KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 260.5.11

Entrevue Officieuse ⑨

En fin de compte, l’affaiblissement de la Religion de la Déesse qu’a organisé la Religion de la Parole Divine était un évènement inévitable. Alors même que la seconde souhaitait l’amélioration des compétences et des statistiques pour diminuer le fardeau pesant sur le Système tout en répandant son réseau d’information au sein de l’ensemble des territoires humains, tout cela afin de stabiliser ce monde, la première, elle, qui n’a littéralement rien fait. Tout ces mesures ont réduit autant que possible les dégâts subis par l’ensemble de l’humanité et ont simultanément servi de contremesures face aux attaques démoniaques. Les actions du pape et de son organisation jouent un rôle majeur dans la difficulté qu’ont les démons à conquérir les humains, alors même que leurs statistiques sont plus élevées.

L’humanité ayant été contrôlée dans les coulisses pour qu’aucun conflit à large échelle n’éclate, le stress qu’ils accumulent ce faisant finit par se déverser entièrement sur les démons. Vous pouvez bien imaginer le travail d’horloger qu’est le fait de minutieusement manipuler l’opinion de l’ensemble de l’humanité et les informations auxquelles celle-ci a accès sur une aussi longue période. Voilà ce que la Religion de la Parole Divine a dû accomplir pour pouvoir manipuler le monde humain.

Toutefois, si la Déesse devait mourir, l’influence qu’ils ont soigneusement accumulés sur toutes ces années s’effondrera. Si la Voix de Dieu devait vraiment changer, cela poserait sûrement une énorme et inévitable problème pour la Religion de la Parole Divine, qui l’a placé au centre de sa doctrine. Quoi qu’ils fassent, il est impossible d’empêcher que la foi des croyants ne soit affectée. Si de nombreux humains devaient alors se convertir à la Religion de la Déesse, cela pourrait donner naissance à un veritable revers de fortune.

La Religion de la Déesse est loin d’être aussi douée pour inventer des discours capable d’influencer l’opinion publique et est loin de pouvoir égaler son rival dans le domaine de la gestion de l’information. Si la Religion de la Parole Divine devait infiltrer une taupe au sein de l’organisation rivale pour la transformer en un successeur digne d’elle, ce serait une tout autre affaire, cependant, s’ils sont prêts à investir une telle quantité d’efforts et de temps, il serait plus facile de simplement écraser la Religion de la Déesse, conservant ainsi leur position de tête. Plus que tout, la Religion de la Déesse n’a aucune compréhension même des éléments les plus basiques du Système. A la vue de ces informations, il est certain et logique que le pape ne puisse tolérer de laisser la place de son organisation à un tel groupe.

A l’origine, la mort de la Déesse aurait dû se produire bien, bien plus tard dans le futur. Mais c’est à ce moment-là qu’intervint un certain quelqu’un qui manipula le héros et le roi-démon afin qu’ils attaquent cette satanée D, gâchant ainsi une grande quantité d’Énergie MA, ce qui , en réaction, causa cette vertigineuse diminution de la durée de vie de la Déesse. Ils avaient vraisemblablement l’intention, à l’origine, d’étaler le déclin artificiel de la Religion de la Déesse sur une bien plus longue période. Mais dû à ces circonstances imprévues, ils furent obligés de changer de tactiques, la situation s’étant déjà dégradée à un tel point qu’il leur fallait rapidement réduire l’influence de la Religion de la Déesse, même s’il fallait pour cela entrer en guerre.

Avant même la mort de la Déesse, la Religion de la Parole a pris diverses mesures. L’une d’entre elles était de manipuler les informations à disposition du public. Afin d’affaiblir le chaos que génèrera le changement, ils ont répandu diverses rumeurs suggérant indirectement un changement de propriétaire de la voix du Système. Ces rumeurs se disséminent progressivement parmi la population et, une fois un certain palier franchi, elles se verront complémentées par des légendes ayant pour but de leur fournir un soupçon d’authenticité auprès de l’opinion publique. Cela pourrait par exemple être que la Déesse est tombée enceinte et que son mari prendra sa place jusqu’à la naissance de l’enfant.

De toute façon, bien qu’ils ne feront certainement aucune déclaration visant directement la Déesse de la Religion de la Déesse au cours de cette période, ils finiront par déclarer que les deux religions vénèrent le même dieu. Il est probable que certains le remarquent avant même la déclaration officielle.

Même si tout cela n’est pas la pleine et entière vérité, il sera impossible pour les membres ordinaires et le grand public de s’en assurer. Et si la Religion de la Parole Divine devait faire cette annonce en avance, le changement que subira ensuite la Voix de Dieu ne fera que leur accorder plus de crédibilité. Rien qu’avec cela, ils devraient pouvoir considérablement affaiblir leur perte d’autorité.

Toutefois, à ce compte-là, ont-ils vraiment une raison pour écraser la Religion de la Déesse ? Peut-être bien que non, toutefois, ce n’est pas si simple. Même au sein de la Religion de la Déesse, il existe déjà certaines personnes qui considèrent de la Voix de Dieu de la religion rivale est celle de la Déesse. Et si la voix ne faisait que changer, comme l’a dit le pape, alors les humains qui arriveront à la conclusion que la Déesse est morte seront bien peu nombreux. Je ne pense donc pas que quiconque finira par s’enfoncer dans le désespoir et perdre toute volonté de vivre dans une telle situation.

De plus, une fois que la croyance comme quoi le Dieu de la Parole Divine et la Déesse ne sont qu’un se sera profondément insinuée dans l’imaginaire publique, cela offrira l’opportunité parfaite pour que l’autorité de la Religion de la Déesse soit celle à s’effondrer. Je suis sûre que le pape en serait parfaitement capable, néanmoins, il ne le fera pas. Il n’en a pas le temps.

Si la Déesse devait mourir, cela signifierait après tout qu’il est déjà dos au mur. La seule raison pour laquelle il a permis à la Religion de la Déesse de persister malgré la vérité gênante que contient sa doctrine, c’est parce que le fait de pouvoir à tout moment la transformer hypothétiquement en ennemi lui est très pratique. Autre éventualité, il est possible qu’il reste des traces tenaces de sympathie envers la Déesse dans le cœur du vieil homme. Dans un tel cas, il lui serait probablement douloureux que d’écraser une religion qui la vénère.

Une fois toutes ces informations réunis, on s’aperçoit rapidement que la mort de la Déesse servira de déclencheur à d’importants évènements dans ce monde. Étant donné qu’il n’y a déjà pas un instant à perdre, le pape ne pourra pas se permettre d’accorder ne serait-ce que quelques secondes aux complications idéologiques et religieuses provoquées par l’existence de la Religion de la Déesse. C’est pourquoi il devait les écraser tant qu’il était encore temps.

Même la Religion de la Parole Divine a certainement dû faire face à de nombreuses difficultés pour pouvoir accélérer son plan de détruire la Religion de la Déesse de plusieurs siècles.

Et c’est alors que moi, qui à l’époque était, avec sérieux, appelée par tous le ‘Cauchemar du Labyrinthe’, me suis tranquillement ramenée, ce dont le pape a pris avantage pour lancer son attaque. Eh bien, maintenant que j’y repense, ce n’est pas vraiment ma faute, huh. Après tout, à l’époque, je ne savais même pas ce que préparait la Religion de la Parole Divine et, même si j’ai fini par déchiqueter quiconque je voyais sur le champ de bataille, quelle que soit le côté auxquels ils appartenaient, dans un accès de colère, je vous assure que c’était de la légitime défense, j’étais après tout attaquée de tous les côtés. Je suis donc vraaaiment désolé pour les habitants du pays de Sariella.

D’après la Religion de la Parole Divine, leur plan pour accabler la religion rivale est toujours en cours d’exécution. Bien qu’il ne soit plus en guerre au sens propre, le pape et ses subordonnés ont livrés une guerre diplomatique s’étant soldée par l’isolement diplomatique de plus en plus prononcée au cours du temps du pays de Sariella, cœur de la Religion de la Déesse, le tout afin de diminuer sa puissance nationale. Ils attendent en ce moment le jour où ce pays perdra patience et lancera son attaque. S’il devait prendre cette décision idiote, il se verront immédiatement écrasé et même dans le cas contraire, leur idéologie se verra graduellement réécrite. Pour accomplir une telle chose, la Religion de la Parole Divine adoptera secrètement des orphelins de guerre et des enfants venant de famille pauvre afin de les entrainer à sa façon.

Bien que je considère ces méthodes comme sales, le pape ne risque pas de dévier du chemin qu’il a choisi. Même si une décision devait coûter 10 000 vies, tant qu’elle permet également sauver 10 001 personnes, il la prendrait sans la moindre hésitation. Voici l’homme connu sous le nom de Pape Dustin. Celui qui a été reconnu par le Roi-Démon lui même, un monstre parmi les hommes. D’une certaine façon, il est encore plus monstrueux que Kuro ou même que le Roi-Démon.

Il est tout simplement impossible de pousser cet homme à changer d’avis. Au moins que vous ayez minutieusement placé un point de non-retour sur le chemin qu’il souhaitait originellement suivre, même négocier est impossible. Le sujet originel à l’ordre du jour était une alliance anti-elfe, il y avait donc de fortes chances pour qu’il accepte.

Toutefois, nous avons fini par lui fournir une plus grande quantité d’informations que prévue et j’avais tout du long l’impression que les discussions se dirigeaient vers une impasse. Sachant qu’il m’est en plus douloureux de communiquer sur une période prolongée, une fois l’accord assurant la mise en place de notre collaboration anti-elfe passé, j’allais directement prendre la poudre d’escampette, mais c’est alors que la jeune vampire s’est sentie obligée de tout gâcher à son tour. Je pensais sérieusement qu’elle allait refaire le portrait du pape et probablement bien plus.

Eh bien, si elle avait pris cette décision, cela m’aurait au moins épargné l’effort de devoir traiter avec lui dans le futur, donc, de mon côté, n’importe quel résultat me serait allé. Résultat final, cela a été un véritable KO pour la suceuse de sang.

« J’ai clairement été témoin de votre détermination. »

La vampire est actuellement gelé sur place, je vais donc à nouveau tenter de partir, en espérant de pas échouer comme plus tôt.

« J’espère que nous pourrons développer une relation avantageuse pour tous à partir d’aujourd’hui. Je reviendrai un autre jour. »

Très bien ! C’est l’heure d’y aller !

« Je vous prie d’attendre un instant. »

Mais qu’est-ce que tu me veux, encore ! Ne m’arrête pas ! Je veux partir tout de suite !

« Vous êtes vous déjà décidés pour l’invasion démoniaque ?

– En effet. »

LAISSE-MOI-PARTIR !

« Très bien. Quand puis-je m’attendre à votre prochaine visite ?

– Dans 10 jours, à la même heure.

– Je me préparerai donc à cet égard. Vous avez ma plus sincère gratitude pour m’avoir accordé du temps aujourd’hui malgré votre emploi du temps chargé.

– De même. Je me dois de vous remercier pour votre accueil cordial malgré notre arrivée soudaine. Et maintenant… »

Un dernier salut de la tête et cette fois, je me suis téléportée pour de bon. Et leur barrière anti-téléportation ? C’est sans importance !

Je balance la jeune vampire et Oni-kun dans une pièce appropriée du manoir avant de me téléporter une nouvelle fois. J’arrive alors dans une autre dimension. Une autre dimension rien qu’à moi, où je peux rester seule.

Je suis épuisée. Usée jusqu’à la corde. Je veux juste rester ici sans rien faire un petit moment, sans avoir à rencontrer quiconque. Pour être plus exact, c’est ce que je vais faire. Rien qu’à penser que je vais devoir retraverser la même chose dans 10 jours, cela me rend mélancolique au point que je veuille mourir. J’ai vraiment envie de passer les 10 jours d’attente ici sans rien faire.


Notes du Traducteur Anglais :

– ‘vraaaiment désolé pour…’ – En VO, Shiro dit littéralement ‘mengo mengo’, une version corrompue de ‘gomen gomen’. Pour faire simple, c’est une excuse de mauvaise foi.

– ‘J’ai clairement été témoin de votre détermination’ – cette ligne venant de Shiro pourrait paraître étrange à des occidentaux comme nous mais c’est en réalité une tournure de phrase légèrement archaïque en Japonais. Cela revient en quelque sorte à donner une petite tape sur la tête (comme compliment) mais en employant un registre plus soutenu.


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

2 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 260.5.11

  1. Merci pour les chapitres, c’était bien cool ! Et cette fin, tellement égale à Shiro ^^. Tellement hâte de voir le dernier chapitre ! (enfin,j’ai hâte que l’on passe à autre chose surtout x) ).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :