KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 48

Chapitre 48 : Réécrire Le Destin – 1er Round



« Tu t’en vas ? »

« Oui. Je dois leur donner mon rapport. En personne. »

Une fois que nous étions arrivés à l’entrée de notre destination suivante, le “Village Perché”, Necro nous a informé qu’il retournait à la République de Haze. Il était 6 h00. C’était tôt le matin, mais il y avait pourtant pas mal de gens qui couraient dans tous les sens, essayant de se préparer pour le festival du village. Marcheur Démoniaque, qui avait réussi à nous amener jusqu’ici, observait tout cela de loin.

« Combien de temps cela prendra-t-il ? »

« Juste deux jours, je pense ? »

« Et moi qui pensais que j’allais enfin être libre… »

Necro a souri après avoir entendu ma blague, et a pointé la Sainte du doigt.

« Ah, elle reste. »

« Emmène-la avec toi. »

La Sainte m’a marché sur le pied pour ça. Mais ça n’a pas fait mal. J’ai arrêté de souffrir après avoir augmenté mes stats de défense.

« Vous avez tous les deux travaillé dur, alors reposez-vous jusqu’à mon retour, ok ? Ou trouvez un plan pour notre prochain ennemi. Je ne sais pas. Ah, maintenant que j’y pense, ils commencent le festival aujourd’hui, n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas avoir un rancard tous les deux ? »

« Necro !! »

La Sainte a crié puis m’a jeté un regard nerveux. A-t-elle pris ses paroles au sérieux à l’instant ? Comme c’est regrettable. J’avais mes propres projets. En fait, j’avais pas mal de choses à l’ordre du jour.

« Ah. Je vais te le demander une dernière fois. Es-tu vraiment d’accord pour me donner tout ce qui n’est pas l’équipement du Voleur ? »

Necro m’avait dit de juste lui donner le cadavre du Voleur et ses objets, sans même prendre la peine de demander ce qu’il y avait dans le [Coffre du Grand Voleur]. La somme de tous ces objets s’élevait à environ 450.000.000 dollars. C’était beaucoup d’argent, certes, mais comparé à ce qu’il y avait dans le [Coffre du Grand Voleur], ce n’était que de la menue monnaie. Necro a plissé ses yeux et m’a balancé une question.

« Tu as déjà tout pris, n’est-ce pas ? M’en aurais-tu donné au moins un peu si je te l’avais demandé ? »

« Bien sûr que non. »

« C’est bon, juste ça. Si tu te sens vraiment mal à ce sujet, parle à la fille là-bas. C’est moi qui ne comprends pas pourquoi elle ne veut rien. »

Au début, la Sainte me harcelait pour l’argent, mais dès que j’ai ouvert la bouche à ce propos, elle a refusé avec véhémence d’en prendre. La fille a répondu à la question qui nous trottait en tête lorsqu’elle a réalisé que nous la regardions.

« Il serait préférable que Mr. le Meurtrier ait l’argent, n’est-ce pas ? De la même façon que les sorciers ont besoin de mana, les “argenciens” ont besoin d’argent. »

« “Argenciens” ? »

« Parce que vous utilisez l’argent pour vous battre. »

Son sens de la dénomination était du même niveau que celui d’une méduse.

« Je vais le prendre alors… ! »

J’ai crié de joie dans ma tête. Dans mon imagination, je nageais déjà dans un océan d’or.

« Fais ce que tu veux. »

Après avoir dit cela, Necro a fait signe au Marcheur Démoniaque de se préparer.

« Dans tous les cas, je vais y aller. Contacte-moi si quelque chose ne va pas. »

« Il n’y a aucune chance que quoi que ce soit arrive . »

Bien. Enfin un peu de temps pour organiser quelques petites choses. Je vais trier les objets que j’ai acquis cette fois-ci, et convertir toutes les pierres précieuses et l’or en argent. Ah, je vais également devoir faire du nettoyage. Après avoir fait mes adieux à Necro, j’ai extrait une maison du [Coffre-Fort]. Je vais rester ici jusqu’à ce qu’il revienne.

« Où est ma chambre ? S’il vous plaît, emmenez-moi dans la plus belle et la plus grande de la maison ! »

La Sainte a réclamé une chambre après m’avoir suivi à l’intérieur.

… Dois-je la mettre dehors ?

Je lui ai indiqué la salle de bain, mais la jeune fille ingrate a commencé à déferler dans toutes les pièces du rez-de-chaussée. J’ai laissé la bête au rez-de-chaussée, et je suis monté à la bibliothèque au premier étage.

Calme et tranquillité, enfin.

Je me suis assis sur une chaise en bois, et me suis transféré dans le [Coffre-Fort]. Après avoir bien regardé la montagne de trésors étalée devant moi, j’ai tout absorbé dans ma main. Les chiffres ont rapidement augmenté à mesure que j’absorbais de plus en plus d’or. Était-ce parce qu’il y avait beaucoup d’or ? L’effet sonore des chiffres qui augmentaient n’était plus “ka-ching, ka-ching“, mais plutôt “kachichiching“. Au bout de trois minutes environ, tous les objets de valeur contenus dans le [Coffre-Fort] ont été vendus, et l’argent qu’il me restait s’élevait à 32 527 076 503,60 dollars. Une joyeuse fanfare a résonné dans mes oreilles, et une fenêtre est apparue devant moi.

<Augmentation de niveau ! [Cœur d’or (Niv. 3)] est devenu [Cœur d’or (Niv. 5)].>
< Gain d’une nouvelle capacité.>

Ce n’était pas 32 milliards pour rien. J’ai augmenté de deux niveaux. Eh bien, je suppose que je pourrais aussi demander pourquoi je n’ai seulement augmenté que de deux niveaux avec autant d’argent. Combien d’argent faut-il pour passer au niveau 6… Bon, on y pensera plus tard. Pour l’instant, je vais vérifier mes nouvelles capacités.

[L’Or Accomplit Tout = Cœur d’Or]
Une capacité qui permet de faire n’importe quoi avec de l’argent.
– [Niv.1] Commerce (Acheter, Vendre)
– [Niv.2] Achat (Chance, Talent, Apparence, Charme, Santé, Compétence, Connaissance, Information, Aptitude, Vie)
– [Niv.3] Finance (Échange de devises, Compte Épargne, Compte Chèque, Transfert d’argent, Prêts, Coffre-fort, Actions, etc.)
– [Niv.4] Service (Livraison, Voyage d’affaires, Vacances, Hébergement, Divertissement, Sport, Médecine, Transport, etc.)
– [Niv.5] Emploi (Offre d’emploi, Demande d’emploi)

Mes nouvelles capacités sont donc [Service] et [Emploi]… Voyons d’abord le service.

[Service]
– Livraison : Chinois, Japonais, Poulet frit…
– Voyage d’affaires : Massages, coussins d’entre-jambes…
– Vacances : Sauna, Onsen*…
– Hébergement : Motel, Villa, Hôtel…
– Divertissement : Karaoké, Parc d’attractions, Casino…
– Sport : Club de remise en forme, Piscine, Station de ski…
– Médecine : Pharmacie, Chirurgie plastique, Centre hospitalier…
– Transport : Taxi, Bateau de croisière, Avion…

Ah, j’ai compris. C’est une capacité qui me permet d’utiliser certains services. Mm, c’est un peu étrange d’appeler ça une capacité, maintenant que j’y pense.

Je me demande à quoi ressemblent les vacances et l’hébergement… ?

J’ai tenté de cliquer sur [Hôtel] dans le menu sans hésiter. Le [Coffre-Fort] blanc dans lequel je me trouvais s’est instantanément coloré, et le décor a commencé à changer. Très vite, mon corps s’est retrouvé sur un sol en marbre. J’étais dans le hall d’un hôtel. Les gens autour de moi se sont arrêtés une seconde pour jeter un coup d’œil à mon apparence. Attendez. Ce décor familier est…

Pas possible.

Les vêtements que les gens portent, et les mots écrits sur le mur. Ce sont toutes des choses que j’ai reconnues.

« Est-ce que ça pourrait être… ? »

J’ai regardé frénétiquement autour de moi, puis je me suis précipité hors de l’hôtel. C’était le début de la soirée dehors. Un homme blanc que j’ai presque bousculé a froncé les sourcils en me regardant avec agacement.

« Hé, fais attention. »

Pas possible. Aussi facilement… Quand j’ai vu le nom de l’hôtel écrit sur l’entrée, j’ai failli en tomber sous le choc.

[Hôtel Manhattan]

J’étais arrivé à New York.


Dire que je pouvais revenir sur Terre aussi facilement… Après être retourné dans le [Coffre-Fort], je me suis plongé dans mes pensées. L’argent qui a été retiré de mon portefeuille après être allé à l’hôtel était de 100 000 dollars… Cela devrait être la somme d’argent que je devais utiliser pour traverser les dimensions. Où est-ce que je finirais si je sortais du [Coffre-Fort] ? Je me retrouverais à New York, ou dans l’autre monde ? Si ma tête n’a pas explosé malgré l’éloignement avec la Sainte, c’est parce que j’étais dans une autre dimension ?

J’ai commencé à nettoyer le [Coffre-Fort] pour essayer de me calmer. J’ai mis les objets dont je n’avais plus besoin dans un coin, et j’ai également organisé les livres et les pièces d’équipement.

… Je suppose qu’il n’y a qu’une seule façon de le découvrir. Après être sorti du [Coffre-Fort], j’ai ouvert mes yeux qui étaient fermés.

« Ouf… »

Heureusement, j’étais de retour dans la bibliothèque. Il semblait s’être écoulé pas mal de temps, vu de la fenêtre, le soleil se couchait déjà.

Je pensais que je ne pourrais pas revenir.

Je me suis assis de nouveau sur la chaise, soulagé. Ce qui venait de se passer ressemblait à un rêve.

New York… C’était ça la puissance de [Cœur d’Or] ? Assez puissant pour traverser les dimensions aussi facilement ?

Pendant un moment, je suis resté en état de choc. Finalement, j’ai réussi à m’en sortir en me secouant. C’est vrai, si l’immortalité et le pouvoir de contrôler le temps existaient, il serait logique que ce genre de capacité illogique existe aussi. Ce qui était important, c’était que “c’était possible”.

J’ai croisé mes jambes, et j’ai posé ma main sur mon genou. J’avais toujours 32 milliards de dollars. Il y avait encore beaucoup de choses que je devais vérifier.

Cette fois… Bon, je devrais essayer de m’acheter une vie ?

Je pourrais ressusciter si je dépensais juste 10 milliards. Mais… Après avoir réfléchi un peu, j’ai décidé que ça n’en valait pas la peine.

Ce n’est pas comme si être en vie était particulièrement bien.

Et plus important encore, les avantages d’être un cadavre disparaissaient. Ce n’était pas comme si je faisais confiance à Necro pour me réanimer, mais il n’y avait pas besoin de précipiter les choses plus que je ne le faisais maintenant. Si je devais combattre le Héros, il serait mieux pour moi d’augmenter mes statistiques de défense ou celles des HP.

Ah, au lieu de ça. Peut-être que je devrais essayer d’acheter de la chance ? Actuellement, ma stat de chance est de 1. Cela coûterait 990 millions de dollars pour l’élever à 100. Le problème, c’est que je ne savais pas si cette stat était “consommable” ou “permanente”. De plus, il pourrait y avoir des effets secondaires qui viennent avec elle. La chance d’une personne fait le malheur d’une autre.

Par exemple, si je parvenais à obtenir la première place à une tombola, un enfant qui voulait obtenir la première place et laisser ses parents partir en vacances serait dépité. Mm, ce serait très certainement le cas.

Je vais l’acheter.

<Votre statistique de chance a augmenté de 99 points.>

[Chance]
– Votre statistique de chance est actuellement de 100.
– Vous pouvez tirer une carte joker chaque fois que vous tirez une carte aléatoire d’un jeu.

J’ai essayé de m’observer en utilisant l'[Œil Flottant]. Il n’y a eu aucun changement visible de mon apparence extérieure. J’ai envisagé de tirer à pile ou face pour tester ses effets, mais je me suis arrêté lorsque j’ai entendu quelqu’un monter l’escalier.

Toc, toc.

La Sainte a jeté un coup d’œil à travers la porte après avoir frappé.

« Mr. le Meurtrier, vous êtes toujours occupé ? »

Elle a cuisiné ? Je pouvais sentir quelque chose venant du rez-de-chaussée. Je vois. Je suis mort, donc je n’ai pas à manger, mais la Sainte, oui. C’est l’heure du dîner maintenant, donc je suppose qu’elle a pris son petit-déjeuner et son déjeuner toute seule.

« J’ai préparé le dîner avec les ingrédients que je me suis procurés en ville. J’ai pensé que nous pourrions manger ensemble. »

La Sainte, qui portait un tablier, a dit cela avec un sourire radieux. Elle savait donc cuisiner… ? Je trouve ça difficile à croire.

« Je ne peux pas manger. »

« Vous ne pouvez pas simplement mettre un [Anneau Dévoreur] ? »

Ah, je n’avais pas pensé à ça. Eh bien, porter un [Anneau Dévoreur] me permettrait très certainement de manger malgré l’absence d’organe digestif. Tout comme la Sainte, qui n’avait pas d’intestins.

Mais.

Quelque chose comme un repas… C’est juste barbant.

« Je n’en ai pas besoin. »

Je lui ai fait signe de partir après avoir dit ça. Je n’avais pas de temps à perdre. Il y avait des choses plus importantes à faire. Les épaules de la Sainte se sont affaissées, et après avoir hésité un moment devant la porte, elle a baissé les yeux. Elle avait l’air assez triste. Bon, peu importe.

« Sors, je suis occupé. »

J’avais des choses à faire. Et je n’aimais pas être dérangé.

Je pourrais manger plus tard, après que je sois ressuscité, de toute façon.

J’ai regardé la porte fermée devant moi, et j’ai posé mon menton sur mes mains. Rien de vraiment chanceux n’est arrivé malgré le fait que j’ai poussé ma statistique de chance à 100.


(*Onsen = bain thermal japonais. Il s’agit de bains chauds, généralement communs, intérieurs ou extérieurs, dont l’eau est issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés thérapeutiques.)




 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 48

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :