Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 40 - KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 40

Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Arthur H. (10€)

_________________


La société des humains se porte bien, mais plus important, je veux des algues.

La région gouvernée par le Vicomte Balchesse expérimente une période inattendue de prospérité.

C’est parce que le projet de prendre le territoire du nid du diable à trois jours de la ville se passe bien.

La plupart des monstres puissants vivant dedans ont déjà été chassés, et même quand des monstres apparaissent, il s’agit généralement d’un Orc ou deux tenant des branches épaisses qui servent de batte. Les aventuriers n’ont aucun problème pour s’en débarrasser.

Les soldats coupent les arbres et la magie de l’élément terre lancée par les mages aplanit le terrain et détruit les roches en petits morceaux qui seront faciles à transporter.

Cela ne fait pas plus de six mois depuis qu’ils ont commencé, mais pas plus d’un quart est encore à son état d’origine.

Le travail continuera jusqu’à ce que la neige commence à tomber et que le sol qui est extrêmement riche puisse être cultivé. Des puits, des réservoirs et des canaux d’irrigation seront creusés dans le sol en préparation pour l’installation de multiples villages de fermiers.

Quand le printemps arrivera, les gens migreront et se rassembleront ici. Des maisons seront construites et des graines seront plantées. De grandes récoltes peuvent être attendues lors de la première année ou la terre est cultivée dans un nid du diable, donc les fermiers n’auront pas besoin de beaucoup d’assistance.

Une fois que la période où ils sont exemptés de taxe sera terminée, de l’argent entrera facilement dans le coffre du Vicomte. Dans dix ans, non seulement il aura remboursé les coûts pour l’assainissement du terrain, mais il pourra commencer à faire des profits.

Il a même été décidé que le troisième fils du Vicomte prendrait la position de gouverneur sur ses terres.

Bien sûr, il n’y a pas que le Vicomte et ses vassaux qui vont faire un profit. Il y a aussi ceux qui immigre et vont créer les villages de fermiers qui seront bientôt bâtis, les habitants des taudis qui pourront trouver du travail, les fils de fermiers qui ne pouvaient pas hériter des terres à cause de l’ordre de succession, les aventuriers qui sont à la retraite à cause de l’âge ou d’une blessure et d’autres personnes comme ça pourront faire de l’argent.

Grâce à ce projet de culture, ils seront capables d’avoir leur propre maison et des terres, ils pourront se marier et avoir des familles.

Construire des villages de fermiers demandera des gardes pour leur protection, donc le nombre de postes disponibles, et donc la taille de l’armée, augmentera. Les églises d’Alda, le dieu de la loi et du destin, pourront aussi être construits ici et il y aura aussi plus de position pour les membres de la religion.

La région du Vicomte devait se reposer sur les autres régions pour la nourriture, mais si les gens peuvent commencer à récolter à partir de maintenant, ils obtiendront des aliments frais à des prix plus bas.

Et la ville la plus proche de ses terres pourra ravitailler les villages avec des produits finis, ce qui fera plus de revenus.

Tout le monde recevra des bénéfices de ses temps de prospérité.

Même les gens vivant en dehors de la région du Vicomte en profiteront. Les immigrants sont aussi recrutés dans d’autres taudis dans le but de réduire la pauvreté.

Ceux qui n’en bénéficieront pas sont les aventuriers du Marshall Palpapek. Cependant, même s’ils n’en bénéficient pas, cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas leur utilité.

Les aventuriers ont perdu le nid du diable et ne pourront plus y gagner de l’argent, mais il y a toujours eu un nid du diable plus grand et plus près de la ville du Vicomte. Ce n’est pas un gros problème qu’un petit nid du diable sans donjons et à trois jours de marche ait disparu.

Marshall Thomas Palpapek a été critiqué violemment par le ministre des Finances et a démissionné de sa position de Marshall dans le but de nettoyer les accusations comme quoi il s’agissait d’un projet illégal dont il pourrait profiter.

Bien que le gouvernement de la nation bouclier ne puisse pas publiquement accepter ses actions, il est vrai qu’elle bénéficie des événements. Et même si c’est un échec sans précédent, il n’y a pas eu de victime.

Il est donc admis qu’il retrouvera sa position une fois que les bruits sur le projet de culture se seront arrêtés. Même si ce n’est pas le cas, il retrouvera son poste dans les dix prochaines années.

La famille de Seigneur des Palpapek, n’a pas le monopole sur la position de Marshall, trois grandes familles s’échangent régulièrement la position à différentes périodes qui vont de quelques années à des décennies. C’est parce que si une seule famille venait à se faire assassiner, l’armée perdrait un officier important.

Avec d’autres familles capables de prendre la position de Marshall de génération en génération, de bons Marshalls sont toujours prêts si une telle chose se produit.

Il semble que ce soit une approche un peu sérieuse du problème, mais la nation est en guerre de façon répétitive avec des nations voisines depuis sa création. Il n’y a donc pas de place pour la naïveté.

La famille du Seigneur Palpapek a produit les Marshall les plus exceptionnels parmi les trois familles pouvant postuler à cette position. Même maintenant, Thomas fait de son mieux pour être reconnu comme un dieu protecteur de la nation.

De plus, plusieurs vassaux de la famille Palpapek prévoient de s’engager comme garde pour protéger les nouveaux villages fermiers qui vont être construits. Même eux profitent de ses événements.

C’est pour cela que personne n’y perd avec ce projet agricole.
En surface du moins.

« Une route passant à travers la chaine de montagnes n’a pas encore été trouvée ? » (Eleanora)

Dans une pièce d’une auberge réservée à des clients riches, la vampire aux cheveux rouges Née-Noble Eleanora est assise dans une chaise avec un air presque… avec un air clairement menaçant dirigé vers Sercrent, qui a un air renfrogné.

Les blessures sadiques infligées par Birkyne à Sercrent sur son visage et sur son corps sont complètement guéries et il n’en reste plus aucune trace. Cependant, il semble qu’il trouve la colère de la femme bien plus insupportable que la douleur de la torture.

« Est-ce que tu sais à quel point cette requête est difficile ? » (Sercrent)

Cependant, Sercrent utilise toute la patience qu’il possède pour contrôler sa rage. Bien que ce soit un établissement de haut de gamme, c’est quand même une auberge, pas un château appartenant aux Vampires. Il ne peut pas se mettre à crier sous peine d’être entendu par les pièces à proximité.

« Oh, mais les humains n’ont-ils pas réussi à le faire il y a deux cents ans ? » (Eleanora)
« C’était il y a deux cents ans, les choses sont différentes maintenant. Et pourquoi est-ce que nous devons éviter les monstres autant que possible ? Nous sommes différents des humains ! » (Sercrent)

Ils sont tous les deux des Vampires Née-Noble. Leurs capacités dépassent celle de dragons inférieurs et peuvent même être comparées à des Dragons de Feu ou de Glace.

Ils possèdent aussi beaucoup de capacités que les Dragons n’ont pas et ont des corps humanoïdes qu’ils peuvent utiliser avec beaucoup de dextérité.

Bien sûr, ils ont aussi des faiblesses. Le soleil, l’argent, les sorts de l’élément magique lumière et les objets anti-Vampire créés par les adorateurs du dieu Alda. Cependant, pour ce qui est de traverser la chaîne de montagnes, la seule chose à laquelle ils doivent faire attention est la lumière du soleil. Il y a des monstres qui lancent des sorts de la magie de l’élément lumière, mais la plupart des sorts de cet élément sont des flashs lumineux qui aveuglent l’ennemi, des sorts d’illusions et des sorts qui retirent toute la lumière d’un endroit pour créer une opportunité d’attaquer par surprise. Ce n’est pas une menace pour des Vampires.

Même s’ils ne s’embêtent pas à trouver une route pour éviter les monstres, ils ne perdront que quelques Vampires subordonnés pour traverser, mais ça ne serait pas une très grosse perte.

Cependant, Eleanora soupire.

« Sercrent… Ton idiotie est sans limites. » (Eleanora)
« Qu’est-ce que tu viens de dire ?! » (Sercrent)
« Mais tu as du talent pour crier tout en restant silencieux. Enfin, c’est un problème que tu ne saches pas plus te servir de ton cerveau. » (Eleanora)

Eleanora traite Sercrent sans avoir le comportement d’une dame qu’elle avait pourtant montré devant Birkyne. C’est son vrai visage.

Elle sait qu’avoir un tel comportement n’a aucun intérêt avec Sercrent.

« Tu as oublié l’information que tu as toi-même rapportée ? La cible est un Dhampir et un Spiritualiste, pas vrai ? Si c’est le cas, il sera capable d’obtenir des informations des monstres que nous tuerons, pas vrai ? » (Eleanora)
« C-C’est possible, mais c’est normalement très difficile. N’as-tu pas conclu que les Spiritualistes ne sont pas capables de ce genre de chose avec ton enquête ? » (Sercrent)

Il n’y a pas beaucoup d’individus qui possèdent le job de spiritualiste. C’est un job qui est complètement inutilisable en bataille et cela ne permet pas la création de produits ou d’objets non plus. Cela permet juste de communiquer avec les morts, de faire des prédictions et de petits exorcismes.

À cause de cela, la popularité et la quantité de Spiritualistes est très faibles. C’est pour cela qu’Eleanora prévoyait de se servir de ses capacités pour obtenir des informations à la guilde des aventuriers sur les Spiritualistes. L’un d’eux devait même aider à trouver une route à travers la chaîne de montagnes.

« Et tu penses que les esprits des monstres iront chercher par eux-mêmes le Dhampir ? » (Sercrent)

Les spiritualistes sont capables de voir et de parler avec les esprits, d’utiliser la nécromancie pour invoquer des esprits et de lire les souvenirs résiduels.

Bien que ce soit impressionnant qu’ils puissent inverser le dicton « Les hommes morts ne parlent pas », ce n’est pas comme si tous les esprits étaient amicaux avec les Spiritualistes, et ils sont incapables de dresser des Morts-Vivants.

Sercrent pense qu’un Spiritualiste ne sera pas une grande menace si on fait attention, mais Eleanora pense différemment.

« Et que se passera-t-il s’il est capable de faire quelque chose de plus puissant ? Les informations que nous avons rassemblées ne concernent que les Spiritualistes normaux. Ce Dhampir a accompli des choses sans précédent les unes après les autres, pas vrai ? Est-ce que ça ne te fait pas penser qu’il n’est pas normal ? » (Eleanora)

Sercrent n’a pas de réponse à ses mots.

Par exemple, s’il est capable d’invoquer des esprits particuliers ?

Si le Dhampir est capable d’invoquer des esprits qui cherchent à se venger de ceux qui lui voulaient du mal. La chaîne de montagnes n’est pas juste un mur solide, mais elle pourrait aussi être garnie par de loyaux gardiens.

Eleanora pense également que c’est impossible, mais ce Dhampir est surprenant et a déjà fait des choses considérées comme impossibles. A cause de cela l’homme en face de lui en paye le prix.

Si elle sous-estime le Dhampir, elle pourrait elle-même subir le même traitement.

« Donc, fais en sorte de nous trouver un bon chemin. Et dire que j’ai besoin de te l’expliquer… Si tu ne le comprends pas, fais au moins en sorte de m’écouter et d’obéir. » (Eleanora)

Être réprimandé de façon bien pire que si on l’avait traité d’incompétent… Sercrent serre les dents.

Cependant, pour les Vampires qui suivent les enseignements du « Dieu Démoniaque de la vie joyeuse », ce genre de conversation est extrêmement normal.

Leurs relations entre eux ne sont généralement limitées que par leur rang social. Ils ne pensent aux autres qu’en termes de hiérarchie en étant soit au-dessus, soit en dessous.

C’est plus facile quand les différences sont clairement établies, comme la différence entre un Sang pur et un Né-Noble ou la différence entre un Né-Noble et un subordonné. Cependant, cela devient très vite sanglant entre les mêmes groupes hiérarchiques.

Pour autant, ils prendront la moindre opportunité pour rabaisser ceux qui ont une position supérieure. Ils n’hésiteront pas non plus à montrer leur supériorité avec ceux qui sont inférieurs pour qu’ils obéissent. N’hésitant pas à les écraser sous leurs bottes pour être sûr qu’ils n’aient pas d’idées de rébellion.

Quand la différence hiérarchique n’est pas décidée, ils se battent de beaucoup de façon pour l’établir.

Bien qu’Eleanora soit un génie, elle est relativement jeune, et Sercrent est encore plus jeune.
Même si Eleanora est un peu plus forte que lui, la différence n’est pas très grande.

Cependant, Sercrent a été violemment critiqué pour son échec par Birkyne et les figures les plus importantes de la communauté l’ont vu dans un état pitoyable. Il n’a reçu aucune aide et aucun soutien de son parent, Gubamon. Les ordres sont de le tuer s’il échoue encore. C’est pour cela qu’il est dans une position bien inférieure à celle d’Eleanora.

Tant qu’il est dans cette position, Eleanora continuera de le rabaisser. Si elle ne le fait pas, elle implique qu’elle n’est pas supérieure à lui et donc qu’elle lui serait inférieure.

« … Très bien. Je vais faire en sorte que les subordonnés travaillent plus vite. » (Sercrent)
«  Si tu penses qu’ils vont prendre trop de temps, tu devrais peut-être demander conseil à Gubamon. Il était impliqué dans les événements d’il y a deux cents ans, pas vrai ? Il sait peut-être quelque chose qui pourrait nous aider. » (Eleanora)
« … Je vais le prendre en considération. » (Sercrent)

En regardant Sercrent dire ses mots avant de quitter la salle, Eleanora soupire.

« Désolé. Je n’ai pas envie de finir comme toi. » (Eleanora)

Eleanora ne ressent plus la faim et a gagné de la puissance qui lui permet de se battre contre des dragons sans même se salir. Mais la peur est toujours visible dans ses yeux.

Après tout, elle sait qu’en cas d’échec, elle sera à la place de Sercrent.

*

C’est le septième jour depuis le début de l’entraînement pour obtenir la compétence « Révocation du chant ».

« Huh, il semble que quelqu’un m’ait dépassé. » (Zadiris)
« Hahaha, bien que je sois une Liche inférieure, je suis quand même une Liche, après tout. » (Nuaza)
« Et moi, je suis une Mage Goule, et je possède même le job de Mage. » (Zadiris)

Zadiris semble à la fois envieuse et fière de Nuaza. Elle n’a pas encore réussi à comprendre l’astuce pour pouvoir utiliser cette compétence.

Les monstres ont bien des bonus et des handicaps pour obtenir des compétences selon leur race. Ils ne sont pas aussi impressionnants que les bonus obtenus par l’obtention de job, mais dans ce genre de cas, c’est simplement en rapport avec l’affinité qu’ils ont avec les compétences en tant qu’individu.

Les Orcs sont forts, les Kobolds sont agiles et ainsi de suite.
Donc le fait que Nuaza est acquis la compétence avant Zadiris veut dire qu’il a plus de capacités pour cette compétence qu’elle, ou alors qu’il possède plus de connaissances utiles.

De plus, c’est un fait que le talent permet à ceux qui en possèdent de gagner des niveaux plus facilement, d’augmenter rapidement de rang et d’obtenir des compétences plus rapidement. Cependant, cela ne veut pas dire que s’entraîner dur n’est pas important.

Les gens et les monstres gagnent des niveaux en s’entraînant avec ardeur et assiduité et peuvent améliorer leur rang en atteignant certaines conditions. Ils peuvent même apprendre des compétences en travaillant dur.

Savoir quand reste complexe.

Même avec quelqu’un de talentueux capable d’atteindre le niveau 5 de la compétence Maîtrise de l’épée en moins d’un an, une personne normale peut atteindre le même niveau en s’entraînant plusieurs années.

Même un gobelin faible et stupide peut devenir un Roi Gobelin. Bien que cela demande qu’il y passe toute sa vie, c’est possible.

Quand un aventurier avec un talent surhumain s’entraîne avec acharnement et qu’il gagne de l’expérience, il devient un aventurier de classe A capable d’affronter des Dragons et de finir des donjons d’un niveau élevé.

Un aventurier sans talent finit en classe D même s’il s’entraîne autant. Cependant, s’il y met dix fois ou même cent fois plus d’énergie, son acharnement pourra lui faire atteindre la classe A.

Dans la plupart des cas, l’entraînement s’arrête avant d’obtenir la récompense.

Très peu de gens sont capables de se battre pour atteindre le sommet en sacrifiant le reste de leur vie. Beaucoup abandonnent et tournent leur attention vers d’autres domaines.

Dans le cas des aventuriers et des monstres, beaucoup meurent ou sont obligés d’arrêter à cause d’une blessure sérieuse avant d’obtenir des résultats. La loi du plus fort s’applique à tous.

(J’aimais beaucoup les personnages qui arrivaient à battre les génies en s’entraînant quand j’étais sur terre.)

Pour tous les autres, Vandalieu se rend compte qu’il est probablement vu comme un génie plutôt que quelqu’un de normal. Il continue à faire de la poudre de noisette en pensant cela.

Avoir une grande quantité de mana est un talent en soi.

Il était quelqu’un d’ordinaire sur terre et son talent ne lui a jamais apporté de récompense sur Origin, donc il n’a pas l’impression d’être un génie.

« Maintenant, je pense que si vous utilisez “Révocation du chant” pour lancer des sorts, la compétence gagnera des niveaux, donc vous pouvez retourner à un entraînement normal. »  (Vandalieu)
« Muh, maintenant que tu le dis, je n’en ai pas trop envie… » (Nuaza)
« Fufufu, tu peux aller dans les donjons et les nids du diable quand tu veux. » (Zadiris)

Nuaza semble déçu, alors que Zadiris rit de façon sadique. Il semble que grâce à la compétence « Charme de l’élément mort » recevoir du mana de Vandalieu soit une sensation agréable.

« Bon, puisque ma pause d’une semaine se termine aujourd’hui, je pense que je vais aller dans un donjon demain. » (Vandalieu)
« Quoi ?! » (Zadiris)

Zadiris est surprise et Nuaza rit de façon sadique à son tour. Les rôles se sont vite inversés.

« G-garçon, tu ne penses pas que ce serait mieux de te reposer plus longtemps ?! » (Zadiris)
« Je veux des points d’expériences, pas du repos. Et il y a des matériaux que je veux récupérer. » (Vandalieu)

Le prochain donjon que Vandalieu veut visiter est la caverne aquatique de Doran. C’est un donjon de classe D, tout comme la vallée de Garan. Il y a beaucoup d’étages et des monstres considérés comme plus forts que ceux de la vallée. Des pièges dangereux sont aussi très fréquents.

C’est aussi le donjon qui permet à Talosheim de se ravitailler avec des produits aquatiques.

Beaucoup des étages du donjon sont arrangés comme des cavernes qui contiennent des lacs souterrains avec des îles de différentes tailles et des rivières. L’eau y est salée et habitée par des créatures que l’on ne trouve normalement que dans les océans.

Vandalieu n’était pas très intéressé par la nourriture venant des océans sur Terre, mais il y a un ingrédient sur lequel il veut mettre la main.

Il veut du Kombu et du wakame ou n’importe quelle sorte d’algues qui pourront lui servir de substitut.

(J’ai essayé de faire de la soupe miso avec des noisettes, mais ça ne marche pas très bien. C’est parce que je n’ai pas de dashi !)

(note : wakame, kombu : algues comestibles
dashi : bouillon fait à partir de poisson et d’algues)

Vandalieu se faisait de la soupe miso quand il était sur terre, mais il n’utilisait pas de dashi à l’époque. La soupe miso qu’il essaye de reproduire sur Lambda a un goût horrible comparé à celle qu’il faisait sur Terre.

Peut-être que le problème ne vient pas des outils qu’il utilise pour faire la soupe, ou alors le miso qu’il fait avec des noix et des noisettes n’est pas utilisable pour faire des soupes. En y réfléchissant, il a fini par arriver à une épiphanie.

La soupe miso sur Terre contient du dashi !

Le miso qu’il utilisait à l’époque contenait du dashi, mais la soupe miso qu’il fait maintenant lui-même n’en a pas. Aucune chance qu’il puisse reproduire le goût délicieux de la soupe miso comme ça.

Avec du dashi, il aura aussi besoin de katsuobushi (thon rose séché, fermenté et fumé), des sardines séchées et du kombu. Il doit en obtenir des cavernes aquatiques de Doran. Le kombu est le plus important.

C’est possible que l’idée de manger des algues n’existe pas sur le continent de Bahn Gaia. Au minimum, ce n’est pas le cas du côté de l’empire Amid.

Darcia, Sam et les autres n’ont jamais entendu parler de personnes mangeant des algues auparavant, donc Vandalieu souhaite au moins répandre l’idée.

Même sur Terre, il n’y a que quelques régions où c’était le cas, comme le Japon, donc il ne doit pas y en avoir beaucoup dans ce monde.

Puisqu’il semble impossible d’obtenir ce genre d’ingrédient dans le royaume d’Orbaume, il a besoin de les obtenir pour expérimenter tant qu’il le peut. Le katsuobushi demande des préparations pour pouvoir être fumé, donc il espère obtenir du kombu d’abord ainsi que du wakame et… du nori ! (type d’algue comestible)

Le nori est nécessaire pour les sushis, le ramen, le soumen (nouilles servies froides) et les onigiri.

Il veut aussi du tengusa (algue) pour pouvoir faire de la gélatine végétale.

« Zadiris, j’ai besoin de kombu. Je veux faire une soupe miso délicieuse. » (Vandalieu)
« Je pense pourtant qu’elle est déjà suffisamment délicieuse. » (Zadiris)
« Je le pense aussi, mais l’enfant saint semble avoir de grandes ambitions pour atteindre de nouveaux horizons. » (Nuaza)
« Je dirais plutôt que le garçon est un glouton, pas un ambitieux. » (Zadiris)

Il semble que la passion de Vandalieu pour la nourriture ne soit pas partagée par les autres.

Cependant, l’opinion de tout le monde changera quand ils auront goûté la soupe miso qui contient du dashi.

(Ah, j’ai oublié de penser aux outils pour le faire.)

Le jour suivant, Vandalieu entra dans les cavernes aquatiques de Doran.

Les membres avec lui cette fois-ci sont Sam, Braga, Zran, Kachia et Vigaro.

(note : Zran est un scout Titan mort-vivant. Voir chap 34)

Sam est nécessaire puisqu’il a la capacité de porter de nombreuses choses et parce qu’il souhaite tester son équipement. Le Gobelin noir Braga a gagné un rang et veut tester sa force. Zran, qui a le job de scout qui est très rare chez les Titans, est là pour superviser Braga. Kachia est là pour servir de combattant en première ligne.

Et Vigaro, qui est clairement trop fort pour un donjon de classe D, est ici par sécurité si jamais quelque chose se produit.

Ils sont alors entrés au premier étage pour voir…

« Poisson, attrape le poisson ! » (Titan)
« Sauce au poisson, SAUCE AU POIIISSSSOOOOON ! » (Titan)

Les Titans Morts-Vivants qui attrapent de petits poissons en se servant de filet.

« J’ai déjà vu cette scène avant… » (Vandalieu)
« Nous ne pouvons rien y faire, enfant saint. C’est pour la sauce au poisson. » (Titan)
« C’est moi qui la fabrique, cela dit. » (Vandalieu)

Les chasseurs de Talosheim ignoraient à l’origine les petits poissons. Inférieurs à 50 centimètres, ils sont difficiles à attraper pour des Titans. Ils ont peu de parties comestibles et ne se vendent pas bien. Il valait mieux passer leur temps à attraper ceux qui font plus de deux mètres de long.

C’est apparemment ce qu’ils pensaient avant.

La sauce au poisson est ce qui a fini par changer cette habitude. Les Titans Morts-Vivants, charmés par le goût, sont apparus les uns après les autres, tout comme ceux qui étaient charmés par le miso. Beaucoup d’entre eux étaient des fermiers de leur vivant, mais ils sont à présent des pêcheurs.

D’ailleurs, ils se reposent toujours sur les pierres de sel de la vallée de Garan comme source de sel.

L’eau des cavernes aquatiques de Doran est bien de l’eau de mer, donc il est possible d’en faire du sel en l’utilisant. Cependant, contrairement au minage de sel, le sel marin demande plus de temps et d’efforts.

En laissant l’eau s’évaporer, cela ne retirera pas les impuretés du sel, et il serait impossible de créer des mares pour créer du sel dans un donjon puisque les rayons du soleil ne vont pas à l’intérieur des donjons.

Puisque c’est ainsi, l’étape suivante serait donc de transporter l’eau de mer en dehors du donjon, mais ce serait difficile. Ce ne serait pas un problème s’il s’agissait d’une petite quantité, mais en grande quantité, cela demandera des récipients comme des tonneaux et les Titans seraient sans défense pendant qu’ils transportent les tonneaux. Si les tonneaux sont abîmés et que l’eau en coule, alors cela ne servira à rien.

C’est pour cela que les Titans de Talosheim n’utilisent pas l’eau de mer ici pour faire du sel. Il n’y a qu’une fois dans le passé où cela s’est produit, quand la deuxième princesse Zandia a utilisé la magie de l’élément spatial pour transporter de l’eau de mer dehors pour en faire du sel.

« Puisque c’est comme ça, je vais récupérer de l’eau de mer avant de finir le donjon. » (Vandalieu)
« Huh… »

Pourquoi fait-il cela alors qu’il y a du sel miné de disponible ? Alors que cette question passe à travers l’esprit de tout ceux présents ici, Vandalieu fait sortir les tonneaux présents dans le carrosse de Sam.

« Debout et entre. » (Vandalieu)

En transformant l’eau de mer sur le chemin en golem d’eau, il leur demande d’entrer dans les tonneaux. C’est difficile de maintenir la forme de golem fait de liquide, mais c’est possible de les faire entrer dans les tonneaux autour de lui.

Maintenant, il n’a plus qu’à les transporter, mais…

« Debout. » (Vandalieu)

À grand fracas, les murs du couloir commencent à bouger en se transformant en golems de pierre qui attrapent les tonneaux.

« À présent, direction Talosheim. » (Vandalieu)

[Transmutation de golem] est une compétence très utile. Les golems partent d’eux même en direction de la ville.

« Vandalieu, qu’est-ce que tu vas faire avec l’eau de mer ? » (Vigaro)
« Le goût est différent entre le sel de mer et la pierre de sel. » (Vandalieu)
« Vraiment ? » (Vigaro)

Vigaro semble perplexe alors qu’il regarde Vandalieu, mais ce dernier assure qu’il verra la différence quand il essaiera les deux.

Il s’occupe de sortir de l’eau salée du donjon pour en faire du sel, mais pas uniquement parce que le goût est différent. Puisque le sel est un assaisonnement important, cela lui semble important qu’il y ait de multiples façons d’en obtenir.

De toute façon, il y a beaucoup de Titans Morts-Vivants qui sont addicts au miso et à la sauce au poisson. C’est important d’avoir une grande quantité de sel, qui est nécessaire pour en fabriquer.

Cependant… il espère sincèrement qu’il finira par mettre la main sur du soja ou quelque chose lui permettant de donner un goût sucré.

« Je me demande s’il y a des cannes à sucre qui pousse quelque part. » (Vandalieu)

Bon, il n’en trouvera pas dans ce donjon en tout cas.

*

Nom : Braga
Rang : 3
Race : Scout Gobelin Noir
Niveau : 7

Compétences passives :

Vision Nocturne
Résistance aux effets de statut : Niveau 2
Agilité Amélioré : Niveau 3
Intuition : Niveau 1
Détection de présence : Niveau 2

Compétences actives :

Technique à l’épée courte : Niveau 2
Lancer : Niveau 1
Foulée silencieuse : Niveau 2
Piège : Niveau 1
Démantèlement : Niveau 1
Crochetage : Niveau 1


Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

1 thought on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 40

Laisser un commentaire