KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 3

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 3 : Le Ring de la Renaissance (3)



Quelqu’un a crié.

« Aaahhh ! »

Lee Mingi tentait de tuer Yang Gilsoo devant tout le monde. La méchanceté dont il faisait preuve les a tous surpris.
Le visage de Gilsoo était devenu tout rouge.

« Que faisons-nous… Il pourrait mourir… »

Une des élèves était au bord des larmes. C’était propre à la nature humaine.
Si Gilsoo avait été battu à mort sur une colline, ils n’auraient que claqué la langue en se sentant tristes pour lui. Mais le voir mourir devant leurs yeux sans savoir s’ils seraient les prochains à y passer, rendait la chose encore plus choquante et terrifiante.

Le petit Yang Gilsoo d’1m62 était en train de mourir de façon pitoyable, étranglé par les mains de Lee Mingi.
Bien que le professeur de maths ait crié, condamnant son acte, Lee Mingi était tellement submergé par l’excitation qu’il était incapable d’entendre quoi que ce soit.

« Argh. Argh. »

Yang Gilsoo, qui semblait être sur le point de mourir, a attrapé les bras de Lee Mingi avec ses mains tremblantes. Puis il y a eu un changement inattendu.

« Hein ? Hein ? »

Yang Gilsoo, qui était allongé sur le sol en train de se faire étrangler, s’est levé. Il écartait les bras de Lee Mingi tout en se relevant.
Lee Mingi a arrêté de l’étrangler et a repoussé les bras de Yang Gilsoo.

Criic.

Lorsque ses vêtements se sont déchirés, cela a dévoilé des marques distinctive sur les bras de Lee Mingi.
Suite à cette situation inattendue, tout le monde s’est concentré sur le ring. Même Choi Hyuk.

« Euahh ! Espèce de connard ! »

Yang Gilsoo a poussé un cri horrible en se précipitant vers Lee Mingi. Il était sous le coup d’une forte montée d’adrénaline.
“J’ai dépassé Lee Mingi en terme de force. Regardez ce connard qui se recroqueville et s’enfuit. Je peux gagner. Je peux le tuer. Connard !”
Le chagrin et la colère qui s’étaient accumulés depuis longtemps ont explosé. Il a balancé ses poings en courant vers Lee Mingi.

Bam !

Le coup de poing de Yang Gilsoo était extrêmement bâclé. Cependant, son poing avait réussi à frapper l’épaule de Lee Mingi et il avait été projeté à une distance d’environ 3 pas. Une puissance de frappe insensée.
Yang Gilsoo était de plus en plus confiant alors qu’il se précipitait vers son adversaire.

En voyant cela, Choi Hyuk n’a pas pu s’empêcher de froncer les sourcils.
“Non… tu dois prendre une posture défensive.”
Il pouvait le dire rien qu’en le regardant. Ce soudain élan de confiance le mènerait à sa défaite.
Yang Gilsoo était peut-être plus fort que lui, mais Lee Mingi était plus rapide. Lee Mingi avait aussi des bras et des jambes plus longs. Il a virevolté tout en évitant les coups de poing de force brute de Yang Gilsoo.

Bam !

Il donnait un coup dès qu’il y avait une ouverture. Aux yeux de Choi Hyuk, les coups de poings de Lee Mingi étaient pathétiques mais incroyablement forts à la fois, peut-être était-ce dû au “karma”.

Bam, bang !

Toutefois, on aurait dit que Yang Gilsoo avait une grande endurance puisqu’il était capable d’encaisser de nombreux coups. Malheureusement, le problème venait d’ailleurs.

« Arf ! Arf ! Haa… Mingi… connard… juste un coup… un putain de coup… »

Contrairement à Lee Mingi qui esquivait jusqu’à ce qu’il y ait une ouverture, les coups de poing de force brute de Yang Gilsoo épuisaient rapidement son énergie. Ses coups de poings ralentissaient irrémédiablement.
D’un autre côté, les mouvements de Mingi se sont relâchés.

Choi Hyuk ne pouvait pas détacher ses yeux du combat. Si cela avait été un jour comme les autres, il aurait déjà secoué la tête pour se changer les idées, mais aujourd’hui c’était différent. Il était complètement immergé dans la lutte brutale et désespérée qui se déroulait devant lui. Son talent et son esprit réprimés depuis longtemps, aspiraient à en voir plus.

Yang Gilsoo était essoufflé. Lee Mingi, qui tournait prudemment autour de Yang Gilsoo, s’est soudainement jeté sur lui et l’a frappé au visage.

Crac !

Yang Gilsoo était trop épuisé pour esquiver. Il a pris le coup de plein fouet. Des dents de Gilsoo ont volé et du sang a giclé de sa bouche. Un jet de sang bien distinct.

« Aaahh ! »

Un autre cri a retenti.
Après ça, c’était à sens unique.

Bam ! Bang ! Bam !

Yang Gilsoo était allongé à terre et Lee Mingi se trouvait au-dessus de lui, le frappant comme un dingue avec ses poings. Il était couvert de sang.

« Sauv… »

La voix faible et suppliante de Yang Gilsoo a douloureusement transpercé les oreilles des spectateurs.
Mais Lee Mingi continuait à le frapper, encore et encore, en l’insultant sans cesse.

« Ce bâtard, ce putain de perdant. Quelle honte. Ce cinglé. Il se surestime. »

À un moment donné, Yang Gilsoo a arrêté de bouger.

Quelqu’un a marmonné : « Il est mort… »

Le cadavre de Yang Gilsoo s’est totalement transformé en cendres grises. Ces cendres ont tournoyé autour de Lee Mingi avant d’être absorbées par son nez.

Un meurtre s’était produit juste sous leurs yeux. Un silence effrayant s’est installé.

Choi Hyuk avait gravé dans sa mémoire chaque scène du combat au ralenti.
Le sang frais. Le dernier souffle d’un homme mourant. L’homme qui ne se relèverait pas.
Choi Hyuk s’est remémoré l’époque où il était en 6ème. La mort. Le lycéen qui était mort trop facilement. Celui qui était mort ce jour-là était le lycéen, mais la personne qui était vraiment bouleversée était sa mère.

C’était le premier meurtre auquel il assistait depuis.
Cette fois, ce n’était pas de ses mains mais de celles de quelqu’un d’autre.
Cependant, l’attitude de ce meurtrier était trop différente de la sienne.

« Aaah… »

Sur le ring, Lee Mingi avait l’air plus calme, il s’est étiré en laissant échapper un soupir. Puis, il a ressenti un fort sentiment d’excitation.
“Je suis devenu plus fort. Ma puissance est débordante. Est-ce que c’est parce que plus je tue de gens, plus je deviens fort ?”
Lee Mingi a poursuivi sa réflexion.
“J’en ai tué un… Ça veut dire que je peux partir ? Non… non… Y a-t-il une garantie que cela ne se reproduira pas ? Que se passera-t-il si je pars et que je sois amené combattre quelqu’un de plus fort que moi ?”

Lee Mingi s’est décidé.
“Je dois devenir plus fort maintenant.”
Son instinct de survie l’avait poussé dans ses derniers retranchements.
Il avait un pressentiment. Le pressentiment que ce jeu meurtrier ne s’arrêterait pas là.
“Puisque les règles disent que je peux tuer jusqu’à 5 personnes… si ça me permet de devenir plus fort…”
Il avait déjà tué quelqu’un devant tout le monde. Rien ne pourra changer ça maintenant.
Lee Mingi a pris sa décision.
“Battons-nous encore une fois. Je dois choisir quelqu’un de faible, pour ne pas me fatiguer.”

Une personne plus faible que Yang Gilsoo… quoi qu’il en soit, il n’y avait pas “d’homme” comme ça.
Lee Mingi avait choisi sa cible.

« Yoon Girim. Viens ici. »

Surprise, une élève a levé la tête. Elle pleurait et son visage était tout pâle.

À ce moment-là, les élèves qui regardaient Lee Mingi ont compris ce que cela signifiait de participer au [Ring de la Renaissance].
Lee Mingi s’était sans aucun doute réincarné en “meurtrier”.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 3

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :