KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 240

Le titre de Héros

En effet, ce qui est vraiment gênant, c’est que le Héros Julius est le frère de Yamada-Kun. Lorsque je l’ai rencontré pour la dernière fois, il était un enfant vraiment jeune mais aujourd’hui, il a bien grandi et est devenu un assez bel homme. Les traits de son visage ne ressemblent pas vraiment à ceux de Yamada-kun cependant. Il dégage ce sentiment de gentillesse et de douceur. C’est un peu comme si, juste en regardant son visage, vous pouviez distinguer l’aura d’un personne vertueuse. Peut-être que ce n’est que mon préjugé, mais j’ai l’impression que ceux qui ont toujours un doux sourire sur leur visage dissimulent quelques arrière-pensées, cependant, ça ne semble pas être le cas du Héros. C’est comme si mes clones étaient purifiés par son seul sourire, vous savez.

Il est un Héros de ce genre mais je ne veux pas vraiment être impliquée avec lui. Lorsque je l’ai rencontré durant la guerre, il était encore un petit enfant et, ayant des attentes concernant son futur, mon plan était de le laisser mûrir afin de le moissonner plus tard, mais entre temps, la situation a beaucoup changé. En premier lieu, grâce à mon apothéose, je n’ai plus besoin de points d’expérience ou de quoi que ce soit de ce genre. Des points d’expériences ? Ça se mange ? Ce n’est qu’une perte d’espace. Donc, basiquement, je n’ai aucun besoin particulier de dévier de ma route pour le cibler.

Au niveau personnel du moins. Pour faire court, je me fiche complètement de lui. Toutefois, si l’on prend en considération l’aspect global, je ne dirais pas ça du tout.

Qu’est ce qu’est le Héros en premier lieu, au juste, eh ? La réponse est qu’il est l’opposé du Roi Démon. Apparemment, de ce que j’ai lu dans le journal de mise à jour du Système, le Héros et le Roi Démon n’en faisait pas parti au début. En fait, un Roi Démon apparut naturellement, un Héros se leva pour l’assujettir, et ensuite, D s’est amusée à insérer ça dans le Système, ce qui est devenu l’origine du Héros et du Roi Démon, il paraît.

En ce qui concerne le Héros, pour résumer, son rôle est de vaincre le Roi Démon. C’est tout. Comparé au Roi Démon, qui peut s’engager dans toutes sortes d’activités inquiétantes, la raison d’être du Héros est excessivement simple : Vaincre le roi Démon. Réciproquement, on peut dire que celui qui vainc le Roi Démon est le Héros ou on peut aussi dire que celui qui est battu par le Héros est le Roi Démon.

C’est dans la dernière partie que réside le problème, vous voyez. Le titre de Héros possède un effet secret qui n’est pas expliqué. Celui qui possède le titre de Héros est évidemment le Héros, mais il y a un facteur caché inclus dans ce titre qui est une sorte de compétence. C’est là que D a ludiquement aménagé une étrange ruse qui ne peut pas être prise à la légère.

Lorsque quelqu’un est vaincu par le possesseur du titre de Héros, il obtient par un effet caché le titre ‘Subjugué par le Héros’. Eh bien, ‘vaincu’ est presque toujours égal à ‘tué’, donc vous pourriez dire que cet effet est assez inutile pour quelqu’un qui est mort. Cependant, si cela concerne un mort-vivant, le propriétaire de la compétence ‘Patience’ ou s’il se produit une sorte de résurrection miraculeuse, alors l’importance du titre apparaît. Les compétences offertes avec le titre sont [Roi Démon LV 1] et [Tabou LV 1]. C’est ici que réside le problème.

Que ce soit pour le Héros ou pour le Roi Démon, ceux qui possèdent la compétence éponyme sont fréquemment les prochains détenteurs du Titre. Il semble que le Roi Démon l’ait évité jusqu’à présent grâce à l’autorité du Roi de la Gourmandise, mais si le niveau de la compétence est augmenté, cela rend facile l’héritage du titre.

Eh bien, le trône du Roi Démon est déjà occupé donc ce n’est pas le problème. S’il y en a un, c’est avec le Titre et le Système eux-même.

Les choses connues sous le nom de Titre produisent fréquemment l’effet particulier d’obtenir des compétences en même temps qu’ils sont acquis. En addition, deux compétences sont automatiquement reçues simultanément de son acquisition. Si l’on considère les effets du Titre lui-même, on pourrait dire que trois compétences sont obtenues en une fois. Obtenir une compétence dangereuse comme Tabou est une chose mais l’autre qui est obtenue de façon standard est plus précieuse. Elle m’a aidé de toutes sortes de façons.

Cependant, il y a un grand piège caché dans les titres. Les compétences peuvent être obtenues soit en payant la compensation connue sous le nom de points de compétences, soit elles sont le fruit d’un entraînement. Ce sont donc des compromis corrects et des échanges équivalents. En comparaison, les Titres sont obtenus simplement en remplissant les conditions. Contrairement aux compétences, bien qu’il y ait des Titres qui demandent de grands efforts pour être obtenus, la majorité n’ont pas de telles conditions. Pour le Titre ’Subjuguer par le Héros’ de tout à l’heure, il suffit d’être vaincu par le Héros pour l’obtenir. Ce n’est absolument pas un échange équitable, simplement une récompense.

Mais bon, d’où vient cette récompense ? La réponse est, le Système et la zone MA.

Normalement, en ce qui concerne les compétences obtenues grâce à des Titres, si la personne qui les a reçues s’entraîne, ne serait-ce qu’un peu, avant de mourir, l’équilibre devient dans l’ensemble positif, okay. Ou peut-être, je suppose, que c’est la raison pour laquelle il y a des titres dans le Système. D’une façon similaire à un emprunt, quand un Titre est prêté, les intérêts accumulés sont rendus à la mort de son propriétaire, pour ainsi dire. Mais, durant la situation désespérée actuelle, prêter de l’énergie MA est quelque chose que je veux éviter. Nous sommes trop pauvres pour cela.

Donc, ce qui est vraiment gênant, est le Titre ‘Subjugué par le Héros’ qui est obtenu par ceux vaincus par le Héros. J’en ai obtenu un aussi.

Hey, ce n’est pas comme si je voulais vraiment le gagner, okay ? Ou plutôt, je ne pensais pas que je pourrais même réellement l’obtenir. Après l’apothéose, je suis totalement sortie du Système de toute façon. Mais, j’ai été capable de l’obtenir, assez mystérieusement.

À l’origine, vous pourriez penser que c’est ma faute pour avoir maladroitement piraté le Système. Cela a provoqué une étrange réponse, un peu comme un bug. Quand le Héros a vaincu l’un de mes clones, ce Titre est apparu. Bien sur, le Titre ne pouvait être soutenu tel quel, donc, à l’instant où je l’ai obtenu, la quantité d’Energie a été réduite. Basiquement, cela arrive à chaque fois qu’un clone est vaincu par le Héros. Umm, oui. Je suis ici à dire que la quantité d’Energie est faible et, la minute d’après, je gâche inutilement de l’Energie. Eh bien, pour le moi actuel, c’était inévitable. C’est mauvais que je l’ai obtenu mais je ne l’ai remarqué qu’après l’avoir obtenu. Pour l’instant, je vais commencer à pirater les données gérées dans cette zone puisque ce bug doit être réparé.

En plus, le Héros est vraiment implacable en ciblant mes clones huh. Est-ce ça ? Le traumatisme de la bataille quand il était jeune ? Il a obtenu un instinct excessivement bon donc tous les clones à proximité se font oblitérer. A cause de cela, je n’ai pas été capable d’envoyer beaucoup de clones autour de Yamada-kun.

Honnêtement, je ne peux pas mettre fin à cette nuisance. Mais je ne peux pas la résoudre non plus. Et donc, bien que ce soit un mauvais choix, je n’ai pas d’autre option que de ne pas m’impliquer, autant que possible. Si vexant.

Je suis sauvée que Yamada-Kun et les autres entrent à l’académie. Bien que ce ne soit pas comme s’il bougeait toujours d’endroit en endroit en tant que Héros, de temps à autre, il revient et à chaque fois, il se débarrasse de mes clones. Mais, même le Héros ne peut se mêler de ce qui ne le regarde pas à l’académie. Donc maintenant, je peux, au moins, faire ma surveillance en paix.

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

2 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 240

  1. Tsss. Ce système n’as franchement pas l’air de marcher très bien… Tiens, théorie : la série va finir sur la destruction du système, pas sur sa réparation. Il apporte plein d’ennuis et le personnage principal s’en est déjà débarrassé de toute façon.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :