Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
The Novel's Extra – Chapitre 245 - KissWood

The Novel’s Extra – Chapitre 245

Chapitre 245 : La fin de la tour (1)



Au moment où j’ai activé la carte 8-étoiles, une maison de thé est apparue à droite des broussailles. La petite maison de thé était faite de minuscules briques colorées. Tout le monde l’a regardée avec étonnement.

« Ouah, qu’est-ce que c’est ? »

Les yeux d’Aileen, qui étaient déjà écarquillés, se sont écarquillés encore davantage.

« Ça s’appelle la Maison de Thé Miraculeuse. C’est le meilleur endroit pour se remettre de la fatigue. » ai-je dit en jetant un coup d’œil sur le côté.

Kim Suho et Jin Seyeon avaient l’air également surpris. Yi Yongha continuait à prendre des photos de la maison de thé comme s’il était devenu photophile.
Jin Seyeon a été la première à reprendre ses esprits et m’a demandé :

« Fenrir-ssi, cela ne vous dérange-t-il pas d’utiliser une carte 8-étoiles ? Nous sommes reconnaissants, bien sûr, mais… je suppose qu’une carte 8-étoiles est très précieuse. » 
« Hein ? … Ah~ »

Son inquiétude n’était pas si surprenante étant donné que les objets les plus populaires de la maison de ventes aux enchères étaient les cartes du Royaume des Cartes. D’ailleurs, dans la Communauté les joueurs se vantaient de posséder des cartes 6-étoiles, plus rarement des cartes 7-étoiles, mais jamais de cartes 8-étoiles ou plus.

« C’est bon, quand est-ce que je l’utiliserais sinon ? »

Bien sûr, la carte n’était pas vraiment un objet banal pour moi non plus. Mais je pouvais l’utiliser jusqu’à trois fois, et puis, c’était le seul moyen de récupérer notre énergie sur le territoire du Roi Démon.

« Allez, ne restez pas là, on se bouge. Hé, allons-y. »

J’ai tapé sur l’épaule de Kim Suho.

« Hein ? Oh, d’accord. »

Kim Suho a acquiescé, et nous nous sommes dirigés ensemble vers la maison de thé.

« … 8-étoiles. »
« Seyeon-ssi, vous vous souvenez du prix de vente des cartes 7-étoiles ? »
« Non, mais je sais qu’elles étaient très chères. »

Kim Suho a soudainement interrompu la conversation de Yi Yongha et Jin Seyeon.

« Sans vouloir me vanter, Hajin m’a déjà donné une carte 8-étoiles en cadeau. »
« … Tu as vraiment l’air de te vanter. »

C’est ainsi que le trio discutait joyeusement en me suivant. Cependant, Aileen était étrangement lente.
Quelque chose clochait.
J’ai examiné Aileen attentivement, puis… j’ai attrapé son poignet.

« Hiii ! Tu m’as fait peur ! Quoi ?! »

Aileen semblait très surprise par ce contact physique soudain.

« Tu veux mourir ? Vraiment ?! »

Aileen a essayé de secouer violemment son bras pour se débarrasser de ma main, mais je me suis obstiné à remonter sa manche.
La résistance d’Aileen était faible et la cause de tout cela était cachée sous sa manche.
Un hématome noir recouvrait une partie de son avant-bras mince et pâle. C’était le résultat d’un “empoisonnement d’énergie démoniaque”, au cours duquel l’énergie démoniaque présente dans la blessure s’envenimait avec le temps.

« C’est quoi cet hématome, Lady Aileen ?! »
« Quand vous êtes-vous blessée, Aileen-ssi ? »

Chaque membre du trio a réagi différemment. Jin Seyeon a crié et examiné l’hématome. Inquiet,Yi Yongha a pris des photos de l’hématome. Et Kim Suho a sorti des herbes médicinales.

« Ah, c’est tellement embarrassant… »

Une fois son hématome découvert, Aileen s’est libérée de mon emprise. De petites larmes ont commencé à s’accumuler dans ses yeux.

« C’est arrivé comme ça. Vous savez, c’était celui qui utilisait du poison. Même le Discours Spirituel ne fonctionne pas sur cette blessure. Je pense que c’est une malédiction ou quelque chose dans ce genre-là. »

Cette malédiction provenait probablement d’un démon béni par le Pouvoir du Roi Démon. Comme les Pouvoirs étaient supérieurs aux Dons, elle ne pouvait rien faire. Le Discours Spirituel, bien que puissant, n’était qu’un Don après tout.

« Il n’y a pas de quoi être embarrassée. Cela montre simplement que tu as fait de ton mieux pour protéger tout le monde. Ah, nous n’avons pas besoin de ces herbes. »

J’ai empêché Kim Suho d’écraser les herbes pour en faire une pâte.

« Nous pouvons effectuer la désintoxication à l’intérieur de la maison de thé. » ai-je dit en appuyant sur la poignée de porte de la maison de thé. 

Clang— La porte s’est ouverte, faisant retentir le son familier d’un carillon. La première chose que j’ai sentie était une brise fraîche.

« Venez tous par ici. »

Nous sommes entrés tous ensemble dans la maison de thé.
L’intérieur était plus grand que ce que laissait paraître l’extérieur, et les décorations intérieures étaient incroyables. De l’herbe se balançait sur le sol en contrebas et un énorme arbre se dressait au beau milieu de la boutique. Je pouvais également entendre le bruit d’un ruisseau qui coulait au loin. J’avais l’impression d’avoir mis les pieds en plein cœur de la nature.

« … Ouah. Quel est cet endroit ? »

Aileen, la dernière à entrer dans le salon de thé, semblait avoir oublié toute sa douleur et son embarras.

« Comme l’on pouvait s’y attendre d’une carte 8-étoiles… »
« Où as-tu eu cette carte, Hajin ? »

J’ai répondu à la question de Kim Suho avec un petit sourire.

« Je suis assez chanceux. »

J’ai mis fin à la conversation et me suis approché du comptoir.
Le•la propriétaire de la boutique somnolait sur sa chaise.
De longs cheveux, une peau douce et claire. De grands yeux et de longs cils. Un nez pointu et des lèvres en forme de cerise.
Le•la propriétaire avait l’air d’être une femme mais pouvait tout aussi bien être un homme. Non, les membres de leur race pouvaient se faire passer à la fois pour une femme et pour un homme. En tout cas, leur beauté était parfaite, comme s’ils étaient un montage représentant les critères de beauté idéaux de chacun.

« … Une elfe ? Hé, cette personne ne serait-elle pas une elfe ? » a dit Aileen, surprise.

Le•la propriétaire de la boutique était en effet un•une elfe, comme elle l’avait dit. La plus grande preuve étant les oreilles pointues de l’elfe.
Nous étions tous en train de fixer l’elfe avec admiration, quand l’elfe a finalement ouvert les yeux.

« … Ah~ Des clients sont arrivés~ ? »

L’elfe a souri. Sa voix enchanteresse s’est attardée dans mes oreilles. Pendant un moment, j’ai eu l’impression d’avoir une hallucination lors de laquelle le monde s’était soudainement illuminé. Tout le monde ici devait probablement ressentir la même chose.
Soit dit en passant, les elfes étaient androgynes dans mes paramètres. Lorsqu’ils tombaient amoureux, les elfes mettaient l’accent sur les qualités intérieures plutôt que sur l’apparence, et ils décidaient de leur sexe en fonction de la préférence de leur partenaire.

« Vous êtes des clients, n’est-ce pas ? »
« Quoi ? Ah, oui, nous sommes des clients. »

Je n’aurais jamais imaginé que le•la propriétaire du magasin serait un•une elfe.
J’ai tout juste réussi à rester calme et j’ai demandé :

« Huhum, quel genre de thés avez-vous ? »
« Nous en avons beaucoup. Voici la carte. »

L’elfe a pointé du doigt la carte accrochée au mur.

[Vent Turquoise]
[Douceur Verte]
[Vitalité de Mère Nature]
[Tristes Fiançailles…]

« Combien coûte le thé pour détoxifier l’énergie démoniaque ? »
« Je n’accepte pas d’argent. Au lieu de ça… »

Tout à coup, l’elfe s’est arrêté•e et a baissé les yeux sur la petite Aileen qui se trouvait à côté de moi. Apparemment, l’elfe avait détecté une aura d’énergie démoniaque sur Aileen.

« Mm. Je vois, elle est sous l’emprise d’une malédiction. »
« Ah, oui. »
« Et… est-elle une naine ? »

À ce moment là…
Aileen, qui jetait un coup d’œil à la boutique en fredonnant pour faire semblant que tout allait bien, a pris un air menaçant. Son visage est devenu aussi rouge qu’une tomate. Elle a baissé la tête et a commencé à trembler de colère.

« … Toi. »

Soudainement, Aileen est devenue plus grande.
Elle se tenait sur la pointe des pieds.

« Qu’est-ce que tu as dit ? »
« Oh, vous ne l’êtes pas ? Je suis désolé•e. Il y avait juste tellement de puissance magique dans un si petit corps. C’est caractéristique des nains. »
« Quoi, quoi ? Caractéristique des nains ? Tu le fais exprès, hein ? Hé, lâchez-moi. Laissez-moi tranquille… »

Jin Seyeon est intervenue avant qu’Aileen ne commence à faire une scène.
Aileen agitait ses petits bras et ses petites jambes de toutes ses forces, mais ce n’était pas très efficace contre Jin Seyeon.

« Sérieusement, une naine ? Tu continues à me traiter de naine, tu dois être teeeellement heureuse d’être grande et jolie. Tant mieux pour toi— ! »
« Lady Aileen, s’il vous plaît, calmez-vous. »
« Comment puis-je être calme ? Elle vient de me traiter de naine— ! »

Une petite crise a commencé.
Puis, le regard de l’elfe s’est subitement posé sur Kim Suho. Celui-ci a regardé l’elfe avec curiosité.
L’elfe a pris la parole.

« Magnifique. »
« … Pardon ? »

L’elfe parlait probablement des qualités intérieures de Kim Suho.
Confus, Kim Suho a remercié l’elfe et a hoché la tête.

« Puisque l’un d’entre vous a grandement besoin d’une désintoxication, je vous offre gratuitement le premier thé. »
« … Merci. »

L’elfe a commencé à faire infuser le thé.
J’ai observé les mouvements de ses mains de très près, pour voir si je pouvais apprendre la recette du thé en utilisant ma Dextérité du Jeune Nain et mes Yeux des Mille Lieues.

« Oh… »

Il y avait juste trop d’ingrédients pour un seul thé. J’ai pu comptabiliser au moins 179 ingrédients, sans prendre en compte la puissance magique de l’elfe. Je pourrais peut-être imiter sa puissance magique avec celle du Stigma… mais il me serait presque impossible de rassembler tous les ingrédients.

« C’est terminé. »

L’elfe a offert une tasse de thé à Aileen. Toujours d’humeur maussade, Aileen lui a lancé un regard noir avant de lui arracher la tasse des mains.

« Ça a intérêt à être bon… »

Sniff sniff

La naine a senti le thé. Toute sa colère et son irritation se sont instantanément envolées. La naine a savouré son thé comme si elle avait été envoûtée.

« Ouah… »

Et voilà une naine enchantée par le thé d’un•une elfe.
J’ai laissé échapper une toux sèche et j’ai regardé l’elfe.

« Merci. »
« De rien. »
« … Notre rencontre ici semble être le fruit du destin. Pouvez-vous m’indiquer votre nom ? » ai-je dit en prenant la pose.

J’ai posé ma main sur la table et passé mes doigts dans mes cheveux, comme un mannequin.

« …. »

L’elfe ne m’a pas répondu.
Comme mon effort ne semblait pas très efficace, j’ai tourné la tête vers la droite. Selon moi, le côté droit de mon visage était plus beau que le côté gauche.

« …. »

Mais l’elfe ne répondait toujours pas, alors j’ai finalement décidé de dévoiler ma spécialité : le regard mélancolique.
L’elfe a enfin eu une réaction.

« Qu’est-ce que vous faites ? »
« … Ah~ Haha. Hahahaha. Ce n’est rien. »

Je me suis gratté la nuque en riant nerveusement. Je pensais que je pourrais peut-être le•la convaincre de me donner un ou deux thés en plus, mais comme je le pensais, je n’étais pas assez doué.
Eh bien, cela n’avait pas vraiment d’importance.
J’ai regardé l’elfe en prenant un air solennel.

« Avez-vous du bois ? »
« Du bois ? »
« Oui. »

Je savais déjà ce que les elfes aimaient.
Les elfes, qui aimaient les arbres et possédaient la capacité de leur insuffler la vie, aimaient les jolies figurines en bois.

« Je suis doué pour fabriquer des figurines en bois. »


… Après cela, nous avons passé trois jours entiers à la maison de thé. Aileen a aimé cette décision plus que n’importe qui. Bien qu’elle se soit énervée sur le mot “naine” de temps en temps, elle est tombée amoureuse des gâteaux que l’elfe avait fait pour elle.

« … Aujourd’hui c’est le dernier jour pour les affaires. »

Cependant, il était déjà temps de faire nos adieux.
L’elfe nous a regardé d’un air triste.
J’étais plus que déçu de n’avoir jamais pu utiliser pleinement mon Physique de la Mémoire Médicinale. Toutefois, j’avais appris à préparer quasiment toutes les sortes de thés elfiques. Avec les bons ingrédients, je devrais être capable de les recréer sur Terre.

« Merci pour tout ce que vous avez fait. »

Jin Seyeon s’est inclinée, Yi Yongha et Aileen ont laissé des mots de remerciement, et Kim Suho a remis à l’elfe une lettre qu’il s’est appliqué à rédiger avec soin.

« Merci pour tout. »
« Oh, Suho-ssi… »

Ému•e, l’elfe a accepté sa lettre.
En les regardant, j’ai réalisé une fois de plus que Kim Suho était sans aucun doute le personnage principal.

« Et ceci est de ma part. »

Des larmes s’accumulaient dans les yeux de l’elfe, qui semblait sur être le point de se déclarer comme étant de sexe féminin. Je lui ai alors remis la dernière figurine en bois.
C’était un adorable chiot.
L’elfe a joyeusement infusé de la puissance magique dans la figurine en bois. La figurine a gagné en vivacité et a commencé à marcher à quatre pattes en se dandinant.

« Merci. »
« Prenez soin de vous. »
« Je vais prendre une dernière photo pour immortaliser ce souvenir. »
« Au revoir. Merci pour les gâteaux et le chocolat. Je vais les déguster. »

Jin Seyeon, Kim Suho, Yi Yongha, et Aileen ont fait leurs adieux dans cet ordre.

« Oui, au revoir. Je me suis beaucoup amusé•e ces trois derniers jours. »

L’elfe au grand cœur nous a dit au revoir les yeux pleins de larmes.

Kwaaaaa

La maison de thé a commencé à trembler, et nous sommes sortis.
J’ai avancé d’un pas dans le paysage lugubre du Royaume des Démons, et quand j’ai regardé en arrière, la maison de thé avait déjà disparu.

« Vous vous êtes tous bien reposés, n’est-ce pas ? »

Ils avaient tous l’air un peu désespérés.
À partir de maintenant, ils n’auraient plus le temps de se sentir seuls.

« Les choses sérieuses commencent. Allez tout le monde, préparez-vous. »


[Vladivostok, Russie – Quartier Général de la Société du Mal]

Lors d’une journée sinistre, une étrange créature a rendu visite au quartier général de la Société du Mal. La créature s’est présentée comme étant un messager, bien que ce soit clairement un monstre.

« …. »

L’homme qui s’était élevé au sommet de la Société du Mal après la Tour des Souhaits, Kim Hakpyo, a reçu le monstre.
L’apparence du monstre était semblable à celle d’un humain, sauf que son corps était couvert de poils et que sa tête ressemblait à celle d’un loup. L’appellation “loup-garou” conviendrait parfaitement à ce monstre.

« … Tu es le messager ? »
« — Oui. »

Un son déplaisant de métal rayé est sorti de la gorge du monstre. Kim Hakpyo espérait ne plus jamais avoir à l’entendre.
Il a demandé en fronçant les sourcils :

« Je vois. Alors, qu’est-ce que tu fais là ? »

Il était sans nul doute l’un de ces fameux monstres humanoïdes. Franchement, c’était assez gênant d’avoir affaire à eux, mais Kim Hakpyo ne pouvait pas juste les balayer d’un revers de la main, vu la situation à Pandémonium.
“Je suppose que je devrais au moins écouter ce qu’ils ont à dire”, a-t-il pensé.

« — Notre Roi, Orden, exige votre loyauté. »
« … ? »

Mais Kim Hakpyo s’est immédiatement figé en entendant cette remarque insolente.

« Qu… quoi ? J’ai bien entendu… ? Répète-ça. Lo-loyauté ? »
« — Oui, c’est exact. »

Kim Hakpyo n’a rien dit. Le loup-garou, lui aussi, fixait Kim Hakpyo sans bouger. Un lourd silence s’est installé entre eux deux.
… Pas mal de temps s’est écoulé dans un silence complet.
Tout à coup, Kim Hakpyo a éclaté de rire.
Son rire a fait trembler la terre.

« Mouahahahaha— ! »

L’envoyé du roi a pris son rire pour une réponse positive. Le loup-garou a continué en arborant un petit sourire.

« — Notre Roi régnera sur le monde, mais il est assez charitable pour en partager une partie avec les Djinns… »
« Espèce de fils de pute— ! »

Kim Hakpyo a de nouveau poussé un cri explosif.
Le cri, imprégné de puissance magique, s’est infiltré dans les oreilles du loup-garou et a secoué son crâne de l’intérieur.

« Espèces de bêtes enragées, vos cerveaux ne se sont jamais arrivés à maturité, hein— ?! »

Kim Hakpyo a crié et a tapé du poing sur la table.

BAAANG— !

Un rugissement assourdissant a rempli la pièce. Au même moment, de la puissance magique s’est élevée dans l’air et s’est répandue en une énorme onde de choc.

« Enfoiré, à qui tu crois parler pour dire de telles conneries— ?! »

Kim Hakpyo a hurlé, puis il a agrippé l’épaule du loup-garou qui avait l’air totalement confus.

Chwaaak

Il a arraché le bras du loup avant que celui-ci ne puisse dire quoi que ce soit. De son autre main, il a attrapé la tête du loup et l’a plaqué au sol.

« Espèce de petite merde, tu me prends pour qui ? Un roi ? Quel roi— ?! »

Kim Hakpyo a piétiné la tête du loup-garou à plusieurs reprises pour évacuer sa colère.

BamBamBam— !

Les épouvantables piétinements ont continué à intervalles réguliers.
Le loup-garou gisait sur le sol, respirant à peine.

« Haaaa… »

Kim Hakpyo a poussé un vif soupir et s’est accroupi en posant l’un de ses genoux à terre. Il a ensuite attrapé le loup-garou par la tête et l’a relevée afin d’établir un contact visuel avec lui.

« Écoute-moi bien, Loup. »

Kim Hakpyo le fusillait du regard. Ses yeux écarlates, qui étaient caractéristiques des Djinns, regardaient droit dans les yeux jaunes vifs du loup-garou.

« Je ne sais pas qui est ton roi et ça ne m’intéresse pas de le savoir, mais… »

Kim Hakpyo a ouvert grand la bouche. Une épaisse brume d’énergie démoniaque s’est écoulée de sa bouche et a recouvert tout son corps. Imprégné d’énergie démoniaque, Kim Hakpyo s’est transformé en un “être non-humain”.
Un être plus horrible qu’un monstre et plus destructeur qu’un humain.
C’était une Diabolisation parfaite.

« Dis-lui que je lui arracherai la tête si jamais je l’aperçois. »

La voix du Djinn chargée d’énergie démoniaque bouillonnait de rage.


[28ème étage – Muraille du Château du Roi Démon]

Après trois jours de voyage, nous sommes enfin arrivés au château du Roi Démon. Le château, entouré d’immenses murs, dégageait des vibrations lugubres ainsi que l’aura caractéristique des individus les plus forts.

« Tout d’abord, je pense qu’il serait préférable de s’introduire clandestinement dans le château. »

Nous nous sommes cachés derrière un buisson et avons commencé notre réunion stratégique. Le leader de cette réunion, c’était moi bien sûr. J’étais la seule personne à connaître la structure et les angles morts du château.

« Comment allons-nous nous infiltrer dans le château ? » a demandé Aileen en mâchouillant du chocolat.
« Le mur Est et le mur Nord ont chacun une crevasse qui mène à l’intérieur. »
« … Miam. Et comment tu sais ça ? »
« Ma vue est vraiment bonne. Tu connais la vue satellite, n’est-ce pas ? »

Aileen a hoché la tête.

« Je peux voir l’ensemble du château de cette façon. Mon champ de vision n’est pas horizontal mais vertical. Il est facile de repérer un interstice si l’on regarde d’en haut. »
« Haha… Cela fait partie de ton Don ? Ou c’est une compétence ? »
« Eh bien, disons que ça fait partie de mon Don. »

J’ai fait un petit sourire.
Jin Seyeon s’est ensuite avancée.

« Alors, nous sommes cinq, n’est-ce pas ? Nous devrions d’abord nous répartir en deux équipes. Une équipe de deux et une autre de trois. »
« Oui, bonne idée. »

J’étais d’accord avec elle. Si nous nous déplacions ensemble tous les cinq, non seulement il y aurait plus de chances de se faire attraper, mais il serait également plus difficile de trouver un chemin par lequel s’échapper si nous étions vaincus pour une raison quelconque.

« Alors Hajin-ssi et moi allons… »
« Hein ? Hajin doit venir avec moi. »

Mais il y avait une divergence d’opinion concernant la composition des équipes.
Apparemment, Jin Seyeon et Kim Suho voulaient tous les deux former une équipe avec moi.

« Suho ? Que se passe-t-il ? »

Jin Seyeon a penché la tête d’un air interrogateur tout en fixant Kim Suho.

« Vous ne vous êtes jamais opposé à moi jusqu’à maintenant… »
« Eh bien, c’est juste qu’avoir deux tireurs d’élite dans une équipe n’est pas logique. »
« Non. Hajin-ssi pourrait tout aussi bien être considéré comme un combattant au corps-à-corps. Vous vous souvenez de ce qu’il a dit la dernière fois ? Que les armes à feu sont meilleures pour le combat rapproché ? »
« C’est vrai, mais en ce qui concerne le travail d’équipe, Hajin et moi sommes meilleurs ensemble. Après tout, vous ne l’avez rencontré que deux ou trois fois. »
« Ne serait-il pas plus important de prendre en considération l’efficacité ? Selon vous, que se passerait-il si deux tireurs d’élite formaient une équipe ? Ils ne se feraient jamais prendre, n’est-ce pas ? Puisque nous sommes tous les deux des tireurs d’élite qui excellent lorsqu’il s’agit de se déplacer furtivement dans l’obscurité… »

Une grosse dispute a éclaté.
Contrairement à ce que je pensais, la dispute a continué pendant 5 minutes, 10 minutes, puis 15 minutes….

“Kim Suho mis à part, pourquoi Jin Seyeon est-elle si obstinée?”
Tout à coup, une pensée a traversé mon esprit.
Jin Seyeon m’avait interrogé sur l’incident de Kwang-Oh alors que j’étais le Lotus Noir. Dans ce cas, Jin Seyeon était-elle aussi… ?

« Ça suffit. Toi, viens avec moi. »

Refusant d’écouter la dispute ayant lieu entre Kim Suho et Jin Seyeon plus longtemps, Aileen m’a tiré par la manche…

« Euh ? Pourquoi intervenez-vous, Lady Aileen ? »
« Elle a raison. Vous n’êtes pas compatibles. »
« Oh, peu importe. Tais-toi avant que j’utilise le Discours Spirituel. »

Aileen m’a saisi de force, et finalement les équipes ont été décidées.
Équipe 1 : Aileen et Kim Hajin.
Équipe 2 : Kim Suho, Jin Seyeon, et Yi Yongha.
Dans un sens, c’était la combinaison la plus équilibrée.

« Nous avons fini de former les équipes. Alors, Kim Hajin ? Quel est le plan ? »
« Ah, oui bien sûr. Le plan est le suivant : il y a deux crevasses secrètes au total. Une à l’Est et l’autre au Nord. Nous allons utiliser ces ouvertures pour… »


Après ce briefing méticuleux, Aileen et moi sommes entrés dans le château par l’ouverture côté Nord.
Il était hors de question pour nous de discuter, car même le plus petit bruit de pas pouvait s’avérer mortel.
Mais plus nous avancions dans le château, plus l’énergie démoniaque s’épaississait. J’ai subitement entendu Aileen émettre un petit gémissement.

« … Aileen-ssi, ça ne va pas ? »
« Ah, c’est juste… cet hématome de l’autre jour. Attends une seconde. Ça va aller mieux avec ça. »

Aileen a fabriqué un masque en utilisant le Discours Spirituel et l’a mis.

« Je suis prête. Allons-y. »

La solution n’était que temporaire mais nous n’avions pas d’autre choix.
Nous avons continué à avancer.
Le château était sombre et nous ne pouvions rien voir. Mais nous savions tous les deux qu’au moment où nous baisserions notre garde, l’ennemi se montrerait.

Tzzzt

Et ce moment est vite arrivé.
Nous avons entendu comme des étincelles crépiter. Surpris, nous avons levé les yeux.
Un grand lustre était suspendu au plafond du château.
Au-dessus de lui, un petit rayon lumineux se dispersait comme du brouillard.

« … C’est l’ennemi, non ? »
« … Oui. Probablement le mini boss. »

Aileen ne pouvait pas voir à travers l’obscurité aveuglante, mais moi si.
Au sommet du chandelier se tenait le mini boss du Château des Démons.

« — C’est un plaisir de vous rencontrer… »

La voix visqueuse du boss nous a donné l’impression d’être léchés par un serpent.
Jusqu’à maintenant, le développement de l’intrigue n’avait été qu’un cliché.
“Le groupe se divise en deux, et pendant que ses camarades combattent le mini boss, le héros affronte le vrai boss.”
“C’est vrai, mais…”

J’ai jeté un coup d’œil à Aileen. Elle semblait étrangement bouleversée, et faisait une drôle de tête.

« — Je suis Kain, l’affectueux marionnettiste qui attendait que vous arriviez… »

La voix mielleuse s’est présentée.

Bam, bam.

Des bruits de pas ont soudainement résonné dans mes oreilles.
Mais ce n’était pas ma propre perception.
C’était une sensation que Spartan partageait avec moi.
J’ai fait un petit sourire.
À présent, il n’y avait plus besoin de s’inquiéter.

« … Hé, tu es sûr que c’est le bon chemin ? »

Le guerrier le plus fort de tout Goryeo et un soldat de fortune ayant balayé le pays avec une seule épée…
Guidé par Spartan, l’homme nommé Cheok Jungyeong, qui a laissé une empreinte éternelle dans l’histoire de la péninsule coréenne, se dirigeait vers nous.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “The Novel’s Extra – Chapitre 245

Laisser un commentaire