KissWood

Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 260.5.6

Conférence informelle ④

« Eh bien, maintenant que nos présentations ont pris fin, passons au sujet principal. »

Après un court instant de silence, le pape relança la conversation. Ojii-sama, vous êtes vraiment incroyable. Vous êtes capable de remettre la conversation sur les rails, même dans une ambiance aussi lourde ? Ce serait totalement, absolument impossible pour moi, vous savez. Faites de votre mieux, Ojii-sama, ne perdez pas, je ne sais rien comparé à vous.

« Pour aller à l’essentiel, vous seriez-t-il acceptable que nous nous exprimions en toute honnêteté pour aujourd’hui, du moins vis-à-vis du contenu de ce document ? »

Ce qu’extirpe au même moment le pape… n’est autre que le livre que je lui ai remis lors de notre dernière rencontre. Écrit à l’intérieur se trouve la description de l’état présent de ce monde, les mouvements que les démons effectueront en réponse ainsi que les informations que j’ai recueillis sur les réincarnés en bonus. Par ailleurs, la partie la plus importante est la possible mise en place d’une union anti-elfe.

Ce dont on ne peut trouver une trace, néanmoins, est le plan que j’ai conçu afin de sauver le monde. Selon les résultats de la conférence d’aujourd’hui, je pourrais finir par le leur révéler. Cependant, d’ici la fin, il est plus que probable que le pape finisse par devenir notre ennemi. En prenant cela en compte, je suppose que, dans l’immédiat, je peux me contenter d’une alliance ayant pour seul but d’éliminer notre ennemi commun – en d’autres mots, celle-ci durera jusqu’à ce que nous éliminions les elfes. S’il répond par ‘oui’, cela rendra la suite plus facile tandis qu’un ‘non’ aura l’effet contraire. Toutefois, même dans le pire des cas, les choses deviendront juste ‘difficile’ et il est peu probable que la situation globale en soit affectée.

Aux mots du vieil homme, je lui adresse un léger hochement de tête. Je n’ai cependant pas la moindre intention d’être franche et je suis sûre qu’il en est de même pour lui.

« Premièrement, concernant les disparités de perceptions de la situation actuelle, je me dois d’exprimer l’opinion de la Religion de la Parole Divine. »

Hmm ? Des ‘disparités’ ?

« Le contenu que contient le carnet que je tiens suggère que le monde s’effondra dans un futur proche, cependant, à nos yeux, un effondrement complet demandera encore une attente d’au moins 100 ans, voire même un nombre plusieurs fois plus élevée. Je souhaiterais donc entendre l’explication que vous avez à nous fournir concernant cet écart. »

Merde. Cette situation pourrait s’avérer un tantinet mauvaise pour moi.

« Votre estimation est simplement fausse.

– Non, j’en doute. La vitesse d’approvisionnement en Énergie MA peut certainement être considérer comme critique. Néanmoins, il devrait toujours être possible de compenser ce manque. Et cela selon la volonté de la Déesse Sariel-sama, que nous savons être le dieu nous apportant la Parole Divine.

Je les ai pris à la légère. Après tout, un profond fossé nous sépare en terme de puissance dès le début et, quelque soit l’issue de nos négociations, le résultat final ne devrait pas tant différer. Du moins, c’est ce que je pensais. Toutefois, il me semble avoir un peu trop sous estimer le pape. Je n’aurai jamais imaginée que sa compréhension du Système soit aussi précise. S’il a déjà pu saisir tant de chose, il devrait pouvoir comprendre mon plan, sans discussion. Toutefois, c’est une chose dangereuse. Cet individu pourrait même aller jusqu’à réaliser l’énorme inconvénient de mon projet, chose impossible même pour le Roi-Démon et l’Administrateur Kuro. Par inconvénient, j’entends l’énorme quantité de décès que provoquera l’effondrement du Système.

Et, précisément pour cette raison, ce vieil homme finira par devenir mon ennemi. Bien qu’il ait déjà expérimenté Tabou, étant donné qu’il accorde la plus haute priorité à la survie de l’humanité, c’est une chose impossible à éviter. Par conséquent, je ne peux me permettre d’énoncer franchement mon plan face à lui. Bien que, même dans l’éventualité où il réalise la vérité, il ne sera pas de taille face à moi, après tout, il n’est qu’un simple Roi, tout changera drastiquement s’il devait avertir Kuro. Si cela devait arriver à l’heure actuelle, lorsqu’il me dira de renoncer à mon plan, je n’aurai toujours pas la puissance nécessaire pour lui faire face. Tout ira alors de travers. Je dois faire tout ce qui est en mon pouvoir pour l’éviter.

Que faire ? Si je devais lui offrir une réponse passablement satisfaisante, cela ne fera que nourrir sa méfiance. Ce ne serait pas un problème s’il se contente de refuser de coopérer, mais si jamais il devait arriver à la vérité… ? Je considère cela peu probable mais cela reste effrayant de ne pas en être certaine. Cet Ojii-sama s’y connait trop bien sur de nombreuses choses après tout, au-delà même de mes présomptions originelles.

« Excusez moi. Pourrai-je m’exprimer ? »

Oni-kun décide alors de lever la main. Après l’avoir vu agir ainsi, le pape lui accorde sa permission.

« En ce qui concerne ce que vous avez dit il y a quelques instants, vous semblez uniquement vous concentrer sur l’Énergie MA. Vous n’avez fait aucune mention de l’érosion des âmes des habitants de ce monde. »

Bon sang. Si l’ancien ogre devait divulguer, dans notre situation, des détails supplémentaires sur l’état de ce monde et mes attentes concernant le futur à ces religieux, cela pourrait me revenir en pleine figure. Précédemment, j’ai considéré l’idée de lui déléguer toute cette conversation mais j’ai finalement préféré éviter afin de l’empêcher de laisser échapper des informations gênantes. Toutefois, si je devais précipitamment l’interrompre, comme paniquée, je ne ferai que devenir plus suspecte. Si cela devait arriver, ils comprendront définitivement que je ne désire pas vraiment discuter de la réalité des faits. Il est certain que, en pareil cas, le pape aura suffisamment d’indices pour pouvoir se rapprocher d’un pas de la vérité. Cependant, laisser le kijin parler reviendra au même. Que doit-je faire !?

En fait, Oni-kun, tu ferais mieux de ne pas en parler si tu sais déjà tout ça !? Le regard perçant du réincarné n’est pas seulement tourné vers le pape et ses comparses mais également dans ma direction. Essaie-t-il donc, tout en comparant les différents points de vue abordés durant la conversation, de découvrir mes véritables intentions ? Ça ne me dit rien de bon. Je pensais avoir amené avec moi un allié fiable mais peut-être ai-je en réalité fini avec un ennemi que je n’aurai jamais envisagé.

A L’AIDE, ma petite buveuse de sang ! Ah, c’est inutile. Elle est fixée sur l’idée de jeter un regard noir au groupe d’en face. D’une certaine façon, elle est elle aussi dangereuse !

Bleah. Si je devais réagir de manière irréfléchie, la situation risque de me sauter au nez. Que faire, que faire ? Le pape sert enclume et le kijin de marteau. De surcroit, la jeune vampire elle-même fait office de forgeron. Cette crise dépasse de loin mes capacités de traitement… mais bien sûr !

Garde ton calme ! Tout se passera bien malgré tout. Même si cela devait être un peu mauvais pour mon image, tant que j’arrive à conserver mes secrets, je pourrai toujours me rétablir, enfin, probablement.

C’est une directive du corps principal en direction de tous les clones ! A partir de cet instant, je vais prendre part à ce qu’on pourrait qualifier de première conversation sérieuse depuis ma naissance ! Tous les clones doivent utiliser leurs capacités de traitement pour soutenir le raisonnement du corps principal ! Ce n’est pas un exercice ! Je répète, les clones sont tenus d’utiliser leurs capacités de traitement pour soutenir le raisonnement du corps principal ainsi que d’offrir leur assistance afin d’assurer le bon fonctionnement de ma bouche !

Muhaha. Bien que mes capacités en communication ne sont qu’un centième de celles d’une personne ordinaire, si plus de 10 000 de mes clones devaient joindre leur force alors mes capacités dépasseront celles de 100 personnes réunies ! Rugis, ma maîtrise du langage ! Oh, et arrange les choses dans le coin.


Note du traducteur Anglais :

– ‘vitesse d’approvisionnement en Énergie MA’ – Le même terme que celui utilisé dans le chapitre 205, lorsque Ariel affirme qu’elle ne dépasse pas les 3 %

Note du traducteur Français :

‘Le pape sert enclume et le kijin de marteau. De surcroit, la jeune vampire elle-même fait office de forgeron.’ – référence à l’expression ‘pris entre le marteau et l’enclume’


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

4 thoughts on “Kumo Desu Ga, Nani Ka ? – Chapitre 260.5.6

  1. Vraiment cool ce chapitre, Shiro a beau être une déesse, on dirait que Pride fait encore effet sur elle ^^. Merci pour le chapitre o/.

    1. Pas vraiment, il est dit dans l’un des chapitres précédents que c’est son comportement original sans les compétences comme Resistance à la peur ou tout autre ayant un effet sur son comportement

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :