KissWood

I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 57

Chapitre 57 : La Mort Par Le Feu



Elle a refusé. L’Invocatrice qui s’était repliée sur elle-même ne montrait aucun signe de changement.

Donc les petits ruses ne marchent pas sur elle…

Je voulais garder la Sainte aussi loin que possible de tout ça. Ce n’est pas que je n’avais pas confiance en ses capacités, c’est juste qu’il y avait trop de choses qui m’inquiétaient. Après avoir réfléchi un peu, j’ai fait à l’Invocatrice une proposition que je n’aurais pas faite en temps normal.

« Écoute bien. C’est ta dernière chance. Si tu te rends maintenant, je te renverrai dans ton ancien monde. C’est beaucoup mieux que de mourir, n’est-ce pas ? »

Toujours rien. Étant donné que son ancien monde n’était pas exactement un endroit agréable pour elle, je suppose que cette absence de réponse était logique. En fait, celui qui a répondu à cette question était Necro.

{ Une seconde ! Attends, attends, attends. Pour de vrai ? Je savais que tes capacités avaient augmenté, mais… Un truc pareil, c’est possible ? Sans blague ? Pour de vrai ?}

{Nous pouvons parler de ça plus tard.}

{Ah, oui, oui, oui ! Mais… Ah, ce n’est rien. Voyons juste si cette offre fonctionne vraiment sur elle. Si elle accepte, assures-toi de me le dire avant de la laisser partir, d’accord ?}

Pourquoi ? Je comprenais que Necro veuille retourner dans son monde d’origine, mais j’avais l’impression qu’il avait une autre motivation.

Ne veut-il pas laisser partir l’Invocatrice ? Y a-t-il une raison pour laquelle elle devait mourir ?

Si elle meurt je pourrais récupérer son équipement, mais… J’ai jeté un coup d’œil à la Sainte, et j’ai vu qu’elle se mettait en état de transe tout en lançant une magie élémentaire de lumière et d’eau. Elle m’avait révélé auparavant qu’elle ne connaissait aucune forme de magie offensive. Mais selon la façon dont on se sert de la magie défensive, on peut aussi l’utiliser pour tuer des gens. Je suppose que je vais essayer de parler pendant que la Sainte prépare sa magie. Je me suis assis en face de l’Invocatrice.

« L’incassable Iris. Ta spécialité est l’invocation. Tu as généralement joué le rôle de pion, de bouclier, ou même d’éclaireur dans la bande du Héros. Ton pays d’origine est la Russie. Puisque tu as été invoquée alors que tu n’étais qu’une enfant, je suppose que tu n’as jamais reçu d’éducation appropriée. Je vais donc tout t’expliquer en termes simples. Si tu ne sors pas de ton petit monde, même après avoir écouté ce que j’ai à dire, alors tu mourras. »

L’Invocatrice n’a toujours pas répondu. On aurait presque dit qu’elle s’était endormie.

« Voyons d’abord ta [Personnalité] et ton [Pouvoir]. Ta [Personnalité] est [Phobie Sociale]. Ton [Pouvoir] est [Réflexion absolue]. Quand j’ai regardé ça pour la première fois, j’ai pensé : “Une personne qui rejette absolument tout est assez courageuse pour partir en quête du Roi Démon ?” Il doit y avoir quelqu’un qui t’a aidé en chemin. »

La personne qui l’a le plus probablement aidée était la Sainte. L’Invocatrice a dû se lancer dans le monde avec l’aide de la Sainte. Elle a dû s’impliquer dans quelque chose d’aussi effrayant que le voyage pour tuer le Roi Démon par ce biais. La Sainte n’a probablement pas voulu impliquer l’Invocatrice. Elle était probablement trop inquiète à l’idée de la quitter et a laissé la jeune fille l’accompagner. D’après la note que Necro a écrite sur le rapport, l’Invocatrice s’est appuyée presque entièrement sur la Sainte, et après leur voyage, elles se sont séparées.

Et à la fin, l’Invocatrice a choisi ses bêtes plutôt que la Sainte. Elle a décidé de se retrouver non pas avec des humains qui avaient la possibilité de la trahir, mais avec des bêtes avec lesquelles elle pouvait rester détendue.

Son idiotie rivalise presque avec celle de la Sainte.

La première magie fut lancée et un banc de poissons constitué d’eau apparut. Le banc de poissons reflétait la lumière à travers son corps, créant ainsi une vue magnifique. Cette magie apparemment inoffensive allait bientôt fonctionner afin de détruire l’Invocatrice.

Le banc de poissons s’est séparé, puis s’est rassemblé pour former une sphère autour de l’Invocatrice. La lumière du soleil qui brillait à travers la sphère a rapidement disparu. L’intérieur de la sphère était rempli d’eau transparente, et l’extérieur était couvert de boue.

Un miroir sphérique s’est ainsi formé.

« Parlons de [Réflexion absolue]. Si tu reflétais absolument tout, tu ne serais pas capable de respirer ou de marcher. C’est pourquoi le processus de filtrage de ta capacité est une nécessité absolue. Serait-il possible de refléter “toutes sortes d’attaques” par un simple calcul ? Il est facile de voir que ton [Pouvoir] exige une immense quantité de calculs. »

Si la logique impliquée dans la capacité de réflexion était si simple, il y aurait déjà un type de magie similaire à celle-ci.

« La routine consistant à juger du type d’attaque et à y faire face, est essentielle à ce [Pouvoir]. Comme un filtre, il doit différencier l’air du gaz toxique. Il détermine également comment l’attaque doit être reflétée. Tout cela doit être exécuté en un instant. »

La vitesse d’exécution est essentielle pour le [Pouvoir]. Tout comme la façon dont elle a pu refléter la balle instantanément, la véritable capacité doit toujours être exécutée instantanément.

« Disons que tu aies obtenu un processus de traitement de la réflexion aussi efficace que possible. Même dans ce cas, il y a une limite. Les humains ne sont pas des superordinateurs qui peuvent calculer des choses infiniment vite. Et il y a aussi une limite à la quantité d’énergie que quelqu’un peut avoir. Même si tu as la capacité de “refléter n’importe quoi”, une personne née dans l’Univers serait-elle capable de refléter tout ce que l’Univers lui envoie ? Serait-il possible de gagner contre l’Univers ? Non, une telle chose n’est possible que dans les rêves d’enfants. »

L’information ne peut pas être transmise plus vite que la vitesse de la lumière, ce qui signifie qu’aucun superordinateur ne peut calculer des choses plus vite que la lumière. La seule chose qui pourrait permettre une telle chose serait qu’un ordinateur du futur envoie des informations à un ordinateur du passé.

Un futurologue connu sous le nom de Ray Kurzweil l’a défini ainsi :

[La quantité potentielle de calcul augmente avec l’énergie disponible].

À partir de là, on peut supposer que si deux personnes dotées de [Réflexion absolue] se battaient, celle qui perdrait serait celle qui manquerait d’énergie en premier.

« La capacité de refléter les choses n’est pas quelque chose qui n’appartient seulement qu’à toi. Rends-toi. »

C’était mon dernier avertissement. Le miroir qui entourait l’Invocatrice a pris sa forme définitive. J’ai activé la [Dématérialisation] et envoyé un message à la Sainte. La seule chose qu’elle devait faire maintenant était de lancer une boule de lumière dans la sphère d’eau de façon continue. Normalement, cette magie ne fait qu’éclairer l’intérieur des grottes et d’autres choses dans ce genre. En la lançant ainsi, les particules de lumière qui étaient toutes sur la même longueur d’onde se superposeraient encore et encore, augmentant sa chaleur et son pouvoir destructeur.

Très vite, l’intérieur de la sphère est devenu incroyablement lumineux. La lumière qui était réfléchie par l’Invocatrice serait réfléchie par le miroir, puis par l’Invocatrice. Le processus continuait encore et encore à la vitesse de la lumière.

Un résonateur optique. Le composant principal des lasers.

Comme l’eau pouvait toujours être réapprovisionnée, il n’y avait aucun risque que le miroir se brise. Même si la chaleur du laser devenait beaucoup trop élevée, comme le point d’ébullition de l’eau a été modifié, elle ne se transformerait pas en gaz.

Si nous continuons à verser de plus en plus de lumière dans la sphère, le [Pouvoir] de l’Invocatrice atteindra certainement une limite de calcul.

Provoquer la surchauffe de [Réflexion absolue] par l’utilisation d’une réflexion infinie. C’était le cœur de ce plan.

L’intérieur de la sphère était rempli à ras bord de photons. Les particules de saleté à l’intérieur du banc de poissons avaient été poussées vers les bords extérieurs de la sphère à cause de la chaleur. Je suis allé à l’intérieur du [Coffre-Fort] dans mon état dématérialisé, j’y ai passé mon temps de récupération, et je suis retourné à l’extérieur dématérialisé.

J’ai vérifié l’état de l’Invocatrice en faisant cela. Je ne pouvais pas me permettre de voir son équipement fondre complètement si je ne faisais pas attention. Les vêtements de l’Invocatrice ont commencé à prendre feu alors que son [Pouvoir] commençait à être surchargé. L’Invocatrice a rapidement éteint le feu, surprise, mais ses cheveux et ses épaules ont également pris feu. À ce rythme là, elle allait bientôt fondre comme une bougie.

« Non… ! Iris ne veut pas mourir comme ça… !! »

Elle s’est débattue de toutes ses forces.

La petite fille griffait la sphère immobile en hurlant. Eh bien, je suppose que c’était un soulagement que la Sainte soit incapable de voir à l’intérieur de la sphère.

En voyant comment l’Invocatrice pleurait et suppliait d’être sauvée, son [Pouvoir] semblait être presque épuisé. Son corps entier allait bientôt prendre feu et elle allait mourir. C’était assez bien . Tout s’était déroulé comme prévu.

Du moins, tout allait bien jusqu’à ce que l’Invocatrice commence à hurler le nom de la Sainte dans un dernier souffle.

« Grande sœur… ! Morto… ! »

La fille a prononcé le nom de la personne qu’elle n’aurait jamais dû appeler. Et le sortilège s’est arrêté, comme pour répondre aux supplications de l’Invocatrice.

Abruptement, presque comme si j’avais entendu un claquement, les engrenages dans la tête de la Sainte se sont stoppés.




 Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant 

1 thought on “I’m Sorry For Being Born in This World – Chapitre 57

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :