KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 258

Merci aux donateurs du mois pour la Tour des Mondes ! !

Guillaume V.

Pascal W.

Dranwine

Cynddlyn

Martin M.

Lordjarlax

Paul G.

Alexandre G.

_________________

 


Chapitre 258 : Le grand final approche

Je pourrais probablement créer une ouverture et m’occuper du Roi tout seul, mais je n’ai plus beaucoup de temps. Il n’en reste plus beaucoup avant que le tournoi ne se termine d’après les horloges que je vois. Il me faudrait probablement le double de temps et une autre fusion pour le battre, mais ce n’est pas possible.

Avec l’aide de Tark, qui d’après ce que je comprends est suffisamment fort pour faire tomber le Roi au sol, c’est sans doute possible de le battre.

Hey, la Sorcière, tu peux soit nous aider et peut-être prendre le point du Roi si tu es assez rapide, soit être considérée comme un adversaire, c’est ton choix.
~ Après ce que ta souris a – ~

Je ne l’écoute plus et continue de foncer vers le Roi qui semble m’avoir remarqué et commence à rugir.
Tant mieux. Avec la vision de Micha, je n’ai même pas besoin de le regarder pour esquiver ses attaques. Si j’en déduis la position de Tark, je dois passer en dessous du roi et faire une cinquantaine de mètres pour me retrouver au bon endroit.

Le Roi essaye de m’écraser sous son pied, mais j’esquive en me servant de mes bottes pour sauter sur le côté.

« Bordel ! Vous me faites –. »

Apparemment, je suis assez près de la Sorcière puisque c’est elle que j’entends jurer, mais elle ne semble pas avoir changé d’idée. Elle vient de passer plus de vingt minutes à essayer de battre le Roi sans succès, je ne vois pas pourquoi elle pense en être capable seule maintenant.

Alors que je continue à courir en esquivant les attaques du Roi, je tombe sur une embuscade. Je… ne m’y attendais pas trop, mais avec la vision de Micha, c’est plus facile de remarquer des silhouettes en mouvement sur les toits.

« Il est là ! Maintenant ! »

Génial. Pris entre un géant et une dizaine de grimpeurs. J’imagine que c’est le dernier groupe de survivants du tournoi. Malheureusement, certains portent l’armure avec le blason des Hermès que j’ai vu dans les gradins. Je pensais qu’ils étaient éliminés depuis longtemps, mais je me suis trompé. Il y a aussi un Ranger qui semble mécontent et hurle que je lui rende son animal… ?
Est-ce que c’est la ligue anti-dresseur ? C’est un peu tard pour la croiser et ça ne tombe pas au bon moment du tout.

J’esquive un coup de pied du Roi qui me passe au-dessus de la tête et qui détruit une maison en expédiant deux grimpeurs dans les airs. Les Hermès agissent tout de suite alors que je suis à l’arrêt et se jettent sur moi.
Même s’ils sont en armure légère, le premier est un combattant à main nue et j’esquive son premier coup de poing tout en tirant avec mon arbalète sur le deuxième qui se contente de dévier le carreau avec la protection de son avant-bras. Sur un des toits, un grimpeur me vise avec un fusil alors qu’un autre prépare un sort.

Hm, heureusement que je ne suis pas seul et que dans mon équipe, il y a quelqu’un qui a besoin de se défouler.

En bloquant un coup de poing avec le coude, j’approche mon autre main du cou du combattant à main nue et Juliette réussit à le mordre deux fois avant qu’il ne recule. J’esquive ensuite à peine un coup de poignard qui frappe mon armure. Celui qui a paré mon carreau d’arbalète ne perd pas de temps et lance plusieurs coups dans ma direction avec son poignard. Pour contre-attaquer, je lui attrape le bras et je le brise violemment.

Finalement, je me fais faucher la jambe par un coup de pied et je manque de tomber au sol. En me servant du boost d’agilité, je récupère mon équilibre, mais la balle de fusil me frappe en plein torse et me fait reculer en me brisant une côte. C’est aussi à ce moment-là qu’une dizaine de pics en glace foncent sur moi ainsi qu’une flèche qui me vise directement la tête.
En utilisant le boost d’agilité, je réussis à esquiver les attaques les plus dangereuses, mais un pic me frappe la cuisse et la flèche m’égratigne le visage en me coupant une partie de l’oreille et de la joue.

Alors que j’accuse le coup, la maison derrière moi s’effondre sous le pied du Roi en projetant un nuage de poussière dans les airs. Difficile de savoir s’il l’a fait exprès, mais avec le vermillon, j’ai l’avantage dans cette situation. Je commence par jeter un couteau de lancer dans la direction du magicien avant d’attraper mon stylet et de le planter dans le cou de l’Hermès armé du poignard.

Mon objectif est d’attirer l’attention du Roi, mais gérer une embuscade en même temps complique les choses. Une autre flèche part dans ma direction, mais avec la poussière, elle manque suffisamment de précision pour ne pas être un danger. C’est la même chose pour la rafale tirée par le fusil qui me vise, mais qui ne touche rien d’autre que le pied du Roi derrière moi. Vu sa taille, ce n’est sans doute pas plus d’une piqûre de moustique pour lui.

J’utilise ensuite mes bottes pour lancer un coup de genou dans la tête de l’Hermès qui a été mordu dans le but de l’assommer. Il bloque l’attaque, mais ne peut rien contre le deuxième coup qui le frappe dans le ventre. À cause de son armure, je n’ai pas l’impression de faire grand-chose, mais c’est difficile de jauger le choc à cause des bottes qui les absorbent. Au moins, le coup est suffisant pour le faire reculer.
Un autre grimpeur armé d’une épée dans chaque main se jette sur moi en grimaçant, mais il n’a pas la vitesse nécessaire pour m’atteindre alors que j’utilise mon boost. C’est aussi à ce moment-là que le poing du Roi l’écrase complètement alors que le reste de l’embuscade commence à s’éparpiller.
Je… Ça va finir par se voir qu’il m’aime bien, s’il continue.

Alors que la fumée se disperse un peu, je me fais tirer dessus par le fusil à plusieurs reprises. Malheureusement, je n’arrive à esquiver que certains tirs. Trois balles me frappent en plein buste en brisant autant de côtes.
Micha est trop loin pour que sa vision puisse me donner un coup de main et la fumée me gêne beaucoup trop. Le vermillon n’est malheureusement pas suffisamment précis dans cette situation.

J’attrape un couteau de lancer que je jette dans sa direction en serrant les dents, mais il est trop loin pour que j’espère réussir quoi que ce soit.

J’esquive la main du Roi qui me passe violemment au-dessus de la tête avant de foncer en avant. Deux Hermès se mettent aussitôt à me poursuivre, mais les autres membres de l’embuscade n’ont pas l’air de suivre le mouvement à part pour celui armé d’un fusil qui continue à tirer sur moi.

S’ils ne sont plus que trois, j’ai déjà moins d’inquiétude à avoir sur l’issue de la situation. Avec l’aide du Roi, c’est bien plus simple à gérer si on oublie les dangers inhérents à son aide, comme… une mort douloureuse ? L’impression de se prendre un camion dans la tête ?
Que des choses agréables.

Yuu me dit qu’il a finalement réussi à rejoindre Tark et qu’il établit la communication.

[Il me dit qu’il veut bien, mais seulement si tu promets de l’affronter pour de bon.]
Est-ce que c’est possible de négocier cette partie… ? Il a trop de corruption sur lui pour que j’en aie envie.
[Non négociable, mais temporellement, il dit qu’il est flexible tant que ça se fait dans le mois.]
Mais je n’ai pas envie – [Je lui ai dit que tu acceptes. Inutile de perdre du temps et tu n’imagines pas à quel point cela me fatigue de servir d’intermédiaire comme ça.]

Yuu finit par m’ignorer complètement et me donne l’impression de raccrocher. Avec le lien, cela veut dire que je ne ressens plus rien et je me demande si je l’ai vexé, mais il fait probablement ça pour me frustrer…

[Bingo]

Il recoupe le lien après m’avoir répondu et je me concentre sur ce qui m’entoure en essayant d’oublier mon irritation.
Je suis toujours poursuivi par les grimpeurs et même par le Roi qui continue d’essayer de m’aider à sa façon. Je suis un peu perdu par rapport à ses intentions, mais il n’en reste pas moins dangereux et ma dernière cible.
Malgré le « cannibalisme » de la légion, j’ai encore un avantage aux points et d’après les yeux de Micha, elle ne voit plus grand monde de la légion dans les rues.

« C’est quoi ton plan ? »

La Sorcière tombe d’un toit et commence à courir à côté de moi en me posant cette question. Je ne peux pas m’empêcher de sourire en me disant qu’elle a finalement changé d’avis.


Pour donner vos impressions n’hésitez pas à mettre des commentaires !
Vos appréciations sont importantes pour montrer votre soutien.

Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail sur TM, clique en dessous :

Tipeee

 

3 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 258

  1. Merci pour le chapitre.
    Je me demande si c’est définitif le contrôle de Micha sur les piafs ou si une fois le combat passé elle va les « relâcher » … Sinon rip le piaf du rôdeur

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :