KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 56

Chapitre 56 : Encourager Le Suicide



Les bêtes en feu couraient dans tous les sens en criant bizarrement. Une des bêtes invoquées qui ressemblait à un cerf sautait partout avec une pointe en pierre dans l’estomac. Peu après, elle est tombée raide morte, répandant ses intestins sur le sol.

Étais-ce trop pour la Sainte ?

Elle avait l’air assez déprimée, mais elle ne détournait pas le regard.

Ah, donc elle va bien.

Je suppose que c’est évident, vu qu’elle a déjà vécu des choses bien pires. La personne qui a souffert de cette “attaque psychologique” est l’Invocatrice. Elle doit se sentir extrêmement mal, vu comment ses amis ont été complètement massacrés. Elle a beau être une héroïne qui a traversé pas mal de choses, il est impossible qu’elle aille bien après avoir vu tous ses amis se faire tuer de la sorte.

Avec cela, sa magie d’invocation a été pratiquement scellée.

Si elle essaie d’invoquer quelque chose à nouveau, je jetterai un des cadavres à ses pieds.

Je lui demanderai si elle veut encore créer des “amis imaginaires” pendant que je fais ça.

« Tu as besoin d’une potion ? »

Necro, qui avait lancé de la magie sans relâche, a secoué la tête. Quand j’ai vérifié son statut avec l'[Oracle], j’ai constaté que ses MP étaient encore au maximum. Il n’était donc pas encore à fond.

Comme on pouvait s’y attendre de la part du plus fort sorcier du monde…

Avec un sortilège de moins de cinquante mots, il avait réussi à détruire complètement l’Île Céleste. C’était un miracle que l’île ait pu rester à flot. Les plantes de l’île avaient toutes brûlé en un clin d’œil et le sol était goudronné en de nombreux endroits, ce qui lui donnait un aspect assez anormal. J’étais assez impressionné, mais j’ai décidé de narguer un peu Necro pour qu’il se surpasse.

« C’est tout ce que tu as ? Comme c’est décevant. »

« Bon sang. C’est déjà énormissime. À quoi tu t’attendais ? »

« Des bombes atomiques ? »

« Tu te moques de moi ? Quel genre de sorcier crois-tu que je sois ? »

Il a répondu avec un ton empreint d’agacement. Enfin bref. Il y avait encore quelques créatures, mais elles n’étaient pas en état de faire quoi que ce soit.

La seule qui restait était une petite fille qui s’était mise à genoux.

J’ai dit aux deux autres de garder leurs distances pendant que je me dirigeais vers l’Invocatrice. La fille, qui avait mis un joli masque pour les yeux et un pyjama rose, n’a pas bougé d’un poil lorsque je me suis approché d’elle. La corde argentée à son poignet serpentait le long de son bras jusqu’à ses épaules, comme un être vivant.

[Serpent d’Argent]
– Rang : C-
– Une armure en forme de corde. Elle protège le corps et arrête tout saignement.

A-t-elle désinvoqué sa licorne ? J’ai essayé de lui tirer une balle dans la tête en guise de test.

Bang ! Ping !

J’essayais d’observer comment les dommages seraient renvoyés. Mais avant tout, j’ai senti un choc sur mon casque et ma tête s’est penchée en arrière.

Donc elle pouvait contrôler l’orientation.

Si l’on considère l’angle selon lequel la balle a été tirée, il est évident que la balle aurait touché le sol. Elle aurait même pu retourner directement dans l’arme. Mais pas dans mon casque.

« Va… Va-t-en… »

On aurait dit qu’elle avait arraché ces mots hors d’elle. L’Invocatrice, la tête toujours cachée entre ses genoux, a levé son bras. Il y avait un bracelet bleu nuit dessus.

[Contre la Volonté du Ciel]
– Rang : A-
– Une arme de contrôle du climat créée par le dragon de la pluie. Il est possible de verrouiller une cible à l’aide de gestes spéciaux.<
– Le temps d’incantation varie en fonction des conditions météorologiques. Après un temps d’attente moyen de trente minutes, la foudre frappe la cible entre 3 et 12 fois.
– Le temps d’incantation varie en fonction des conditions météorologiques. Après un temps d’attente moyen de quinze minutes, un ouragan est visible à l’horizon.
– …

Cela doit venir du même monde que [Histoire du Mal = Assassin]. Le bracelet s’est ouvert pour laisser échapper une lumière bleu nuit. L’Invocatrice a facilement manipulé l’hologramme projeté devant elle.

Elle prévoyait probablement d’utiliser la capacité la plus puissante de l’arme, la [Lance de la Foudre]. Il fallait trente minutes avant que le sort ne soit réellement lancé, il me restait donc pas mal de temps. J’ai vu le ciel s’assombrir et j’ai demandé à la Sainte de disperser les nuages au-dessus de nous. S’il n’y a pas de nuages, il n’y aura pas de foudre.

Ses méthodes offensives étaient complètement bloquées, et c’était maintenant à moi d’attaquer.

Parmi les trois plans, le premier que j’ai essayé d’utiliser était le “délai”. Tant que le [Pouvoir] de l’Invocatrice n’influençait pas le temps, il devait y avoir un délai dans la durée de traitement de la réflexion des dommages. Si cette durée de traitement était trop longue, la capacité devenait inefficace au combat. C’est pourquoi j’ai émis l’hypothèse qu’au lieu de placer un champ de réflexion sur différentes parties du corps, l’Invocatrice aurait entouré son corps d’une fine barrière réflexive du même élément.

La réflexion est simplement le fait de changer un + en , et un en +. Si j’attaquais avec une force positive + et négative – en même temps, l’une de ces deux attaques fonctionnerait.

J’ai posé mon index et mon majeur sur le front de l’invocatrice et au moment où je suis entré en contact avec elle, j’ai poussé avec mon majeur et tiré en arrière avec mon index. Les deux forces étaient maintenant opposées l’une à l’autre. Le résultat de cette attaque était… assez horrible, c’est le moins que l’on puisse dire.

“… Alors ce n’est pas si facile, n’est-ce pas.”

J’ai retiré mon doigt brûlé. Le timing était bon, mais le [Pouvoir] de l’Invocatrice semblait fonctionner de manière beaucoup plus élaborée que je ne le pensais.

Très bien. Passons au plan suivant. J’ai demandé à la Sainte et à Necro de mettre en place une version plus petite de la barrière qu’ils avaient créée lorsque nous avons combattu le Guerrier. Ce que j’avais prévu de faire maintenant était d’exploiter la zone d’action de la capacité de l’Invocatrice. J’ai sorti une bombe à air du [Coffre-Fort] et j’ai regardé l’Invocatrice. Dire qu’elle n’a même pas essayé de s’enfuir alors que trois personnes essayaient de la tuer comme ça…

Cela devait probablement être le résultat de sa peur de la société, plutôt que de la confiance en son [Pouvoir].

Une recluse. C’est ce qu’elle était.

J’ai rempli l’intérieur de la barrière d’oxygène pur et j’y ai mis le feu. En un instant, un énorme feu a jailli, brûlant tout l’air à l’intérieur de la barrière.

Il n’y avait aucun moyen de créer quelque chose à partir de rien. Peu importe ce qu’elle faisait avec son [Pouvoir]. S’il n’y avait pas d’air, elle ne pourrait pas survivre. Mais alors que je pensais cela, j’ai remarqué que l’Invocatrice mâchonnait tranquillement quelque chose.

« Qu’est-ce que c’est ? »

« Un haricot d’air… En le mangeant, on peut respirer sous l’eau pendant plus de douze heures, c’est ce qu’Iris dit au méchant. »

Il devait y avoir une sorte de niveau sous-marin lorsqu’ils combattaient le Roi Démon… Je n’ai jamais entendu parler d’un tel objet. Ce n’était pas non plus écrit dans le rapport. En voyant comment elle regardait intensément [Hirganrel], il semble qu’elle ait réalisé que le Guerrier était mort. Cela m’a permis de mettre au point un nouveau plan. J’ai montré à l’Invocatrice la marque du [Coffre du Grand Voleur] sur le dos de ma main.

« Tu vois ça ? Romeo Smith et Chrono Historia sont tous deux morts. Si tu meurs ici, je pourrais laisser vivre le Héros. »

« Ordure, bon à rien, méchant. Grande sœur ne va pas se faire tuer par des faiblards comme vous, c’est ce que dit Iris en colère. »

Hum. Les mensonges ne marchent pas.

Mais je comprends pourquoi la fille parle comme ça. Elle semble se considérer comme une bête invoquée. Ça doit être pour ça qu’elle parlait d’elle à la troisième personne, comme si elle parlait pour quelqu’un d’autre.

Un cas extrême où l’on cache sa véritable identité à l’intérieur et où l’on met une doublure à la place.

« On se moquait de toi ? Harcelée, peut-être ? »

L’Invocatrice a sursauté.

« Une fille qui a tout rejeté et qui a fini par tout refléter loin d’elle. Seules les bêtes sont ses amies… Quelle perversité. Tu ne sembles pas t’en être rendu compte, mais mettre tes amis en première ligne pour qu’ils se battent pour toi… Es-tu vraiment leur amie ? Si tu dois te battre, fais-le toi-même. Ne mets pas la vie d’autres personnes en danger pour toi. À ce niveau là, tes soi-disant amis ne sont que des chiens de combat. »

J’ai jeté un couteau à ses pieds.

« Pourquoi ne te repens-tu pas ? »

Si l’Invocatrice ne se tue pas ici, la Sainte devra la tuer elle-même. J’ai ressenti une étrange sensation de nervosité en regardant cette fille de quinze ans.




 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 56

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :