KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 4

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 4 : Le Ring de la Renaissance (4)



L’élue, Yoon Girim, a avancé comme si elle était poussée par quelque chose.

« Non. Non. Mingi. Mingi ! Ne fais pas ça ! Pitié ! »

Cependant, il n’a montré aucune pitié. La fille était lentement traînée vers le ring par une force invisible.
Tout le monde était silencieux. “Que faire ? Qu’est-ce que je pourrais faire ?” Ces pensées n’ont jamais effleuré leurs esprits.
Ils se contentaient de regarder Yoon Girim se faire traîner sur le sol, comme si tout cela n’était qu’un cauchemar.

Tout comme précédemment, une seule personne a bougé. La présidente de la classe, Jung Minji.
Elle a attrapé l’épaule de Yoon Girim.
Tout le monde s’est demandé : “Tu essaies de la faire reculer ? Tu as échoué la dernière fois avec Gilsoo.”
Mais elle n’essayait pas de la faire reculer.
Jung Minji a tiré sur l’épaule de Yoon Girim, puis s’est servie de cet élan pour bondir devant elle.

« Je vais me battre à sa place. »

Elle a fait cette déclaration juste avant d’entrer en contact avec le mur transparent.

Psssiiit

Le mur transparent l’a laissé passer à la place de Yoon Girim.

À ce moment-là, tout le monde s’est rappelé d’une des règles de ce jeu.
[La première personne à monter sur le ring peut choisir son adversaire. À moins que quelqu’un ne remplace la personne choisie, cette personne se tiendra sur le ring.]
Jung Minji s’était proposée en tant que “remplaçante”.

« Aaahh… »
Yoon Girim, qui avait été traînée de force, s’est écroulée sur le sol.

Jung Minji a délicatement sauté sur le ring. Dès qu’elle est montée, elle a rapidement vérifié sa condition physique en serrant les poings, en balançant ses bras et même en courant sur place.

« Ouuhh~ Minji. Tu veux te battre contre moi ? »

Jung Minji n’a pas répondu à Lee Mingi.
Un sourire vicieux s’est dessiné sur le visage de Lee Mingi.
Elle était toujours comme ça avec lui. Elle l’ignorait constamment. Chaque fois qu’il voyait Jung Mingi, il avait l’impression qu’elle le regardait comme s’il n’était qu’un cafard, et il ne le supportait pas ça.
Lee Mingi a lentement scruté ses cuisses fines et sa taille. Il ne prêtait même plus attention aux personnes qui l’observaient à l’extérieur du ring. La vraie nature d’une personne se révèle pleinement une fois qu’elle a le pouvoir.

Lee Mingi a dit avec un sourire en coin :
« C’est bien que tu sois venue. J’ai toujours voulu te baiser… Faisons un show en direct. »

Jung Minji, qui vérifiait les changements de son corps dus au karma, s’est soudainement figée en entendant cela.
Puis, elle a souri. Son sourire était innocent et charmant.
Elle lui a ensuite répondu avec un léger cheveu sur la langue :

« Va te faire foutre. »


Le combat de Jung Minji et Lee Mingi était normal.
Après être devenu plus fort en tuant Yang Gilsoo, toutes les caractéristiques de Lee Mingi, y compris sa vitesse et sa puissance, dépassaient celles de Jung Minji.
Jung Minji a gardé une position défensive jusqu’à ce que Lee Mingi l’attrape par le col.
Lee Mingi s’est détendu lorsqu’il a été certain que Jung Minji ne faisait pas le poids face à lui. Après avoir attrapé son col, il a essayé de déchirer son chemisier.

« Minji, enlève tes vêtements. »

Cependant, il venait de prononcer ses derniers mots.

Crac !

Jung Minji a planté quelque chose dans la tempe de Lee Mingi.
Elle tenait dans sa main droite un poinçon qu’elle avait pris dans la boîte à outils.

Criiiic

Jung Minji a appuyé sa main gauche sur l’épaule de Lee Mingi et a retiré le poinçon de sa tempe. Il était planté si profondément qu’ils pouvaient tous entendre le frottement entre le métal et les os alors qu’elle le retirait.

« Hein ? »

Lee Mingi est tombé après avoir laissé échapper son dernier souffle. Du sang frais a coulé de sa tempe avant qu’il ne se transforme en cendres.
Après cela, c’était fini.

« Aahh… »

Jung Minji a laissé échapper un soupir. Puis elle a frissonné comme si elle était horrifiée par les cendres de Lee Mingi qui imprégnaient son corps.

Le ring était redevenu propre, comme si rien ne s’était passé.
Les élèves sont tombés une fois de plus en état de choc. C’était le poinçon qu’ils avaient l’habitude de voir dans la boîte à outils, s’ils le plantaient dans la tête de quelqu’un, il mourrait. Tout le monde le savait, mais en être personnellement témoin était complètement différent.

Jung Minji est sortie du ring, impassible.

« Me… Merci, Minji ! »

Yoon Girim a remercié Jung Minji alors qu’elle se trouvait toujours sur le sol.
Mais Jung Minji a ri froidement.

« Qu’est-ce tu racontes ? Pour quoi es-tu reconnaissante ? Tu vas mourir si tu continues à agir comme ça. »

Les épaules de Yoon Girim se sont raidies. Jung Minji est ensuite simplement passée devant elle.

Ssssss

La porte coulissante de la classe s’est ouverte. Elle a ajouté sans se retourner :
« Tu crois que je suis intervenue pour te sauver ? Tu ne comprends toujours pas la situation ? Tue tant que tu le peux. Ceux qui meurent sont dans l’erreur. »

Puis elle est sortie dans le couloir, sans refermer derrière elle.
Tout à coup c’était la cohue ! Les élèves se sont précipités vers la porte.

« Quoi ! C’est bloqué ! Ouvrez ! »
« Bougez ! »

Ça devenait bruyant, mais il y avait un mur transparent qui bloquait l’accès au couloir. Ils étaient toujours incapables de sortir.

« Hé les connards… vous êtes vachement bruyants. »

C’était Kang Minho, il avait profité de l’occasion pour entrer sur le ring. Le lycéen d’1m90 qui était le meilleur combattant après Choi Junsung.

« N’est-ce pas, Choi Hyuk ? »

Il a choisi Choi Hyuk dont le surnom était “le grand loser”.

« Ramène-toi ici. »

La tête de Choi Hyuk a craqué quand il s’est retourné.
Il avait un sourire étrange sur le visage.
Une seule pensée se répétait dans son esprit.
“Lee Mingi et Jung Minji ont tué comme si ce n’était rien.”
Si c’était le cas alors…
Choi Hyuk qui avait tué un lycéen il y a 5 ans, Lee Mingi qui avait tué Yang Gilsoo et Jung Minji qui avait tué Lee Mingi… étaient tous des meurtriers.

« Hahaha… »

Un rire a retenti.

“… C’est quoi ça ?”

Une bête était née parmi les poussins.
À chaque fois que la bête touchait un poussin, celui-ci s’effondrait facilement.
Ceux qui s’effondraient facilement, c’était eux… les autres. C’est ce que sa mère lui avait dit.
Que les faibles n’étaient pas mauvais, mais que lui l’était.
C’est pourquoi la bête s’était arraché les dents et a vécu parmi les poussins avec les bras attachés dans le dos.
Tout en supportant que les poussins qui ne connaissaient pas leur place le picorent et lui marchent dessus…
Mais un poussin venait de l’interpeller. Il a dit qu’il avait l’air faible et qu’il voulait le tuer.
“Toi ? Me tuer ?”

« Hahahahaha. »

Choi Hyuk a ri. Il se sentait revigoré. Il avait l’impression que les chaînes qui étaient étroitement enroulées autour de lui venaient de se briser.
Il essayait de le tuer. Il pensait que puisqu’il était faible, qu’il pouvait le tuer.
“Mais es-tu vraiment plus fort que moi ?”

Malgré tout, il n’avait pas l’impression qu’il pourrait perdre.
Cela ne pouvait pas être confirmé rationnellement. La dernière fois qu’il s’était battu il était en 6ème, c’était il y a longtemps. Tout cela ne pouvait être qu’une illusion.

Mais…
“J’ai juste besoin de le confirmer moi-même.”
Et.
“Les faibles mourront.”


Il n’aurait probablement pas de regrets.
Choi Hyuk s’est avancé vers le ring avec ses deux pieds.Une fois sur le ring, ses bras et ses jambes tremblaient légèrement.
Kang Minho a ri quand il a vu ça.

« Pour un bâtard tremblant… tu m’as l’air plutôt confiant. Tu es le seul de la classe à être dans la même catégorie de poids que moi. »
« Haha. Ok. »

Choi Hyuk continuait de rire, ses bras et ses jambes tremblaient d’excitation.
Ce n’était ni de la peur ni de l’anxiété.
Choi Hyuk tremblait de bonheur.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 4

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :