Sovereign of Judgment – Chapitre 9

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 9 : Jeu Bonus (4)



7 minutes après la disparition des cabines, la majorité des décrocheurs avaient été tués.
C’était une scène effroyable.
Tout d’abord, les décrocheurs ont été séparés en deux groupes. Le groupe de ceux protégés par leurs amis et le groupe de ceux qui étaient seuls.
Les décrocheurs qui avaient des amis pour les protéger étaient au nombre de 7 ou 8. C’était plus que ce que tout le monde pensait.
Les autres devaient se débrouiller tout seuls.

Au moment où les cabines ont disparu.
« Euahh ! »
Un cri perçant s’est fait entendre et les décrocheurs sans amis se sont mis à courir. Les chasseurs ont essayé de leur bloquer le chemin, mais ils se sont retournés et se sont enfuis.
Les décrocheurs n’ont pas été capturés aussi facilement que prévu. Les chasseurs étaient des gens qui avaient du karma et qui étaient plus forts que les décrocheurs, mais ils restaient des élèves et des professeurs. La plupart d’entre eux auraient du mal à attraper un lapin même en lui courant après avec une épée. Il était donc difficile de tuer ceux qui luttaient pour vivre.

Et c’est pourquoi une scène encore plus horrible s’est déroulée.
Un round de MMA durait 5 minutes. Les décrocheurs qui n’avaient pas de karma et qui faisaient de leur mieux pour courir et résister pendant ce laps de temps, étaient bien entendu arrivés à leur limite. Les mouvements des décrocheurs sont devenus plus lents tandis que les chasseurs en colère sont devenus plus impitoyables. Un décrocheur qui était en train de courir a été frappé par une lance, et a roulé sur le sol. Quelqu’un est arrivé en courant derrière lui, lui a donné un coup de pied au visage, puis a attrapé ses cheveux et lui a tranché le cou. Ensuite le marteau est apparu et a frappé la victime, faisant gicler du sang partout. Après quoi, un objet est apparu.

La folie.

Les personnes qui ne participaient pas mais qui étaient spectatrices, avaient les genoux qui tremblaient.
Et ce genre de scène se produisait dans tout le gymnase. Un décrocheur était poursuivi par de nombreuses personnes, mais il n’y avait qu’un heureux gagnant qui obtenait l’objet. Cependant, tout le monde n’était pas comme ça.

Bien que tout le monde ait des statistiques similaires et du karma, la différence entre les uns et les autres commençait à se faire sentir, et elle était plus grande que la différence entre les niveaux d’un jeu MOBA. (*Multiplayer Online Battle Arena)

Certains “joueurs” se sont particulièrement illustrés.

Pour commencer, la présidente de la classe, Jung Minji. Elle s’est battue comme si elle était l’incarnation de Jeanne d’Arc. Non seulement elle a montré qu’elle était douée physiquement, mais elle a même été extraordinaire dans son analyse de la situation et l’élaboration de son plan. Il n’y avait aucune hésitation dans ses actions.
Au moment où la cabine protégeant Yoon Girim a disparu, elle l’a attrapée, l’a mise sur ses épaules et a chargé. Les 6 personnes qui entouraient Yoon Girim avaient toutes l’air hébétées, comme un chien qui poursuit un poulet sur un toit*, ils n’ont pas pu réagir à temps.
Elle se dirigeait tout droit vers Chu Youngjin, qui protégeait sa petite amie.
(*Proverbe coréen qui évoque le découragement et la déception ressentis suite à un effort qui se solde par un échec. Le chien court après le poulet ; celui-ci s’envole sur un toit et devient inaccessible. Équivalent de : “Tout ça pour ça !?”)

Bam !

Au moment où elle a enfoncé son poing dans la gorge d’un élève qui s’approchait de Lee Hyejin, la petite amie de Chu Youngjin, une alliance s’est formée.
Mais, Jung Minji ne s’est pas arrêtée là.

« Hé ! Baek Saelom ! Tu n’es pas ami avec Hyejin ? »

Elle a continué à appeler des personnes spécifiques.
Bien que certains aient détourné le regard, d’autres sont lentement entrés dans la bataille.
Comme elle avait activement commencé à former un groupe, les chasseurs se sont sentis mal à l’aise face à Jung Minji et ses alliés.
Ce jeu était un jeu bonus. Bien qu’un objet de rang E soit alléchant, peu de gens étaient prêts à risquer leur vie pour l’obtenir.
Bien sûr, il y en avait toujours qui étaient prêts à tuer même si leur vie n’était pas en jeu.

L’élève de terminale et représentant des lycéens, Kim Piljoong, était comme ça. Il s’était associé avec son ami, Son Dukpil, qui différenciait les personnes qu’il connaissait de celles qu’il ne connaissait pas à l’aide d’une épée.
Kim Piljoong sauvait ceux qu’il connaissait et tuait ceux qu’il n’avait pas croisés plus d’une fois. Personne n’était capable de bloquer ses flèches car il était doué pour le tir à l’arc. Il a tué trois décrocheurs et les personnes qui essayaient de les protéger.
Son Dukpil s’occupait de ceux qui s’approchaient et Kim Piljoong tirait des flèches depuis l’arrière ou poignardait avec son glaive. Kim Piljoong avait obtenu un nouvel arc, des chaussures et un bouclier. Et parmi tout ça, il a donné le bouclier à son ami, Son Dukpil.

Il y avait même une joueuse qui courait partout en coupant rapidement le cou des décrocheurs. Lee Hyunah, elle était connue comme la Reine des Abeilles parmi les terminales. Quand elle courait, ses victimes n’avaient pas le temps de réagir et leurs têtes tombaient sur le sol. Même leur sang mettait du temps à s’écouler.
Elle avait l’impression d’être gentille, en sauvant ceux qui avaient de jolis visages et en tuant sans pitié ceux qu’elle jugeait laids. Elle donnait des épées à ceux qu’elle sauvait et leur ordonnait de tuer les autres. Elle avait obtenu une bague et un couteau de lancer.

Cinq professeurs sont morts après avoir été frappés par la masse de fer du professeur de sport. Parmi eux, trois n’étaient pas des décrocheurs mais ceux qui chassaient les décrocheurs. Le professeur de sport, Hwang Mangi, n’a pas hésité à tuer ceux qui lui faisaient concurrence. Il avait obtenu une pilule et une armure.

Enfin, il y avait Choi Junsung. Comme l’on pouvait s’y attendre, il a facilement obtenu des objets. Il traînait derrière lui une longue épée à deux mains.

« Vous vous bougez ? »

En entendant ça, même les concurrents qui avaient attrapé un décrocheur s’écartaient sur le côté sans dire un mot. Il était censé être le meilleur combattant des terminales, alors ils n’avaient pas le courage de lui tenir tête. Le premier terminale qui a perdu son sang-froid a été coupé en deux par une attaque rapide comme l’éclair de Choi Junsung avec son épée.
Choi Junsung a obtenu un collier, un casque et des gantelets.

Qui tuer ?
Vos concurrents ou les décrocheurs ?
Et.
Alliez-vous tuer uniquement les décrocheurs ou aussi leurs amis ?
Ou, au contraire, alliez-vous tuer les chasseurs et sauver les décrocheurs ?
Qui alliez-vous tuer et qui alliez-vous sauver ?

Même dans ce jeu simple il y avait plusieurs options, et les joueurs qui s’étaient illustrés avaient chacun leur propre style.
Au lieu d’un combat entre la justice et l’injustice, c’était plutôt un combat entre différentes règles. Et les règles étaient quelque chose que seuls les forts pouvaient créer.
Et parmi elles, la règle de Choi Hyuk a attiré l’attention.

“Tuer celui qui a obtenu un objet.”

Il n’y avait personne qui ciblait en particulier ceux qui obtenaient des objets. Comme les objets de rang E étaient puissants, personne ne voulait se battre contre des personnes possédant ces objets aux effets inconnus.
Pendant que tous les autres tuaient des décrocheurs et obtenaient des objets, Choi Hyuk était le seul à ne tuer que des chasseurs afin de s’accaparer leurs objets. À cause de cela, les combats de Choi Hyuk étaient particulièrement violents.

Comme le collier qu’il avait attrapé en premier était inutile puisqu’il avait épuisé toutes ses interceptions, son deuxième combat a été tout aussi violent.
Son adversaire brandissait un sabre de rang E. Chaque fois qu’elle se heurtait au sabre de rang E, la lame de son Épée Bâtarde de rang F s’ébréchait. S’il recevait un coup direct, son épée se casserait certainement en deux. De plus, le sabre de rang E augmentait la puissance et la vitesse de son propriétaire, il était donc difficile pour Choi Hyuk de passer au travers.
Choi Hyuk reculait sournoisement en évitant les coups. Il a attendu que son adversaire se fatigue, puis au moment où celui-ci a montré une ouverture, il l’a poignardé. Son Épée Bâtarde a déchiré l’armure de son adversaire et Choi Hyuk a pu prendre un sabre de rang E légèrement incurvé sur son cadavre.

Chaque combat étant identique, cela a pris pas mal de temps.
Après s’être emparé du Collier de Protection et du sabre, 6 minutes du Jeu Bonus s’étaient déjà écoulées. Et à ce moment-là, la plupart des décrocheurs avaient été traqués et tués.
Pendant que les autres chassaient de façon classique, Choi Hyuk se battait tout seul avec acharnement.

Bam !

Choi Hyuk venait de récupérer le sabre quand un autre marteau en or a frappé le sol.
Des chaussures qui augmentaient votre statistique de récupération et votre capacité de saut.
L’élève qui les avait obtenues savait très bien qui était Choi Hyuk. C’est parce qu’il l’avait vu cibler les objets des autres chasseurs. Dès qu’il a reçu les chaussures, il a couru sur le côté et s’est caché parmi les spectateurs.
Mais Choi Hyuk l’a poursuivi. Le propriétaire de l’objet a utilisé sa capacité de saut améliorée pour éviter Choi Hyuk, mais au final, l’estoc de Choi Hyuk lui a transpercé l’estomac. Il n’y avait aucune exception à la règle de Choi Hyuk : “Tuer ceux qui ont tué en premier. Dans l’ordre où je les vois.”.

Tout le monde a été choqué par cette scène.
Surtout les élèves spectateurs qui pensaient être en sécurité en restant à bonne distance. Ils ne pouvaient s’empêcher d’être terrifiés par la détermination de Choi Hyuk, qui slalomait entre eux pour tuer sa cible.

« Haa… Haaa… »

Après avoir enfin tué sa dernière cible, l’endurance de Choi Hyuk était à sa limite. Le karma qui circulait férocement dans son corps ne faisait que se raidir, puis se détendre, pour se raidir à nouveau. Il ressentait les effets du contrecoup après avoir poussé sa statistique d’endurance au maximum.
Peut-être était-ce dû à sa lutte dans ces combats ou à sa règle, mais il n’était pas aussi mal à l’aise que lorsqu’il avait tué Bae Hyunsung. Selon lui, il valait mieux que ce soit son corps qui soit mal à l’aise plutôt que son esprit.
Il a repris son souffle et a regardé les alentours.
“Quelle pagaille.¨

Tout le monde émettait une lumière rouge (hostile). Certains émettaient même une lumière noire (meurtrière). Choi Hyuk pouvait le voir avec ses “Yeux de la Distinction“. Des lumières rouges et noires scintillaient un peu partout. C’était une sensation désagréable et dégoûtante.
Beaucoup d’entre eux étaient prudents, ou jaloux, ou détestaient Choi Hyuk. Bien que le président des élèves Kim Piljoong, et le professeur de gymnastique Hwang Mangi aient tué plus de personnes que Choi Hyuk, c’était lui qui recevait le plus d’hostilité.

C’était parce que, parmi les joueurs qui s’étaient distingués, Choi Hyuk était un type dont ils n’avaient jamais entendu parler ou qu’ils n’avaient jamais vu auparavant ; et qu’il était le seul à cibler ceux qui obtenaient des objets. Tout le monde se doutait que le meilleur combattant de l’école, Choi Junsung, tuerait des gens. Mais quand quelqu’un que personne n’avait jamais vu auparavant faisait des choses que même le meilleur combattant Choi Junsung ne faisait pas, ça les a vraiment cloués sur place. Choi Hyuk recevait la haine de tout le monde.
À l’exception de Choi Junsung.

“Pourquoi brille-t-il d’une lumière blanche ?”

Seul Choi Junsung émettait une lumière blanche (bienveillance) quand il regardait Choi Hyuk. Quand leurs regards se sont croisés, il lui a fait signe de la main.
Bizarrement, pour Choi Hyuk, voir quelqu’un montrer de la bienveillance alors qu’il tuait des gens le mettait encore plus mal à l’aise. Il a donc ignoré Choi Junsung.

Les seuls décrocheurs ayant survécu étaient les quatre personnes que le groupe de Jung Minji protégeait. En dehors d’eux, tous les autres décrocheurs étaient morts ou, avec l’aide de leurs amis, avaient tué quelqu’un et s’étaient débarrassés de la marque OBJET.
Comme il était difficile d’affronter les 15 personnes du groupe de Jung Minji, la chasse aux décrocheurs s’est arrêtée là.

Puis, après qu’aucun décrocheur n’ait été tué pendant 2 minutes, l’annonce pour le prochain jeu est apparue. Il n’y a même pas eu de pause.

“Bon sang… Maudits soient-ils…”
“Ces putains de décrocheurs…”
Jung Minji, qui n’avait pas pu obtenir d’objets de rang E parce qu’elle protégeait les décrocheurs, grinçait intérieurement des dents.
Cependant, c’était la joueuse qui avait formé un groupe plus rapidement que n’importe qui d’autre.

Et c’est ainsi que le [Jeu du Trône] a commencé.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 9

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :