé des capacités problématiques elle aussi. Comme maintenant, par exemple.

[Une Épée de Géant = Épée Gigantesque]

Une épée massive qui faisait 150 km de long et 20 km de large. Cette construction massive a tranché le ciel nocturne en deux. Je n’ai pas eu le temps de me déplacer, la dématérialisation était toujours en cours de récupération, et je n’ai pas non plus eu le temps de m’échapper dans le [Coffre-Fort]. J’ai été frappé directement par l’épée et je me suis écrasé sur une montagne en dessous de nous.

Baaaang!

Le choc a été assez important pour détruire quasiment toute la végétation de la montagne. À cause de mon utilisation du [Champ de Higgs], la montagne avait maintenant un cratère géant à son sommet. J’avais d’énormes stats de défense, donc je n’ai pas été trop abîmé, mais…

Celui-là pourrait être dangereux.

Je pouvais voir l’Héroïne préparer sa prochaine attaque au-dessus de moi. [Millions de Lames]. Des millions de longues et fines lames commencèrent à tomber sur moi. Presque comme une chute d’eau déchaînée.

Je ne pouvais pas l’esquiver.

Tout cela à cause de la capacité qui devait suivre après [Million de Lames], [Épée Espadon]. Même si je m’éloignais de ma position, les épées me suivraient.

Il serait préférable que l’Héroïne utilise toutes ses capacités ici.

Plus je forcerais l’Héroïne à utiliser de capacités, plus le taux de réussite de ce plan augmenterait. Si elle réussissait à combiner [Cavité Tranchante] avec [Épée Espadon], une attaque que l’on ne peut pas bloquer et qui suit sa cible serait créée. La vie était trop injuste. Elle était trop différente des jeux vidéo où le personnage principal avait au moins une chance d’esquiver. Mais qui, étant sain d’esprit, créerait des ouvertures dans son attaque ? Si elle n’était pas sûr d’atteindre sa cible, elle n’utiliserait pas une capacité aussi importante que celle-ci.

Kiii- !

Une vague de lames tranchantes a traversé le ciel jusqu’à ma position. C’était presque comme si elle essayait de copier mon attaque initiale.

J’ai activé la [Matrice de Défense à Huit Couches]. Dès que je l’ai fait, le ciel au-dessus de moi s’est éclairci à cause de toutes les flammes et du plasma. Un bruit assourdissant a suivi juste après.

Kagagaga- Kraaam !

L’attaque semblait assez féroce pour effacer toute la montagne de la carte. Bien que j’aie grandement ralenti leur vitesse, chaque lame semblait être comme le tir d’un char d’assaut.

Mon corps aurait dû être réduit en bouillie à l’heure actuelle.

Mais ma défense de 2 000 points et ma régénération de HP de 50 000 n’étaient pas là pour rien. Peu importe la puissance de [Million de Lames], ce n’était au final qu’une poignée d’épées. Les dégâts de chacune des épées n’étaient pas très importants. Leur vitesse avait également diminué. Chaque seconde, mes os se remettaient et les blessures sur mon corps disparaissaient.

La douleur était… minime.

Je regardais ma barre de HP aller de gauche à droite en attendant que les attaques se terminent. Étais-je trop imprudent ?

L’Héroïne s’est mise en position, prête à me poignarder, derrière son épée. Ce qui était enroulé autour de l’épée était de la chaleur et des éclairs. Bien que je sois très loin d’elle, je pouvais sentir la chaleur de l’épée. L’Héroïne a lancé son coup à cinq kilomètres de distance.

[L’Aiguille du Tyran = Le Dard Fou]

Mes yeux ont d’abord cuit à cause de la chaleur intense. Une pression tout aussi intense enveloppait la montagne, comme pour m’interdire de fuir.

Vite, maintenant…

0,01 seconde semblait presque une éternité. J’ai réussi de justesse à m’échapper avec le [Déphasage]. J’ai levé les yeux. La montagne sur laquelle je me trouvais avait complètement fondu et débordait maintenant de magma. Devant moi, il y avait l’Héroïne, qui était essoufflée.

« Cela devrait être suffisant. »

Il est temps de revoir le plan de l’Invocatrice. J’ai levé les bras, comme si je saluais l’Héroïne pour la première fois.

« Maintenant, alors… Serais-tu capable de bloquer ceci ? »

L’Île Céleste. Non, l'[Étoile de la Destruction] est tombée du ciel. C’était la même chose que la première fois, quand j’avais projeté des bâtiments vers le sol, mais… Cette fois, la machine qui maintenait l’île en l’air travaillait à présent pour l’amener au sol aussi vite que possible.

« Montre-moi un miracle, Héroïne. »

L’Île Céleste était une énorme boule de terre de 100 kilomètres cubes. Cela devait représenter au moins 4.000.000.000 de kilotonnes. Un 1/1,750,000ème de la masse de la lune. Ce qui soutenait cette structure en place travaillait maintenant à la maintenir vers le sol.

Ce qui a détruit les dinosaures était un météore d’environ 10 km de diamètre.

Si l’Héroïne ne parvenait pas à se défendre contre ça, l’humanité allait mourir. Le manteau terrestre tremblerait violemment et la surface de la planète serait absolument décimée.

« — Sauve l’humanité. »

Le visage de l’Héroïne montra un changement pour la première fois. Une couronne de lumière apparut sur sa tête. Elle utilisait enfin toute sa puissance pour empêcher la destruction de la Terre.

« La limite ».

L’Héroïne serait-elle capable de dépasser sa limite ? Serait-elle capable de sauver cette planète ? Si elle s’enfuyait pour sauver sa vie, ce plan échouerait. Mais.

Il n’y avait aucune chance qu’elle s’enfuie.

Cela se voyait sur son visage. C’était évident qu’elle avait décidé de se sacrifier. Comme je le pensais…

« Je ne comprends pas. Pourquoi tu te sacrifies comme ça ? La seule chose la plus précieuse au monde, c’est toi-même. Est-ce important si d’autres meurent ? »

L’Héroïne n’a pas répondu. Au lieu de cela, elle a regardé le ciel rouge avec nostalgie. Elle ne trouvait probablement aucun intérêt à parler.

[Peu importe ce qui arrive, elle ne s’enfuira pas.]

[Quoi qu’il arrive, l’Héroïne se battra pour sauver les autres.]

Après tout, ce qu’elle était, c’était un idéal inatteignable qu’un produit défectueux comme moi ne pourrait jamais devenir.


(*Système nerveux somatique  = partie du système nerveux périphérique qui commande les mouvements et la position du corps et permet de percevoir par la peau diverses sensations (toucher, chaleur, douleur).)




 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 64

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :