Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 227 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 227

Chapitre 227 : Mélange Mystère (2)



L’équipe “Aileen et les gamins” se trouvait également dans un compartiment privé et ils profitaient tous de leur temps libre de manière insouciante.
Shin Jonghak s’entraînait avec sa lance dans l’immense salle de réception, tandis que Yi Yongha dormait simplement sur l’un des lits.

« Je me demande ce qu’il va se passer~ »

Même la cheffe d’équipe, Aileen, ne considérait le train que comme un événement excitant, et non pas comme quelque chose pouvant mettre en danger leurs vies.
La seule personne à penser à quelque chose d’un tant soi peu sérieux était Jin Seyeon.
Elle étudiait attentivement la brochure fournie avec leur billet de classe A.

« D’après cette brochure, le train va s’arrêter une fois à chaque étage. Les joueurs ne pourront pas rester assis à ne rien faire dans le train, donc il est dit qu’ils devront payer un prix convenable… »

Dridring— Une sonnerie soudaine a interrompu Jin Seyeon, qui a haussé les sourcils. Elle a alors vu Aileen qui tenait une assiette de gâteaux au chocolat dans ses mains. Apparemment, elle avait acheté une collation dans le train. Quand Aileen a vu Jin Seyeon la regarder fixement, elle a maladroitement laissé échapper une toux sèche.

« Huhum, bien, bien. Oh, d’ailleurs, regarde la taille de ce train. Il est énorme ! Je viens de recevoir un message disant que le train est complet. »
« Vous voulez dire… qu’il y a aussi des PNJ dans le train ? »
« C’est possible. De plus, 403 joueurs sont ici, et la plupart d’entre eux sont des Rankers ayant démontré leurs capacités à Crevon. Tu savais que certains Djinns s’étaient alliés à des démons ? »

Jin Seyeon a vite compris où Aileen voulait en venir.

« Quelque chose pourrait se passer à Crevon pendant que tous les Rankers sont absents… »
« Ouaip, exactement~ Donc la question est de savoir combien de Rankers seront disqualifiés dans ce train. Oh, tu as toujours le Noyau de Calamité, n’est-ce pas ? »
« Oui. »

Le groupe d’Aileen avait obtenu un Noyau de Calamité en tuant le Minotaure. Jin Seyeon utilisait ce noyau pour différencier les joueurs des doppelgängers. Comme le Noyau de Calamité palpitait plus vite à l’approche de tout ce qui était classé comme “Calamité” par la Tour, il s’était avéré très utile dans les étages supérieurs.

« Alors c’est bon. Nous ne sommes pas le genre de personnes à être disqualifiées si facilement ou à être énormément attachées à Crevon. »
« Hmm… »

Jin Seyeon a acquiescé, puis est soudainement devenue curieuse alors qu’elle pensait aux doppelgängers.

« Lady Aileen, comment s’est passé le combat avec votre doppelgänger ? »
« … Hein ? »
« Je me posais juste la question. »

Aileen était plongée dans ses pensées avec une fourchette qui pendait de sa bouche.Le combat contre le doppelgänger il y a 3 semaines…

« — Cette lance de puissance magique va transpercer ton corps ! » a crié Aileen à son doppelgänger.

Mais le doppelgänger a contre-attaqué.

« — Non ! Ça n’arrivera pas ! C’est le contraire qui va se produire ! »
« — Non ! Ce sera le contraire de ce que tu dis être le contraire ! » a répliqué la vraie Aileen.
« — Mais qu’est-ce que ça veut dire, espèce d’idiote ? Mes statistiques physiques vont maintenant recevoir un buff de 100%— »
« — Non, ça n’a aucun sens. Je le commande avec mon Discours Spirituel. Cela ne peut pas arriver ! »
« — … Toi ! Mange de la terre ! »
« — Ouais, non~ Je ne le ferai pas~ »

« … C’était un combat élégant et majestueux. »

Aileen a décrit le combat de ce jour-là en une seule phrase. En réalité, il y avait une raison simple pour laquelle les utilisateurs du Discours Spirituel se battaient rarement entre eux.

« Euh… Je ne vous crois pas. »
« Pourquoi ça ? »

Alors qu’ils passaient le temps tous ensemble, une voix frivole et joyeuse a retenti du haut-parleur au plafond.

« — Oouah ! Oh là là ! On vient de vérifier, et il y a un total de 403 passagers à bord ! C’est beaucoup ! En tant que capitaine, j’en suis vraiment heureux, oui très heureux ! »


« — Vous avez été déplacé vers un siège de manière aléatoire ! »

J’ai ressenti une sensation étrange alors que mon corps était transféré dans l’espace. Bien que ce soit soudain, je n’étais pas trop inquiet, puisque j’étais capable de voir à travers le Voile de l’Anonymat.

« … Ooh. »

Du compartiment spécial de la classe A, je me suis retrouvé dans le dernier compartiment de l’allée 8. Mais ce n’est pas parce que je m’étais éloigné du compartiment spécial que l’endroit était moins bien. En fait, il était plus grand que tous les autres compartiments spéciaux réunis.

« …. »

Ce compartiment était séparé en deux par un couloir central, chaque moitié étant équipée de quatre canapés.
Huit Joueurs avaient été invoqués dans cet endroit. Au début, je ne pouvais pas voir leurs visages ou même leurs silhouettes, mais cela a vite été révélé lorsque je me suis concentré un peu plus.
Grâce au Don “Observation et Lecture”, qui m’a été donné en tant que Créateur de ce monde, j’étais le seul à pouvoir observer leurs visages.
Dans la moitié gauche du compartiment se trouvaient Kim Hakpyo, Jin Seyeon, et un Ranker que je ne connaissais pas.
Dans la moitié droite du compartiment, il y avait trois Rankers inconnus et…

« Que se passe-t-il ? »

Une fille avec une coupe au carré regardait autour d’elle en écarquillant les yeux.
À l’évidence, c’était Chae Nayun.
Sa chevelure était un peu plus rouge qu’avant. Il semblerait qu’elle se soit teint les cheveux depuis la dernière fois que je l’ai vue.

« Cet événement est supposé donner des livres de compétences, non ? Je n’ai pas vraiment fait attention. »
« Nous sommes censés tuer les doppelgängers… mais comment les distinguer ? »
« Ne veulent-ils pas simplement que nous nous battions jusqu’à la mort ? »

Chaque joueur a exprimé son opinion. Après que chacun ait parlé, Jin Seyeon, qui était assise calmement, s’est avancée dignement.

« … Hum, bonjour, tout le monde. Pourquoi ne pas nous présenter ? »

Je me suis immédiatement levé. Tout le monde a posé ses yeux sur moi alors que je saisissais la poignée de la porte qui menait à l’extérieur.

Clac, clac.

Mais sans surprise, la porte ne s’est pas ouverte.

« — Les huit personnes doivent toutes se mettre d’accord avant que la porte ne s’ouvre. »

Rester ici ne semblait pas être une bonne option, alors je voulais partir à la recherche des autres membres de la Troupe Caméléon… mais c’était apparemment impossible.
Ou pas, je pourrais peut-être utiliser la Clé Mystique pour forcer la porte ?
… C’était dangereux. Même si ça fonctionnait, les autres joueurs allaient sûrement me poursuivre. Vu mes statistiques physiques, je ne pourrais pas semer Jin Seyeon et Chae Nayun.
“Puisqu’elles ne peuvent pas me reconnaître, restons assis tranquillement jusqu’à ce que l’affaire soit résolue.”
J’ai pris une décision et je suis retourné m’asseoir à mon siège.

« Tu es pressé ? Hihi. »

Kim Hakpyo a ricané, tandis que Chae Nayun me fixait d’un regard perçant. Elle ne devait pas savoir qui j’étais, mais son regard me mettait quand même la pression.

« Voilà maintenant~ Ne partez pas, et discutons. »

Jin Seyeon a pris le contrôle de la conversation et a attrapé mon poignet. J’ai joué la comédie.

« Êtes-vous un homme ? »
« … Quelle réponse attendez-vous ? »

Je n’ai pas répondu à cette question. Satisfaite, Jin Seyeon a souri et a lâché mon poignet, puis elle s’est levée.

« Peu importe votre nom ou d’où vous venez, ce sur quoi nous devrions nous concentrer maintenant, c’est découvrir qui parmi nous sont des doppelgängers. Alors s’il vous plaît, asseyons-nous et discutons. »
« À quoi ça va servir de nous asseoir tous ensemble ? »

Kim Hakpyo s’est plaint. Il a croisé les bras de manière arrogante ; à tel point que j’aurais souhaité que le Voile de l’Anonymat fonctionne sur moi afin de ne pas avoir à voir son visage suffisant.

« Je connais un moyen facile de distinguer les doppelgängers des joueurs. » a dit Jin Seyeon avec confiance.

Quelle que soit l’idée qu’elle avait en tête, la combattre ici ne ferait qu’attirer les soupçons. Même les doppelgängers devraient suivre le mouvement et découvrir son plan avant de faire quoi que ce soit.
Par conséquent, les huit personnes présentes dans le compartiment se sont assises en cercle. Par pure coïncidence, Chae Nayun était assise à côté de moi, mais cela ne me dérangeait pas trop. J’étais toujours aussi calme.

« Alors, c’est quoi ce moyen facile ? » a demandé Chae Nayun.
« C’est simple. »

La voix de Jin Seyeon était gorgée de confiance.

Wiing

Elle a tripoté quelque chose et a sorti une table qui était cachée dans le sol. Puis, elle a sorti huit parchemins et les a placés dessus.

« Qu’est-ce que c’est ? »
« … Des parchemins ? »
« Exactement. »

Jin Seyeon a souri.
J’ai rapidement vérifié les informations des parchemins avec ma smartwatch et j’ai compris quel était le plan de Jin Seyeon.

« Mais pour les doppelgängers, ce ne sont pas que de simples parchemins. »
« Mm. »

Kim Hakpyo, qui a aussi compris son plan, a hoché la tête. Les cinq personnes restantes, qui n’en avaient aucune idée, ont attendu que Jin Seyeon continue son explication.

« Ces parchemins ne peuvent être utilisés que par les joueurs. »
« Ah~ ! »

En une seule phrase, tout le monde a compris le plan. Des parchemins qui ne pouvaient être utilisés que par des joueurs. En d’autres termes, les doppelgängers ne pouvaient pas s’en servir. Son plan était rationnel et bien pensé.

« Comme je suis la personne à l’origine de ce plan, je vais enlever mon voile pour gagner votre confiance. »

Jin Seyeon a retiré le Voile de l’Anonymat avec assurance. Ses longs cheveux soyeux ont flotté dans l’air, dévoilant sa beauté éblouissante. Elle m’a regardé et a souri.

« Ouah, c’est la Senior Jin Seyeon… »

L’exclamation de surprise venait de Chae Nayun.

« Maintenant, prenez chacun un parchemin, et vérifiez sa description. Vous verrez qu’il est clairement indiqué que seuls les joueurs peuvent les utiliser. »

Lorsque les joueurs portaient le Voile de l’Anonymat, même les objets qu’ils prenaient étaient cachés aux autres. Mais comme Jin Seyeon s’était ouvertement dévoilée, tout le monde était maintenant capable de lire la description des parchemins.

« Elle a raison. C’est exactement ce que dit le parchemin. »
« Alors vous êtes d’accord ? »
« Qu’y a-t-il à discuter ? Quiconque ose refuser est clairement un doppelgänger. »

Comme l’on pouvait s’y attendre de la part d’un dirigeant de la Société du Mal, Kim Hakpyo a fièrement déchiré son parchemin en deux.

« Écoutez bien. Vous ne me forcez pas à le faire, je le fais de mon plein gré. »

Il a déchiré le parchemin sans même en vérifier sa description. Je devais admettre qu’il avait l’air plutôt cool.

Plop— !

Enfin… jusqu’à ce qu’il se transforme en grenouille.

« — Croââ. Q-Quoi ? Croââ. C’est quoi ce bordel ? »

Transformé en une mignonne grenouille verte, Kim Hakpyo a tiré la langue sous l’effet de la colère.

« — Croââ. T-Toi… Croââ. Il fallait le dire si l’un des parchemins produisait ce genre de résultat ! Croââ. »
« Vous auriez dû vérifier la description du parchemin d’abord. »
« — Croââ. Tu te fous de ma gueule… Croââ. »

J’étais le suivant. Pour éviter qu’un malheureux accident ne se produise, j’ai choisi un parchemin ordinaire.

« Je suis le suivant. »

Crac— Je l’ai déchiré en deux et je me suis rassis.

« Je suis la suivante. »

Chae Nayun s’est levée et a facilement effectué sa tâche.
… Un autre Ranker que je ne connaissais pas a suivi. Au total, cinq personnes avaient subi le contrôle. Cependant, les personnes trois restantes refusaient catégoriquement de se lever.

« — Croââ. On dirait que nous avons notre réponse. Croââ. »

Même une grenouille pouvait comprendre qui ils étaient. Je ne connaissais aucun de ces trois Rankers. Puisqu’un accord unanime était nécessaire pour ouvrir la porte du compartiment, les doppelgängers n’avaient plus qu’un seul choix.
Leur puissance magique a commencé à croître.

« Merde— ! »

Ils ont chargé vers nous tous en même temps. Bien qu’ils soient des Rankers, tous les Rankers n’étaient pas au même niveau. Chae Nayun et Jin Seyeon étaient dans le Top 30 du classement, et Kim Hakpyo, qui s’était transformé en grenouille, était également très fort.

« … Quoi ? »

Mais bizarrement, ces trois types ont tous chargé vers moi, qui me tenais loin derrière les autres.

Schhh

L’un d’entre eux a balancé son poing. Puis subitement, d’autres poings ont surgi dans l’air. Je n’ai pas eu le temps d’admirer cette étrange compétence car la puissance magique infusée dans le poing n’était pas à négliger.

« Pourquoi moi !? »
« — ! »

J’ai bloqué le poing grâce à Aether, puis je me suis préparé pour le combat rapproché. J’ai laissé Aether prendre le contrôle de mon corps. Mes bras se sont tendus, mon corps a tourné, et ma taille s’est pliée comme une machine.
Grâce à l’avantage du nombre et de la puissance, il ne nous a pas fallu longtemps pour nous occuper des doppelgängers.

« Aarrg ! »

Jin Seyeon a terminé le travail avec sa flèche.

« Vous allez bien ? »
« Oui. »

Je n’étais pas blessé et je n’avais pas à me plaindre non plus. Mais comme Chae Nayun me regardait bizarrement, j’ai répondu sèchement.

« Vous voyez bien que je ne suis pas blessé ? Vous avez volé ma proie ! »
« …. »

Les joues de Jin Seyeon se sont légèrement gonflées.

« Quoi ? »
« … Non, rien. Toutes mes excuses. »

Finalement, Jin Seyeon s’est inclinée.
Gêné, j’ai toussoté.

« Huhum. »
« Au fait, comment l’héroïne Jin Seyeon a-t-elle su que les doppelgängers ne pouvaient pas utiliser de parchemins ? » a demandé Chae Nayun.

Jin Seyeon a souri et a secoué la tête.

« Je ne le savais pas. Je ne l’ai jamais testé, mais je ne serais pas surprise qu’ils puissent vraiment les utiliser. »
« Hein ? Alors… »
« Vous pouvez appeler ça du bluff, haha. Si les doppelgängers étaient plus intelligents et plus audacieux, je ne suis pas sûre que ça aurait marché. »

En entendant cela, mon admiration pour Jin Seyeon a grandi. Même en tant qu’auteur original, je ne savais pas si les doppelgängers pouvaient utiliser des parchemins. La situation ne s’était jamais présentée dans le novel et je n’ai jamais pris la peine d’écrire plus que ce qui était nécessaire.
Bien sûr, je connaissais un moyen très simple de distinguer les doppelgängers. Les doppelgängers ne pouvaient pas “retourner sur Terre”.

« Alors on peut ouvrir la porte maintenant ? » a demandé Kim Hakpyo qui s’était retransformé en humain avant que je ne le remarque.
« Bien sûr, mais restons groupés puisque nous ne savons pas ce qu’il se passe dans les autres compartiments. Il peut toujours y avoir un doppelgänger parmi nous, mais la probabilité est faible. J’ai observé le comportement de chacun, et personne n’a eu la moindre hésitation à déchirer son parchemin en deux— »
« J’ai compris, alors ouvre la porte. »

Kim Hakpyo s’est approché de la porte bien fermée. Jin Seyeon a acquiescé.

« Tout le monde est d’accord ? »
« Ouiiii. »

Après s’être tous mis d’accord, la porte s’est ouverte, et nous sommes sortis de notre compartiment.

[Allée 8]
Les allées reliant les compartiments des trains sont souvent très étroites. Cependant, ce n’était pas le cas ici. Cette allée était une forêt luxuriante bien plus grande que le compartiment. Le sol était fait de terre, c’était presque comme si nous nous trouvions dans un autre monde, et nous pouvions même entendre le son de l’eau coulant dans un ruisseau.

« Où devrions-nous aller ensuite, Jin Seyeon-nim ? »
« Je ne suis pas sûre. Nous devrions trouver comment ouvrir la porte de l’allée… »
« Hmm. Oh, oups, il y a un caillou ici. »

À ce moment-là, Kim Hakpyo a shooté dans un caillou.
Fsschh… Le petit caillou infusé de sa puissance magique a dessiné un arc de cercle avant d’entrer dans la grille de ventilation de l’allée 8. Aussitôt après, Kim Hakpyo a échangé de place avec le caillou.

« — Hahahaha ! À bientôt, bande d’attardés ! »

Sa voix a résonné depuis le plafond. Nous étions tous les quatre abasourdis, surtout moi. Kim Hakpyo était censé être un méchant charismatique qui excellait dans la dernière partie du novel, alors pourquoi diable était-il comme ça ?

« …. »
« … C’est quoi cette compétence ? »
« Si ma mémoire est bonne, elle s’appelle “Déphasage”… Je pense savoir qui c’est. Quoi qu’il en soit, puisque nous ne possédons pas cette compétence, faisons les choses à notre façon. »

Nous avons avancé, Jin Seyeon en tête. Inconsciemment, je me suis encore retrouvé à côté de Chae Nayun.
Nous étions si proches que je ne pouvais m’empêcher de la regarder de temps en temps. À un moment, Chae Nayun m’a aussi regardé. J’ai rapidement évité son regard, mais Chae Nayun n’a pas fait de même. Ses yeux sont restés fixés sur mon visage pendant un long moment.
… Plusieurs minutes se sont écoulées dans ce silence gênant.

« Oh, regarde, une fleur. »

Chae Nayun s’est soudainement accroupie. Je n’ai pas été trop surpris par son geste inopiné. Je lui ai jeté un coup d’œil, puis j’ai repris mon chemin. Pour être honnête, j’avais envie de m’enfuir tout seul comme Kim Hakpyo.

Tac

Mais tout à coup, Chae Nayun m’a attrapé le poignet. À cet instant, j’ai eu l’impression que le temps s’était arrêté.

« … Quoi ? »
« Ah, euh… »

Ses lèvres ont bougé lentement. Ce court moment m’a semblé durer une année.

« Sais-tu quelle fleur c’est ? »

Heureusement, elle ne m’a posé qu’une question simple. J’ai poussé un soupir de soulagement.

« … Vérifie sa description. »
« Mais je ne peux pas la voir. »

J’ai froncé les sourcils et regardé la fleur.

[??? – Niv.1]

Elle avait raison. Le Voile de l’Anonymat bloquait-il des informations comme celles-ci ?
J’ai vérifié ça avec ma smartwatch. Il s’est avéré que c’était un myosotis. (*Symbole de fidélité et d’amour éternel.)

« C’est un myosotis. »
« Ah~ Alors c’est un myosotis. Tu sembles savoir beaucoup de choses… »
« Laisse-moi partir maintenant. »

J’ai essayé de m’échapper. Jin Seyeon et l’autre Ranker étaient déjà loin, c’était l’occasion rêvée. Avec la Clé Mystique en ma possession, ma fuite ne pouvait être que facile.

« … Lâche-moi. »

Mais peu importe la force que je mettais dans mon poignet, Chae Nayun refusait de me lâcher.

« Qu’est-ce que tu fais ? »

J’ai regardé mon poignet retenu de force… puis j’ai lentement levé les yeux.
Là, j’ai vu Chae Nayun qui me regardait fixement.
Mon cœur a immédiatement tremblé. Ma vue s’est un peu brouillée, comme l’objectif flou d’une caméra.

« … Q-Quoi ? »
« Non… rien. »

Très vite, son emprise s’est affaiblie, et je me suis libéré de sa main. Au même moment, une voix calme a retenti.

« Je pensais juste que tu étais quelqu’un que je connaissais. »

La voix à peine audible a atteint mes oreilles et a ébranlé mon cœur.
Je suis resté immobile pendant un moment.
Voyant que je restais sans voix, Chae Nayun a demandé :

« On se connaît ? »
«  … Je ne sais pas de quoi tu parles, mais n’invente pas n’importe quoi. Nous ne pouvons pas voir nos visages ni même distinguer nos voix avec le Voile de l’Anonymat, donc cette question est dénuée de sens. »

J’ai coupé court à sa question et j’ai fait demi-tour.
Mais avant même que je puisse faire quelques pas… ses mots ont figé mon corps et mes pieds.

« Kim Hajin. »

Mon cœur était paralysé. Dès que j’ai entendu mon nom, mon esprit s’est vidé. Je ne me suis même pas demandé si mon voile avait été enlevé ou si elle avait obtenu une sorte d’Autorité.
J’étais simplement envahi par une sensation de suffocation.
Dans l’épais silence où seul le son des battements de mon cœur résonnait… une voix larmoyante a éclaté.

« Tu pensais que je ne le remarquerais pas ? »
« …. »

J’ai ravalé ma salive. J’ai essayé de calmer mon corps tremblant.
Puis, je me suis retourné, sans rien dire.
Elle se tenait en face de moi.
Elle devrait être incapable de me voir. Pourtant, elle m’avait reconnu.
Chae Nayun a vite enlevé son voile. La présence d’un voile n’avait pas d’importance pour moi, car je pouvais distinguer les visages et les voix des joueurs. Toutefois, Chae Nayun devait avoir une puissante détermination pour arriver à le faire.
Elle me fusillait du regard, ses yeux brûlant d’une confiance en ses soupçons. J’avais l’impression que son regard me transperçait.

« … C’est toi. »

Nous avions mûri tous les deux depuis notre dernière rencontre, mais je n’avais préparé aucun discours pour nos éventuelles retrouvailles. Non, peut-être que je l’avais fait. Mais les mots que je pouvais prononcer maintenant étaient tout aussi pitoyables que moi.

« Comment m’as-tu… reconnu ? »
« Tu crois que je n’aurais pas pu ? »

Chae Nayun a eu un rire nerveux.

« J’ai passé toutes ces années à penser à toi près de la moitié du temps. »

Des larmes ont commencé à remplir ses yeux. Mais elles ne coulaient pas, comme si elles étaient gelées.

« Tu regardes toujours ta montre quand il se passe quelque chose. »

“C’est comme ça qu’elle l’a découvert.”
J’ai baissé la tête et fait un sourire amer.

« Tes actions étranges, ta façon de parler, tes petites habitudes et ta façon de respirer… »

Un son métallique a retenti alors que Chae Nayun dégainait son épée.

« Je ne m’en souviens que trop bien. »

Les yeux embrumés de Chae Nayun ont immortalisé ma silhouette. Dans ces yeux, j’étais totalement impassible, une silhouette toute noire.
Je devrais au moins me montrer.
J’ai fait un sourire amer et j’ai mis ma main sur mon visage.
Je pouvais sentir quelque chose, comme un masque.
Je l’ai attrapé et j’ai tiré assez fort dessus.
Le voile qui me recouvrait s’est élevé dans les airs.

« … Hé. »

J’ai parlé.

« Ça fait un bail. »

En face de moi se trouvait Chae Nayun.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

2 thoughts on “The Novel’s Extra – Chapitre 227

Laisser un commentaire