KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 53

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Lordjarlax

Maillot M.

Nitrik

_________________


Chapitre 53

Les cors de guerre sont encore loin, mais les troupes doivent être rapidement rassemblées

Thomas Palpapek est une fois de plus en train de boire du thé noir dans ses quartiers personnels avec un air glacial.

Cela fait deux ans depuis qu’il a démissionné de sa position de Marshall ; son travail journalier a considérablement diminué. Puisqu’il est un comte sans aucune terre, son agenda est très vide quand il n’est pas assigné à une importante position. Cela lui permet de profiter de son thé noir comme il le fait maintenant.

Ce qu’il n’a pas cependant, c’est la tranquillité d’esprit.

« Ces maudits Vampires », marmonne Thomas.

Les Vampires dont il parle avec irritation sont ceux qui vénèrent le dieu démoniaque.

Ce sont des alliés. Pas à Thomas qui n’est qu’un individu, ni même à la nation bouclier de Mirg. Thomas sait parfaitement que lui et les Vampires se sont simplement utilisés les uns les autres quand leurs intérêts étaient alignés.

Cependant, c’est impossible pour lui de ne pas être en colère alors qu’ils lui ont fait faire quelque chose d’aussi désavantageux pour lui.

Il y a un an environ, de l’agitation a eu lieu dans l’empire Amid.

Une expédition dans la chaîne de montagnes frontière. L’empire a considéré d’ordonner à la nation de Mirg de réaliser une telle expédition. Non, il est déjà certain qu’ils vont l’ordonner.

L’empire est en train de donner une chance à la nation de Mirg de faire disparaître le déshonneur de l’échec de l’expédition à Talosheim d’il y a 200 ans.

C’est probablement parce que la puissance de la nation bouclier de Mirg en tant que pays a augmenté plus que prévu grâce au projet agricole du Vicomte Balchesse, donc l’empire Amid compte la diminuer un peu.

Cependant, il devrait normalement être impossible de lancer une telle expédition, même sous les ordres de l’empire. Aucune des nations vassales de l’empire n’écouterait un ordre disant « Vous tous, allez-y et mourez pour rien ».

Pourtant, grâce au grand tunnel qui a été construit il y a des centaines de milliers d’années, une armée pourrait s’en servir.
Un des généraux de l’empire Amid, Général Mauvid, a présenté la preuve de l’existence du tunnel dans un ancien document qui en détaille l’emplacement.

Le tunnel n’est pas encore complètement ouvert, mais une fois que ce sera le cas, traverser la chaîne de montagnes frontière sera simple. Une armée pourra atteindre l’autre côté du tunnel en seulement quelques jours.

Une armée pourra le faire en sécurité sans être inquiétée par les attaques de monstres jusqu’à avoir atteint l’autre côté du tunnel.

Grâce à cela, la principale raison à l’encontre de l’expédition a disparu.

Malgré l’opinion de Thomas, la nation bouclier de Mirg et son Marshall actuel, Comte Legston, sont impatients de réaliser cette expédition.

Il est probable qu’ils aient reçu l’autorisation d’ajouter toutes terres cultivables à l’intérieur de la chaîne de montagnes frontière au territoire de la nation et ils recevront probablement une assistance financière pour commencer à cultiver. C’est probablement ce qu’ils ont reçu comme conditions.

« Des idiots. »

Le Roi, sa nation et le Comte Legston sont clairement des fous.

Thomas est capable d’imaginer les raisons derrière cette expédition.

Le Dhampir qui a mené une horde de Goules de l’autre côté et qui a disparu il y a deux ans.

Le Vampire qui a servi de contact entre Thomas et les autres Vampires, celui qui a paniqué en apprenant que le Dhampir a réussi à s’échapper.

Par la suite, un nouveau contact est venu dire à Thomas que son prédécesseur a reçu une autre mission.

Une année est passée depuis, et la seule chose que Thomas a entendue des Vampires est que « Ce serait sage de rester tranquille pour le moment ». Il n’a même pas été capable de savoir si c’était un ordre ou un conseil.

En d’autres mots, le but de l’expédition est de tuer le Dhampir et les Vampires comptent se servir de l’armée de la nation de Mirg pour le faire.

Sans leur influence, il est impossible qu’un tunnel aussi vieux et dont l’existence n’a jamais été confirmée puisse être découvert par un général de l’empire Amid, qui n’est même pas de la nation de Mirg alors qu’elle est à côté du tunnel.

Cela ne fait aucun doute que les Vampires vont impliquer le Dhampir avec la raison officielle de l’expédition. Ils vont utiliser une fausse raison comme un dépôt de minéraux précieux dans laquelle se cache le Dhampir. Ou alors pour récupérer un artefact qui a été perdu il y a deux cents ans.

Si le Dhampir vit dans les ruines de Talosheim, c’est le pire scénario possible. Cet endroit est le lieu d’une inoubliable et humiliante victoire de la nation de Mirg.

Ils ont sacrifié d’énormes quantités de fonds et dix mille soldats, un héros national ainsi qu’un artefact, mais n’ont gagné qu’une petite quantité de trésors et une victoire sans intérêt.

C’est pour cela que la nation de Mirg a toujours eu peur de la chaîne de montagnes frontière jusqu’à présent. Cet endroit est une porte démoniaque, un lieu à éviter.

Cependant, maintenant qu’il est facile de traverser les montagnes, il y a de l’enthousiasme chez les nobles de la nation de Mirg pour lancer une deuxième expédition sur Talosheim afin de récupérer la lance du héros mort qui est un artefact de Yupeon, le dieu de la glace, et se débarrasser d’une victoire historique humiliante.

Cela ne concerne que les nobles qui sont au courant de tout ça. Il y aurait tout autant d’enthousiasme parmi les roturiers en apprenant l’existence du tunnel.

« Je suis un Comte de la nation de Mirg qui a des connexions avec les Vampires. Naturellement, je m’attendais à ce que des nobles de l’empire Amid en aient aussi, mais… de penser qu’un général puisse en avoir. »

Un général qui, de plus, sait que cette expédition est vouée à l’échec.

En effet, cette expédition qui va commencer bientôt va échouer. Ils vont se débarrasser du Dhampir et tout va bien se passer jusque-là, mais ensuite cela va changer.

Les Vampires ne laisseront jamais les humains mettre un pied au sud de la chaîne de montagnes. Ceux dont ils ont peur, les Vampires de Pur-Sang qui vénèrent Vida dorment dans le sud de ce continent.

Il est probable que les hauts gradés de l’église d’Alda annonceront une guerre sainte pour purger les Vampires qui vénèrent Vida. Pendant des générations, le Pape a toujours été radical en ce qui concerne Vida. Même si des individus plus modérés deviennent Papes, une fois en place, ils deviennent toujours plus extrêmes que leur prédécesseur.

Cela a toujours été le cas, donc il n’y a pas de raison que cela ne soit plus cas.

Aussi, les Vampires qui vénèrent les Dieux démoniaques arrêteront l’expédition. Probablement en détruisant le tunnel ou en le rendant inutilisable d’une autre façon.

Il y a deux cents ans, le tunnel qui menait au royaume d’Orbaume s’est effondré. Thomas a entendu qu’il est encore inutilisable même maintenant. Il n’y a pas de garanties que c’était le travail des Vampires, mais ils seront sûrement capables de faire la même chose avec ce tunnel.

« Les récompenses offertes par le Général Mauvid seront une grandes sommes d’argent, ou peut-être qu’ils ont proposé de faire de lui un Vampire. Il obtiendra l’immortalité et, après cela, il utilisera son fils, que la rumeur présente comme étant un incapable, comme d’une marionnette pour maintenir l’ordre public et son autorité. Je suppose que la situation actuelle se présente comme ça. »

Même si l’expédition est un échec, il utilisera peu avant une mauvaise santé ou une autre excuse du même genre pour démissionner de son poste de général. Ainsi, il ne sera plus à une position où il pourra être tenu responsable.

Quelle vie insouciante pour lui !

La nation de Mirg souffrira naturellement du résultat de cette expédition, mais même l’empire Amid n’y gagnera rien. Mauvid sera le seul à gagner quelque chose après tout.

Thomas aimerait bien briser les plans des Vampires et du général Mauvid, mais c’est une tâche impossible pour lui seul.

S’il agit, les Vampires le tueront aussitôt. C’est ça la signification de la phrase « Ce serait sage de rester tranquille pour le moment ».

La situation serait différente s’il avait des forces capables de se battre et des espions qu’il pourrait utiliser pour se montrer plus malin que les Vampires, mais…

En réalité, si Thomas n’agit pas, lui et la famille de Comte Palpapek s’en sortiront sans une égratignure. Il n’a pas de terre, donc il n’a pas de sujets qui seront recrutés pour l’expédition. Puisqu’il n’est plus Marshall, il n’aura pas non plus de responsabilité dans tout ça.

Cependant, après que le pauvre Marshall Legston soit forcé de se retirer ou qu’il se soit pendu, il devra faire de son mieux pour reconstruire la force de son pays qui souffrira grandement de cette expédition.

« Je dois faire tout ce que je peux pour réduire les pertes de ma nation… Maintenant que j’y pense, je l’ai lui, pas vrai ? »

Il y a bien un ancien membre d’un groupe d’aventurier prometteur. Quelqu’un dont la personnalité l’a empêché d’utiliser convenablement ses excellentes capacités. Cet aventurier court à sa perte avec cette attitude et il entraînera ceux qui l’entourent dans sa chute.

C’est le moment parfait pour mélanger les cartes.

Thomas sonne une petite cloche sur son bureau pour appeler son majordome qui est aussi son confident, à qui il parle de tout sauf des Vampires.

« Vous avez besoin de quelque chose ? » demande-t-il alors qu’il entre dans la salle avec une révérence. Son apparence est parfaite pour un majordome, ce qui fait de lui un modèle à suivre pour tous les autres. « Si vous manquez de distractions, je peux faire des arrangements tout de suite ».
« Si c’est pour une rencontre afin d’arranger un mariage, je préfère éviter », dit Thomas. « Souhaites-tu que je meure en plein rapport sexuel, vieil homme ? »

Le majordome ricane. « Je plains ceux qui sont à la tête de la famille Palpapek. C’est pourtant la mission d’un noble d’avoir des concubines. »
« Il me semble que j’ai déjà eu trois femmes. »
« Ce n’est même pas le tiers de votre prédécesseur. Vous devez en prendre au moins deux de plus », annonce le Majordome.
« Dans ce cas, introduis-moi à une dame élégante et soignée ayant 70 ans ou plus », demande Thomas. « Si elle a peu de famille et qu’elle donne l’impression de pouvoir mourir dans l’année, c’est encore mieux. »
« Thomas-san, vous devriez calmer votre attirance pour les femmes qui sont même plus âgées que moi. »
« Je souhaite juste ne pas laisser de cadeau empoisonné pour la prochaine génération », dit Thomas qui souhaite changer de sujet. « La conversation sur mes mariages s’arrête ici, vieil homme. Je veux parler de Riley. Est-il possible de le placer indirectement au côté du Marshall Legston ? »

Bien que de la surprise soit apparue sur le visage du majordome dont l’expression reste cachée par sa barbe et ses rides, ses sourcils n’ont même pas esquissé un tremblement.

« La lance verte du vent, Riley-dono. C’est possible, mais… cela vous convient vraiment ? » demande-t-il. « Mon seigneur, il est l’aventurier de classe B que vous avez mis du temps et des efforts à ramener à vos côtés pour remplacer Heinz, l’épée de la flamme bleue. Peu importe son infériorité par rapport à Heinz, le placer auprès de Marshal Legston… et si vous le faites approcher sans lettre d’introduction, le Marshall ne vous devra rien. »

D’après les connaissances du majordome, Riley est clairement inférieur.
Il n’y a rien d’insatisfaisant sur ses capacités… sa puissance en combat. Il possède une force suffisante pour sa classe et son talent. Suffisamment pour être considéré comme un aventurier de classe A s’il s’améliore.

Là où il est inférieur est dans tout le reste à part sa puissance. En tant qu’aventurier, en tant que vassal de noble, en tant qu’individu.

Sa personnalité en particulier est mauvaise. Au début, il était considéré comme quelqu’un d’ambitieux désireux d’obtenir des succès, mais son ambition et son complexe de supériorité posent problème… il a commencé à montrer une forme d’élitisme, comme s’il avait l’impression d’être un héros choisi par les dieux.

En apprenant des exemples des héros du passé, il a acheté des esclaves, les a entraînés pour devenir des aventuriers et a gagné un sens d’autosatisfaction en le faisant. Il est presque impossible pour lui de retourner sur le droit chemin.

C’est un mauvais produit qui va échouer dans le futur, mais qui est déguisé en un produit de qualité. Thomas s’est déjà fait avoir, mais c’est le parfait moment pour l’envoyer au loin et s’en débarrasser.

« Cela ne me dérange pas », dit Thomas. « D’ailleurs, si j’écris une lettre d’introduction, c’est ma réputation qui risque d’être tachée quand il va créer un problème. Fais croire à Legston que c’est le “retour du héros Mikhail” ou quelque chose du genre. Heureusement, Riley utilise une lance, donc il sera populaire parmi les citoyens. Ah, et n’oublie pas de demander à la guilde des aventuriers de faire de lui une classe A. »
« Certainement. Il sera satisfait de devenir un héros. Je vais d’abord donner l’ordre au chef de la guilde des aventuriers et ensuite je vais discrètement lui faire comprendre qu’en restant à vos côtés, il a peu de chance de devenir un héros, mon seigneur. »

Le majordome quitte ensuite la salle après une révérence.

Son travail, de faire comprendre discrètement qu’il doit partir, n’est pas une simple tâche. Mais la raison pour laquelle il est majordome d’une maison de Comte est parce qu’il en est capable.

Si Thomas n’avait pas été directement marqué par les Vampires, il pourrait faire mieux cela dit.

« Je suppose que je n’ai pas besoin de plus y réfléchir. », se dit Thomas. « Si cela fait que Riley sert sous Legston, les forces que je pourrai ensuite mobiliser seront considérablement réduites dans le futur. »

Si un grand héros prend part à cette expédition, d’autres suivront.

Cela serait bien plus satisfaisant s’il pouvait empêcher au moins 100 ou 200 soldats de rejoindre cette expédition.

« Heureusement, notre armée a pour habitude de ne pas permettre la participation des aventuriers dans les expéditions militaires qui ne sont pas des expéditions d’exterminations de monstres. Même dans le pire des cas, nous ne souffrirons pas d’une augmentation du nombre de monstres suite à une diminution du nombre d’aventuriers. »

Maintenant, tout ce que Thomas doit faire, c’est prier pour que Riley soit accepté par Legston.

« Ne me déçois pas. »

*

Le jour après que Vandalieu ait décidé de dire à Darcia qu’il ne peut pas réparer la machine de résurrection, il s’est dirigé vers les ruines de la guilde des aventuriers pour son troisième changement de Job.

La zone d’échange est toujours autant bondée, tellement qu’il semble y avoir une pénurie de sauce au poisson.

L’industrie poissonnière de Talosheim est dépendante des cavernes aquatiques de Doran. Les pêcheurs marchent dans le donjon avec des filets et plantent des lances dans l’eau, jettent leurs filets et reviennent ensuite avec du poisson. Cependant, la quantité de poisson qu’ils peuvent rapporter est plus petite que s’ils avaient un bateau pour pêcher.

C’est apparemment pour cela que la quantité de petits poissons utilisés pour la sauce au poisson n’est pas suffisante pour la demande.

Même Vandalieu ne peut pas préparer de sauce sans les ingrédients nécessaires.

« Ne peuvent-ils pas attraper des poissons dans les cours d’eau ? » se demande Vandalieu. « Nous avons chassé tous les Requins Volants, donc c’est probablement plus facile de pêcher dedans que dans les cavernes de Doran. »
« Oui, c’est vrai, mais les pêcheurs ne veulent pas vraiment le faire. Ce n’est pas assez excitant d’après eux », explique le Titan Mort-Vivant à la réception. Elle n’est faite que d’os et de chair pourrie, mais Vandalieu a utilisé un sort de restauration pour la ramener à l’état dans lequel elle était à sa mort.

« … Comme on peut l’attendre d’une race de combattant. »

Il semble que les batailles qu’ils font pendant qu’ils pêchent font tout l’intérêt de ce métier.

« Si ce n’était pour le katsuobushi et le kombu, il y aurait une plus grande demande pour la sauce au poisson », explique la réceptionniste. « D’après moi, la solution à ce problème serait de développer un nouveau produit. »

Son seul œil brille avec beaucoup d’espoir alors qu’elle dit cela.

En effet, si un nouveau produit est développé, la demande se répartira et un manque de sauce au poisson sera évitée.

« Mais celui qui doit faire le nouveau produit n’est autre que moi, pas vrai ? » dit Vandalieu. « La quantité de produits que je fais chaque mois continue d’augmenter. »
« Fais de ton mieux ~ Ah, fais aussi de ton mieux pour remplacer mon autre œil rapidement. »
« Ok~ay »

« Ce serait agréable si je pouvais m’entendre aussi bien avec les réceptionnistes des guildes d’aventuriers plus tard », dit Vandalieu alors qu’il se dirige vers la salle de changement de Job.

{[Dresseur de Mort-Vivant], [Briseur d’âme], [Utilisateur du poing empoisonné], [Utilisateur d’insectes], [Arche-ennemi]}

« … Que signifie Arche-ennemi ? »

Il y a un nouveau job maintenant dont il ne comprend pas le sens. Est-ce qu’il doit le lire comme étant « taiteki » ? Est-ce que cela veut dire qu’il sera comme Satan ?

(* : Il ne sait pas comment le kanji se prononce. Individuellement, chaque kanji veut dire « grand/large et terrible » puis « ennemi »)

C’est probable que ce soit lié au Dragon Golem et le fait de briser l’âme de la lance. Arche-ennemi… Cela donnera probablement un bonus à sa compétence de Tueur de dieux.

Ce n’est pas le genre de Job qu’il espère voir apparaître dans les guildes d’aventuriers.

« Prenons celui-là plus tard », décide Vandalieu.

Il prendra le job de Dresseur de Mort-Vivant cette fois-ci. Grâce à cela, Borkus et Homme d’Os seront probablement plus fort.

[Vous avez acquis la compétence « Renforcement des Subordonnés » !]

Nom : Vandalieu
Race : Dhampir (Elfe Noir)
Âge : 5 ans
Titre : Roi des Goules
Job : Dresseur de Mort-Vivant
Niveau : 0
Historique de job : Mage de l’élément Mort, Transmutateur de Golem

Attributs :
Vitalité : 115
Mana : 224 557 626
Force : 80
Agilité : 91
Endurance : 87
Intelligence : 407

Compétences passives :

Force surhumaine : Niveau 1
Régénération rapide : Niveau 3
Élément Magique Mort : Niveau 5
Résistance à l’Effet du Statut : Niveau 5
Résistance Magique : Niveau 1
Vision dans le noir
Corruption Mentale : Niveau 10
Charme de l’Élément Mort : Niveau 5
Révocation du chant : Niveau 3
Renforcement des partisans : Niveau 7
Récupération automatique du mana : Niveau 3
Renforcement des Subordonnés : Niveau 3

Compétences actives :

Vampirisme : Niveau 3
Limites dépassées : Niveau 4
Transmutation de Golem : Niveau 6
Magie de l’élément Neutre : Niveau 4
Contrôle du Mana : Niveau 4
Forme Spirituelle : Niveau 3
Menuiserie : Niveau 4
Ingénierie : Niveau 3
Cuisine : Niveau 2
Alchimie : Niveau 3
Techniques de combat à main nue : Niveau 2
Brise Âme : Niveau 2
Incantation Multiple : Niveau 2
Contrôle à longue distance : Niveau 2

Compétences Uniques :

Tueur de Dieu : Niveau 1

Malédictions :
Expérience gagnée dans une précédente vie n’est pas conservée.
Ne peux apprendre de job existant.
Ne peux gagner de point d’expérience indépendamment.

Au moment où le job de Vandalieu a changé, il a acquis la compétence renforcement des Subordonnés. C’est la version humanoïde de la compétence renforcement des partisans.

« Dans mon cas, mes partisans auront le renforcement des compétences de partisans et de subordonnés. »

Vandalieu s’en amuse en pensant que c’est une méthode facile, simple et efficace pour améliorer la force de tout le monde.

D’ailleurs, après cela, Vandalieu a ensuite déterré la statue de Yupeon avant de la détruire et de la reconstruire plusieurs fois pour examiner sa compétence de Tueur de Dieu, mais rien ne s’est produit. Il semble qu’il devra s’en prendre à un subordonné divin ou un artefact pour en découvrir les effets.

Il a le sentiment que la terre autour de la statue devient légèrement rouge, mais rien ne change en ce qui concerne la statue.

Plusieurs jours plus tard, Vandalieu est allé dans les souterrains sous le château royal une fois de plus. Cette fois-ci, c’est pour récupérer les vestiges du Golem Dragon.

Bien que ce soit des vestiges, ils sont en orichalque. Avec son niveau de transmutation de Golem, il est capable d’en changer la forme et de la préserver.

Cependant, il sait qu’il n’est pas encore capable de manipuler l’orichalque parfaitement.

« Si je pouvais forger l’orichalque pour en faire des armes, je serais une déesse, pas un Mort-Vivant », lui a dit Datara.

L’orichalque est un métal incroyable pour un forgeron, et pourtant il est impossible à manipuler.

Même de la lave ne peut pas le faire fondre. Rien n’est capable d’en lisser la surface et, même si on en change la forme, après l’avoir frappé répétitivement, l’orichalque retrouvera sa forme originale.

À cause de cela, pas même un forgeron de premier rang ne peut en faire des armes ou des armures.

Il est dit qu’un forgeron capable d’une telle chose sera vénéré comme un artisan divin.

« Mais c’est possible de l’utiliser de différentes façons, pas vrai ? » demande Vandalieu. « Par exemple, en le transformant en une forme plate pour en faire des boucliers, ou en faire des boules qui seront utilisées dans des masses ou des marteaux, ou en s’en servant comme munition dans des catapultes. »

Des boucliers ayant la plus grande défense magique et physique au monde et des armes de frappes capables de briser n’importe quelle barrière comme du papier. Si on met de côté la « blague » sur l’utilisation d’orichalque comme munition de catapulte, puisque c’est un métal très précieux.

Malheureusement, il n’y a pas de combattant à la lance capable d’utiliser Âge de glace, qui est une lance d’orichalque, donc Sam la garde pour le moment.

Alors que Vandalieu divise les morceaux du Golem en des morceaux suffisamment petits pour passer par l’entrée de la chambre, il trouve quelque chose d’intéressant dans un coin.

Alors qu’il bouge les morceaux d’ailes du Golem Dragon que Mikhail a détruit, il trouve des corps couverts de glace… environ cinq.

« Ces corps… Qui sont-ils ? » se demande Vandalieu.

Bien qu’ils ne soient pas en décomposition grâce à la même glace qui avait préservé la main de Zandia, ils sont en mauvais état ; pas un seul corps n’est intact. Ce ne sont pas des Titans et ce ne sont pas non plus des Vampires…

« Ah, maintenant que j’y pense, Mikhail avait une équipe, pas vrai ? »

Borkus ne l’a pas mentionné et Vandalieu ne l’a pas vu dans les souvenirs résiduels de Zandia. Dans les histoires racontées à Talosheim et dans la nation bouclier de Mirg, ils sont simplement mentionnés comme étant « les compagnons de Mikhail ». Vandalieu ne connaît pas leur nom ou combien ils étaient et cela ne l’a pas poussé à en apprendre plus. Cela dit, Mikhail avait bien une équipe maintenant qu’il y pense.

Puisque c’est le cas, cela veut dire que c’est une tombe créée par Âge de Glace. Peut-être que la lance ne pouvait pas supporter de laisser les corps de ses compagnons ainsi et qu’il les a couverts de glace pour les enterrer avec des morceaux du golem dans un cratère fait pendant le combat.

Il n’y a pas de pierre tombale, mais c’est une tombe bien plus extravagante que celle de nobles. Si on considère le prix de l’orichalque, c’est équivalent à être enterré dans une pyramide sur Terre.

Vandalieu retire tout l’orichalque et inspecte les corps un par un.

L’un d’eux est un homme énorme qui fait pratiquement la taille d’un Titan. Il y a un bouclier broyé à côté de lui, donc il était probablement le défenseur. Puisque son corps en dessous de son cou a été transformé en viande émincée, il est vraiment grotesque.

Le deuxième est un Nain… peut-être ? Il n’y a pas de corps, mais des morceaux de cheveux tressés de différentes tailles… Non, c’est probablement des morceaux de barbe et de métal devait appartenir à son armure. Il y a des morceaux qui semblent porter la marque sainte d’Alda, donc il était peut-être un fervent croyant ou une sorte de prêtre combattant ?

Le troisième est le corps d’une femme sorcière. Elle porte une robe et tient un sceptre, donc il n’y a pas de doute là-dessus. Cependant, c’est difficile de dire si c’est une humaine ou une Elfe. La partie inférieure de la mâchoire est tout ce qu’il reste de sa tête, c’est donc impossible de voir la forme de ses oreilles. Vandalieu pense pourtant qu’elle était humaine.

Le quatrième est une femme à la peau sombre portant une armure faite en cuir de monstre. Sa tête est intacte, mais le reste de son corps est en morceaux, comme une sorte de puzzle de mauvais goût. Elle a probablement été coupée en morceau par les ailes du Golem Dragon.

Le cinquième corps est… n’est pas une personne, après inspection.

« C’est un Ogre ? »

C’est le corps d’un monstre humanoïde, un Ogre. Il porte une armure et tient une arme, donc il ressemble à un guerrier assez gros, mais la corne qui ressemble a une sorte de décoration sur son casque sort bien de son front.

Les Ogres sont souvent confondus avec les Majins, une race créée par Vida, mais ils sont différents. Les Ogres n’ont qu’une corne alors que les Majins en ont deux.

Il semble que cet Ogre était un familier dressé par l’un des quatre. Il y a plusieurs trous dans son corps et il n’y a que sa tête et ses membres qui sont intacts.

Mikhail, l’Ogre et ces quatre-là ont défié le Golem Dragon et il n’y a que Mikhail qui a réussi à retourner à la surface avec une blessure fatale. Sa bataille contre les Vampires a ensuite suivi alors qu’il venait de voir son équipe mourir.

Ces quatre n’ont même pas laissé de nom. Même si Vandalieu essaye d’écouter leur esprit, ils sont probablement déjà retournés dans le cercle de transmigration. Avec le corps de héros devant lui, Vandalieu ne leur offre même pas une prière alors qu’il les contemple.

« Quel genre de Mort-Vivant puis-je créer avec eux ? » se demande-t-il à voix haute. Il ne se sent pas atteint par un sentiment de deuil pour le corps d’ennemis. Cela aurait été différent si c’était des corps de Titan, mais actuellement ils ne sont rien de plus que des matériaux pour lui.

Cela n’a rien de différent si on compare cela avec retirer la viande des corps des Orcs ou prendre les os et la peau de Dragons. S’il avait ressenti du dégoût pour ça, il n’aurait jamais pu créer Homme d’os.

« D’abord, je vais donner cet œil géant à réceptionniste-san, mais le reste est bien trop abîmé pour en faire des Morts-Vivants. Hmm… Je suppose que je vais les démembrer avant de les remettre ensemble. »

Ce sera un bon entraînement pour créer le corps de Darcia.

« Mais je ferai ça après avoir transporté l’orichalque dehors. »

Après avoir combiné les corps ensemble, il devra penser à mettre des esprits dedans. Tout ira bien puisqu’il a la compétence Charme de l’élément Mort, mais ce serait un problème si le Mort-Vivant se retourne contre lui comme la créature de Frankenstein.

*

Nom : Vigaro
Rang : 7
Race : Goule Tyran
Niveau : 7
Job : Maître à la hache
Niveau du Job : 100
Historique des Jobs : Apprenti Guerrier, Guerrier, Fendeur
Âge : 171 ans

Compétences passives :

Vision Nocturne
Force surhumaine : Niveau 5
Résistance à la Douleur : Niveau 4
Sécrétion de Venin Paralysant (Griffes) : Niveau 3
Renforcements des attributs numériques quand équipés d’une hache (médium)

Compétences actives :

Technique à la Hache : Niveau 7
Combats à main nue : Niveau 2
Commandement : Niveau 4
Coordination : Niveau 2
Déforestation : Niveau 2
Démantèlement : Niveau 1

*

Explication du Monstre :

[Goule Tyran]

Le plus haut rang vu qu’une Goule ait atteinte. Elles possèdent un corps aussi large que celui des Titans et quatre bras, et il est dit que leur tête de lion est suffisamment effrayante pour que même les vrais rois des bêtes tremblent devant eux.

Puisqu’ils sont généralement à la tête de groupes de plusieurs centaines de Goules, ils possèdent pratiquement toujours la compétence Renforcement des partisans.

Une Goule Tyran n’a pas été vue depuis 1 000 ans, laissant croire aux spécialistes que ce n’est pas le plus haut rang de Goule, mais des individus mutants qui sont nés ainsi.

Explication du Job :

[Maître à la hache]

Un job qui peut uniquement être obtenu par les personnes ayant atteint le niveau 100 du job Fendeur et qui possède la compétence Technique à la hache d’un niveau supérieur ou égale à 6.

La compétence [Renforcements des attributs numériques quand équipé d’une hache] est un exemple parfait de compétences spécialisées dans le maniement d’une hache et qui sont gagnées avec ce Job.

Ce Job est essentiellement la preuve que ceux qui l’ont obtenu sont des combattants de haut niveau quand ils se battent avec une hache. Ils peuvent facilement devenir des serviteurs de noble ou ouvrir leur propre dojo de technique à la hache.

Les aventuriers qui possèdent ce job sont généralement de classe B.


Pour donner vos impressions, n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 53

  1. Merci pour le chapitre.
    Tellement hâte de voir la guerre avec les vampires (et leurs chaire à canon humaine…). Ça promet d’être grandiose

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :