Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Tour des Mondes – Chapitre 221 - KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 221

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (10€)

Damos (15€)

_________________


Provoquer l’information.

Alors que je sors de la tour des voleurs, j’imagine déjà Blue en train de m’attendre, mais il semble que ce soit Pete pour une fois. Depuis le début de mon entraînement, je ne l’avais pas revu. Jusque-là, j’ai passé tous mes jours de repos avec Blue qui me disait que Pete était trop occupé pour pouvoir venir. Quand je le vois maintenant, je comprends mieux.

Son physique a totalement changé. Il s’est affiné et ses muscles sont devenus plus fermes. Il a aussi plus d’assurance, et cela se voit dans la façon qu’il a de se tenir. Je suis encore plus curieux de savoir ce qu’il a choisi pour en arriver là.

– Je ne m’attendais plus à te revoir. Tu sembles t’être bien entraîné.
– J’ai fait quelques progrès oui. En suivant ton conseil, j’ai compris que je pouvais lier ma classe de guide à une autre et que cela me rendrait plus fort.
– En un mois tu as beaucoup changé. Je suis curieux de savoir quelle classe tu as choisi.
– Héhé. Je ne comptais pas rester à me tourner les pouces pendant ton entraînement, surtout si tu comptes affronter des personnes plus fortes que les assassins que nous avons croisés. J’ai longuement hésité, mais j’ai fini par faire mon choix. Je suis à présent un Guide et un Maître.
– Un maître ?
– C’est une classe de combat légère qui convient à l’utilisation du bâton. Le but d’un Maître est de pouvoir contrer toutes les techniques. Ce sont des sortes de moine de combat qui veulent être invincibles, quel que soit l’adversaire et l’attaque.
– Ça m’a l’air… compliqué.
– C’est… oui. Apprendre le timing nécessaire pour contrer des attaques simples a vraiment été un enfer, mais je commence enfin à comprendre les techniques de base. Avec plus d’entraînement, je pourrais probablement lier ma classe de Guide à la classe de Maître. Les fils du destin pourront m’aider à trouver l’angle d’un contre parfait en combat. C’est pour ça que je retourne souvent chez les Guides pour m’entraîner.

Je décide de ne rien dire de plus sur le sujet. Sa classe a l’air intéressante, mais dans le fond, sans expérience de combat, elle m’a juste l’air trop dure pour un débutant. Il y a trop de facteurs à prendre en compte pour faire un bon contre.

« Blue n’est pas là aujourd’hui ? »

Pour me répondre, Pete se contente de hausser les épaules. Il ne sait apparemment rien de plus. Je lui demande de m’accompagner alors que je pars en direction de la tour centrale. J’ai quelque chose à faire là-bas qui sera important pour mon avenir.

Pendant mes jours de repos, j’ai bien sûr passé mon temps à me reposer en sachant que Nerys ne tarderait pas à me torturer à nouveau dès mon retour, mais j’ai aussi fait autre chose qui a permis à Yuu d’explorer un peu le pied de la tour.

A deux reprises, j’ai pu voir l’efficacité des potions à base de sang de dragon et j’ai assez vite cherché à m’en procurer. Le problème, c’est que même avec l’aide de Blue, je n’ai pas réussi à trouver un vendeur capable de m’en fournir. Le « destin » ne semble pas avoir envie de m’en procurer. Ce n’était pas une priorité nécessitant que j’en trouve absolument tant que je ne me mets pas en danger, mais aujourd’hui c’est un peu différent et j’aurai du mal à m’en passer. Les missions de Nerys pourraient être dangereuses et je ne veux pas prendre de risques.
J’ai hésité pendant un moment, mais j’ai fini par tomber sur un bureau de recherche dirigé par un Détective qui m’a dit qu’il m’aiderait. Cela fait deux semaines que je lui ai demandé de me trouver cette potion. J’ai bien sûr la possibilité de retourner chez Bastion pour qu’il me dise où est-ce qu’il s’en procure, mais je n’ai pas envie de le déranger pour quelque chose de ce genre. Je dois aussi apprendre à me débrouiller par moi-même et, accessoirement, cela me permet aussi d’en savoir plus sur la classe de Détective.

Pete et moi arrivons dans le bureau. L’homme qui s’y trouve fait un peu cliché avec son imper en cuir et sa cravate, mais j’ai sans doute plus confiance grâce à cela puisque ça me rappelle la terre.

– Des infos ?
– Ici et là. Ce n’était pas facile de trouver des informations sur un objet que seuls des grimpeurs expérimentés ont en leur possession.
– Je ne payerai pas si je n’ai pas d’information.
– Hey, du calme garçon.
– Ne m’appelle pas « garçon ». J’aurais peut-être dû aller voir la concurrence. Une Oreille m’aurait été plus utile qu’un Détective malpoli j’imagine.
– …
– J’ai entendu dire que la classe de Détective était vue comme un peu trop rétro pour la tour et qu’elle n’avait plus d’utilité. Peut-être que le réseau d’information d’une Oreille sera plus intéressant pour moi et que je n’aurai pas besoin d’attendre deux semaines pour avoir des résultats.
– Ne me parle pas de ses mioches, ils ruinent mon travail. Par contre… Si tu continues à me chercher, tu vas me trouver.
– Je n’oserais pas. Si je fais ça, je ferais un meilleur travail que toi en trouvant effectivement quelque chose.
– Je n’ai pas dis que je n’avais rien trouvé !
– Oh ? Après deux semaines seulement ? C’est vrai que tu dois être débordé de travail.

Je me mets à sourire sous mon masque alors que je reste bras croisés devant Nathan. Si je le provoque c’est parce que Yuu l’a observé quelques temps après mon premier passage. C’est à double tranchant de faire confiance à une telle classe et je dois m’assurer de ne rien risquer. Le vermillon m’a montré qu’il n’avait pas beaucoup de corruption sur lui, mais je ne peux pas juste me fier à cela. Nathan n’a pas un mauvais fond, mais il n’aime pas qu’on le sous-estime. Il est d’autant plus susceptible quand on parle d’Oreilles, qui sont normalement ceux que l’on va voir pour obtenir des informations. Le problème, c’est que les Oreilles demandent toujours d’échanger une information en plus d’un payement pour pouvoir faire un marché. Sans doute une stratégie qui leur permet de maximiser les informations en leur possession. Mais vu leur réseau, c’est parfois difficile de trouver une information intéressante qu’ils ne connaissent pas.

En observant le Détective en secret, Yuu a vu qu’il était plus efficace quand il était mis sous pression. Je n’aime pas spécialement l’idée, mais si faire le « méchant client » apporte des résultats… Déjà, cela m’épargne les discussions mondaines qu’il veut absolument avoir avec ses clients pendant des heures. Ensuite, cela lui permet de ce centrer sur son travail. Si j’avais mentionné le nom de Bastion ou Balthazar par exemple, il serait allé les voir par simple curiosité plutôt que pour remplir sa mission.
… Pour faire simple, j’ai trouvé un Détective qui est tête en l’air. Efficace oui, mais tête en l’air. Plus le client est sympathique et plus il prend son temps pour achever sa mission. A l’inverse, moins il apprécie le client et plus il ira vite pour s’en débarrasser. Même si cela lui a pris deux semaines, il aurait pu prendre plusieurs mois si j’étais agréable avec lui. Même maintenant, il n’attend qu’une chose, c’est de pouvoir se vanter de comment il a réussi à trouver l’information. Autant dire que je n’ai pas que ça à faire de ma journée et qu’il vaut mieux mal lui parler pour en finir rapidement.

[J’ai dis un peu de provocation. Je ne sais pas comment il va prendre qu’un inconnu l’asticote comme ça.]
On va bien voir.

Après tout c’est un Détective. S’il est aussi cliché qu’il le fait paraître, un peu d’agitation devrait lui plaire. De toute façon, je ne lui laisserai pas une opportunité de parler.

– Tu veux tes informations ? Tu sais combien de temps j’ai passé à chercher ? J’ai été obligé —
– De mon côté j’ai attendu deux semaines. Est-ce qu’il y a un lieu et un vendeur qui ne tue pas ses clients sur ce morceau de papier ?
– … J’en ai croisé des gens qui avaient des –
– Si c’est pour me dire quelque chose de désagréable, je diminue la paye.
– Un vendeur et un emplacement. En plus de ça —
– Dans ce cas je prends. C’est tout ce que je voulais.

Je regarde Nathan installé à son bureau et lui lance une pièce d’or. C’est plus que convenu, mais s’il a fait son travail correctement, je n’ai rien à dire. Le Détective semble avoir envie de dire quelque chose, mais il se retient en ayant l’air frustré. Je récupère la feuille qu’il tient et dessus je peux voir le nom d’un magasin placé à l’arène ainsi qu’un nom, Zenen.

En sortant, je dis à Pete de me suivre. Il est temps de commencer la première mission de Nerys.


Pour donner vos impressions, n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

3 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 221

  1. Merci pour le chapitre.

    PS:Ho wow, Nomad le villain cliché ! C’est marrant !

  2. J’espère juste qu’il ne va pas trimballer ce pauvre guide avec lui.
    Il pourrait ne pas s’en sortir de cette mission…
    (La fonction de se connecter avec Google pour mettre un commentaire ne marche toujours pas)

Laisser un commentaire