KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 39

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur H. (10€)

_________________


Avec de l’honneur et de la gloire, mais sans territoire et sans successeur. C’est le genre de noble que je veux être.

« Je veux du café au lait. » (Vandalieu)

Vandalieu soupire cela alors qu’il sort du bain en se rappelant d’une promesse qu’il s’était fait sur terre dans un bain public.

Apparemment, il y a du café sur Lambda, mais ce n’est pas une boisson très prisée ; il semble qu’elle soit monopolisée par les plus riches.

Les riches. En d’autres mots, les célébrités, la bourgeoisie.

Y penser ne fait qu’augmenter son envie d’en boire. N’y a-t-il pas un caféier quelque part ?

En restant devant la brise créée par un de ses Golems qu’il a construit, il se rappelle que l’on peut remplacer les graines de café par des racines de pissenlit.

« Je me demande si je peux en faire en me servant de pissenlit dans ce monde. Bon, si j’en trouve, j’essaierai. » (Vandalieu)

Il ne pouvait pas boire de café sur Terre puisque son oncle considérait que c’était un luxe, donc il avait lu un livre à la bibliothèque nommé « Plantes sauvages comestibles dans les villes ».

Si cela s’avère délicieux dans ce monde, il le recommandera à tout le monde.

« À présent, je pense qu’il est temps d’y aller. Arrête-toi. » (Vandalieu)

En demandant au Golem de s’arrêter, Vandalieu quitte le bain pour aller faire un examen médical du corps de Basdia.

Cela dit, le café à base de pissenlit que Vandalieu créera dans le futur ne sera pas très bon, peut-être parce que le pissenlit dans ce monde est différent de celui de la terre. Il ne devint pas populaire dans Talosheim.

Cependant, les Golems servant de ventilateur qu’a créés Vandalieu en se servant du surplus de bois, qui sont capables d’obéir à certains ordres, qui ont trois vitesses de rotation et qui peuvent même balayer une zone grâce à la tête tournante… Eux sont devenus très populaires dans Talosheim.

« À présent, je vais commencer l’examen. » (Vandalieu)
« Oui, je compte sur toi. » (Basdia)

En portant une fourrure blanche à la place d’une blouse de docteur, Vandalieu utilise immédiatement « Transformation en forme spirituelle » sur ses bras. Ils pénètrent ensuite son corps alors qu’elle est allongée.

C’est la première fois qu’il l’examine de cette façon, mais il l’a déjà fait un bon nombre de fois sur d’autres Goules.

[Hmm, c’est peut-être parce que son rang a augmenté. Son corps est clairement au summum de la santé.] (Vandalieu)

Il n’y a aucun problème avec son sang, ses veines ou avec le fonctionnement de ses organes. Tout semble en parfait état.

Il n’y a pas non plus de problème avec son utérus. Vandalieu ne peut ni voir de blessures, ni d’inflammation ou de maladie. Est-ce que c’est une simple coïncidence ou bien est-ce que c’est le stress qui l’empêche de tomber enceinte ? Il se pose la question tout en vérifiant ses ovaires au cas où.

[… Hmm ? C’est étrange, qu’est-ce que c’est ?] (Vandalieu)

Et ensuite, il ressent quelque chose de très fort et de très désagréable.

« Q-Qu’est-ce qu’il y a, Van ? Il semble que tes mains se soient arrêtées… ? » (Basdia)

Basdia endure la sensation d’avoir un corps étranger qui se promène en elle, mais elle a quand même remarqué que le comportement de Vandalieu a changé quand elle lui a posé sa question.

« Hmm… Je vais t’examiner pendant encore un moment, donc dis-moi si c’est désagréable. » (Vandalieu)

Alors qu’il dit ça, Vandalieu se concentre pour examiner les deux ovaires.

Normalement, les ovaires devraient contenir de forts signes de vie et Vandalieu y perçoit comme de la chaleur.

Quand des ovaires sont en bonne santé, les toucher avec des mains sous forme spirituelle devrait lui donner l’impression de les mettre dans de l’eau bouillante, mais… Les ovaires de Basdia ne sont pas chauds.

[Est-ce que ces ovaires sont morts ? Non, ce n’est pas à ce point. Mais ils ne fonctionnent pas normalement.] (Vandalieu)

Alors qu’est-ce qui cause ce problème ? Vandalieu les examine encore, mais il n’y a pas de blessures ou de maladie. Vandalieu cherche dans ses connaissances de la Terre et d’Origin.

[Maintenant que j’y pense, les chercheurs disaient que la magie de l’élément mort pouvait contribuer à la science dans les domaines de la gynécologie et de l’obstétrique.] (Vandalieu)

C’étaient des gens désagréables qui marmonnaient constamment des choses avant de les crier à Vandalieu quand il n’arrivait pas à les entendre. Bon, Vandalieu se fiche des chercheurs actuellement.

[Si je me rappelle, avortement, contraception, prévention de maladie sexuellement transmissible… Ah, traitement contre l’infertilité.] (Vandalieu)

Bien que toutes les situations n’aient pas été des succès, il y a des moments sur Origin où Vandalieu s’était servi de sa magie de l’élément mort pour traiter l’infertilité. Il y a de nombreuses méthodes pour prolonger la vie d’un ovule ou du sperme comme le font les objets magiques qu’il a créés pour les Goules et en utilisant [Transformation rajeunissante] sur les ovules.

Mais il y a aussi des cas où il est difficile d’effectuer un traitement avec l’élément magique mort.

[Le cas de Basdia est un de ceux-là. Si les ovules ne sont pas matures, ils ne peuvent pas être fertilisés. Ce sera simple de la traiter avec l’élément magique mort.] (Vandalieu)

Les ovaires ne fonctionnent pas bien et les ovules n’arrivent pas à maturité. Puisque c’est le cas, il suffirait d’utiliser l’élément magique vie pour faire en sorte que les ovaires soient plus vigoureux, mais Vandalieu n’a pas d’aptitude pour l’élément magique vie.

Heureusement, il y a des individus capables d’utiliser la magie de l’élément magique vie dans Talosheim comme Nuaza. C’est possible de lui demander son aide. Cependant, Vandalieu ne sait pas à quel point Nuaza s’y connaît en physiologie.

La magie est très fortement influencée par les connaissances et l’imagination du lanceur. Si l’on demande à un mage qui passe toute sa vie dans un pays qui est perpétuellement en été et un mage venant d’un pays où les hivers sont très difficiles de faire de la magie de glace, celui venant du pays où les hivers sont difficiles sera plus efficace.

De la même façon, Nuaza qui lance un sort sans connaître la fonction des organes ne sera pas très efficace.

Vandalieu pourrait apprendre à Nuaza ce qu’il sait, mais contrairement à de l’arithmétique, cela prendra du temps pour que Nuaza comprenne bien tout cela.

« Bon, je vais d’abord essayer. Si cela ne fonctionne pas, je demanderai à Nuaza. » (Vandalieu)
« Hmm ? Qu’est-ce que tu racontes à propos de Nuaza… Kuh, ah, ugh. » (Basdia)

Cette méthode est très complète et beaucoup d’étapes doivent être suivies. En somme, Vandalieu va aspirer tous les éléments négatifs des ovaires puis y transférer sa propre vitalité, ce qui les fera fonctionner normalement.

Bien que le processus serait difficile en utilisant l’élément magique Vie, cela se terminerait en une seule étape, le faire avec l’élément magique mort demande des dizaines d’étapes différentes. Sans la compétence « Révocation du chant » cela prendrait plus d’une heure.

[Je vais activer « Limites dépassées ». J’aimerais bien avoir trois, ou au moins deux cerveaux de plus.] (Vandalieu)

Il commence à se plaindre mentalement puisqu’il va avoir de la fièvre, même en utilisant la compétence « Limites dépassées », mais il met de côté ses pensées.

« J’ai une sensation de chaleur ? » (Basdia)
« C’est grâce à la compétence “Soin rapide” et “Amélioration de la puissance du soin” » (Vandalieu)

Même le transfert de sa Vitalité lui demande de transformer ses bras avec « Transformation en forme spirituelle », de les fusionner avec Basdia et faire croire au corps qu’il en fait partie. Il doit ensuite lancer la compétence « Soin rapide » et le sort de l’élément neutre « Amélioration de la puissance du Soin » en même temps.

Environ dix minutes passent et la compétence « Soin Rapide » s’arrête. Il semble que ce soit guéri à présent.

L’ovaire de droite et de gauche débordent maintenant de vitalité au point de brûler les mains spirituelles de Vandalieu.

Vandalieu ne sait pas s’ils ont complètement récupéré ou si le traitement n’est que temporaire, mais cela devrait suffire pour… au moins un mois.

« J’ai fini le traitement pour le moment. Nous verrons comment cela évolue à partir d’ici. » (Vandalieu)
« C’est fini, huh, M-merci. » (Basdia)

Avec de la transpiration sur le visage, Basdia laisse échapper un soupir de soulagement. Comme Zadiris l’a vécu quand Vandalieu l’avait soignée avec « Transformation Rajeunissante », il semble que la sensation d’avoir des mains spirituelles qui se déplacent dans le corps soit désagréable.

« Je t’inspecterai à nouveau le mois prochain. Si quelque chose se produit d’ici là, dis-le-moi. » (Vandalieu)

Alors que Vandalieu dit cela, il a vaguement la sensation qu’il est devenu un docteur. Alors qu’il pense à cela, son estomac se met à gronder. Il semble que ce travail ait demandé un effort à son corps en plus de beaucoup de son mana.

« Moi aussi j’ai faim. Très bien, allons cuisiner quelque chose. Nous avons ramené beaucoup d’ingrédients du donjon après tout. » (Basdia)
« Je compte sur toi. » (Vandalieu)

Cela fait plusieurs mois depuis l’anniversaire des trois ans de Vandalieu, mais Darcia ne lui permet toujours pas de cuisiner en utilisant du feu… même s’il possède la compétence « Cuisine ».

*

Vandalieu retire un couvercle en bois et sort doucement son contenu.

Avec un tissu humide qu’il a stérilisé avec « Désinfection », il frotte la peau en prenant soin de ne pas l’abîmer en la griffant. Utiliser « Stériliser » ne fait que tuer les micro-organismes ; cela ne retire pas la poussière.

« Bocchan, que fais-tu ? » (Sam)
« Comme tu le vois, je prends soin de la main de Zandia » (Vandalieu)

Sam semble perdu d’après son expression faciale, mais Vandalieu répond à sa question tout en prenant soin de Zandia dont il ne reste que la main jusqu’au poignet gauche.

« Maintenant que j’y pense, tu commences à faire de plus en plus d’expression faciale différente, pas vrai, Sam ? » (Vandalieu)

Le précédent Sam était une forme spirituelle de Sam installée sur le carrosse qui était constituée de brume, de la même façon que les chevaux qui tirent le carrosse. C’était jusque-là impossible de distinguer une expression faciale.

Cependant, maintenant que la compétence « Forme Spirituelle » a gagné un niveau, il est bien plus humain quand on le regarde, si on omet la peau blanche et les yeux rouges. Chaque cheveu de sa barbe est reproduit de façon réaliste ; s’il porte un chapeau pour couvrir ses yeux, il ressemblerait à quelqu’un de normal avec une peau blanche.

C’est pareil pour les chevaux qui pourraient avoir l’air normaux s’ils fermaient les yeux… Non, ils pourraient avoir l’air trop menaçants pour avoir l’air normaux, mais ils ont de toute façon l’apparence de chevaux.

« Haah, merci beaucoup. Plus important, pourquoi fais-tu quelque chose d’aussi noble ? J’aurais compris s’il s’agissait d’un mort-vivant, mais il me semble que ce n’est qu’une main. » (Sam)

Vandalieu a lancé « Préservation » sur la main pour l’empêcher de se décomposer, mais ce n’est pas un Mort-Vivant, juste une main. Sam trouve apparemment étrange que Vandalieu s’en occupe.

« Si je ne m’en occupe pas correctement, elle sera en colère quand nous la rencontrerons, tu ne penses pas ? » (Vandalieu)

Si Zandia est devenue un Mort-Vivant, elle ne sera pas contente d’apprendre qu’on a mal traité sa main. C’est pour cela que Vandalieu s’en occupe.

En entendant cela, Sam soupire de soulagement.

« Alors c’est comme ça. Je m’imaginais que tu étais peut-être le genre de personne qui était intéressé par les parties du corps des personnes de sexe opposé, Bocchan… » (Sam)
« Non, je n’ai pas de fétiche pour les mains. » (Vandalieu)

Quel malentendu scandaleux ! Vandalieu ne voit aucun intérêt pour ce genre de chose.

« Je vois. J’ai entendu dire que beaucoup de nobles ont des goûts… particuliers, donc je me disais que peut-être… » (Sam)

« Au choix, Père, Bocchan préfère clairement les muscles. » (Saria)
« Le problème c’est que nous n’avons aucun muscle. Nos mains sont des morceaux d’armures, après tout. » (Rita)

Il semble que les nobles puissent aussi être des pervers dans ce monde.

« En parlant de nobles, il y a quelque chose que j’aimerais clarifier. » (Darcia)

Darcia se met à parler en apparaissant doucement pour rejoindre la conversation.

« Maman, je suis un peu hésitant à l’idée de parler de ce genre de chose avec toi — » (Vandalieu)
« Non, pas sur ce sujet. Je veux parler du genre de noble que tu veux être dans le futur. » (Darcia)

Ce genre de chose, huh. Vandalieu soupire de soulagement.

« Tu as dit que tu allais avoir un enfant avec Basdia quand tu seras un adulte ; est-ce que tu comptes sérieusement le faire ? » (Darcia)

Il semble qu’il ait soupiré de soulagement un peu trop tôt.

« Je pensais que les choses se passeraient sans doute comme ça. » (Vandalieu)

Dans tous les cas, Vandalieu est encore dans le corps d’un enfant de trois ans, incapable de ressentir du désir ou des sentiments amoureux, donc il n’est pas sûr. Mais il pense que cela finira par arriver dans une dizaine d’années.

Il apprécie beaucoup Basdia, elle est belle et il n’éprouve aucun sentiment négatif à son égard, donc il ne voit pas de raison de refuser.

Il a toujours rêvé d’avoir une famille heureuse.

« Ne te méprends pas, je pense moi aussi que Basdia est une personne incroyable. Elle est forte et je suis capable de croire qu’elle peut te protéger, Vandalieu. » (Darcia)
« … Oui. » (Vandalieu)

Vandalieu a une étrange envie d’objecter, mais en considérant qu’il est un jeune enfant et que Basdia est une Amazone Goule, il comprend que ce soit facile de l’imaginer.

« Mais je pense que beaucoup de gens s’y opposeront si tu deviens un noble. Le royaume d’Orbaume est bien plus tolérant que l’empire Amid, mais il y aura quand même des gens pour détester les Dhampirs… » (Darcia)

Il semble que Darcia soit inquiète des événements qui auront lieu avant et après que Vandalieu soit devenu un noble.

En effet, quand Vandalieu y pense, cela pourrait être un problème si Vandalieu finissait par avoir un enfant avec une Goule, qui sont traitées comme des monstres dans la société humaine.

Même sur Terre, des gens pouvaient commencer des rumeurs sans fondement et il y aura probablement des gens mécontents si un Dhampir devient un noble.

« Il y aura aussi des problèmes concernant la succession. » (Saria)

Comme le dit Saria, avoir des enfants mènera à des problèmes de successions. C’est naturel puisque les familles de nobles continuent de génération en génération.

Et savoir si le royaume d’Orbaume est prêt à accepter qu’un enfant demi-goule soit le prochain successeur de la famille de Vandalieu est discutable ;

Bien sûr, même une fois que Vandalieu sera devenu un noble, ni lui ni Basdia ne penseront à faire de leur enfant un noble, mais il y aura forcément des gens qui se plaindront de la simple « possibilité », même si Vandalieu n’en a aucun désir.

Vandalieu n’y a jamais réfléchi ou pris cela en considération, mais il a une petite idée.

« À ce propos, je vais changer d’objectif et ne pas devenir un noble, mais un noble honoraire. » (Vandalieu)
« Si je me rappelle bien, un noble honoraire est quelqu’un qui ne peut pas transmettre son titre, c’est ça ? » (Darcia)
« Oui, c’est un titre donné aux gens grâce à leurs hauts faits et à ceux qui ne peuvent pas succéder à la tête de leur famille puisqu’ils ne sont pas le premier né. » (Sam)

Comme Darcia et Sam le disent, les nobles honoraires sont des nobles qui ne peuvent pas avoir de successeur. Ils n’ont généralement aucun territoire à gouverner et reçoivent une rente pour le reste de leur vie, mais ils sont nobles seulement grâce au titre.

Mais cette noblesse de titre uniquement sera plus que suffisante pour Vandalieu.

« Est-ce que tu seras satisfait avec ça, Bocchan ? Bon, la plupart des gens considèrent que c’est un grand succès dans la vie. » (Sam)
« J’ai entendu que les rentes reçues par de tels nobles sont plusieurs fois plus hautes que le salaire d’une personne normal, mais… » (Darcia)

C’est comme cela que sont généralement traités les nobles honoraires. Il y a beaucoup d’histoires où des gens voulaient devenir des nobles, mais ont juste réussi à devenir des nobles honoraires.

« Oui, puisque juste recevoir une rente sans avoir de terre et ne pas avoir de successeur est bien plus pratique. » (Vandalieu)

Naturellement, Vandalieu n’a pas besoin de terre. Il n’a aucune connaissance lui permettant de faire prospérer des terres. Il pourrait très bien recruter quelqu’un de confiance pour le faire à sa place, mais le faire lui-même serait difficile. Peu importe la façon dont il y pense, ce sera probablement trop pour lui.

Il pense cependant qu’il sera capable de faire beaucoup de choses avec « Transmutation de Golem » s’il a des terres.

Une position officielle sera trop difficile à gérer. Vandalieu a vécu environ quarante ans au total, mais il n’a aucune expérience en ce qui concerne la société. Il pourra probablement remplir une telle fonction si on le lui apprend, mais il n’arrive pas à s’imaginer que ce sera amusant.

Pour ce qui est d’un successeur, quand il a vu combien de temps les Dhampir vivent à la guilde des aventuriers, il s’est dit « Ah, ce sera impossible ». Il estime qu’il vivra pendant trois mille ans tant qu’il n’est pas tué ; aucune chance qu’il devienne un noble avec le droit d’avoir un successeur.

C’est pour cela qu’il espère devenir un noble honoraire. Il n’aura pas de terre, de position officielle ou de successeurs. Mais autour de lui, il sera quand même respecté comme un noble.

Ce sera aussi bien plus facile d’atteindre cette position que d’obtenir un rang de cour où il aura besoin de terres et d’un successeur.

« La raison pour laquelle je veux devenir un noble est parce que les gens qui se réincarneront ici d’Origin n’hésiteront pas à me tuer et que je veux suffisamment d’argent pour vivre dans le luxe. Cela me convient de devenir un noble ou un noble honoraire tant que j’ai la réputation qui va avec. » (Vandalieu)
« Que feras-tu pour obtenir la somme d’argent requise ? » (Sam)
« Je pense que je peux la gagner normalement en tant qu’aventurier. Faisons de notre mieux tout le monde. » (Vandalieu)

Ne serait-ce que les matériaux qu’ils ont obtenus en nettoyant la vallée de Garan lui permettraient d’obtenir une somme considérable à la vente dans une guilde d’aventuriers. Vandalieu s’est dit que s’il était capable de gagner autant à l’âge de trois ans, il pourrait éventuellement gagner plus qu’un noble de bas rangs s’il continue à travailler dur.

« Et je suis sûr que laisser tomber la noblesse serait plus simple si je deviens un noble honoraire. » (Vandalieu)
« Eh ?! Tu comptes abandonner ?! » (Saria)
« Oui. Je pense que je le considérerai une fois que j’aurai un accord avec autres réincarnés. » (Vandalieu)

Pour Vandalieu, obtenir un statut de noble n’est rien de plus qu’un moyen d’atteindre ses fins.

C’est vrai que le statut de noble est pratique. Ce sera certainement agréable d’utiliser son influence et ses droits et il n’a aucun doute que les nobles peuvent obtenir de la nourriture délicieuse ou des produits de grande qualité, comme des œuvres d’art que seuls des nobles peuvent voir.

Mais que fera-t-il si les fardeaux obtenus en devenant nobles sont plus grands que les avantages ? Que se passera-t-il si cela gêne ses interactions avec les Goules et les Mort-Vivants ou s’il finissait par être impliqué dans des problèmes politiques ?

C’est simple, il n’aura qu’à rendre ce dont il n’aura plus besoin.

« Un noble n’est pas capable d’abandonner sa position facilement s’il est responsable d’un territoire et de roturiers, mais un noble honoraire n’a pas de responsabilités. Je n’aurais qu’à abandonner ma position, me tenir tranquille pendant une centaine d’années environ et ensuite attendre que les choses se calment. » (Vandalieu)

Sam et ses filles ne savent pas quoi dire.

Dans ce monde, les nobles sont des gens spéciaux ; ils sont traités comme des créatures complètement différentes même s’ils sont de la même race. D’ailleurs, beaucoup de nobles n’hésiteraient pas à dire que ce sont des êtres supérieurs aux autres.

« C’est exactement comme tu le dis. C’est incroyable Vandalieu. De penser que tu puisses y avoir réfléchi autant. Je te vois sous un nouveau jour ~♫ » (Darcia).

La réaction de Darcia est comme cela, mais uniquement parce qu’elle vient d’un village d’Elfe noir dont la société n’a rien à voir avec une aristocratie.

Pour des gens comme Sam et ses filles qui ont déjà servi un noble, la vision des choses de Vandalieu est stupéfiante.

Cependant, c’est quelque chose que Vandalieu peut dire parce qu’il possède des valeurs venant du Japon moderne. Il n’ira pas jusqu’à dire que toute l’humanité se voit comme des frères et sœurs, mais il donnera un rire suffisant à ceux qui disent que les nobles sont des êtres supérieurs à des roturiers.

Sam et ses filles sont toujours complètement silencieux et Vandalieu s’inquiète que son opinion basée sur ses propres valeurs puisse les mettre mal à l’aise.

« Je vois… Comme on peut se l’attendre de ta part, Bocchan ! » (Sam)
« … Eh ? » (Vandalieu)
« C’est comme la déesse l’a prophétisé. Un individu extraordinaire qui a des ambitions tout aussi extraordinaires ! » (Saria)
« Attendez une se – » (Vandalieu)
« Et tu as même dit que tu étais l’enfant saint à Borkus-san ! Donc tu vas vraiment te servir de Talosheim comme d’une base pour unifier le continent en entier ? » (Rita)
« Vous me faites marcher ou c’est une blague, c’est ça ? » (Vandalieu)

Il semble qu’il y ait plusieurs rumeurs et vérités exagérées qui se répandent. « Je ne compte pas faire quelque chose comme ça » pense Vandalieu alors qu’il se frotte la tête.

Même s’il finissait par faire quelque chose comme ça, au mieux il se contenterait de restaurer Talosheim.

« Je suis certaine que tout ira bien. Vandalieu est le type de personne qui grandit quand les gens lui font des compliments. Dans mille ans, je suis certaine qu’il aura réussi à unifier le continent. » (Darcia)
« Je pense que tu es un peu trop patiente. » (Vandalieu)

Vandalieu ne ressent aucun enthousiasme à l’idée de passer mille ans à unifier le continent. Il ne sera pas unifié aussi facilement de toute façon.

Les choses ne vont pas toujours comme on l’imagine dans la vie, mais Vandalieu pense que devenir un noble honoraire est un objectif raisonnable.

*

Le jour suivant, l’équipe de Borkus n’était toujours pas revenue, donc Vandalieu rejoignit Zadiris et son groupe pour s’entraîner. Il lui posera des questions sur les jobs plus tard.

« Puisque tu nous rejoins aujourd’hui, garçon, nous allons faire un entraînement spécial. » (Zadiris)

Ils sont en dehors des murs de Talosheim. Les mages Goules dirigés par Zadiris, les Gobelins Noirs et les Anubis en incluant Memediga sont rassemblés ici.

« À présent, nous allons commencer l’entraînement qui a pour but d’obtenir la compétence “Révocation du chant” » (Zadiris)

Tout le monde poussa des cris. La compétence « Révocation du chant » est une compétence qui permet à son utilisateur de lancer des sorts sans avoir besoin d’incantation.

Les effets de cette compétence ne peuvent être décrits qu’avec un mot : incroyable.

La compétence retire le besoin de faire une action normalement obligatoire pour lancer un sort. Elle permet de lancer plusieurs sorts qui poussent le mage, son mana et son intelligence à leurs limites et retirent le risque que quelqu’un reconnaisse le sort en entendant l’incantation, ou encore d’être interrompu et de rater le sort.

C’est une compétence encore plus difficile à obtenir que la compétence « Réduction du chant » qui réduit le temps nécessaire pour lancer un sort, mais ses effets sont aussi remarquablement différents.

La méthode pour apprendre cette compétence est excessivement simple. Quelqu’un doit juste lancer des sorts sans incantation.

Cependant, lancer des sorts sans incantation consume plusieurs centaines de fois la quantité de mana et produit un effet dix fois moins puissant que le sort original. Même des mages expérimentés ne peuvent pas le faire de façon répétée.

Donc, Zadiris et les autres lancent des sorts silencieusement dans le but d’obtenir cette compétence.

Une lumière ressemblant à une luciole tellement petite qu’elle est pratiquement invisible à la lumière du soleil apparaît au bout de la main de Zadiris.

Des petites gouttes d’eau apparaissent de la même façon au bout des doigts des Goules et des Titans Morts-Vivants. De petites flammes de la taille d’un ongle et de petites bourrasques s’agitent autour d’eux.

Alors qu’ils répètent le processus, un par un, ils finissent par ne plus avoir de Mana.

« Nous comptons sur toi, garçon. » (Zadiris)
« Oka~ay. » (Vandalieu)

Vandalieu ne faisait que regarder jusque-là, mais à présent il utilise « Forme Spirituelle » sur ses bras pour en changer la forme et ils deviennent des séries de tubes. Alors que les tubes atteignent les mages, sa réserve de mana qui dépasse les 100 000 000 se déverse en eux grâce à « Transfert de Mana. »

C’est un point crucial de cet entraînement. Zadiris et les autres manquent de mana, donc même s’ils font un entraînement pour obtenir la compétence « Révocation du chant », cela prendrait bien trop longtemps pour qu’ils y arrivent. Et pour que Vandalieu s’entraîne à vider sa réserve de mana de plus de 100 000 000 pour qu’elle augmente en taille, cela lui prendrait normalement plus d’une journée.

Vandalieu donne donc du mana aux Mages. Cela lui permet de rapidement et facilement utiliser tout son mana.

« Très bien, continuons l’entraînement ! » (Zadiris)

Avec cette méthode, les mages peuvent faire dix jours de cet entraînement en un seul.

Le problème c’est que…

« Je n’ai rien à faire. » (Vandalieu)

Le problème, c’est qu’il n’a pas l’impression de s’entraîner puisqu’il sert de source de mana et qu’il n’a rien à faire. S’il croisait les jambes pour méditer, alors peut-être que cela ressemblerait plus à de l’entraînement.

*

Basdia

Nom : Basdia
Rang : 5
Race : Goule Amazone
Niveau : 0
Job : Guerrier
Niveau du Job : 24
Historique des Jobs : Apprentie Guerrière
Âge : 27 ans

Compétences passives :

Vision Nocturne
Résistance à la Douleur : Niveau 2
Force surhumaine : Niveau 4
Sécrétion de Venin Paralysant [Griffes] : Niveau 3
Résistance à la magie : Niveau 1
Intuition : Niveau 1

Compétences actives :

Technique à la Hache : Niveau 4
Technique au Bouclier : Niveau 3
Tir à l’arc : Niveau 3
Lancer : Niveau 3
Pas silencieux : Niveau 2
Coordination : Niveau 3

Effet de statut :

Infertile → Complètement guérie

*

Explication du Monstre :

Amazone Goule

Quand une femme Goule avec des capacités pour la magie étudie avec beaucoup d’efforts les arts du combat au lieu de la magie et continue de le faire en devenant un Guerrier Goule, elle augmente son rang et devient membre de cette race.

Il n’y a pas de grandes différences dans l’apparence, mais des tatouages apparaissent sur son corps. Les capacités physiques augmentent drastiquement et les paternes sur le corps donne la compétence « Résistance Magique » et améliore les capacités inhérentes à la magie.

Puisque c’est une race incroyablement rare, il n’y a jamais deux Goules Amazone dans un même village. Elles sont typiquement chef de groupe, et des groupes ayant une Amazone Goule ont généralement d’autres femmes à des positions importantes.

Il est dit qu’un groupe de Goule entièrement constitué de femmes et dirigé par une Goule Amazone existe dans un nid du diable, mais cela n’est pas confirmé.

Il est encore impossible de savoir ce que les Goules Amazones deviennent quand elles augmentent de rang, aucun cas n’a été confirmé jusqu’à présent. Cependant, nous pouvons présumer que des individus qui maîtrisent à la fois des compétences martiales et de la magie peuvent augmenter leur rang et faire partie d’une race encore supérieure.


Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

2 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 39

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :