KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 199

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur H. (10€)

_________________


Le nouvel entraînement qui assassine.

Après un retour aux exercices que je connaissais déjà, Nerys a commencé à être créative quand je lui ai dis que je voulais devenir plus fort, plus rapide et avoir plus de technique. Pour la force, elle a décidé de me faire escalader des murs, marcher sur les mains, … Je m’attendais à ce qu’elle me fasse soulever des poids, mais il semble que ma définition de force soit différente de la sienne. Ou alors qu’elle soit incompatible avec la classe d’assassin. À cause du coma, j’ai perdu beaucoup de poids et les muscles qui vont avec, mais ça ne semble pas être un problème d’après Nerys, puisque son but est avant tout de me rendre efficace, et non fort.
Perdre du poids est une sorte de remise à zéro qui lui permet de refaire toute mon éducation physique en développant mon corps plus facilement. C’est censé me rendre plus fort sur le long terme en me créant une base musculaire solide sur laquelle évoluer.

Pour ce qui est de la vitesse et de l’agilité, elle a commencé par m’interdire l’utilisation du boost pour les mêmes raisons qu’elle était satisfaite de ma perte de poids : pour s’assurer que j’ai une base solide. Elle m’a ensuite forcé à courir sur les toits des maisons tout en me tirant dessus avec une arbalète, obligé à esquiver des dizaines de tir d’arbalète sans sortir d’un cercle, obligé à faire des espèces de parcours du combattant en me tirant dessus… C’est récurent, mais il semble que dès qu’elle le peut, Nerys utilisera une arbalète pour rendre plus complexe un exercice en m’obligeant à rester attentif.

En ce qui concerne la technique, elle a commencé par me forcer à faire des exercices d’assouplissement. D’après elle, c’est un minimum pour quelqu’un qui se bat en se servant de sa vitesse et de son agilité. C’est aussi une bonne méthode pour que mon corps soit capable de supporter la fusion. Le problème, c’est que pour assouplir certaines parties, elle me déboîtes des os avant de me dire de les remettre en place par moi-même, ou alors elle le fait en boucle jusqu’à ce qu’elle soit satisfaite.
Elle m’a aussi obligé à répéter encore et encore les mêmes mouvements en partant d’un mouvement rapide et en m’obligeant graduellement à ralentir de plus en plus. Elle m’a aussi forcé à garder certaines positions pendant plusieurs dizaines de minutes.

À vrai dire, je ne vois pas l’intérêt de la plupart des exercices qu’elle m’oblige à faire, mais ce n’est pas comme si j’étais capable de protester où d’y réfléchir. Le premier soir, j’ai dormi debout pendant 4h avant de reprendre l’entraînement. Le repas de la journée fut un morceau de viande séché avec du pain que j’ai mangé en esquivant des carreaux d’arbalètes.

Histoire de rendre plus intéressant l’entraînement, Nerys m’a obligé à vider mon inventaire et à confisquer tout ce qui y était mangeable ou buvable. C’est à présent elle qui décide de tout. Quand elle voit que je suis sur le point de m’effondrer, elle me donne le droit à une gorgée de potion de vitalité avant de reprendre aussitôt l’exercice. Quand elle voit que je relâche mes efforts, elle m’attaque aussitôt et en profite pour me déboîter des os avant de les remettre en place en me faisant reprendre l’exercice.
Oui, c’est de la torture, je ne vois que ce mot pour définir ce qu’elle me fait subir, mais dès le départ elle a été claire. La porte pour sortir de la zone est ouverte. Si je veux partir, elle ne me retiendra pas, mais si je passe cette porte parce que c’est trop difficile, ce sera la dernière fois et elle ne m’enseignera plus.

Les deux premiers jours, j’ai enduré sans rien dire, mais à partir du troisième, l’idée de sortir d’ici a commencé à devenir de plus en plus attirante. La faim, la fatigue, la douleur. Nerys m’a aussi obligé à me séparer de mes animaux, donc je n’ai même plus de contact avec eux si ce n’est à travers le lien. Le seul moment de joie à partir de là est quand elle me permet de me laver, puisqu’elle ne m’attaque pas quand je le fais.

En dehors de ce à quoi je peux penser, Nerys décide de la moindre de mes actions.
Des miennes et aussi de celles de mes animaux.

En terme d’entraînement, elle a aussi été assez créative en ce qui concerne mes animaux… Je crois que Yuu a été le plus surpris puisque il ne s’attendait pas à être concerné. Il semble que le vermillon rende son invisibilité inutile, ce qui veut dire qu’il n’a pas la possibilité de se cacher dans un coin en attendant que le temps passe et, puisque Nerys est la propriétaire de cette zone de toute façon, se cacher est probablement impossible. Pour être honnête, je ne sais pas ce qu’elle lui a dit puisque la conversation était télépathique, mais il a accepté de s’entraîner en refusant de me parler.
Son entraînement consiste majoritairement à faire du parcours d’obstacle et à parcourir de grande distance rapidement de ce que j’ai aperçu de loin, mais le reste du temps, c’est difficile de savoir exactement ce qu’il fait.
Pour ce qui est de Micha et Juliette, elles ont d’abord repris des entraînements dont elles avaient l’habitude en se concentrant d’abord sur le mouvement. D’abord avec de l’escalade, puis de la course ou encore en se déplaçant rapidement sur des mannequins en ajoutant une partie attaque pour Juliette.

Nerys s’occupe majoritairement de mon entraînement, mais ça lui arrive de disparaître pour forcer mes animaux à s’entraîner. Elle les laisse agir de façon autonome puisqu’elle ne sait pas jusqu’où elle peut les pousser sans que ça n’ait des répercussions sur mon propre entraînement. S’ils souffrent, je souffre aussi, et Nerys le sait. Sa priorité est avant tout de me rendre plus fort, pas de me distraire en faisant souffrir mes animaux.

En ce qui concerne le vermillon, elle a laissé de côté les explications. Si elle met ça au second plan, j’imagine qu’elle doit avoir ses raisons. Elle m’a cependant dit de m’habituer à l’activer au moins une fois par jour. C’est vrai que pour l’instant, je commence à saigner des yeux à chaque fois que je l’active, mais ce n’est apparemment qu’une question d’habitude avant que cet effet secondaire ne cesse.

Le dernier point, la fusion. Mon combat contre Nerys fut sans doute le plus intéressant. Ce n’est pas comme si j’avais réussi à la surprendre ou à la battre, mais j’ai quand même réussi à suffisamment l’inquiéter pour qu’elle soit sérieuse quelques instants.
Pour la première fois depuis que je m’entraîne avec elle, sa posture était plus défensive qu’offensive. Ensuite, même si elle a dû parer plus d’une attaque et qu’elle en a esquivées beaucoup d’autres, elle contrôlait quand même la situation. Difficile de lui imposer un rythme quand je suis simplement en train de m’amuser. C’est la limite de deux minutes qui m’a fait perdre finalement. Peu importe la prise ou la clé, c’est impossible de m’arrêter pendant la fusion. Ma personnalité le refuse totalement au point de préférer des os brisés à la défaite.
Nerys, en le comprenant, a limité les dégâts en relâchant ses prises à temps, mais j’aurais pu me blesser sérieusement si elle ne l’avait pas fait. Le bilan fut positif, même si Nerys a eu du mal à l’accepter puisque ce sont mes animaux qui en sont responsables.
Le problème d’après elle reste le manque d’entraînement de mon corps qui gêne les possibilités de cette forme.

De l’entraînement sera nécessaire, mais le problème principal reste que son utilisation est limité. D’après les calculs de Yuu, c’est impossible de dépasser dix minutes. Au dessus de cela, Juliette, Yuu et moi finiront tous les trois inconscients. Au dessus de cinq minutes, nous serons tous les trois épuisés et aurons du mal à nous déplacer comme c’était le cas pendant le combat contre le mange-mot supérieur. Ensuite, il faut prendre en compte que plus la fusion sera faite rapidement et plus elle sera instable et laissera des séquelles importantes sur le corps.

*

Il faudrait peut-être lui trouver un nom ?
[ Bonne idée. Si à l’avenir tu fusionnes avec Micha, une clarification sera utile entre les deux. Pourquoi pas une fusion de vos noms ? Il y a « Jumad », «  Noliette » –]
Pourquoi pas Sigu ? C’est plus en rapport qu’un mélange de prénom bizarre… C’est la femme de Loki, un dieu des serpents sur terre.
[À croire que la fatigue te rend plus créatif.]
C’est surtout parce que je peux enfin quitter cet endroit.

Je demande son opinion à Juliette, mais il semble qu’elle s’en moque. Va pour Sigu. Cela conviendra comme nom pour une fusion.

Après avoir passé autant de temps à m’entraîner, j’ai enfin le droit de sortir l’espace d’une journée. Je n’ai pas posé de limite de temps à Nerys pour l’entraînement cette fois-ci puisque je ne retournerai pas dans la tour tant que je n’aurai pas réglé cette affaire avec Charade. Me laisser sortir une fois par semaine est acceptable d’après elle.
En vérité, je rêve juste de m’enfuir, mais les conséquences d’une telle décision m’inquiète trop pour y penser sérieusement.

L’aile des assassins est ma maison pour le moment, mais si je reste trop longtemps avec Nerys, je risque de devenir fou. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité de faire ce à quoi je pense depuis le début de l’entraînement : manger, dormir et prendre un peu de vitamine D, entre autre.

Enfin c’est ce que je pensais faire en sortant de la tour des Voleurs, mais forcément le sort en a voulu autrement. En sortant, la seule chose que je peux voir est un ennemi que je ne connais que trop bien. Un ennemi contre lequel je ne peux rien faire et qui s’oppose à mes envies…
[Il pleut, oui.]

Pourquoi fallait-il que ce soit aujourd’hui !? Une grosse pluie et pas un seul rayon de soleil à l’horizon. Du coin de l’œil, je peux voir quelqu’un portant une cape qui s’approche de moi en me faisant des grands signes. Serait-ce une autre menace à mon jour de repos ?


Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

1 thought on “Tour des Mondes – Chapitre 199

  1. Merci pour le chapitre !
    C est cool qu’il évolue en tant qu’assassin, mais j’avoue que je suis plus que curieux de voir une évolution dans sa classe de dresseur, ce que ça prof lui a annoncé quand elle a appris qu’il partait s’entrainer de l’autre coté a attisé ma curiosité. ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :