KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 35

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

_________________


Une nouvelle vie vient de naître, donc, ajustons notre lieu de vie.

La pièce que Zadiris a préparée pour la naissance de l’enfant de Bilde se trouve dans une des innombrables ruines de Talosheim.

Elle a été nettoyée et Bilde est installée sur un tapis fait avec la fourrure d’un Loup Aiguille posé sur le sol.

« D’abord, “Stérilisation”. Bilde, est-ce que ça va ? » (Vandalieu)

Il y a trois autres femmes Goules dans la salle en plus de Bilde. Ce sont probablement les femmes qui ont déjà été enceintes par le passé qui servent de sage-femme.

« V-Van. » (Bilde)

À cause de la douleur de l’accouchement, Bilde respire fort et il y a de la transpiration sur son front. Elle vient de se rendre compte de la présence de Vandalieu et tend la main dans sa direction. Vandalieu prend cette main chétive… qui est quand même plus grande que la sienne, et elle commence à serrer.

« J-Je vais faire de mon mieux et mon enfant sera en bonne santé, d’accord ? » (Bilde)

Qu’est-ce qu’un homme est censé répondre à ça ? C’est une question à laquelle il est difficile de répondre pour Vandalieu. Il sait qu’il est inexpressif, donc ce ne serait pas le mieux à faire que de dire « Fais de ton mieux », donc il hésite. En essayant d’être le plus rassurant possible, il annonça…

« Tout va bien, je suis avec toi, détends-toi. » (Vandalieu)

Vandalieu n’a pas de licence de médecine et il n’a jamais vu un enfant naître, donc il ne sait pas ce qui « va bien » et pourquoi Bilde devrait se détendre, mais l’encourager et la priorité actuelle.

D’ailleurs, être inexpressif est un avantage dans de telles situations. Son manque de confiance n’est pas visible.

« Okay ! » (Bilde)

Il semble que Vandalieu ait réussi puisque malgré la souffrance, elle arrive à sourire.

Alors qu’il réfléchit à ce qu’il a dit pour réussir à la faire sourire, les griffes qui s’enfoncent dans sa main droite semblent presque triviales en comparaison. Ah, elles ont percé la peau.

… Mais il peut voir une légère ombre de la mort sur son visage.

« Contrôle ta respiration. Inspire rapidement et expire lentement. » (Sage-femme)
« Vérifie ton statut si tu peux ; est-ce que tu perds de la vitalité ? » (Sage-femme)
« Je vais m’assurer que ton enfant naisse. Rassure-toi. » (Zadiris)

En regardant les autres, Vandalieu se rend compte que Bilde ne montre aucun signe particulier ou quoi que ce soit de visible indiquant que son état se détériore. Elle ne montre aucun signe d’être malade, et il ne devrait rien y avoir d’anormal avec le bébé.

« Je vais t’examiner un peu, d’accord ? » (Vandalieu)

Pourtant, Vandalieu peut clairement voir l’ombre de la mort, donc il utilise « Transformation en forme spirituelle » pour transformer sa main libre et la placer à l’intérieur de l’abdomen de Bilde.

Et ensuite, il se rend compte que le cordon ombilical est enroulé autour de la nuque du bébé. À ce rythme il va être étranglé.

[Je suis content que Zadiris m’ait appelé] (Vandalieu)

En pensant à cela, il retire le cordon ombilical du cou du bébé… enfin, cela aurait été plus simple s’il avait utilisé sa main droite.

« Qu’est-ce qu’il y a, garçon ? » (Zadiris)
« C’est bon, c’est résolu. » (Vandalieu)

Les os de la main droite de Vandalieu sont en train de craquer et les griffes de Bilde s’y sont enfoncées. À présent, son venin paralysant pénètre son bras. En attendant, la mère et l’enfant vont bien.

« Très bien ! C’est à toi de jouer maintenant, Bilde ! » (Zadiris)

Après cela, comme Zadiris venait de le dire, la mise au monde continua avec les efforts de Bilde pendant que Vandalieu offrait ses encouragements, tout en ayant sa main droite broyée.

Cela a pris six heures pour faire naître cet enfant et Vandalieu apprit à quel point les mères à travers le monde sont incroyables.

*

Un enfant d’une couleur grise et brune avec un visage ridé. C’est la première Goule née dans la communauté Goule depuis un long moment.

« Regarde, c’est une fille. Je ne peux pas lui donner ton nom en entier, mais ça ne te dérange pas si j’en prends la moitié ? » (Bilde)

Bilde tient son enfant dans ses bras et a l’air visiblement fatigué, mais aussi incroyablement heureuse.

Cela ne dérange pas Vandalieu, mais est-ce que cela ne posera pas de problèmes au vrai père ? Bilde semble tellement heureuse que Vandalieu hésite à demander.

« Cela ne me dérange pas. » (Vandalieu)

Et donc c’est cette réponse qu’il lui donne.

Vandalieu demandera et apprendra plus tard que les nouveau-nés Goules sont généralement nommés par leurs mères. Ou alors, c’est décidé après consultation avec le chef de la tribu ; puisque Bilde est la mère, personne ne dira rien sur son choix de donner la moitié du nom de Vandalieu à l’enfant.

« Veux-tu la tenir ? » (Bilde)
« Avec joie. » (Vandalieu)

Maintenant, il tient l’enfant qui dort paisiblement dans ses bras. Cette enfant grandira et vivra pour atteindre les trois cents ans. Alors que cette pensée le traverse, il se rend compte à quel point la vie est mystérieuse.

La naissance d’une nouvelle vie est un moment émouvant. Vandalieu ressent cela pour la première fois de ses trois vies.

Quand il vivait sur Terre, même en regardant ce genre de documentaire qui disait « C’est comme cela qu’une vie commence », sa seule réaction à cela était « Hmm ». Après tout, il regardait juste un étranger sur un écran montrant un animal naître, donc il ne s’est pas senti émotionnellement attaché.

Mais il est mort deux fois déjà… En incluant la fois où il est devenu un mort-vivant, cela fait trois. Et maintenant qu’il essaye de ramener Darcia à la vie, il ressent vraiment l’émotion de cet événement.

Il décida alors qu’il ferait tout pour protéger cet enfant. Il n’est pas son père, mais il est le Roi Goule après tout.

*

« Et donc, je mets à plus tard mon voyage pour les donjons. » (Vandalieu)

Borkus et Vigaro semblent tristes quand Vandalieu annonce cela, mais ils comprennent qu’ils ne pourront pas le faire changer d’avis.

« Cela fait tellement longtemps que je n’ai pas entendu un bébé pleurer ! » (Vigaro)
« Tu peux prendre ton temps pour te détendre, mais soit sûr de nous montrer le bébé. » (Borkus)
« Pour qu’une nouvelle vie naisse dans ses ruines qui n’attendent que de disparaître, c’est un événement heureux. » (Nuaza)
« Quel bonheur, maintenant nous devrions prendre un verre. » (Titan)
« Enfin s’il y a de l’alcool » (Titan)
« Il y en a, même s’il n’a pas bon goût ! » (Titan)

Pour Vigaro et les autres Goules qui sont inquiets à cause de la faible fertilité, c’est un événement très heureux, et Borkus et les autres Titans Morts-Vivants sont heureux de voir la naissance d’un bébé.

De plus, on peut se demander si ce serait hygiénique d’approcher un bébé des Morts-Vivants, mais ce n’est pas un problème. Vandalieu a déjà lancé « Stérilisation », « Insecticide », « Désodorisation » et « Préservation » sur tous les Titans Morts-Vivants.

Une fois qu’un système d’égout sera installé, Talosheim sera une ville forteresse aussi hygiénique qu’une ville de l’empire Amid. Il y a peu de gens vivant dans la ville malgré sa taille, donc elle ne perdra pas cette impression de ville fantôme, malheureusement.

« Bon, je veux renforcer les défenses de Talosheim et utiliser l’Alchimie pour faire un objet magique qui augmentera la fertilité des Goules. Je laisse les aventures et l’entraînement entre ces deux choses. » (Vandalieu)

Ceux qui se dédient au chemin du guerrier ou du mage l’auraient peut-être grondé pour son manque de dévouement, mais personne ici ne réprimandera Vandalieu.

« Très bien ! Nous allons décider de l’ordre dans lequel nous allons faire les choses ici ! » (Vigaro)
« C’est parfait. Personne n’est allé dans les donjons pendant deux cents ans, donc qui sait ce qu’on va trouver là-dedans. Le nombre de monstres a probablement augmenté, donc je vais le réduire pour toi ! » (Borkus)
« C’est possible que certains soient abandonnés depuis tellement longtemps, que de nouveaux étages sont peut-être apparus. »
« Qu’est-ce que nous allons faire à propos des leçons de combat à main nues ? Pour l’instant, nous devrions voir les bases. » (Basdia)

« Jyuh ! Mon roi, dans ce cas, je vais augmenter mon niveau et travailler dur pour rattraper mes compagnons ! » (Homme d’Os)
« Nous allons utiliser ce temps pour apprendre des compétences ! » (Enfant)

À ce moment, Vandalieu réalisa une fois de plus la gentillesse dont sa troisième vie est remplie.

*

La première chose à faire est de créer des objets magiques pour résoudre le problème de fertilité des Goules. Renforcer les défenses de Talosheim sera fait une fois que la forêt du nid du diable aura été complètement retirée de la ville, sinon il y aura toujours un problème de Vélociraptor et de Loup Aiguille.

« Enfant Saint, s’il te plaît, donne-nous quelques jours de plus. »

C’est ce qu’on lui a dit. Il semble que le problème soit le nombre de monstres, et non leur force. Bien que les Loups Aiguilles ne soient pas un problème, les Vélociraptors sont suffisamment intelligents pour fuir quand ils savent qu’ils ne peuvent pas gagner un combat, donc les exterminer est très difficile.

« Je pense créer deux genres d’objets magiques. » (Vandalieu)
« L’un pour faire survivre plus longtemps les cellules œufs et le sperme, et l’autre pour empêcher le fœtus de mourir avant d’avoir atteint une certaine taille, c’est bien ça ? Créer des objets magiques avec les deux fonctions sera difficile après tout. » (Zadiris)

Dans le bâtiment à côté de la salle (temporaire) de maternité, Vandalieu discute de la création d’objets magiques avec Zadiris, Tarea et Basdia, ainsi que plusieurs femmes Goules.

« À ce propos, je vais essayer de faire un objet magique facile à mettre et à enlever. » (Vandalieu)
« En effet, si c’est quelque chose qui reste indéfiniment… nous ferions des enfants sans fin. » (Tarea)
« Tu as raison, ce serait difficile de changer les habitudes de tout le monde aussi soudainement. » (Basdia)

Jusqu’à présent, les femmes Goules ont eu beaucoup de mal à tomber enceintes, et même si elles y arrivent, la plupart des enfants ne naissent pas sans difficulté. À cause de cela, il n’y a pas de système de mariage et il est naturel dans leur société de faire de leur mieux pour faire des enfants. Même après que Bilde et les autres soient tombées enceintes, ils n’ont montré aucun signe de vouloir arrêter.

Même si Vandalieu se mettait à créer des objets magiques, ils ne diront pas soudainement « Très bien, formons de vraies familles à partir de maintenant. »

Il n’y a pas de moyen de contraception ou de pilule comme sur Terre, donc ce sera encore plus difficile.

Bon, cela ne pose pas de problème d’avoir un grand nombre d’enfants pendant un moment, ce serait même une bonne chose. Talosheim a suffisamment d’espace et il y a une quantité presque sans fin de nourriture.

Cependant, se reproduire au point de remplir tout ce terrain serait un problème. Contrairement à Barga et aux autres enfants monstres, les Goules n’atteignent pas la maturité en seulement un an.

« Ce serait définitivement un problème. Avoir un enfant est déjà beaucoup, mais en avoir deux ou trois à la suite… » (Tarea)
« Et il y en a beaucoup qui élèveront un enfant pour la première fois, en incluant Bilde. » (Zadiris)

Il n’y a pas de crèche comme sur terre et il n’y a ni livre ni programme de télévision ou d’internet pour apprendre comment élever un enfant. Puisque Tarea et Zadiris ont de l’expérience sur l’éducation des enfants, elles sont conscientes du fait qu’il puisse y avoir des mères souffrant d’anxiété lié à la maternité.

Bon, cependant, cela ne veut pas nécessairement dire que d’avoir un seul enfant empêchera de créer de l’anxiété maternelle.

« Donc, je pense que ce serait une bonne chose de parler de contraception pendant que je fais les objets. » (Vandalieu)
« Tu as raison. Contrairement aux humains, notre espérance de vie est longue. C’est une bonne chose d’avoir des enfants, mais le mieux serait de n’avoir qu’un enfant tous les cinq ou dix ans. » (Basdia)

Pour les humains, surtout ceux qui vivent dans des communautés fermières, il y a des circonstances où ils n’ont pas le luxe de s’occuper de leurs enfants, puisque c’est beaucoup de travail de les élever. Ils ne comprennent pas le concept de planning familial, de toute façon.

Puisque la technologie médicale est sous-développée, il y a probablement de très ancrée la notion d’avoir autant d’enfants que possible, surtout s’ils peuvent être en bonne santé. Mais comme le dit Basdia, les Goules ont de grandes espérances de vie, donc ce sera facile d’adopter certaines règles.

Les humains s’y opposeraient fortement, cependant.

« Mais est-ce que les hommes peuvent se retenir ? Je pense qu’une fois tous les cinq ou dix ans, ce sera impossible. » (Basdia)
« C’est pour cela que ce sera un accessoire qui pourra être mis et enlevé. Il sera mis uniquement quand on souhaite faire des enfants. » (Tarea)

Ce serait donc l’inverse d’un moyen de contraception.

« Donc, quel genre d’accessoire vas-tu faire ? » (Basdia)
« Actuellement, je pense en faire un pendentif ou une lanière que l’on mettra autour de la cuisse. » (Vandalieu)

La forme et la partie du corps sur laquelle l’objet magique sera positionné est très importantes. Ces facteurs affectent la difficulté de créer un objet avec « Alchimie », les matériaux requis, ainsi que la force de l’effet une fois complétés.

Par exemple, s’il y avait un objet magique qui permettrait de marcher sur l’air comme si c’était la terre ferme, ne serait-ce pas normal que la plupart des gens s’attendent à un objet magique qui soit une paire de chaussures ?

Au minimum, personne ne s’attendrait à ce que ce soit une paire de lunettes.

Cependant, si un objet magique doit permettre à quelqu’un de voir à travers les objets, la plupart des gens s’attendent à ce que ce soit des lunettes, et non des chaussures.

De cette façon, certaines formes et la manière de porter l’objet magique rendent plus facile de produire un effet puissant selon l’effet désiré.

Quelque chose qui offre de la force physique aura la forme d’un anneau ou d’un bracelet. Pour la vision, ce serait des lunettes ou un serre-tête. Ou encore, des chaussures ou un bracelet de cheville pour courir plus vite.

Bien sûr, des objets magiques comme des chaussettes qui permettent de voir dans le noir existent, mais créer de tels objets demanderait un haut niveau d’Alchimie et des matériaux onéreux.

Actuellement, il y a plus de matériaux alchimiques que de nourriture. La raison pour cela est que tout ce qu’ils obtiennent des monstres qu’ils chassent doit être utilisé par eux même.

Il n’y a pas de guilde des aventuriers pour prendre les pierres magiques, donc Braga et les autres enfants monstres jouent avec comme si elles étaient des billes.

Cependant, Vandalieu est le seul à pouvoir créer un objet magique de l’élément Mort et il a une compétence au niveau 1 en Alchimie. Créer une lanière se mettant sur la cuisse à proximité de l’abdomen ou un pendentif qui serait suspendu similairement à proximité serait la limite de ses capacités.

Il a aussi l’option de faire une ceinture, mais les Goules n’ont pas de culture de port de ceinture donc cela pourrait rendre impopulaire l’utilisation de cet objet magique.

… Vandalieu trouve difficile de créer un objet qui serait porté encore plus près des parties du corps les plus concernées.

« Donc, est-ce qu’il y a des couleurs ou des styles que vous aimez ? » (Vandalieu)

Vandalieu a inclus Basdia et les autres femmes dans cette discussion pour cela. Puisque ce sont elles qui le porteront, ce serait mieux de leur demander leurs préférences en termes de couleur et de forme.

… À cause de sa fonction, il sera après tout constamment porté pendant un rapport sexuel.

« Voyons voir… Tout le monde aime le blanc, le noir, l’argent et l’or. » (Basdia)
« Personne n’aime voir du rouge, à moins d’être en combat. » (Femme)
« Je pense que tout le monde aime ce qui ressemble à des ailes. Des cœurs aussi, probablement. » (Femme)

Basdia et les autres offrent leur opinion sur ce que les femmes Goules aiment. Vandalieu n’a aucune confiance en son sens du design, donc c’est une aide grandement appréciée.

D’ailleurs, sur Lambda, le cœur est apparemment un symbole de la déesse Vida. Comme on peut s’y attendre d’une déesse de l’élément vie.

Cependant, un cœur noir serait un mauvais présage, donc peut-être que l’argent serait mieux ?

« Pour l’instant, essayons d’en faire quelques-uns. » (Tarea)
« Je compte sur toi. » (Vandalieu)

Celle qui va faire les objets sera Tarea et les autres femmes artisanes. Créer un objet magique demande la compétence Alchimie, mais cela ne demande que de remplir un objet avec de la magie. L’objet lui-même est généralement fait par un artisan.

Il y a quelques alchimistes qui font tout eux-mêmes, que ce soit rassembler les matériaux ou créer les objets, mais ils sont exceptionnellement rares.

« Donc, que vas-tu faire pour l’objet qui garde le fœtus en vie ? Ce serait un problème que celui-ci s’enlève facilement. » (Zadiris)

Zadiris est en train de chuchoter « Or ou argent ? Les jeunes aiment bien ce qui brille… » Mais maintenant, elle pose cette question à laquelle Vandalieu répond « C’est problématique. »

Comme le dit Zadiris, ce serait mieux que cet objet magique soit difficile à retirer. S’il tombe, qu’il est perdu ou que la mère oublie de le mettre et que le bébé meurt, ce serait un sérieux problème.

Mais cela ne veut pas dire qu’il peut le mettre à l’intérieur du corps.

Ils acquiescent tous les deux en y réfléchissant…

« Pourquoi pas un tatouage ? » (Zadiris)
« Un piercing alors ? » (Vandalieu)
« Eh ? » (Les deux)

Ils se regardent tous les deux alors qu’ils en arrivent à des réponses totalement différentes.

« Garçon, un tatouage serait un peu trop pour l’abdomen. Un tatouage ne disparaitra pas et on peut le mettre n’importe où. » (Zadiris)

« Le piercing ne sera pas sur les oreilles, le nez ou les lèvres, mais sur le nombril. Pour ce qui est des tatouages, comment veux-tu l’appliquer exactement ? » (Vandalieu)

Il semble que les Goules n’aient jamais eut l’idée de se percer le nombril. Et Vandalieu n’a jamais pensé à l’idée de faire un objet magique avec un tatouage gravé sur le corps.

Et après la discussion, le choix se porta sur un piercing du nombril.

« Si nous utilisons un tatouage, ne vont-ils pas s’étirer et se déformer quand l’estomac va grossir ? Le bébé aura suffisamment grandi pour que cela arrive, mais appliquer un tatouage à chaque fois que l’on veut tomber enceinte n’est pas une option. Dans ce cas, le piercing est la meilleure solution. » (Basdia)

Et donc, l’opinion de Basdia fut adoptée.

D’ailleurs, l’idée que les piercings sont appliqués sur la nuque et au-dessus n’est pas quelque chose de pensé que par les Goules, mais aussi par l’entièreté de Lambda. Les piercings au nombril se répandront et deviendront populaires, à commencer par Talosheim, mais c’est une histoire qui appartient à un lointain futur.

*

À partir de là, Vandalieu eut un rythme de vie plus léger qu’avant, mais qui reste difficile pour un enfant de trois ans.

Il se repose une fois par semaine, et si une des femmes enceintes accouche ce jour-là, il devra s’y rendre. Il prend cependant trois heures de repos le jour suivant pour compenser. Avec ce rythme de vie comme base, il passe son temps à réparer la ville de Talosheim ainsi qu’à s’entraîner au combat à main nue, tout en attendant que Tarea et les autres femmes artisanes créent plus de prototypes d’objet magique.

Les réparations sont simples en tout cas.

« Levez-vous, combinez-vous, sortez. » (Vandalieu)

Il a juste besoin d’utiliser Transmutation de Golem, et les décombres sur le sol forment des bras et des jambes pour bouger et changer leur forme avant de finir par retourner à leur état d’origine.

Construire un bâtiment à partir de rien serait difficile, mais en réparer un avec les gravats est simple. Grâce à sa compétence Menuisier, Vandalieu a une idée de base de ce qu’il doit faire.

Sur Lambda, apparemment, la même compétence était utilisée pour faire les maisons de pierres des Titans et les maisons enterrées des Goules.

Non seulement Vandalieu répare les bâtiments, mais il utilise aussi sa compétence Ingénierie pour réparer les routes et le système d’égout.

Talosheim n’a pas de système hydraulique, mais il a bien un système d’égouts. Ils utilisaient un objet de purification magique d’eau pour l’entretenir tout en réunissant les déchets organiques à un endroit pour faire de l’engrais grâce à la fermentation.

Bien sûr, puisque deux cents ans sont passés, le système est inutilisable sans avoir à faire du travail au préalable.

Pour cela, Vandalieu a transformé le sol en Golem afin d’exposer les tuyaux d’égouts. Il a ensuite transformé ces tuyaux en golem, réparer les fêlures, retiré les bouchons à l’intérieur et appliqué le sort Anti-dégradation qu’il a appris quand ses compétences ont gagné en niveau, avant de remettre le sol par-dessus.

Il a aussi donné son mana aux objets magiques de purification d’eau et a demandé à Homme d’Os ainsi qu’aux autres Morts-Vivants d’exterminer le monstre limace qui s’est répandu dans les réservoirs qui étaient utilisés pour faire fermenter les déchets organiques.

Une fois terminé, le système d’égout était finalement utilisable.

Ils devront toujours prendre de l’eau au puits ou du canal, mais ce sera pratique pour pouvoir se débarrasser de l’eau utilisée.

Après avoir vécu sur Lambda pendant trois ans, Vandalieu réalise à quel point les systèmes d’égout sur terre sont incroyables. Après avoir fait en sorte qu’ils soient utilisables à nouveau, il pense les rendre automatiques grâce aux Golems.

Vandalieu a ensuite appris les bases du combat à main nue avec Basdia.

« Ta force physique n’a pratiquement pas de différence avec celle d’une Goule adulte, Van. On va donc s’entraîner comme si c’était une vraie bataille. » (Basdia)

Il apprit ensuite de nombreuses techniques, ainsi qu’à se défendre et à esquiver en se servant de son corps.

Basdia lui a balayé les jambes, l’a frappé avec des coups de pied, l’a jeté et l’a aussi piétiné… Il fut étonnement battu sans pouvoir opposer de résistance. Même s’il n’utilise pas de magie, cela le fit quand même douter de sa force de Goule adulte.

« Tu as du talent pour ça et tu es sensible à la soif de sang, mais tu attaques à contrecœur et de façon monotone, Van. Tu deviendras bien plus fort si tu te déplaces plus rapidement et que tu utilises des feintes. De plus tu dois toujours prédire l’attaque suivante de ton adversaire. » (Basdia)

Basdia sait que Vandalieu panique quand il est sermonné trop violemment et qu’il n’aime pas qu’on lui enseigne des choses spirituelles. Donc même si elle n’a pas été tendre avec lui sur l’entraînement, elle fait en sorte de garder un ton gentil quand elle lui donne des conseils.

Et donc, Vandalieu peut prendre les leçons en gardant son sang-froid.

Il s’est reposé complètement sur la magie pour se défendre jusqu’à présent et ses attaques sont monotones puisqu’il se sert juste de sa quantité effroyable de mana pour forcer une victoire. Impossible de faire autrement pour certaines choses à cause de l’âge de son corps et parce qu’il ne pense pas qu’il y ait d’autres méthodes. Il ne s’est jamais battu en tant que japonais. Ensuite il est devenu un rat de laboratoire sur Origin qui n’a rien fait d’autre que s’agiter comme une bête lors de sa rébellion qui lui a été fatale. Il avait l’impression que le combat à main nue et les arts martiaux étaient trop difficiles pour qu’il y arrive.
Cependant, grâce à son père dans ce monde, il a apparemment des muscles puissants.

« Ce qui est incroyable, c’est que tu ne fermes pas tes yeux. Cela m’a pris trois mois pour apprendre à ne jamais fermer les yeux quand on m’attaque au visage, mais tu n’as jamais fermé les yeux depuis le début, Van. Tu as un talent incroyable. » (Basdia)
« Merci. » (Vandalieu)

Son front et ses joues ont subi quelques coups légers, donc son visage est plus rose que d’habitude, mais les yeux de Vandalieu sont toujours ouverts.

Sachant qu’il peut fermer les yeux et se servir de « Transformation en forme Spirituelle » pour faire d’autres yeux semblent influencer ses instincts et ses réflexes.

Du côté des femmes enceintes, Vandalieu assiste à chaque naissance qui ont lieu très régulièrement.
Que le cordon ombilical s’enroule autour du cou n’arrive pas à chaque fois, mais les difficultés, les émotions et ce qui est normalement vécu arrivent bien. Jusque-là, les bébés sont tous nés en parfaite santé.

Les choses semblent bien se passer après la naissance aussi, y compris pour Bilde. C’est probablement parce que les Goules ont un corps plus robuste que celui des humains et le fait que cet endroit soit presque un nid du diable.

Les vétérans qui ont déjà vécu des naissances, comme Zadiris et Tarea, leur apprennent différentes choses sur ce qu’il faut faire après la naissance et tout semble bien se passer.

C’est ensuite au milieu du mois de juillet que la création d’objets magiques atteignit son pic.

Imprégner de magie les objets que Tarea avait créé se révéla difficile. Réparer le château aurait été bien plus facile que ça.

« À ce rythme, faire trois objets magiques par jour est ma limite, huh… » (Vandalieu)
« Ta compétence est encore au niveau 1, pas vrai garçon ? C’est suffisant. » (Zadiris)
« Si tu les fais trop rapidement, je ne serai pas capable de tenir le rythme de production. Faire des accessoires n’est pas mon domaine d’expertise après tout. » (Tarea)

Il y a environ six cents Goules qui ont besoin de ces objets magiques. À ce rythme, cela lui prendra plus de trois cents jours pour que tout le monde en ait.
Cependant, toutes les Goules ne veulent pas d’enfant actuellement, donc il ne semble pas y avoir besoin de se presser.

« Et d’après tes calculs, tu veux en faire pour Tarea et moi. Est-ce que c’est ta façon de nous partager tes sentiments ? Hmm ? » (Zadiris)
« Oh, je ne devrais pas. Même si j’ai l’air jeune, j’ai plus de deux cent soixante ans. Cependant, si Van-sama le souhaite… » (Tarea)
« Vous ne devriez pas taquiner un enfant de trois ans. Si vous continuez de dire des choses comme ça régulièrement, je pourrais vous prendre au mot dans une ou deux décennies. » (Vandalieu)

La création d’objets magiques continua ainsi avec des conversations enjouées alors qu’ils utilisent des organes réduits en poudre et des pierres magiques provenant de monstres morts.

Ah, la pierre magique que Vandalieu vient de broyer, est-ce que c’était celle d’un Noble Orc ?

Vandalieu essaye aussi beaucoup de choses pendant son temps libre.

« Et ensuite le poisson et… “Fermentation”. »

Puisqu’il n’y a pas de soja, il essaye de faire de la sauce en se servant de poisson. Au bout de trois tentatives, il a finalement réussi à faire de la sauce au poisson, même si celle-ci existait déjà sur Lambda.

La sauce en elle-même dégage une forte odeur et reste un peu trop forte, mais des herbes peuvent être ajoutées pour la rendre plus légère.

Ensuite, il a essayé de se servir de noix et de noisette pour faire du miso, mais c’est plus difficile que ce à quoi il s’attendait. Il a réussi la fermentation en utilisant sa magie, mais il n’est pas tout à fait satisfait de la saveur qui en résulte.

Les chercheurs qui vidaient Vandalieu de son mana ont essayé de se servir de lui pour faire du miso dans le passé, donc il sait comment faire, mais c’est la première fois qu’il essaye d’en faire en se servant de noix et de noisettes.

« Ce n’est pas aussi bon que sur terre, mais on peut clairement sentir les noix et les noisettes, donc j’imagine que ce n’est pas un si mauvais résultat ? » (Vandalieu)

Vandalieu ne le sait pas, mais sur Terre, le miso de noix n’utilise pas de sel ou de noix comme un substitut au miso, mais les noix ne sont ajoutées qu’à du miso déjà prêt pour donner du goût.

Cependant, il a réussi à faire un aliment avec lequel il est satisfait, donc il lança « Maturation » pour rendre le goût plus fort et partagea le résultat avec tout le monde.

De plus, du gingembre et du wasabi ont été trouvés dans le nid du diable de Talosheim, donc ils ont été rapidement cultivés. Bon, pour le gingembre, cela veut juste dire qu’ils ont changé les endroits où il y en a en champs et qu’ils appliquent régulièrement du fertilisant… Et juste en faisant cela, il est possible de récolter du gingembre toutes les semaines. Les nids du diable sont des lieux vraiment incroyables.

La culture de wasabi demandant par contre plus de travail. Le wasabi relâche un composant toxique qui empêchent les plantes à proximité de grandir, mais le composant empêchait aussi le wasabi de grandir et d’atteindre une plus grande taille.

Vandalieu trouva cependant une solution en imprégnant le sort Détoxification dans des pieux qui neutralise le composant toxique du wasabi dans la zone où ils sont plantés.

… Le résultat fut mitigé et Goules et Titans ont dû faire le tour du nid du diable pour trouver d’autre wasabi à utiliser.

À côté de ça, Vandalieu essaya de recréer le Jenga. Tout ce qu’il avait besoin de faire fut de transformer des Golems de Bois en pièces de la même taille. Ce fut encore plus simple que de faire les plateaux et les pièces du Reversi.

« Cette sauce au poisson, ne serait-ce pas la légendaire sauce au soja ? La sauce des légendes que le champion Zakkart a essayé de créer… ? » (Nuaza)
« Quoi que ce soit, ça a du goût. » (Borkus)

La sauce soja est encore plus difficile à produire que le miso ; même le champion Zakkart a eu du mal à la recréer.

Il a apparemment réussi à reproduire du miso, mais Bellwood a mis le feu à tous les hangars pour éviter que le miso ne se répande. Cela explique donc pourquoi pratiquement personne ne sait aujourd’hui que le miso à un jour existé… Bellwood ne l’a pas permis.

Le gingembre et le wasabi sont apparemment utilisés comme nourriture depuis le début. Mais tout le monde fut content qu’ils soient à présent cultivés et qu’ils puissent être tous les deux récoltés régulièrement.

Le Jenga devint aussi à la mode dans Talosheim, tout comme le fut le Reversi. Aucun menuisier parmi les Titans n’est devenu un Mort-Vivant, donc les Goules et les Titans Morts-Vivants se sont tous approchés de Vandalieu avec de la viande de monstre pour l’échanger contre des pièces de Jenga.

« Est-ce que c’est possible que je puisse vivre une vie paisible où je ne fais que créer des sauces et des jouets ? » (Vandalieu)

L’échange est primitif, mais il semble que cela puisse être agréable pour lui.

La première étape de la création d’objets magiques se termina approximativement au moment où Talosheim retrouva son apparence de Forteresse Blanche, dans les alentours de la fin de l’été en septembre, au moment où l’automne approchait.

« Du coup, je vais aller dans les donjons à partir de maintenant. » (Vandalieu)

Et donc, Vandalieu put finalement commencer ses aventures pour gagner des points d’expériences.

*

[Le niveau des compétences Alchimie, Menuiserie et Cuisine ont augmenté !]

*

Une longue table de repas a été préparée dans un lieu sombre est inconnu.
Un liquide rouge est versé dans les verres à vin de chaque personne présente.

Ils sont tous habillés de façon élégante, les vêtements serties de pierres précieuses qui permettraient à une famille normale de vivre dans le luxe pendant un an.

Quelqu’un pourrait croire qu’il s’agit d’un banquet entre nobles, mais ceux qui sont rassemblés ici ne sont pas des nobles dans le sens normal du mot.

Une aura de noblesse et d’élégance semble se répandre autour d’eux.

Les hommes et les femmes ici sont tous d’une beauté éphémère.
C’est possible que tout le monde ici soit doté d’une profonde beauté et d’une profonde intelligence.
Mais en réalité, ce sont des démons cruels sans pitié à sang froid qui ont soif de sang.

« À présent, commençons notre réunion. Le premier sujet de discussion est… le susdit Dhampir. » (Vampire)

Avec ses yeux pourpres étincelant de joie, le vampire de Sang pur qui dirige la conversation s’humidifie la langue avec le sang frais qui vient d’être versé dans son verre.


Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 35

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :