KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 2

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 2 : Le Ring de la Renaissance (2)



Les cours de l’après-midi n’étaient pas différents des autres jours.
Quand soudain, tout a changé.

Au début, Choi Hyuk a cru que l’élève à côté de lui était en train de le pousser. Ce n’était pas le cas. Cet élève était poussé lui aussi.
Le milieu de la classe s’est déformé et les élèves ont été brutalement poussés vers les murs avec leurs bureaux.
Des hurlements, des cris et des bruits de chocs ont retenti jusqu’à ce que tout devienne subitement silencieux.

Au milieu de la classe, un ring qui occupait la moitié de la pièce a commencé à apparaître. Il ressemblait à un ring de boxe, mais il était entouré par un mur semi-transparent et flottait à environ 1 mètre au-dessus du sol.

Dès que le ring a eu fini de se matérialiser, les sons ont à nouveau éclaté.

« Ça fait mal… »

Des lycéennes gémissaient, car elles avaient violemment heurté des choses en étant projetées vers les murs.
Il y avait beaucoup d’élèves qui se blessaient facilement car ils ne faisaient pas d’exercice régulièrement.

Mais même dans cette situation, tout le monde cherchait après son téléphone.

« Ah… l’écran est fissuré ! »
« Hein ? Le mien aussi ne fonctionne plus. »
« Le mien aussi ! »

Quelqu’un a piqué une crise. Derrière lui, les autres essayaient de le consoler.
On n’entendait que des bruits de personnes tapotant sur leurs téléphones.

Quant à la porte de la classe, elle ne voulait pas s’ouvrir.

« Ça ne s’ouvre vraiment pas ! »

Bien que le bâtard je-sais-tout, Lee Mingi, ait fait de son mieux, la porte coulissante ne bougeait pas. Elle n’a même pas tremblé.

« Bouge ! »

Lee Mingi a été surpris par le cri de Kang Minho et s’est écarté.
Mais avant même que Mingi ne se soit écarté, Kang Minho a commencé à courir pour donner un coup de pied dans la porte. Si Mingi ne l’avait pas évité au bon moment, il aurait été frappé à la place de la porte. Kang Minho a levé son genou jusqu’à sa poitrine avant de balancer son pied devant lui. Ce coup contenait toute la force d’un homme d’1m90. Cependant…

Baaam !

Ce son n’était pas agréable.
La porte coulissante n’a pas bougé d’un poil.

“Comment est-ce possible ?”
Choi Hyuk était vraiment étonné. Cela ne suivait pas les lois de la physique. Il ne parvenait pas à comprendre cette incohérence.
De plus, il semblait que Kang Minho se soit blessé à la jambe car il marchait en boitant légèrement. Bien qu’il se soit rapidement levé comme si de rien n’était, il avait l’air morose.

« Silence ! Silence ! Restez calme. Kang Minho, va t’asseoir à ta place. »

Le professeur autoritaire et trapu qui semblait avoir la quarantaine a essayé de contrôler les élèves. Toutefois, ce n’était pas une tâche facile à accomplir au milieu de la confusion.

« Professeur ! Il y a quelque chose d’écrit devant le ring ! »

Lorsqu’un élève situé près du tableau a crié, tout le monde s’est précipité vers l’avant de la classe. Le ring était disposé au milieu de la pièce, et l’espace était devenu trop étroit et chaotique pour que 30 élèves puissent tous se rassembler en même temps devant lui.
Ce n’est qu’après que tout le monde l’ait poussé sans se soucier de lui que Choi Hyuk s’est lentement frayé un chemin vers l’avant du ring. Il y avait des mots écrits sur le mur semi-transparent.
Heureusement, il n’y avait pas d’élève plus grand que lui, à part Kang Minho, donc il n’a eu aucun problème à lire même s’il se trouvait à l’arrière.

[Ring de la Renaissance]
1. Le karma sera distribué lorsque vous monterez sur le ring.
2. La première personne à monter sur le ring peut choisir son adversaire. À moins que quelqu’un ne remplace la personne choisie, cette personne se tiendra sur le ring.
3. Ce n’est que lorsque vous aurez tué au moins une personne sur le ring que vous serez autorisé à sortir.
4. Vous pouvez tuer jusqu’à cinq personnes.
5. Vous n’avez pas le choix. Tuez. Ce n’est qu’alors que vous pourrez tuer.

Une élève était abasourdie : « Tuer ? Tuer quelqu’un ? »
Quant à Bae Hyunsung, il a crié d’une voix forte : « Putain, est-ce que c’est réel ? Bordel, putain de merde. Quel putain de scoop ! »

« Silence, silence ! Restez tranquille jusqu’à ce que nous comprenions pleinement la situation ! »

Le professeur de maths tentait de garder le contrôle de la situation, mais les lycéennes ont protesté.

« Comment sommes-nous censés comprendre la situation alors que nos téléphones sont morts ?! »

Le professeur de maths qui n’était pas doué pour gérer les lycéennes n’a pas pu trouver de solution. Personne n’arrivait à analyser correctement la situation, c’était le chaos total.

Choi Hyuk s’est tranquillement assis dans un coin. À première vue, il avait l’air d’être effrayé. Cependant, ses pensées étaient compliquées.
“Si ce qui est écrit est vrai, que devrais-je faire ?”
Les élèves avaient déjà vérifié les fenêtres. On ne pouvait pas les ouvrir. On ne pouvait pas les casser non plus. Elles n’ont pas bougé du tout.
“Si je ne peux pas sortir d’ici, est-ce que je vais mourir de faim ? Non, avant de mourir, comment est-ce que je vais pouvoir aller aux toilettes ?”
C’était un problème critique.

« Silence ! Bae Hyunsung, enfoiré ! Va t’asseoir ! »

Le professeur de maths semblait avoir pris sa décision puisqu’il a personnellement attrapé les bras des élèves et les a assis de force à leurs places. Il n’a même pas laissé aux lycéennes le temps de décompresser.
Bien que Bae Hyunsung et quelques autres aient eu l’air mécontents, ils ont tout de même eu assez de bon sens pour ne pas chercher à se battre avec leur professeur. Il faut dire que le professeur de maths avait une forte carrure.
Les élèves ont finalement écouté leur professeur, se sont assis sur leur chaise et ont commencé à discuter entre eux. Tout en vérifiant constamment leurs téléphones.

“Je ne pense pas que ce sera résolu comme ça.”
Le cœur de Choi Hyuk a progressivement commencé à battre plus fort.
“Est-ce que la situation se résoudrait simplement en attendant ? Et si, comme le disent les mots écrits sur le ring, nous ne pouvions partir qu’en tuant quelqu’un ?”
Choi Hyuk a vigoureusement essayé de contrôler son cœur qui battait la chamade.
“Est-ce que je devrais tuer quelqu’un pour vivre ?”

Choi Hyuk n’a jamais pu oublier le jour où sa mère a pleuré sans s’arrêter. Il ne s’est plus jamais battu après ce jour. Il en est arrivé à un point où il secouait la tête à l’idée de frapper quelqu’un. C’était déjà devenu non pas une conviction ou une décision, mais une habitude bien ancrée.

Choi Hyuk a pris sa décision.
“Si… tout le monde prévoit de mourir de faim, alors moi aussi.”

Et si ce n’était pas le cas ? Que ferait-il ? Choi Hyuk n’avait pas réfléchi à ça. Peut-être avait-il inconsciemment évité cette pensée.
Cela dit, son cœur battait toujours aussi fort. Ses mains tremblaient. Était-ce vraiment à cause de la peur ou de l’anxiété… ?
“Non…”
Choi Hyuk a secoué la tête de manière incontrôlable.

Les élèves qui en temps normal ne pouvaient jamais rester en place, ont commencé à s’intéresser au ring.
Lee Mingi a posé ses deux mains sur le mur semi-transparent.

« On peut vraiment y entrer ? »

Quand il a poussé avec ses mains, la surface du mur s’est enfoncée comme si c’était du caoutchouc.

« Putain, je te dis que c’est comme ces mots le disent ! Qu’on ne pourra partir qu’après avoir tué quelqu’un ! »

En disant cela Bae Hyunsung a cherché l’approbation de Kang Minho.
Mais Kang Minho n’a pas dit un mot.

« Lee Mingi ! Ne touche pas à ça ! »

Le professeur de maths a crié sur Lee Mingi.
Après avoir jeté un coup d’œil au professeur, Lee Mingi a poussé plus fort sur le mur et a dit :

« Il faut que l’on sache de quoi il s’agit. En plus, je dois aller aux toilettes. »

Psssiiit

Après avoir poussé le mur au-delà d’un certain point, il a soudainement laissé entrer Lee Mingi. Dès que Lee Mingi est entré, le mur est devenu complètement transparent.

« Lee Mingi ! »

Le professeur de maths s’est levé précipitamment, mais Lee Mingi était déjà sur le ring.
C’était comme s’il se tenait sur une scène. Il a calmement regardé ses camarades de classe avant de danser de manière puérile.
Bien que le visage du professeur de mathématiques soit devenu rouge de colère, il n’a pas pu monter sur le ring.

« Sors de là tout de suite ! »

Il ne pouvait que crier. Lee Mingi faisait comme s’il ne l’entendait pas et continuait de danser.

« Héhé, quel petit con. » a gloussé Bae Hyunsung.

Après avoir dansé pendant un moment, Lee Mingi a penché la tête et s’est arrêté. Il restait planté là, à regarder dans le vide.

« Qu’est-ce que c’est ? Puissance, Vitesse, Contrôle… »

Lee Mingi a marmonné tout seul quelques instants, puis a soudainement sauté assez haut.

Bang !

Les élèves ont tous levé les yeux vers le plafond.
Lee Mingi venait de faire un saut Sargent* de 80 cm. C’était du niveau des meilleurs joueurs de basket-ball.
Lee Mingi était étonné.

« Ouah… J’explose de puissance ! Est-ce que c’est grâce au truc qu’ils appellent “karma” ? »

Tout le monde a été surpris. Car même s’il n’était qu’une petite brute et un je-sais-tout, ils savaient tous qu’il n’avait pas ce genre de capacité physique.
Un sourire malicieux s’est soudainement dessiné sur le visage pâle de Lee Mingi.

« Ah, mais. Puisque je suis sur le ring, je vais avoir besoin d’un adversaire. C’est bizarre de juste rester planté là. Je vais tester ça. »

Avec une voix légèrement excitée, Mingi a ajouté :
« Gilsoo, monte ici. »

Tout le monde a instinctivement regardé Yang Gilsoo. Celui qui était le plus méprisé de la classe.
Au début, Gilsoo était immobile. Mais tout à coup, c’était comme si quelque chose le poussait dans le dos, ses pieds ont bougé et il a commencé à se diriger vers le ring.

« Ouah… Putain… J’en ai la chair de poule. » s’est exclamé Bae Hyunsung.

Gilsoo essayait de résister mais il était toujours poussé vers le ring.

« Hein ? Hein ? »

La peur avait envahi son visage.

« Non ! Non ! Pas ça ! »

Tout le monde, y compris le professeur de maths, était terrorisé.
Figés par la peur, ils regardaient bêtement la scène qui se déroulait devant eux.

À ce moment-là.
Quelqu’un a attrapé Gilsoo par la taille.

« Que tout le monde l’attrape ! »

C’était la présidente de la classe, Jung Minji. Elle faisait de son mieux pour empêcher Gilsoo d’être traîné vers le ring.
Choi Hyuk l’a suivie et a tiré Gilsoo. Ce n’est qu’après ça que tout le monde est sorti de sa torpeur et a essayé d’aider Gilsoo.
Mais…

Bam !

Gilsoo a finalement été aspiré par le ring alors que tous les autres ont rebondi sur le mur transparent et roulé sur le sol.

« Ohhh… Gilsoo doit être heureux. Minji t’a enlacé. »

À l’intérieur du ring, Lee Mingi a ricané après avoir vu ce spectacle.

« Hyukie t’a attrapé après Minji. Tu n’as pas de vrais amis à part ton camarade de jeu, Hyukie, n’est-ce pas ? Ou peut-être pas ? Peut-être que Hyukie draguait juste Minji ? »

L’impudent Lee Mingi a mis son bras autour de Yang Gilsoo qui tremblait de peur. Il a fait cela de façon très détendue et naturelle.
Cependant, celui qui était le plus effrayé était en fait Lee Mingi.
“C’est réel. Tout s’est déroulé comme prévu…”

Lee Mingi a serré ses genoux tremblants.
“Je ne veux pas mourir.”
C’est pourquoi la première personne à entrer sur le ring a été le désinvolte Lee Mingi. C’était un calcul simple. Bien qu’il agisse comme une petite brute irréfléchie, il savait mieux que personne que ses compétences en matière de combat n’avaient rien d’extraordinaire.
Si tout se déroulait comme dans les règles écrites sur le ring, alors personne ne pourrait partir à moins de tuer quelqu’un d’autre. Ce serait la fin pour lui s’il traînait et qu’il était choisi par quelqu’un de plus fort que lui.
Il a donc été le premier à entrer et a choisi Yang Gilsoo.

“Ça a bien marché. Vraiment.”
En plus de cela, Lee Mingi avait actuellement son bras autour de Gilsoo. La meilleure position qui soit. Il avait déjà personnellement fait l’expérience de l’augmentation de sa force lorsqu’il était entré sur le ring.
“Yang Gilsoo est probablement devenu plus fort lui aussi. Même si c’est Yang Gilsoo, il n’est pas nécessaire pour moi de le rabaisser et de le faire souffrir. Faisons-ça en un seul coup. En un seul coup.”
Lee Mingi a fait glisser son bras des épaules de Gilsoo, pour le positionner autour de son cou.

Bam !

« Argh ! »

Il l’a fait tomber au sol et a commencé à l’étrangler violemment.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

(*Saut Sargent : en français ce serait plutôt Test Sargent mais ça ne rendait pas terrible dans le texte.
Description du test : Le sujet doit sauter sur place, bras levés, le long d’un mur. Il se place en position jambes fléchies. Il ne prend pas d’élan et effectue une poussée maximale vers le haut. On évalue la hauteur atteinte lors du saut en mesurant la distance entre la marque de départ lorsque le sujet était immobile avec le bras levé et le point le plus haut atteint par la main durant le saut. Le test n’est considéré comme correct que lorsque le sujet retombe à la même place.)




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 2

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :