KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 37

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur H. (10€)

_________________


Est-ce qu’on peut vraiment dire que le donjon a été complété ?

« Gigyaaah ! »
« Gihyih ?! »

Vandalieu esquive l’épée d’un Soldat Gobelin et arrache de la chair sur le côté de son corps avec ses griffes. Alors que le Gobelin derrière lui panique, il fait un bon en avant et l’attrape par la tête avant de la tourner pour briser les os de sa nuque.

Et ensuite, il se mit à attaquer les Archers Gobelins un peu plus loin. Une flèche lui effleura la joue, mais il ne mourra pas d’une attaque pareille. Tout en ignorant l’attaque, il se remet à charger.

« … ! »

Les Archers Gobelins paniquent en dégainant leurs épées courtes pour remplacer leurs arcs, mais Vandalieu ne leur laisse pas le temps d’agir et les attaque avec la compétence à mains nues « Coup de Poing ». Il ressent une plaisante sensation alors qu’il leur brise les côtes et qu’il broie leurs poumons à travers la fourrure qui leur sert d’armure.

Un autre Archer Gobelin tire une flèche sur lui depuis un angle mort. En le ressentant grâce à « Perception du danger : Mort », il utilise « Coup de Pied » sur le sol pour échapper à la trajectoire de la flèche.

« Gyih ?! »

Il utilise alors « Coup de pied » une deuxième fois pour charger en direction du Gobelin avant qu’il ne puisse tirer une deuxième flèche. Celui-ci eut beaucoup de mal à dégainer son épée courte avant que Vandalieu ne lui brise la jambe avec un coup de pied avant de lui briser la nuque alors qu’il s’effondre au sol.

« … Fuh » (Vandalieu)

En s’assurant que l’ennemi est bien mort et en vérifiant qu’il n’y en a pas d’autres dans les alentours, Vandalieu soupire.

Alors qu’il reprend son souffle, il réalise une chose.

« Les compétences sont vraiment incroyables. » (Vandalieu)

Il ne s’en était pas rendu compte en n’utilisant que des compétences liées à la magie, mais à chaque fois qu’il gagne une compétence comme « Combat à mains nues », « Cuisine » ou encore « Menuiserie », il se rend compte à quel point les compétences sont incroyables.

Vandalieu n’a jamais reçu d’entraînement lié au combat que ce soit sur Terre ou sur Origin. La chose qui en est la plus proche est le judo qu’il a fait lors des cours de sport. Même pendant des vrais combats, il ne s’est jamais battu sans utiliser de magie.

Ce dont il est capable est le résultat de trois mois d’entraînement.

Ses adversaires sont des Gobelins Soldats et Archers qui sont de rang 2. Ils ne sont pas particulièrement forts, mais même s’ils ne possèdent pas de compétences, ils sont plus forts qu’un homme normal et sont capables de se servir d’armes.

Vandalieu a réussi à tous les tuer en s’en sortant avec une simple entaille sur le visage. Hier, il était à peine arrivé à en tuer un seul en se servant de son bras comme d’un bouclier.

Tout cela grâce aux compétences.

Obtenir une compétence ne veut pas dire qu’il a soudainement gagné un pouvoir mystérieux. Cela s’applique aux compétences « Menuiserie » et « Cuisine ». Il ne fait pas quelque chose inconsciemment ou à moitié et ça ne devient pas magiquement bien.

Pour la compétence « Combat à mains nues » par exemple. Quand il met un coup de poing, il comprend comment frapper fort et rapidement et il déplace son corps grâce à ce qu’il comprend du principe.

Quand il met un coup de pied, il comprend comment briser une jambe et il déplace son corps en conséquence.

Comme esquiver une attaque, se déplacer, quelle posture prendre pour contre-attaquer : Il comprend tout cela et se déplace dans ce but.

En ce qui concerne « Menuiserie », il comprend ce qu’il doit faire pour qu’une maison soit solide : où est-ce qu’il doit placer un pilier pour supporter une charge et combien il doit en utiliser pour une maison. Pour ce qui est de « Cuisine », instinctivement et intuitivement, il sait ce qu’il doit faire pour rendre un plat délicieux.

Comme on pouvait s’y attendre d’un système créé par des dieux. Quand ils font bien leur travail, le résultat est vraiment merveilleux.

Le plus incroyable est que ces capacités peuvent être quantifiées numériquement. Sur Terre et sur Origin, quelqu’un doit regarder ce qui a été achevé pour déterminer à quel point une personne peut être utile, mais sur Lambda, c’est faisable en regardant les attributs ou les compétences.

… Bon, il y a aussi le risque de faire des raccourcis en ne se basant que sur les compétences possédées pour juger.

« Bon travail, Bocchan. » (Saria)
« Magnifique, mon seigneur. » (Homme d’Os)

Saria et Homme d’Os apportent de l’eau à Vandalieu.

« Je te donne 80 points, Van. » (Basdia)
« Umm, pourquoi est-ce que j’ai perdu des points ? » (Vandalieu)
« L’éraflure sur ta joue vaut dix points et trop te reposer sur tes compétences t’en fait perdre 10 autres. Tu n’as pas à t’inquiéter de ne pas avoir suffisamment de mana, mais si tu utilises des compétences martiales trop de fois d’affilé, ton cerveau sera incapable de le supporter. C’est la même chose que quand tu utilises ta magie trop de fois à la suite. » (Basdia)
« Je vois. » (Vandalieu)

Il a subi de multiples fièvres soudaines par le passé. Il est facile pour lui de comprendre qu’il sera facilement tué sans pouvoir se défendre si cela doit se produire pendant un combat.

Ce n’est pas une question de force mentale ; c’est quelque chose d’inévitable en tant que créature se servant de leur cerveau pour penser.

Le mana de Vandalieu dépasse les 100 000 000, mais son intelligence s’élève à un peu plus de 100. Même avec la compétence « Limites Dépassés », trop se servir de compétences martiales pourrait être une mauvaise idée.

«  À présent, je vais apprendre à me battre en me servant de mes compétences avec ma magie. » (Vandalieu)

La raison pour laquelle Vandalieu a choisi « Combat à mains nues » parmi toutes les compétences de combat est parce qu’il a des prédispositions pour cela et que cela lui permet de se servir de ses griffes.

Son corps est petit et ses membres sont courts. Peu importe la force qu’il a, c’est un fait.

La plupart des armes qu’il a récupérées jusqu’à présent sont trop grandes pour lui. Les seules armes qu’il pourrait réellement utiliser sont de petite taille comme un arc court, une épée courte, une lance courte ou encore ses propres griffes.

Une épée courte serait facile à transporter et serait une bonne arme cachée et dans des situations d’urgence, et elle pourrait servir d’arme de jet. Mais elle ne serait pas très puissante et nécessiterait plus de vitesse que de force. L’agilité reste l’attribut le plus faible de Vandalieu.

Utiliser un arc court serait clairement une mauvaise idée. Un arc court est facilement remplaçable par des « Balles de mana ».

Une lance courte est peut-être le meilleur choix. Bien qu’ayant une petite portée, la compétence « Technique à la lance » lui permettra, quand il aura grandi, d’utiliser une lance ayant une plus grande portée.

Ce n’est pas une arme qu’il peut cacher, mais Vandalieu ne prévoit pas de devenir un assassin, donc il ne peut pas rejeter l’idée en se basant juste sur cette raison.

Mais au final, Vandalieu a choisi de se servir de ses griffes.

Il peut les faire grandir sur quatre de ses membres et les agrandir ou les rétracter comme un chat. Elles ont une courte portée et ne peuvent pas être jetées, mais il aura toujours accès à elles tant qu’il aura ses bras et ses jambes.

La deuxième raison est qu’il a possiblement hérité des talents de son père pour le combat avec des griffes.
Darcia est très heureuse de sa décision et Basdia et les autres Goules ont apprécié ce choix.

« Bocchan est de plus en plus en train de devenir une Goule, non ? » (Saria)
« Il finira peut-être par être nommé la “Goule Blanche” sous peu. » (Rita)
« Jyujyujyuh, s’il applique du poison à ses griffes, il sera encore plus proche d’une Goule. » (Homme d’Os)

Vandalieu a le sentiment que cela pourrait devenir un autre titre. Non, cela pourrait devenir un titre que lui donnera la guilde des aventuriers pour le considérer comme un monstre à exterminer.

Cela serait problématique qu’une prime soit placée sur sa tête par les guildes de la nation bouclier de Mirg.

« Si l’on met ça de côté, l’entraînement de base est terminé. Maintenant, augmentons nos niveaux tout en terminant le donjon. Il semble que nous avons tué tous les monstres à cet étage, de toute façon. » (Basdia)

Après avoir marché, ils finissent par atteindre des escaliers menant au deuxième étage.

Vandalieu est au milieu du groupe, avec Homme d’os et Basdia devant lui. Loup d’Os, Ours d’Os et Singe d’Os sont positionnés sur les flancs. Saria et Rita sont à l’arrière et ont échangé leurs armes pour des arcs. Pour finir, Oiseau d’Os s’occupe de surveiller depuis les airs.

La vallée de Garan est un donjon qui imite la structure d’une vallée naturelle du premier jusqu’au dernier étage.
À cause de cela, il y a des passages qui sont divisés en de multiples chemins grâce à des rochers ou autre, mais en dehors de cela, ce n’est pas une exagération de dire que c’est très linéaire et qu’il n’y a pratiquement pas de pièges. C’est l’une des raisons pour laquelle cet endroit est parfait pour un débutant.

« Oh, c’est le roi ! » (Gobelin Noir)
« Yo, Roi ! » (Gobelin Noir)

Puisque l’endroit est parfait pour les débutants, les enfants Gobelins Noirs sont en train de s’entraîner en combat réel avec des Titans Morts-Vivants comme professeurs.

« Comment te sens-tu, Roi ? » (Braga)

Six mois se sont passés depuis la naissance de Braga et il est maintenant un adulte. Vandalieu le regarde tout en lui répondant.

« J’ai appris des compétences et Basdia m’a donné 80 points. » (Vandalieu)

Alors que Vandalieu répond de façon fière, un sourire apparaît sur le visage de Braga.

« C’est incroyable alors que tu es si petit ! Bon travail, Roi ! » (Braga)

En même temps, il lui frotte la tête… On lui fait des compliments, mais étrangement, il a du mal à croire que c’est bien un compliment.

« Je suppose que c’est le sentiment de voir des amis d’enfance devenir des adultes alors que je suis encore un enfant. Quel sentiment douloureux. » (Vandalieu)
« Ne dis pas de bêtise, Roi. Je suis un Gobelin et tu es un Dhampir. » (Braga)

Vandalieu est surpris alors qu’il se rend compte de ses émotions. Mais c’est comme Braga le dit, il y a une différence dans la croissance des enfants des différentes races.

Et bien que Braga soit plus grand que Vandalieu, en tant que Gobelin Noir, il arrive à peine au torse d’un adulte humain. Dans le futur, Vandalieu sera plus grand que Braga une fois de plus… pas vrai ?

« Oh oui, comment se passe ton entraînement, Braga ? » (Vandalieu)
« J’ai appris des tas de compétences. Technique à l’épée courte, technique à la lance, foulée silencieuse, détection de présence… Je suis déjà au-dessus du niveau 80 ! » (Braga)
« Uwah, incroyable. Tu vas me dépasser rapidement. » (Vandalieu)

Alors que Braga bombe le torse avec fierté, Vandalieu utilise « Vol » pour lui frotter la tête en retour.

« Tu es un Gobelin Noir, Braga. Comme les autres Gobelins et Kobolds, tu grandis vite. C’est comme si ta période de croissance était condensée, fais de ton mieux pour devenir fort. » (Vandalieu)

Pour des monstres comme des Gobelins Noirs qui atteignent leur taille adulte en moins d’un an, leur croissance est concentrée sur une courte période. Il semble que plus ils s’entraînent pendant cette période, plus ils seront forts.

« Tu dois faire de ton mieux pour améliorer ton rang. Si tu ne le fais pas, ce sera difficile de gagner ton pain en tuant des monstres ici dans le futur. » (Vandalieu)

Les Gobelins Noirs sont de rang 2. La majorité des monstres qui apparaissent autour de Talosheim sont de rang 3 ou plus. Bien qu’ils aient des amis et des armes pour les aider, chasser des monstres de façon stable avec leur force deviendra difficile.

« T-tellement sérieux. Mais tu as raison, je vais faire de mon mieux. » (Braga)

Braga s’entraîne dur parce qu’il le sait. Avec leurs forces actuelles, ils pourront peut-être s’en sortir en devenant des assistants pour les Goules et les Titans Morts-Vivants. Ou alors ils pourraient devenir des agriculteurs, même si ce serait difficile. Ce sont des monstres, c’est un désir instinctif pour eux de devenir plus fort.

« À la prochaine, Roi. Une fois que nous aurons terminé cet endroit, nous irons ensemble à l’aventure ! » (Braga)
« Oui, ensemble. » (Vandalieu)

En échangeant une poignée de main ferme avec Vandalieu, Braga retourne à son entraînement.

D’ailleurs, il semble que Braga et les autres Gobelins Noirs n’éprouvent aucune hésitation à tuer les Gobelins qui apparaissent dans le donjon.

« Ce sont des ennemis. »

Cette phrase résume l’idée.

Puisque le deuxième et troisième étages sont utilisés par les Gobelins Noirs, le groupe de Vandalieu n’y rencontre pas beaucoup d’ennemis. Ce n’est pas important cela dit, puisque les monstres qui y apparaissent sont de rang 2, ce qui les rend inintéressants pour gagner des points d’expériences.

Et au quatrième étage, ce ne sont pas des Gobelins Noirs, mais des Anubis qui s’entraînent.

« GAAAH ! »
« GAAAH ! »

Un jeune Anubis tenant une lance affronte un monstre Babouin de rang 3.

Ils se menacent l’un l’autre, comme s’il était déjà décidé que le combat était inévitable. Le babouin use ses quatre membres pour grimper à la falaise la plus proche, essayant de prendre l’avantage du terrain.
« Uohn ! » (Anubis)

Le jeune Anubis réussit à grimper le long de la falaise en ne se servant que de ses jambes et utilise la lance dans sa main pour attaquer le babouin.

« GYAAAH ! »

Avec un cri aigu, le babouin tombe au sol sur le dos. L’Anubis termine en lui brisant la nuque avec son pied.

« Uohn ! Que penses-tu de ma chasse, Roi ? » (Anubis)
« Tu es devenu fort, pas vrai ? Tu peux probablement chasser des monstres de rang 3 maintenant, Zemedo. » (Vandalieu)

Le jeune Anubis Zemedo est né à peu près en même temps que Braga. Son apparence est très différente de quand il était enfant.

Sa tête est impressionnante et ressemble à celle d’un berger allemand, et le reste de son corps est celui d’un homme fin et musclé qui est très attirant et dont la peau est noire. Il est aussi très grand ; personne en le regardant ne pourrait penser qu’il est plus jeune que Vandalieu.

« Non, j’ai encore beaucoup de progrès à faire. Et être de rang 3 ici veut dire que je suis encore faible. Même si je vais travailler avec d’autres pour chasser, je veux devenir plus fort. » (Zemedo)

Des individus faibles peuvent combiner leur force pour chasser une proie plus forte. Cependant, c’est mieux que des individus forts combinent leur force pour chasser une proie encore plus forte. Il semble que Zemedo ait pour objectif d’atteindre des sommets plus élevés.

« D’ailleurs, j’ai quelque chose que j’aimerais te demander à propos de Memediga. » (Zemedo)
« Quelque chose lui est arrivé ? » (Vandalieu)

Il semble que cela concerne la sœur jumelle de Zemedo, Memediga, qui est devenue une adulte tout comme Braga. Il semble qu’elle se comporte étrangement depuis peu.

« Elle porte un collier fait avec des os et des griffes de monstres que quelqu’un lui a donné et quand je vais lui parler durant mes pauses, elle disparaît… Récemment, elle passe son temps avec ce Berg. » (Zemedo)
« … N’est-elle juste pas arrivée à cet âge-là ? » (Vandalieu)

Il semble que Memediga a commencé à accompagner un autre Anubis du nom de Berg. Plutôt impressionnant pour un Anubis plus jeune qu’elle d’un mois.

Il semble que ce soit vrai que les filles soient plus matures que les hommes. Vandalieu souhaite la féliciter.

« Quoi ?! Est-ce que Memediga prévoit d’avoir un enfant de Berg ?! » (Zemedo)

Il semble qu’il aille un peu loin en passant de sortir avec lui à faire des enfants… Non, peut-être que non. Ce sont des monstres qui vivent dans le monde de Lambda après tout.

« C’est trop tôt ! Nous sommes encore jeunes ! » (Zemedo)

En tant que personne qui était japonaise sur Terre, il est d’accord avec Zemedo, mais…

« Ce n’est pas vrai. Ce n’est pas anormal chez les humains de se marier dès qu’ils sont en âge de le faire. » (Saria)
« Et même si tu dis que c’est trop tôt, ce n’est plus une enfant. Si tu continues à dire des choses comme ça, elle va rater la chance de se marier. » (Rita)

La vision du mariage dans ce monde est que les gens doivent se marier et avoir des enfants tant qu’ils sont jeunes. Bien que les gens de ce monde se servent de la magie pour combler le manque de connaissances médicales, il n’y a que des nobles ou des marchands riches qui peuvent se permettre de payer les services d’un mage.
C’était la même chose par le passé au japon et dans d’autres pays.

« C’est vrai. La question importante pour une femme est de savoir de qui elles veulent porter l’enfant. Si Memediga veut avoir un enfant de Berg, tu dois la soutenir. » (Basdia)

Basdia, de son côté, explique comment les Goules voient les relations entre hommes et femmes. Les femmes donnent naissance aux enfants avant de s’en occuper dans le village.
Bien que les hommes n’ont pas de responsabilité de père, tant qu’il y a des gens au village, ils doivent chasser de la nourriture pour plus de monde qu’eux. Dans les sociétés Goules, ce n’est pas normal qu’un homme se repose sur une femme.
… La vie est sans doute difficile pour les hommes qui ne peuvent pas se battre.

« Jyuh… » (Homme d’Os)
« Aooohn. » (Loup d’Os)

Comme s’ils n’étaient pas concernés par ça, Homme d’Os et les autres gardent un œil sur les alentours. Bon, si on leur pose la question, ils auront probablement une réponse basée sur leur connaissance de quand ils étaient des animaux, donc c’est probablement mieux qu’ils ne participent pas.

« V-vraiment… » (Zeme)
«  Bon, peut-être que la meilleure chose serait d’attendre que Berg soit capable de chasser des proies ? » (Vandalieu)

Les choses sont probablement difficiles pour les sis-cons* dans ce monde.

(* les gars qui en pince pour leur sœur)

Et ainsi, la traversée du quatrième étage se passa calmement. D’ailleurs, le foie et les reins de babouin sont des ingrédients pour fabriquer des potions… Malheureusement, il n’y a personne qui soit apothicaire, et c’est donc impossible de s’en servir.

Au cinquième étage, il y a un entraînement en commun entre des Anubis et des Goules qui sont encore de rang 3.

« GAAAH ! »
« GRRRR ! »

Des mots dans la langue de bataille des Goules sont criés et en un instant, un Python de Roche qui ressemble à un énorme amas de pierres liées les unes aux autres commence à prendre des dégâts.

Le serpent géant qui possède une défense naturelle grâce à la pierre n’est qu’une proie quand elle est face aux efforts des Anubis et des Goules. De la boue visqueuse créée avec de la magie est utilisée pour bloquer ses mouvements, et ensuite, toute sorte d’armes sont utilisées pour le blesser au niveau des failles dans sa peau jusqu’à ce qu’il arrête de bouger.

Et malgré son apparence de pierre, la chair en dessous est tendre quand elle est cuisinée. Elle a le même goût que du poulet.

« Roi ! Comment trouves-tu ma magie de l’élément terre ! » (Memediga)

Memediga, la femme Anubis avec une tête de berger allemand, approche de Vandalieu en agitant un sceptre. La boue visqueuse qui a stoppé les mouvements du Python de Pierre a été créée par sa magie.

« Mhmm, c’est très impressionnant. » (Vandalieu)

C’est un sort simple, mais efficace en combat. Beaucoup des sorts de l’élément terre sont comme ça. Il n’y a qu’une petite portion des mages qui est capable de créer des éruptions volcaniques, manier de la lave ou créer des fissures capables d’avaler des ennemis. La plupart des mages de l’élément terre maîtrisent des sorts capables de créer des failles ou des pics sortant du sol.

Donc, si l’on considère les caractéristiques particulières de l’élément magique terre, Memediga s’en sort bien. La plupart des créatures ne peuvent pas se séparer du sol, donc sa magie est très efficace.

Mais Vandalieu pense à quelque chose de différent en la regardant.

Ses yeux brillants, ses longues oreilles, sa truffe humide, ses crocs blancs, sa magnifique fourrure, sa fourrure qui est aussi belle que sa peau, son buste généreux, ses jolies hanches et sa queue qui s’agite de gauche à droite joyeusement.

Memediga était mignonne quand elle était petite, mais maintenant elle est devenue une femme magnifique. Vandalieu a entendu des histoires où quelqu’un ressent de la fierté en voyant son ami d’enfance devenir magnifique, et il se rend compte que c’est l’émotion qu’il ressent quand il la regarde.

C’est facile à comprendre qu’elle puisse avoir un petit ami.

« Qu’est-ce qu’il y a, Roi ? » (Memediga)
« Non, ce n’est rien. Maintenant que j’y pense, j’ai vu Zemedo au quatrième étage ; tu ne t’entends pas avec lui en ce moment ? » (Vandalieu)
« C’est vrai. Écoute, Nii-san m’ennuie et il se plaint tout le temps de petits trucs. » (Memediga)

Après cela, Vandalieu entendit suffisamment de ses plaintes pour penser que c’est quelque chose de normal à l’adolescence.

« Mais je comprends bien que Nii-san est juste inquiet pour moi. Enfin, ce serait bien qu’il me fasse plus confiance. » (Memediga)
« Ah… Oui… Je me demande si ça ne serait pas réglé si vous parliez tous les deux de temps en temps. Ce serait peut-être trop intense s’il n’y a que vous deux, alors pourquoi ne pas inclure quelqu’un d’autre dans la conversation ? » (Vandalieu)
« Tu as raison, dans ce cas je vais demander à Berg – » (Memediga)
« Quelqu’un d’autre que Berg. » (Vandalieu)

Inclure Berg causerait un carnage.

Les Gobelins et les Kobolds normaux ne comprennent pas le langage des humains, mais la raison pour laquelle Memediga, Braga et les autres enfants peuvent le parler couramment est parce qu’ils l’ont appris de Vandalieu et des Goules.

Cela n’a rien de spécial, des monstres dressés qui ont un peu d’intelligence peuvent apprendre le langage des humains. Seulement un petit nombre de monstres humanoïdes sont capables d’avoir des conversations cela dit.

Après s’être occupée des problèmes de Memediga, l’équipe de Vandalieu prit les escaliers pour descendre d’un autre étage, et le sixième étage est… industriel.

« Coupé ! »
« UOOOH ! [Coupe Pierre !] »

Les Titans Morts-Vivants sont en train de couper des blocs de pierre blanche de la falaise de pierre. Ce sont les maçons de Talosheim.

La pierre blanche peut être minée des murs de pierre du sixième étage de la vallée de Garan. Elle est similaire au marbre de la Terre et, peut-être parce qu’elle vient du donjon, c’est une pierre de grande qualité qui contient du mana.

Apparemment, grâce à une technique secrète de traitement, elle peut être transformée en produit plus dur que du marbre et aussi plus résistante à l’usure.

Quand Talosheim a commencé pour la première fois à faire du commerce avec le duché Hartner dans le royaume d’Orbaume, les Titans étaient apparemment très surpris du haut prix offert pour la pierre.

Mais ce commerce est fini depuis longtemps et Vandalieu a déjà restauré le château royal, la ville et les murailles. Donc, il ne devrait pas y avoir de demande pour celles qu’ils découpent maintenant.

« Regardez qui c’est ! Est-ce que tu es venu dans le donjon pour t’entraîner, oh, Enfant Saint ? » (Nuaza)

Nuaza se tient là, équipé d’une armure de métal, d’un bouclier et d’une masse qui a l’air de pouvoir briser un crâne comme un œuf. Son apparence ne ressemble plus vraiment à une liche.

« Oui. Qu’est-ce que tu fais ici avec les autres, Nuaza ? » (Vandalieu)
« On a besoin de pierre. » (Nuaza)

La transmutation de golem de Vandalieu peut servir à combiner des fragments de pierre pour les réutiliser. Cependant, il ne peut pas faire des pierres à partir de rien.

Mais pourquoi est-ce qu’ils ont besoin de pierre ?

« Est-ce que c’est pour faire plus de Reversis ? » (Vandalieu)

Est-ce qu’il est allé trop loin en fabriquant autant de sets de jeu parce que tout le monde l’apprécie ?

« Non, ce n’est pas le cas, oh, Enfant Saint. Mais je voudrais faire la demande d’en faire une centaine de plus, si tu as du temps libre. » (Nuaza)

Les reversis, jengas et frisbees que Vandalieu a créés sont actuellement très populaires dans Talosheim. Le fait que tout le monde manque de moyen de s’amuser est une des raisons du succès, mais le fait que tous les jeux ont des règles simples en est probablement une autre.

Du coup, être propriétaire d’un reversi ou d’un jenga devient une sorte de statut. Vandalieu est un peu inquiet que leur popularité finisse par créer des problèmes.

Ce n’est pas comme si Vandalieu était payé pour faire des jeux ou que c’était difficile pour lui d’en faire. En y réfléchissant, cela ne lui pose pas de problème d’en faire plus.

« Et si possible, je voudrais demander plus de Jenga et de Frisbees. » (Nuaza)
« … Je ne pense pas que tu as besoin que ce soit fait par moi ? » (Vandalieu)

Tout le monde pourrait en fabriquer.

« Non, c’est important que ce soit fait par tes mains, Enfant Saint. » (Nuaza)

Il semble que recevoir des jouets fabriqués par Vandalieu est vu comme une récompense pour les Morts-Vivants. Même si ce ne sont pas des créations incroyables.

Est-ce qu’il a créé une marque sans le savoir ?

« Je comprends. » (Vandalieu)

S’ils sont heureux que ce soit le cas, il en fera suffisamment. Maintenant qu’il y pense, il ne paye pas de salaire aux Titans Morts-Vivants et aux Goules, donc c’est bien le minimum à faire.

« Donc, à quoi va servir cette pierre ? » (Vandalieu)
« La place devant le château royal est vide, pas vrai ? Nous pensions à ériger une statue là. » (Nuaza)
« Une statue de pierre. Ce serait bien. » (Vandalieu)

L’art remplit l’esprit. L’esprit des Morts-Vivants en particulier est plus important que leur corps, donc c’est important de faire en sorte qu’il soit stable.

« Oui, nous avons prévu de faire une statue de l’Enfant Saint qui sera terminée l’été prochain. » (Nuaza)
« … Tu es sérieux ? » (Vandalieu)
« Je suis sérieux. Tu es l’Enfant Saint de deux prophéties après tout. Pour ceux d’entre nous qui désirent la restauration de la déesse Vida, tu es quelqu’un qui peut être vénéré, Enfant Saint. » (Nuaza)
« … Je n’ai soudainement plus du tout envie de sortir. » (Vandalieu)

Bien sûr, Vandalieu ne voit pas négativement le fait d’être traité aussi bien, mais est-ce que c’est normal pour lui d’aller si loin et de finir par devenir un symbole religieux ?

Bon, ce n’est pas comme si sur son visage on pouvait lire « Je suis l’Enfant Saint », donc tout ira bien s’il ne dit rien quand il ira au royaume d’Orbaume.

« Bocchan, c’est quelque chose de super, non ? » (Rita)
« Les Nobles doivent avoir au moins un autoportrait ou une statue d’eux, donc tu ne devrais pas t’y opposer. » (Saria)
« Est-ce qu’il y a des nobles qui ont une statue d’eux érigée sur la place devant le château royal ? » (Vandalieu)

En entendant sa question, Rita et Saria détournent le regard, donc Vandalieu a une vague idée de la réponse. Les sœurs montrent suffisamment d’expression, même si elles n’ont pas de tête.

« Ooh, ce qui veut dire qu’il n’y en a pas ? En d’autres mots, tu seras le seul, mon seigneur ! Jyuuuh, mes félicitations ! » (Homme d’Os)

Homme d’Os congratule Vandalieu sincèrement.

Bon, ce n’est rien. Ce n’est pas comme si quelqu’un allait venir à Talosheim. Les seuls qui la verront sont les Titans Morts-Vivants, les Goules et ceux des nouvelles races qu’a créées Vandalieu.

« Bon, nous devons porter les pierres dehors, excuse-nous. » (Nuaza)

Sur ces mots, Nuaza et les autres Titans Morts-Vivants commencent à porter les pierres en dehors du donjon. Ils devront protéger les pierres en étant attaqués par des monstres sur le chemin.

Les monstres ne viseront pas délibérément les pierres, mais si une attaque les touche, la pierre se fendra.

« Fugofugoh. » (Orcus)
« Nous protégerons les matériaux pour la statue du Roi. » (Orcus)
« Cela fera plus de reversi pour nous. » (Orcus)

Gorba et les autres Orcus sont en charge de garder les pierres. Contrairement aux Anubis et aux Gobelins Noirs, ils n’ont pas encore atteint l’âge adulte, mais ils ont déjà suffisamment de compétences et de force physique pour s’occuper de monstres de rang 3. C’est un entraînement parfait pour eux.

« J’en fabriquerai quand j’en aurais terminé ici. Maintenant que j’y pense, ce n’est pas trop difficile de porter les pierres en haut des escaliers ? » (Vandalieu)
« Ne t’en fais pas ! Nous avons le savoir-faire ! » (Titan)

Il semble qu’il y ait différentes méthodes utilisables, incluant une pierre magique capable de transformer des escaliers en une pente. Et entre les Titans Morts-Vivants qui ne ressentent pas la fatigue et les Orcus qui, même en étant des enfants, ont une grande force physique, s’inquiéter pour eux serait inutile.

En laissant Nuaza et les autres, l’équipe de Vandalieu continue d’avancer, mais à cause du minage de pierre, les monstres ont été chassés à l’avance, donc il n’y en a pratiquement pas au sixième étage.

« Pourquoi est-ce que nous sommes passés par là ? Pour observer tout le monde ? » (Vandalieu)
« Je comprends ce que tu ressens, mais je suis sûr qu’il y aura beaucoup de monstres à l’étage suivant. Continuons, Van. » (Basdia)


Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 37

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :