KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 5

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 5 : Le Ring de la Renaissance (5)



Kang Minho.
Il avait les caractéristiques physiques les plus remarquables du lycée, des os épais et des muscles développés par un exercice régulier. Malgré sa taille d’1m81, Choi Hyuk paraissait petit à côté de lui.
Cependant, Kang Minho ne faisait pas le poids face à Choi Junsung, qui ne mesurait qu’1m75 et qui ne faisait pas d’exercice. Kang Minho n’avait jamais eu le courage de se battre avec Choi Junsung.

C’est vrai. Bien que Kang Minho ait d’incroyables caractéristiques physiques, il n’avait tout simplement pas de couilles dans les moments critiques.
Ce qu’il voulait, c’était paraître plus viril et intimidant. Mais en réalité, il était le genre de type qui, face à un véritable danger, restait en retrait et évaluait la situation.
Il avait appelé Choi Hyuk parce qu’il voulait à la fois jouer la sécurité et préserver sa réputation.

“Ce serait embarrassant si je battais à mort du menu fretin. Donc Choi Hyuk qui est grand mais faible est le meilleur choix.”
Peu importe que Choi Hyuk soit un loser, il avait l’impression que c’était mieux de le tuer parce qu’il était grand.
En même temps, il pensait :
“Mais je ne sais pas à quel point Choi Hyuk sera fort quand il aura reçu du karma.”
Peu de temps après être monté sur le ring, il a vu quelque chose de similaire à un message système et du karma lui a été distribué. Suite à cela, il s’était rendu compte que sa force avait fortement augmenté et que son corps s’était renforcé grâce au karma.

Les yeux de Kang Minho sont devenus plus froids. Il avait pris sa décision.
“Je vais l’attaquer dès qu’il sera sur le ring et le battre à mort.”
Kang Minho avait prévu de battre Choi Hyuk à mort avant qu’il ne reçoive du karma et avant qu’il ne puisse s’adapter à sa nouvelle force. C’était ce qu’il y avait de plus sûr à faire.
C’est pourquoi, dès que Choi Hyuk est entré sur le ring avec des mains tremblantes…
Au moment même où Choi Hyuk a ri en lui répondant : « Haha, ok. »…

Bam !

Kang Minho a chargé. Son corps renforcé a foncé comme un boulet de canon.
Les élèves qui regardaient le match ont réagi tardivement. Un plaquage aussi rapide que celui d’un médaillé d’or Olympique. Avant que Choi Hyuk ait pu finir de parler, les mains de Kang Minho s’enroulaient déjà autour de sa taille.
Kang Minho était sûr de sa victoire.

Crac.

“C’était quoi ce son ?”
Toutefois, au moment critique, Kang Minho a senti que quelque chose était bizarre. Un bruit inquiétant avait retenti bien trop près de lui.
“D’où venait ce son ?”
Après cette dernière pensée, le visage écrasé de Kang Minho ainsi que le reste de son corps se sont transformés en cendres.

Le corps de Choi Hyuk a réagi pile au moment où Kang Minho s’est penché en avant et s’est élancé. Il a d’abord a fermement planté son pied gauche sur le sol. Puis, il a utilisé cet élan pour tourner sa taille et légèrement pencher le haut de son corps vers l’avant. Son pied droit s’est cambré alors qu’il poussait son genou vers le haut, et sa cuisse droite a explosé de puissance au moment où elle est entrée en contact avec le visage de Kang Minho.

Bang !

Il avait utilisé tout son corps pour propulser son genou vers le haut. Ou plutôt, pour shooter dans sa cible. Le genou de Choi Hyuk avait instantanément écrabouillé le visage de Kang Minho. Même la charge de Kang Minho renforcée par le karma avait été utilisée contre lui, et son visage s’était émietté comme du tofu.
Un coup de genou explosif de Choi Hyuk qui n’avait jamais appris les arts martiaux.
Avec ça, c’était fini.

Tout en absorbant les cendres de Kang Minho, Choi Hyuk a laissé échapper un petit soupir.

« J’ai gagné… »

Ça avait commencé brusquement et ça s’était terminé tellement vite qu’il n’avait pas eu le temps de faire grand-chose.
L’adrénaline qui coulait dans ses veines n’avait nulle part où se déverser.
Il était abasourdi par cette conclusion rapide.
Sa conscience coupable d’avoir tué un homme entrait en collision avec son ego cynique qui estimait que ceux qui avaient l’intention de tuer n’avaient rien à dire une fois morts. Cependant, il ne s’en rendait pas vraiment compte. Tout ça ne semblait pas réel. Au contraire, il était envahi par un sentiment de déception.

Choi Hyuk a lu le message qui est apparu devant lui. C’était comme un message système provenant d’un jeu.

[Bel Exploit ! Vous avez tué quelqu’un avec du karma avant qu’il ne vous soit distribué. En récompense, vous obtenez 10 points à allouer comme vous le voulez. Vos statistiques karmiques ont augmenté de 3 points.]
[Vous êtes entré sur le Ring de Renaissance. Le karma a été distribué.]
[Vous avez tué quelqu’un ! Vous avez absorbé une partie du karma de votre adversaire. Vos statistiques karmiques ont augmenté de 1 point.]

—————
[Choi Hyuk]
*Humain
*Points de Karma :
– Puissance : 5 +1
– Vitesse : 7 +1
– Contrôle : 22 +1
– Résistance : 7 +1
– Endurance : 9 +2
– Récupération : 10 +1
*Points de Karma gratuits : 10
*Rétribution : 4
—————

En moyenne, chaque statistique était à 10 points. Mais son contrôle était extrêmement élevé, c’était plutôt étrange.
Et les statistiques absorbées après avoir tué Kang Minho étaient indiquées sur le côté. En voyant que l’endurance était de +2 alors que tout le reste était de +1, il semblerait que Kang Minho ait eu une forte endurance.
Les points étaient probablement distribués différemment pour chaque personne.

Choi Hyuk pouvait sentir que la “chose” s’était glissée dans son corps. Quelque chose de collant comme du miel remplissait ses entrailles. C’était une sensation inhabituelle mais pas inconfortable. C’était probablement le “karma” qui circulait dans son corps et qui se liait à lui plus solidement que ses muscles et ses tendons ; ce qui lui permettait de bouger de façon détonante.

Son corps modifié.
L’adrénaline présente dans son corps.
Instinctivement, Choi Hyuk voulait tester son corps, mais…
“Ça suffit. Tu vas juste tuer des gens maintenant ?”
La persévérance qu’il avait développée tout au long de sa vie était à peine capable de supprimer ses instincts.

Choi Hyuk a soigneusement examiné les personnes entourant le ring. Puisqu’il avait tué quelqu’un, il pouvait tout simplement quitter la pièce comme Jung Minji. Il avait juste à descendre de là…
“Mais…”
Son cœur battant la chamade l’empêchait de bouger ses pieds. Il voulait encore se battre. Il voulait prouver sa valeur. Debout sur le [Ring de la Renaissance], Choi Hyuk était incapable de décider s’il allait descendre ou non.

À ce moment-là, il a vu Bae Hyunsung regarder ailleurs. La dernière brute restante.
Quel malchanceux.
Choi Hyuk essayait instinctivement de se justifier de manière sournoise.
“Il tuerait probablement quelqu’un et vivrait… Est-ce que cela a du sens ?”
Il s’est senti offensé. L’homme qui les avait martyrisé Yang Gilsoo et lui, pourrait vivre ? En tuant un autre élève ?

« Ça n’a aucun sens. »

Choi Hyuk savait qu’il n’était pas un apôtre de la justice.
Que c’était son auto-justification pour se battre plus longtemps… il en était conscient. Mais avant qu’il ne s’en rende compte, il l’avait déjà interpellé.

« Bae Hyunsung ! Viens ici. »


« Sa… sauve-moi. Hein ? Hyuk. Je veux dire, on est plutôt en bons termes tous les deux, non ? »

Bae Hyunsung s’est mis à genoux et l’a supplié dès qu’il est monté sur le ring. Mais Choi Hyuk a froncé les sourcils.
“Qu’est-ce que c’est que ça ?”
Il a aperçu des flashs lumineux noirs et rouges qui se reflétaient dans les yeux de Bae Hyunsung. C’était sinistre.

« Je suis tellement désolé. C’est vraiment de ma faute. »

Il était déjà de mauvaise humeur à cause de ces étranges flashs lumineux, mais voir Bae Hyunsung s’abaisser à ce point l’a encore plus énervé. Il ne l’avait pas appelé ici pour ça.

« Viens et battons-nous. Tu vas tuer quelqu’un de toute façon. »
« Je ne le ferai pas ! Je ne tuerai personne. Je vais juste rester tranquillement ici ! »

C’était manifestement un mensonge, mais en voyant Bae Hyunsung agir de cette façon, Choi Hyuk est resté sans voix.
Tuer était le traumatisme de toute une vie pour Choi Hyuk. Depuis cet incident, il avait évité de recourir à la violence. Ses instincts sournois aimaient se battre et non pas tuer. Alors quand Bae Hyunsung a supplié pour sa vie, même s’il savait que c’était un mensonge, il n’a pas pu le tuer.

« Ha… »

Perplexe, Choi Hyuk ne savait pas quoi faire, il a regardé le plafond et a soupiré.
“Est-ce que je devrais juste laisser tomber et m’en aller ? Mais… pourquoi est-il comme ça ? Il n’a pas l’intention de tuer quelqu’un pour pouvoir partir ?”
Il n’aimait pas ça. Il souhaitait que ce soit Bae Hyunsung plus que n’importe qui d’autre. Si c’était possible, il voulait se battre contre Bae Hyunsung, celui qui l’avait opprimé jusqu’à maintenant. Cependant, en le voyant dans cet état, il ne pouvait pas agir. Alors que Choi Hyuk était troublé par cette situation, une lumière rouge a tout à coup clignoté devant lui.

Une lumière rouge émanait du corps de Bae Hyunsung. Tout de suite après, Bae Hyunsung a sorti un couteau de charpentier qu’il avait caché dans sa poche et a visé le cou de Choi Hyuk.
Bae Hyunsung avait prié pour ce moment. Il ne s’attendait pas à ce que Choi Hyuk épargne sa vie. Puisque, s’il était à la place de Choi Hyuk, il ne le ferait pas. Il attendait seulement le moment où son adversaire baisserait sa garde.

« Putain ! Putain d’enfoiré ! »

Bae Hyunsung a rapidement donné un coup de couteau. Mais…

Crac !

Le couteau a manqué sa cible et à la place, le poing de Choi Hyuk s’est écrasé juste entre le menton et la gorge de Bae Hyunsung.
Il avait reculé pour éviter le couteau et s’était avancé avant de lancer une contre-attaque.
Ce sont ses jambes étirées, sa taille et son épaule en rotation et son poignet qui avaient subi l’impact.
Peut-être était-ce dû à sa statistique de contrôle de 23, mais il était capable d’envoyer son poing directement sur sa cible sans gaspiller la moindre énergie.

Bam.

Bae Hyunsung venait de s’écrouler sur le sol.

« … C’était quoi ce bordel. »

Pourquoi cette lumière rouge était-elle soudainement apparue ? Il avait sûrement réagi plus lentement car il avait été surpris par cette lumière.
“Qu’est-ce que c’était ?”
Mais la seule personne à voir cette lumière était Choi Hyuk.

Choi Hyuk a regardé Bae Hyunsung qui était allongé sur le sol. Il n’était pas encore mort. Il hésitait encore. Ce n’était pas une situation où il l’aurait tué accidentellement lors d’une bagarre, mais où il devait le tuer délibérément. Choi Hyuk a regardé autour de lui. Les élèves tremblaient de peur. Les yeux du professeur de maths trahissaient son effroi.
Son adversaire s’était effondré si facilement que les actions de Choi Hyuk paraissaient irrationnelles. Rien n’avait changé en 5 ans.
Il était un monstre, un tueur.
“… Trop tard…”
Choi Hyuk a souri amèrement, puis a étranglé Bae Hyunsung.

Un jeu où chacun devait devenir un tueur pour survivre. Quelqu’un aurait tué Bae Hyunsung de toute façon. Ou, Bae Hyunsung aurait repris ses esprits et aurait tué. Peut-être que ce serait différent s’il ne l’avait pas appelé, mais il avait senti à ce moment-là qu’il serait plus lâche de partir que de rester.
Bae Hyunsung n’a pas résisté quand Choi Hyuk l’a étranglé à mort. Ça l’a mis de mauvaise humeur. Il voulait se battre jusqu’au bout, mais au lieu de cela, il était encore plus mal à l’aise.

“Les gars, c’est ce que vous avez commencé…”
Choi Hyuk avait trouvé une excuse pour se débarrasser de ce sentiment de malaise.
Finalement, Bae Hyunsung s’est transformé en cendres et a été absorbé par Choi Hyuk.

[Vous avez tué quelqu’un ! Vous avez absorbé une partie du karma de votre adversaire. Vos statistiques karmiques ont augmenté de 1 point.]
[Compétence Innée : “Yeux de la Distinction”.]

Ces messages qui donnaient l’impression qu’il avait fait du bon travail le déprimait encore plus.
“Je suppose que ce n’est pas la fin ?”
Après avoir vu ces messages, il ne pensait pas que ce jeu de survie se terminerait dans un jour ou deux.
“Si la suite doit être aussi désagréable, je ne ressentirai aucun plaisir à me battre…”

Puis, son corps s’est raidi quand une pensée l’a soudainement frappé.
“Sommes-nous les seuls à vivre ce foutu jeu ?”
Quelque chose ne tournait pas rond. Jusqu’où s’étendait ce phénomène surnaturel ? Au lycée ? À Séoul ? Non…

“… Et maman ?”
Pourquoi n’avait-il pas pensé à ça plus tôt ? L’esprit de Choi Hyuk était en ébullition. Elle était probablement au travail en ce moment. Et si un ring comme celui-ci était apparu là-bas ?

Tous les poils de son corps se sont hérissés. Choi Hyuk s’est dépêché de sortir du ring et a couru hors de la classe. Les sentiments désagréables qui l’entouraient s’évaporaient au fur et à mesure que l’adrénaline se déversait dans son corps.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

3 thoughts on “Sovereign of Judgment – Chapitre 5

  1. Merci pour ce chapitre, sur le principe ça me rappelle omniscient reader viewpoint, je me demande si ça continuera dans ce genre là avec quelque chose de similaire aux constellations, j’ai cru comprendre qu’il y avait pas mal de novel dans le même genre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :