Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 225 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 225

Chapitre 225 : Période de préparation (2)



Médée a perdu son sang-froid pendant un instant lorsque l’œuvre d’art de sa vie a été volée sous ses yeux, mais elle a rapidement retrouvé son calme.
Elle a défroissé sa robe et a souri humblement.
Pour être honnête, c’était un peu effrayant de la voir comme ça. Mais comme Médée n’était pas vraiment une personne normale, même dans la mythologie dont elle était issue, une telle réaction n’était probablement pas inappropriée.

« Je l’attendrai alors. Merci. »

Médée m’a même remercié poliment avant de partir.
Ayant appris qu’une réunion entre administrateurs aurait lieu prochainement, j’ai accepté sa demande de lui faire une robe.
Ce n’était pas une “faveur”, il y aurait bien évidement une compensation pour cela.
En échange de cette robe… je devrais obtenir environ la moitié de Prestige.
Soit dit en passant, Athéna est également partie en disant qu’elle reviendrait dans 2 semaines pour discuter de quelque chose en privé.

« Maintenant qu’un poids a été ôté de nos épaules… Horner ? Erenner ? »
« Oui Commandant, le chemin menant aux capsules d’hibernation a été sécurisé. »
« Alors, allons-y. »

Je suis descendu dans le chemin souterrain avec Horner, Erenner, et plusieurs soldats PNJ.
Après environ 20 minutes de marche, nous sommes arrivés dans un endroit rempli de centaines de capsules d’hibernation.
Mon travail ici était simple.
J’ai sorti la Clé Mystique comme si c’était une carte maîtresse.
Puis, j’ai déverrouillé environ 200 capsules d’hibernation.

« À présent, conduisez-les à la zone 3. »

Alors que je donnais des instructions à Horner et Erenner…

[Bienvenue, joueur Extra7.]
[“APG 982”, l’IA assignée à la supervision du vaisseau de Genkelope, salue le maître. Celle-ci a été connectée à votre smartwatch pour plus de commodité.]
[Notification : l’alimentation est revenue à la normale dans la zone 3 et dans la zone 1.]
[Vous pouvez prendre le contrôle de la zone 1 en piratant son système de commande.]

« Alors fais-le, mais ne blesse pas les personnes se trouvant dans cette zone durant le processus. »

L’équipe d’Aileen devrait être actuellement aux commandes de la zone 1. Mais comme aucun d’entre eux n’était capable d’utiliser leur partie du vaisseau, il était logique que j’en prenne le contrôle.

[Compris.]
[Début du piratage…]
[Piratage terminé. La zone 1 a été synchronisée avec la zone 3.]
[La vidéosurveillance de la zone 1 va maintenant être projetée.]

« — Euh, quoi ?! Les gars, regardez ! Il y a quelque chose d’étrange ! »
« — Hein ? Qu’est-ce que tu veux dire ? »
« — Regardez ! »
« — … “La zone 1 appartient maintenant au Maître”… ? Mais qu’est-ce que c’est que ça ? »
« — Q-Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ? Je viens d’utiliser mes PT pour rétablir l’alimentation ! »

Après s’être fait voler une nouvelle fois son bien, Aileen a crié de colère. Je me suis dit que je me ferais pardonner plus tard.
J’ai jeté un coup d’œil à Horner.

« Je délègue une partie de mon autorité à Horner ici présent. »

[Compris.]

« Horner-ssi, de nombreux joueurs vont bientôt arriver ici. »
« Oui. »
« La plupart d’entre eux arriveront sur le pont de la zone 1, alors fais-leur passer une sorte de contrôle de sécurité et isole-les si nécessaire. »

Ensuite, j’ai tendu un carnet à Horner.

« Qu’est-ce que c’est ? »
« C’est, euh, comment devrais-je l’appeler ? »

C’était le livre stratégique pour les étages 16 à 19. Je ne savais pas combien de personnes mourraient en grimpant ces étages de front, et comme je pensais qu’utiliser ce livre comme récompense pourrait améliorer le vaisseau sur le long terme, je me suis employé à en faire la meilleure version possible.

« C’est un livre stratégique, les joueurs tueraient pour l’avoir. Fais-leur faire ce que tu veux et donne-leur ça en récompense. »
« Oui, compris. »


Je suis retourné sur Terre pour la première fois depuis un bon moment. Mais cette fois, je n’étais pas seul. Spartan était venu avec moi. Il avait récemment éveillé une nouvelle Caractéristique, “l’Autorité de l’Existence”, qui lui permettait de me suivre hors de la Tour des Souhaits.

« Comment trouves-tu le monde extérieur ? C’est mieux ? »
« — Pururu. »

J’ai ouvert la porte de mon appartement accompagné de Spartan, qui avait l’air assez content.
Dès que je l’ai ouverte, tadadada— des bruits de pas ont retenti, et Evandel est rapidement entrée dans mon champ de vision. Elle m’a regardé en affichant un sourire radieux, puis s’est arrêtée lorsqu’elle a vu Spartan assis sur mon épaule.

« Ouaaah… un énorme oiseau ! »

Elle était émerveillée, comme en témoignaient ses yeux écarquillés et sa bouche grande ouverte.

« Evandel, tu veux jouer avec lui ? »
« Ouaah… Je peux~ ? »

« Bien sûr. »

J’ai tendu Spartan à Evandel et je me suis assis sur le canapé du salon.
J’ai baillé plusieurs fois avant d’allumer ma smartwatch, par curiosité.

===
▷ Statistiques

* Statistiques variables

[Force 10.6 (+5.400)]
[Endurance 10.135 (+5.865)]
[Vitesse 14.625 (+1.375)]
[Perception 14.925 (+1.075)]
[Vitalité 10.605 (+4.395)]
[Puissance Magique 4.55]

□ Don

▷ [Maître Tireur d’Élite] [Rang Haut-Intermédiaire] [Attribut : Spirituel] [Évolutif – Grade 3] [EXP de maîtrise : 83%]
▷ [Dextérité du Jeune Nain] [Rang Haut-Intermédiaire] [Attribut : Illusion] [Évolutif – Grade 5] [EXP de maîtrise : 23%]
▷ [Système de Consolidation Aléatoire] [Rang Bas-Intermédiaire] [Attribut : Spirituel] [Évolutif – Grade 3] [EXP de maîtrise : 83%]

□ Physique (2/3)

▷ [Physique de Dysfonctionnement Magique] – La limite maximale de la Conversion d’Énergie a été fixée à 16 points. (*L’ancienne limite était à 6 points.)
▷ [Physique de la Mémoire Médicinale] – Vos statistiques étant devenues trop élevées, les médicaments liés aux statistiques perdent grandement de leur efficacité.
===

« Comme je le pensais… »

En excluant les augmentations de statistiques artificielles que j’ai obtenues (comme avec la chirurgie du Centre d’Amélioration par exemple), mes statistiques n’avaient augmenté que de 0,6 point. Heureusement, les deux statistiques les plus importantes pour un tireur d’élite, Vitesse et Perception, ont augmenté davantage grâce à l’utilisation des [Cristaux de Stigma].
Bien sûr, quand j’étais à Cube, j’étais inquiet à l’idée de voir une seule de mes statistiques dépasser les 10 points. J’ai parcouru un long chemin depuis. Grâce à des renforcements substantiels comme le Stigma, Aether, les compétences et le Physique de la Mémoire Médicinale, mon niveau devrait être proche de celui des meilleurs Héros de rang Haut-Intermédiaire.

Bibip

Juste quand je commençais à m’ennuyer, Yoo Yeonha m’a envoyé un message.

[J’ai trouvé une magicienne invocatrice prête à enseigner, comme tu le souhaitais.]
[C’est la magicienne 8-étoiles, Ah Hae-In.]
[C’était difficile de l’avoir. Contacte-moi dès que tu vois ça.]

« … Ah Hae-In. »

J’ai regardé Evandel.

« Zoziau, Zoziau~ »
« — Pururu. »
« Tu veux bien jouer avec moi… s’il te plaît ? »
« — Pururu. »

Spartan s’est élégamment envolé alors qu’Evandel lui courait après. À chaque fois qu’Evandel essayait de le toucher, Spartan s’éloignait et lui lançait un regard noir.

« Désooolée… »

En la voyant si déprimée, j’ai frappé la tête de Spartan.


Le ciel était dégagé par une belle journée de printemps.
J’ai rencontré Ah Hae-In dans la salle d’entraînement souterraine avec Evandel.

« … Je vais arranger les meilleures conditions possibles. »

Comme l’on pouvait s’y attendre de la part d’une magicienne 8-étoiles, Ah Hae-In a immédiatement reconnu ce qu’était Evandel et m’a fait une offre après l’avoir vue commander une armée d’esprits.

« Non, ça ne me convient pas. »

Son offre consistait à confier Evandel à des membres de confiance de la Tour Magique ou de l’Association des Héros, afin qu’elle soit soigneusement surveillée et contrôlée.
Évidemment, c’était hors de question.

« Cette enfant n’est pas humaine. Elle devra être traitée de manière plus stricte. »

Les yeux d’Ah Hae-In ont percé à jour Evandel, sans chercher à aller plus loin.

« Non, Evandel est humaine. »
« …. »

En entendant mon ton déterminé, Ah Hae-In a de nouveau regardé Evandel. La fillette portant un chapeau de magicien et agitant une baguette était mignonne, peu importe comment on la regardait. Un sourire s’est rapidement dessiné sur le visage d’Ah Hae-In.

« Mais elle peut aussi devenir un désastre. »
« Est-ce qu’elle ressemble à un désastre ? »
« …. »
« Pour moi, elle ressemble à l’opposé. Elle aidera à résoudre le désastre qui va s’abattre sur l’humanité. »

Au moment où j’ai dit ça, le regard d’Ah Hae-In est soudainement devenu glacial.

« … Que veux-tu dire par là ? »

J’ai gardé le silence. Elle a insisté.

« Parle. À ton avis, quel désastre va s’abattre sur l’humanité ? L’opinion publique est que la Terre est dans sa période la plus prospère, surtout avec l’avènement de la Tour des Souhaits. »

… Un désastre qui s’abattrait sur l’humanité.
En réalité, à ce stade dans l’histoire originale, Kim Suho aurait été furieux et aurait détruit la Tour des Souhaits.
Mais maintenant, il restait encore 10 étages à parcourir dans la Tour, et Kim Suho était loin d’être furieux.
Donc ce qui m’inquiétait le plus, c’était que le “troisième épisode” arrive avant l’effondrement de la Tour.

« … Êtes-vous au courant, Duchesse Ah Hae-In ? »
« J’ai demandé la première. » a dit Ah Hae-In d’un ton sérieux.

Je savais qu’elle avait des liens étroits avec l’Association, il n’était donc pas surprenant qu’elle soit au courant.
J’ai croisé le regard d’Ah Hae-In, puis je me suis tourné vers Evandel.

« Une existence qui n’est ni un être humain, ni un monstre, ni un Djinn. »

Ah Hae-In a aussitôt froncé les sourcils.

« Que cette existence soit issue d’une mutation survenue par évolution naturelle, ou créée artificiellement par la recherche… Ça, je n’en sais rien. »

J’ai continué sur un ton solennel.

« Mais je sais que cette existence est plus rusée que les humains et plus odieuse que les Djinns. »

Le troisième ennemi était légèrement différent des démons ou des Djinns. Comme j’avais un peu trop survolé les détails dans l’histoire originale, je n’avais aucun moyen de savoir quels changements le coauteur pourrait bien faire afin de rendre l’histoire plus logique.

« Vous avez entendu parler de la légende, n’est-ce pas ? Celle selon laquelle des monstres humanoïdes vivraient en Afrique Centrale. »
« …. »

Ces mots lui ont donné le coup de grâce. Ah Hae-In s’est mordu les lèvres.

« … Le réseau d’information de Jeronimo s’est étendu jusqu’en Afrique ? »
« C’est le réseau d’information de Fenrir. »
« … Je vois. »

Cette grande calamité détruirait entièrement le Moyen-Orient et un tiers de l’Europe. Mais avec l’aide d’Evandel, cette catastrophe internationale pourrait être considérablement réduite.

« Même en sachant cela, tu ne comptes pas révéler l’existence de cette enfant à l’Association ? »
« Non, pas pour l’instant. Pas avant que le moment ne soit venu. »
« Hm… »

Ah Hae-In a fermé les yeux et s’est mise à réfléchir.

Tic-tac— Tic-tacTic-tac—

Le tic-tac de l’horloge a retenti des dizaines de fois avant qu’Ah Hae-In ne sorte enfin du silence en hochant la tête.

« Bien. Mais le talent de cette enfant est bien plus grand que ce que tu penses. »

Ah Hae-In a pointé Evandel du doigt. Elle dansait avec Hayang après avoir terminé son entraînement.

« Tu as dit… 5 ans ? »
« Pardon ? »

“5 ans ? Comment ça, 5 ans ?”
Alors que je penchais la tête en signe de confusion, Ah Hae-In a continué.

« 3 ans… Non, 2 ans seront plus que suffisants pour qu’elle me surpasse. »
« Oh, vraiment ? »

C’était incroyable.
J’ai acquiescé et j’ai demandé :

« Alors, pouvez-vous lui enseigner ? »
« … Tu doutes de mes capacités ? »
« Non, c’est juste qu’Evandel n’utilise pas de puissance magique. »

Evandel utilisait le “pouvoir des esprits”, un pouvoir qui n’appartenait qu’à elle.*
(*C’est différent de la “puissance spirituelle” qui est nécessaire pour utiliser les compétences de la Tour.)

« Je sais, ne t’inquiète pas. »

Ah Hae-In a levé deux doigts.

« Deux jours par semaine, je viendrai ici pour lui enseigner pendant 12 heures. Le prix sera— »
« Vous le voulez en PT ou en wons ? Ah, je peux aussi vous payer en objets provenant de la Tour, si vous le souhaitez. »
« … Hein ? »

Ah Hae-In a eu l’air surprise.
J’ai continué en souriant.

« Ah, c’est devenu plus courant récemment. Les joueurs profitent de la renommée de la Tour des Souhaits pour échanger des objets issus de la Tour dans le monde extérieur. »
« Ah, c’est vrai, j’ai également entendu parler de ça. Dans ce cas… »

Ah Hae-In a sorti un contrat. Ce papier noir était celui que Yoo Yeonha aimait utiliser, c’était probablement elle qui l’avait fourni à Ah Hae-In.

« Que pensez-vous de 50 000 PT toutes les 2 semaines ? »
« C’est bien… Tu dois avoir beaucoup de PT. 50 000 PT, c’est beaucoup. »
« Si vous parlez de mes avoirs, je possède plus de mille fois cette somme. »

Ah Hae-In a plissé les yeux et m’a examiné. J’ai simplement souri et je me suis levé de la chaise sur laquelle j’étais assis. Il était temps de présenter Evandel à sa professeure.

« Hm ? »

Mais Evandel n’était pas là. Spartan et Hayang étaient également partis.
En me voyant regarder partout dans la pièce, Ah Hae-In est intervenue.

« Ils viennent de partir. »
« Oh, vraiment ? »
« Tu devrais faire plus attention à ton enfant… tsk, tsk. »

Une fois qu’elle a dit cela, Ah Hae-In s’est concentrée sur la rédaction du contrat.
Pendant que j’attendais qu’elle termine, j’ai trouvé un smartphone sur le sol.
C’était celui d’Evandel.
Dans ce monde, les smartwatchs remplissaient le rôle des smartphones, mais comme les smartwatchs étaient plus difficiles à utiliser pour les enfants, les smartphones n’étaient pas encore devenus obsolètes.
Curieux, j’ai ramassé le téléphone.
Dès que je l’ai déverrouillé, un moteur de recherche vert s’est affiché avec l’historique de recherche suivant :

[Angleterre]
[C’est quoi l’Angleterre]
[Pincesse anglaise]
[Princes anglais]
[Rahel]
[Rachell]
[Rachel]

« …. »

Je me suis tout à coup senti amer. L’historique d’Evandel était rempli de recherches sur la princesse Rachel d’Angleterre.

« Haa… »

Rachel était une personne connue et apparaissait souvent dans les médias. En fait, elle était même passée aux infos ce matin. Elle était non seulement la princesse d’Angleterre, mais aussi l’une des meilleurs Rankers de la Tour, ainsi qu’un garde de la famille royale de Crevon, et l’élémentaliste la plus talentueuse de l’histoire.
Sa beauté était également un sujet largement évoqué sur les forums coréens, il serait donc étonnant qu’Evandel n’ait pas vu de reportages sur Rachel.
… En fait, elle avait probablement fait des recherches sur Rachel tous les jours.

« Voilà. »

À ce moment-là, Ah Hae-In m’a tendu le contrat. J’y ai jeté un rapide coup d’œil et l’ai immédiatement signé.

« … Alors je transmettrai 50 000 PT à Yoo Yeonha. »
« Ok. »
« Laissez-moi aller chercher Evandel. »

J’ai quitté la salle d’entraînement.
Il n’était pas difficile de trouver Evandel. Elle était assise sur une balançoire dans une aire de jeux des environs et regardait quelque chose sur sa smartwatch.

« Evandel ? »

J’ai appelé Evandel en souriant. Surprise, Evandel a agité ses mains précipitamment et a vite couvert l’écran holographique de sa smartwatch.

« Hé, héhé. Tu es là, Hajin Hajin~ ? »

À cause de ça, elle ne pouvait pas courir vers moi. Voyant qu’elle essayait maladroitement de cacher l’écran, je me suis approché d’elle en premier.

« Hajin, je… »
« Ce n’est rien. »

Je me suis agenouillé devant Evandel, qui ne savait pas quoi faire, et je l’ai regardée dans les yeux avec douceur.

« — La princesse Rachel, qui vient juste de rentrer de la Tour des Souhaits, attire de plus en plus l’attention grâce à ses talents d’élémentaliste… »

Un bulletin d’informations était diffusé sur la smartwatch d’Evandel.
J’ai pris Evandel dans mes bras.

« Si tu t’entraînes dur et que tu attends, je te promets que tu pourras la rencontrer. »


… Après la défaite de ce jour-là, je suis tombée dans un abîme de ténèbres et de solitude. La conviction que je portais au fond de mon cœur a été brisée, et un sentiment d’humiliation a envahi chaque parcelle de mon corps.
La douleur de ce jour-là me hantait encore tous les jours. La façon humiliante dont je l’ai supplié d’épargner ma vie refusait de quitter mon esprit.
Il apparaissait dans mes cauchemars toutes les nuits. Devant ses yeux froids et bestiaux, je ne pouvais que trembler de peur comme un lapin.
Je sentais les fondements de mon identité s’effondrer à cause de ce traumatisme. Un sentiment vicieux d’impuissance et de désarroi s’est emparé de mon corps. Ma vie entière ayant été rejetée, seul le vide remplissait sa place. Les premiers jours qui ont suivi cet incident, j’ai passé la plupart de mon temps allongée sur mon lit.

Il était trop tard pour comprendre cette vérité fondamentale. Comme je n’avais jamais connu une telle défaite et une telle humiliation, comme j’étais habituée à trouver des excuses pour mes défaites et à trouver des raisons de jubiler pour mes victoires, j’étais devenue une perdante insupportable.
Bien sûr, même une prise de conscience tardive restait une prise de conscience. J’ai commencé à faire ce que je devais faire, une chose après l’autre.

J’ai commencé à faire des efforts. J’ai fait des efforts comme si ma vie en dépendait. J’ai épuisé mon corps et mon esprit, apprenant pour la première fois ce que signifiait le mot “effort”.
Peut-être était-ce dû aux efforts que j’ai fournis depuis le jour de la défaite, mais les jours où j’étais contente de moi ont augmenté. Même si mon corps tremblait encore de manière incontrôlable à chaque fois que je pensais à ce jour traumatisant… J’avais enfin obtenu une chance de recommencer après être tombée au pied de la falaise.

[2 semaines plus tard, 15ème étage – Vaisseau Restauré de Genkelope]

Sur le pont d’un vaisseau spatial bondé de joueurs, Bell, Jin Sahyuk, et Rumi attendaient d’être autorisés à entrer.

« Tu te sens mieux maintenant ? » a demandé Bell.

Jin Sahyuk a juste grogné. Bell aimait ce changement d’attitude. Jin Sahyuk avait toujours été du genre à parler avec ses poings plutôt qu’avec des mots, mais maintenant elle était devenue plus calme et plus réfléchie. Pour lui, cela convenait mieux à celle qui deviendrait “la plus forte au monde”.

« — Personne suivante. »

Après tout… qui aurait cru que Jin Sahyuk aurait la patience de faire la queue ? Il s’agissait d’un changement simple mais fondamental.

« C’est à notre tour. Allons-y. »
« J’y vais la première. »

Rumi a été la première à y aller. En moins de 10 secondes, elle a été admise dans le vaisseau.
La suivante était Jin Sahyuk. Elle a marché vers les forces de sécurité, les traits figés.
Mais quelque chose clochait. L’employé a sursauté en voyant le visage de Jin Sahyuk, puis il a rapidement mis sa main sous la table.

« Il y a un problème ? »
« — Attendez un moment, s’il vous plaît. »
« Pour quoi faire ? »
« — Attendez un moment, s’il vous plaît. »
« Quoi ? »

Jin Sahyuk a froncé les sourcils face à cette étrange discrimination.
C’est alors que…

Baang, baang !

Huit soldats lourdement armés sont subitement apparus et l’ont entourée.

« Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Une alerte du système est ensuite apparue.

[Vous avez été marquée comme criminelle au 15ème étage. Toutes vos statistiques diminuent de 70%.]

« … Quoi ? Une criminelle ? Je, je viens juste d’arriver ! Je… »
« — Capturez-la ! »

Avant qu’elle n’ait pu exprimer ses plaintes, les soldats ont chargé. Avec ses statistiques réduites, Jin Sahyuk était impuissante face à eux. Elle ne pouvait que les fusiller du regard, alors que son corps était immobilisé.

« Pourquoi moi !? Pourquoi moi !? Pourquoi moi !? »
« — Vous êtes en état d’arrestation. »
« Quoi ? Pourquoi diable suis-je arrêtée ? Hé ! Lâchez-moi ! »
« — Vous êtes en état d’arrestation. »
« Mais pourquoi !? Je ne suis jamais venue ici auparavant ! Je ne sais pas ce qu’il se passe, mais vous faites une erreur ! »
« — Vous êtes en état d’arrestation. »
« B-Bande d’enfoirés… ! Hé, Bell— ! Fais quelque chose… ! »

Cependant, Jin Sahyuk a vu Bell parler à l’homme situé derrière lui, il avait l’air de ne pas vouloir être impliqué.
C’était une scène familière pour Jin Sahyuk, et naturellement, elle a mal compris ce que cela signifiait.

« Bell, ne me dis pas que… Putain, Bell ! C’est de ta faute tout ça— ? »
« — Nous allons vous faire perdre connaissance si vous ne vous taisez pas. »
« Vous devriez juste me lâcher, merde ! »

Jin Sahyuk se débattait pour se libérer, mais il n’y avait rien qu’elle puisse faire avec des statistiques aussi lourdement réduites. Elle n’avait même pas besoin d’être menottée par un objet restreignant la magie.

« Bell, espèce de fils de pute ! »

En voyant Jin Sahyuk hurler, Bell a pensé : “Elle est comme une bête blessée”.

« Bell ! Bell— ! Beeeeell— ! »

Jin Sahyuk a été emmenée alors qu’elle continuait à hurler. Bell s’est mis face à elle et a marmonné.

« Ce n’est pas moi. »
« Comment ça ce n’est pas toi !? Si c’est vrai, alors aide-moi— ! »

Bell a décidé d’ignorer Jin Sahyuk pour le moment et est retourné parler à la personne derrière lui. Ce serait dangereux si la même chose lui arrivait.

« Aaaaaaah— ! Pourquoi est-ce que tu me fais ça— !? »

Jin Sahyuk s’est débattue comme une folle. La rage et un sentiment d’injustice ont surgi de son cœur au point de la faire pleurer.

« Pourquoi !? Pourquoi moi, pourquoi moi, pourquoi moi… »
« — Vous êtes en état d’arrestation. »
« En état d’arrestation mon cul ! Lâche-moi, gros lard ! Lâche-moi ! Lâche-moi ! Lâche-moiiiii— ! »

Les renforts sont vite arrivés, et Jin Sahyuk, épuisée, n’a pu que les laisser l’emmener.

« Pourquoi, dites-moi au moins pourquoi. Je vous en prie, laissez-moi au moins savoir pour quelle raison… »

Alors qu’elle disparaissait lentement, Bell s’est retourné et a murmuré : « … je viendrai te secourir plus tard. »

« — Personne suivante. »
« Ah, c’est moi. »
« — Joueur validé. »

Bell était un peu inquiet, même s’il semblait aller bien.

« Pfiou, quel soulagement. »

Après être entré dans le vaisseau spatial, Bell a regardé autour de lui avec étonnement. L’endroit ressemblait presque à une zone résidentielle. Il pouvait voir des restaurants de burgers, des restaurants de sushis et des stands de nourriture coréenne. Il y avait même des enseignes de publicités lumineuses au-dessus de ces restaurants.

« Oh… c’est le livre stratégique ? »

Alors qu’il observait le vaisseau, une voix familière a retenti. Bell a jeté un coup d’œil dans cette direction. Là, il a vu les Rankers d’Essence du Détroit : Chae Nayun et Kim Youngjin.

« Ouaip, jette-y un coup d’œil et passe-le aux autres membres de la guilde. »
« Ouah~ Merci ! J’ai entendu dire qu’il était difficile à obtenir. Comment tu as fait ?! »
« Je me suis débarrassée des monstres dans le sous-sol de la zone 5. C’était vraiment dur. »
« Mm, alors on va monter au 16ème étage tout de suite ? »
« Ouais. »

Chae Nayun, la sœur cadette de Chae Jinyoon.
En la regardant, Bell a fait claquer ses lèvres.
“Elle aurait été un bon sacrifice elle aussi… Aurais-je dû la choisir elle plutôt que son frère ?”
À ce moment-là, Chae Nayun a senti son regard et s’est tournée vers lui. Bell a croisé son regard et lui a adressé un léger sourire.
Mais, peut-être contrariée par le sourire d’un étranger en robe, Chae Nayun a froncé les sourcils puis lui a tourné le dos.

« Haha… comme c’est mignon. »

Bell a souri avant de retourner faire le tour du vaisseau.
Mais maintenant qu’il y pensait, il manquait quelqu’un. La personne qui était entrée avant Jin Sahyuk.

« Ah, où est Rumi ? Bon sang, ces filles aiment vraiment partir seules à l’aventure. »

Mais Bell a simplement haussé les épaules.
Il ne se souciait pas de ce que faisait Rumi. Il n’était pas du genre à s’immiscer dans la vie privée des autres, et les joueurs pouvaient ressusciter plusieurs fois de toute façon.

« Eh bien… je suppose que je vais d’abord aller à la prison. »

Bell a soupiré et s’est dirigé vers le nouveau domicile de Jin Sahyuk.


Pendant que Bell et Jin Sahyuk passaient ce que l’on pourrait qualifier de “moment relativement paisible”, Rumi a été traînée dans une ruelle sombre. Alors que Jin Sahyuk avait été emmenée par les forces de police du vaisseau, Rumi avait été enlevée par une personne beaucoup plus dangereuse.

« — Cela faisait un moment, Rumi. »

Une voix froide a résonné de l’ombre noire qui l’avait traînée dans la ruelle. Sa seule existence suffisait à l’étouffer.

« — Je te l’avais dit, non ? Que je te tuerai si jamais je te revoyais. »
« P-Pourquoi devrais-je mourir ? »
« — Vous avez trahi Boss avec Bell. »
« … Tu as raison, mais Boss n’était pas quelqu’un de bien, contrairement à ce que tu penses. »

À ce moment-là, la puissance magique qui faisait pression sur Rumi est devenue plus forte.

« A-A-Attends ! Tu es aussi au courant ! L’Incident de Kwang, Kwang-Oh ! » s’est empressée de crier Rumi.

Rien qu’une seule mort entraînerait la perte de toutes ses compétences, et Rumi était bien consciente de l’importance des compétences.

« Tu sais que c’est Boss qui a organisé cette mission. »

Pour survivre, Rumi a touché un point sensible.
Cependant, la puissance magique ténébreuse n’a fait que s’enfoncer plus profondément dans sa peau.
Rumi savait qu’elle ne pouvait pas s’attendre à une mort paisible de la part de la femme en face d’elle. Elle frissonnait de douleur et de peur tout en criant comme une folle.

« Il t’a emmenée pour tester tes capacités et c’est là-bas que tu as rencontré l’actuel Siège Noir pour la première fois ! Tu étais à la fois un assassin et une victime ! »
« — …. »

La puissance magique s’est arrêtée. Rumi a poussé intérieurement un soupir de soulagement, pensant avoir trouvé une porte de sortie.

« C’est vrai, je suis au courant de tout. Si tu ne veux pas que je lui raconte tout ça, laisse-moi partir. Je ressusciterai de toute façon, même si tu me tues. »

L’ombre a vacillé dans les airs, puis s’est exprimée d’une faible voix.

« — Rumi. »
« Q-Quoi ? »

Aussitôt après, une douleur déchirante a englouti Rumi.

« — Pour qui me prends-tu ? »
« Ah, aah… a-attends… »
« — Il n’y a pas de place pour la négociation. »

Au moment où une ombre en forme de lame était sur le point de démembrer une fille…

Dridring

Un son inadapté à la situation a retenti.
À cet instant, la douleur qui enveloppait tout son corps a disparu, et Rumi s’est retournée avec étonnement.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 225

Laisser un commentaire