KissWood

Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 33

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________


Une nouvelle résolution le jour de mon troisième anniversaire.

Dans la chaîne de montagnes à l’Est et à l’Ouest de Talosheim, la capitale du Soleil, le champion Zakkart a laissé des miroirs en mercure qu’il a créés en utilisant des techniques secrètes d’alchimie.
Les miroirs en mercure liquide réfléchissaient la lumière du soleil en direction de la ville, donnant à Talosheim le même nombre d’heures ensoleillées à tous les endroits au niveau du sol.

Et donc, le long et fin riz qui peut être récolté trois fois dans l’année (similairement au riz d’inde sur Terre) y était cultivé et remplissait l’estomac de races qui nécessitent une grande quantité de nourriture.

Plus de la moitié du territoire de la ville est à présent recouvert de nids du diable, mais grâce à cela, les plantations grandissent rapidement et les récoltes sont trois fois plus grandes que sur d’autres terres.

Cependant, suite à la guerre avec la nation bouclier de Mirg, les champs sont devenus des prairies gouvernées par des monstres et tous les miroirs en mercure ont été détruits.

*

En laissant cette triste histoire de côté, Vandalieu travaille pour créer quelque chose avec lequel il pourra jouer aujourd’hui.

« Roi, que fabriques-tu ? » (enfant)

Sans qu’il s’en rende compte, les enfants Gobelin Noir, Anubis et Orcus se sont rassemblés autour de lui.

Il n’y a que quelques mois qui sont passés depuis leur naissance, mais à présent, plus un seul n’est aussi petit que Vandalieu. Il avait entendu dire que les monstres se développent plus vite, mais le voir de ses propres yeux reste choquant.

Entendre que les Gobelins Noirs se développent actuellement plus lentement que des Gobelins au sang pur était encore plus étonnant.

« Est-ce que c’est une arme ? » (Braga)
« Pas exactement, Braga » (Vandalieu)

Braga, l’un des enfants gobelins noirs, pense que le disque en bois que Vandalieu fabrique avec sa transmutation de golem est une arme de jet comme un boomerang, mais ce n’est pas une arme.

« Je sais, c’est une assiette ! » (Zemedo)
« Bugoh ? Pour remplacer les feuilles que maman utilise ? » (Gorba)

Zemedo, un jeune Anubis avec la tête d’un chien, et Gorba, un orcus qui a déjà la taille d’un humain adulte normal, pensent que c’est une assiette, mais c’est aussi une erreur.

« Alors qu’est-ce que c’est ? Dis-le-nous ! » (Memediga)

La sœur jumelle aînée de Zemedo… ou sa sœur jumelle cadette ? Quoi qu’il en soit, Memediga, sa sœur jumelle, est aussi curieuse.

« C’est un jouet », répond Vandalieu.
« Un jouet ? » (Enfants)

Alors que tout le monde parle simultanément en tournant la tête de façon confuse, Vandalieu ajuste l’équilibre du disque en bois.
Finalement satisfait, il applique la touche finale en utilisant ce qu’il y a à l’intérieur d’un baril qu’il avait mis de côté… Du caoutchouc. Il transforma du caoutchouc en golem et recouvrit le disque avec pour qu’il ne fasse mal à personne s’il frappe quelqu’un.

Cela manque de raffinement, mais c’est fini.

« C’est un jouet qui s’appelle un frisbee. » (Vandalieu)

Il jetait des bâtons quand il jouait avec loup d’os, mais il pensait que ce serait plus intéressant d’avoir un frisbee, comme les gens sur Terre.

Sur Lambda, les jouets et les sports qui utilisent des balles n’existent pas…
Bon, il pourrait y en avoir quelque part si on cherche suffisamment.

Et donc, Vandalieu a décidé d’en faire un lui-même. Fort heureusement, il y a suffisamment de bois dans les alentours, et par chance il y avait même des arbres à caoutchouc, donc Vandalieu a pu faire des golems en caoutchouc grâce au caoutchouc naturel pour le rendre plus facile à attraper et moins dangereux.

« C’est un frisbee, tu le lances – » (Vandalieu)
« Pour frapper les gens avec et ensuite tu gagnes en battant tout le monde ? » (Enfant)
« … C’est un jouet que tu lances, rattrapes et renvois à la personne qui te l’a lancé. » (Vandalieu)

Alors que les amis de Vandalieu semblent avoir des idées dangereuses sur le frisbee, il se demande s’il n’aurait pas dû commencer en faisant des ballons. Mais il n’apprécie pas particulièrement les sports qui en utilisent un, donc il n’est pas très intéressé par l’idée d’en faire.

Puisqu’il était solitaire à l’école, pour lui, les sports utilisant des balles ne représentent que des souvenirs douloureux pendant les cours de sport. Ce n’était rien de plus qu’une façon de mettre en valeur les gens populaires.

« Pour l’instant, je vais vous montrer les bases. Essayez de le lancer. » (Vandalieu)

*

Ce jour-là, Basdia pensa à appeler Vandalieu une fois revenue d’une session de chasse et d’entraînement, et elle tomba sur eux.

« Van ? » (Basdia)

Vandalieu est en train de chasser un petit disque qui tournoie dans les airs.

Il attrape le disque et le renvoie en direction des enfants qui se tiennent loin de lui.

« Est-ce que c’est une sorte d’entraînement ? Non, il est supposé se reposer, donc ils sont en train de jouer ? » (Basdia)

Basdia pense un instant qu’ils sont en train de faire une sorte d’entraînement en apprenant à rattraper une arme de jet dans les airs avant de la renvoyer sur l’ennemi, mais l’atmosphère n’a pas l’air d’être celle d’un entraînement, donc elle décide d’observer en restant à distance.

Après avoir observé un peu, elle se rend compte qu’ils sont en train de jouer. Mais juste en observant, elle n’arrive pas à comprendre ce qu’il y a d’amusant là-dedans.

« Il arrive, Roi – » (Orcus)

Le garçon Orcus qui tient le disque fait un grand mouvement du bras et le jette.

Puisqu’il possède la compétence « Force Surhumaine » qui lui donne une grande force physique dès la naissance, le disque s’envole très haut et très vite.

« Ah, c’est un peu – » (Vandalieu)

C’est impossible pour Vandalieu de l’attraper, pense Basdia. Cependant, Vandalieu court en direction d’un mur en ruine et, sans s’arrêter, commence à l’escalader comme un animal !

Elle pense qu’il est en train de se servir de magie, mais il semble qu’en fait il se serve de griffes.

« Van a l’air fragile, mais il a beaucoup de force, et il est plus rapide qu’on ne le pense. Comme on peut s’y attendre de celui que j’espère être le père de mon deuxième enfant ! » (Basdia)

En revoyant positivement sa façon de regarder Vandalieu, elle acquiesce. Basdia décide qu’elle ira lui parler plus tard pour ne pas le déranger.

Et ainsi, le frisbee devint populaire parmi les Goules, les Gobelins Noirs et les Anubis plus particulièrement. Mais sa popularité fut moindre pour les Titans et les Orcus.

*

Il y a actuellement une grande quantité de matériaux qui sont amenés à Talosheim.

Environ 90 % des produits sont obtenus par les Titans Morts-Vivants qui travaillent sous les ordres de Borkus et exterminent l’influence des nids du diable de l’intérieur de Talosheim.

Il y a une grande quantité de viande de monstre, de bois, de plantes médicinales, d’herbes et de choses que la nation bouclier de Mirg n’a soit jamais trouvées, soit abandonnées.

La plupart sont encore utilisables… Et le rythme auquel les matériaux sont acheminés est plus rapide que le rythme de leur utilisation, donc Vandalieu a simplement lancé « Préservation » dessus, et ils forment une grande pile.

Parmi les matériaux, les plus rapidement amassés sont les pièces qui étaient utilisées comme monnaie par le royaume d’Orbaume il y a deux cents ans… des pièces de cuivre et d’argent de différentes tailles, des choses dont il n’a aucune utilité actuellement. La nation bouclier de Mirg a probablement pris les pièces d’or et celles qui avaient plus de valeur que ces dernières, mais les pièces d’argent et celles qui ont moins de valeur ont été abandonnées.

Si quelqu’un polissait ces pièces pour les amener au royaume d’Orbaume, il pourrait probablement s’en servir comme monnaie en retirant bien sûr les pièces les plus abîmées. La monnaie a probablement changé en deux cents ans, mais elles auront au minimum la valeur du cuivre et de l’argent dont elles sont faites. Avec un peu de chance, elles auront peut-être encore plus de valeur, de la même façon que sur Terre il y avait des collectionneurs enthousiastes.

Mais actuellement, il n’y a vraiment aucune utilité pour elles.

« Que devrions-nous en faire ? » (Vandalieu)
« Il n’y a rien à faire avec. Pour l’instant, mettons-les de côté jusqu’à ce que tu ailles dans le royaume d’Orbaume, Van-sama. » (Tarea)

Une fois le job changé pour “Fabricant d’armes” qu’elle possédait dans le passé, Tarea est venue se faire masser le dos par Vandalieu.

« Le changement de monnaie est très rare, donc je pense que ce ne sera pas un problème, cependant… Je ne sais pas grand-chose sur le royaume d’Orbaume. Même si tu demandes à Kachia et aux autres… Ah, ici, plus fort… » (Tarea)
« Tu as raison. Ce sont des nations ennemies qui n’ont rien fait d’autre que de s’affronter, après tout. » (Vandalieu)

Les pays voisins ont normalement des gens qui traversent régulièrement la frontière, mais malheureusement, la région du Vicomte Balchesse dans laquelle vivaient Kachia et les autres anciens aventuriers quand ils étaient humains n’est pas adjacente avec le royaume d’Orbaume.

Non, même dans les zones partageant une frontière entre le royaume d’Orbaume et la nation bouclier de Mirg, pratiquement personne ne traverse à part les marchands illégaux.

Ces deux nations sont ennemies depuis leur création, et apparemment beaucoup des duchés du royaume d’Orbaume ont été récupérés à cause du terrible conflit qui a eu lieu il y a quelques années, donc l’atmosphère générale n’est pas propice à la mise en place de commerce.

Mais si quelqu’un se demande si les nations fonctionnent correctement, la réponse est oui. L’empire Amid couvre un tiers du continent… La moitié du continent si on ne prend en compte que les lieux habitables par des humains. Et l’empire fait aussi du commerce avec des îles nations à proximité et avec d’autres continents.

Ainsi, l’empire n’a aucun souci économique ou problème en ce qui concerne l’acquisition de nourriture.

L’état du royaume d’Orbaume est inconnu, mais il ne souffre probablement pas de problèmes pour les mêmes raisons. Les duchés étaient à l’origine des pays individuels de petite taille. Ils étaient probablement capables de marchander avec d’autres pays en dehors du continent.

Vandalieu avait pensé à amener les pièces des bandits autour d’Evbejia jusque dans le royaume d’Orbaume pour les échanger là-bas, mais en considérant tout ça, c’est probablement mieux s’il ne le fait pas.

Il a l’impression que c’est gâché, mais c’est probablement mieux de les faire fondre pour récupérer le métal.

« Je demanderai à Datara l’artisan plus tard. » (Vandalieu)

Datara est un Titan Mort-Vivant qui était un forgeron âgé quand il était vivant. Il a continué à utiliser son marteau pendant deux cents ans… bon, utiliser son marteau, mais sans fabriquer quoi que ce soit.

Il a retrouvé un peu de sa conscience et de ses souvenirs quand il a rencontré Vandalieu, et maintenant il fait de son mieux pour remettre en état son atelier.

Ses outils ont rouillé ; il ne sera pas capable de travailler à moins de les refabriquer.

« C’est une bonne idée. Je suis encore incapable de me servir de métal. » (Tarea)

Tarea est compétente dans la fabrication d’armes de haut niveau, cependant elle n’est pas douée quand il s’agit de métal.

Les fabricants d’armes de ce monde utilisent principalement des matériaux récupérés sur des monstres pour créer des armes et des armures. Ils utilisent rarement du métal, contrairement aux forgerons d’armes et d’armures que l’on peut imaginer sur Terre, qui forgent du métal pour créer des épées et des katanas. Cependant, ils utiliseront de la poudre de Mythril et des fragments d’Orichalcum comme catalyseur, ou utiliseront du fer pour fabriquer des fermoirs pour les armures.

Les forgerons qui utilisent majoritairement du métal sont des artisans créant des objets en cuivre, bronze, fer, Adamantite ou Orichalcum comme matériaux de base en se servant des matériaux de monstre comme catalyseur.

Les compétences et les outils utilisés par ces deux types d’artisans sont très différents.

Dans le cas de Tarea, elle a amélioré ses capacités en devenant une Goule vivant dans un nid du diable forestier où le métal est très rare. La dernière fois qu’elle a utilisé du métal remonte à des travaux datant d’il y a deux cents ans.

« Si j’ai les outils et tant qu’on ne me demande pas de fabriquer quelque chose, je pense être capable de faire fondre quelques pièces, tu sais ? Mais s’il y a un spécialiste dans les parages, c’est mieux de le laisser faire. » (Tarea)
« Tu as raison. Et Datara serait probablement mécontent si je ne lui demande pas de le faire. » (Vandalieu)

Datara est un vieil homme maussade. S’il découvre que Vandalieu a donné une tâche de ce genre à Tarea, qui n’est pas compétente pour travailler le métal, il sera en effet très en colère. Et puisqu’il est maintenant un Mort-Vivant dont les émotions sont souvent hors de contrôle, il y a une chance que cette colère devienne permanente.

Et les vieux hommes maussades sont très effrayants quand ils sont en colère.

« Enfin, quelle honte pour moi ! D’être aussi enthousiaste et…. nnh… me faire mal au dos. » (Tarea)

L’amicale Tarea, âgée de deux cent soixante-quatre ans et avec le physique d’une adolescente, est à présent paralysée à cause d’une blessure au dos.

Puisque la salle de changement de Job dans la guilde des aventuriers est utilisable, toutes les Goules ainsi que Tarea ont acquis des Jobs.

Les jobs sont des présents donnés aux gens par les dieux, même avant l’apparition du Roi Démon. Bien sûr, les monstres ne peuvent pas changer de Job. Cela s’applique même à Sam et à Nuaza qui étaient des gens avant de devenir des Morts-Vivants.

Cependant, les Goules sont une des races auxquelles Vida a donné naissance en même temps que les Vampires. Ils sont à moitié monstres, mais puisque l’autre moitié compte comme étant humaine, ils peuvent changer de Job.

C’est certainement le cas si l’on considère que Tarea et Kachia ont conservé les bonus liés à leurs attributs et les compétences qu’elles avaient quand elles étaient humaines après être devenues des Goules.

Et donc, les Goules qui vivaient dans un nid du diable jusqu’à présent, incapables d’utiliser une salle de changement de job ou d’en faire une elles-mêmes, se sont servies de la salle de changement de job accessible dans Talosheim.

Ainsi, Tarea a pu changer le job de Prostituée, qu’on lui avait imposé quand elle a été vendue par sa famille et dont elle avait atteint le niveau 100 il y a longtemps, pour reprendre son job original de « Fabricant d’armes ».

« Maintenant, je peux devenir un “Artisan” et “Artisan de renom”, ce dont je rêvais quand j’étais humaine ! » (Tarea)
Elle est très heureuse. Artisan de renom et Artisan sont des titres honorables donnés aux artisans sur Terre, mais sur Lambda, ce sont des jobs supérieurs communs qui sont tous liés à l’artisanat. Ce sont des jobs qui sont présentés ainsi : « Artisan : fabricant d’armes » ou « Fabricant d’Armes : Artisan ».

Et donc, dans le but de gagner des points d’expériences et d’améliorer son niveau, Tarea a commencé à travailler avec des matériaux inconnus comme ceux des Vélociraptors et des Requins Volants, mais elle était un peu trop enthousiaste.

« Je comprends ce que tu ressens. » (Vandalieu)

Vandalieu comprend parfaitement le sentiment de ne pas être capable d’obtenir un job. Il le connaît très bien.

Alors qu’il dit ça, Vandalieu diminue la douleur dans le dos de Tarea avec l’élément magique mort en utilisant « Transformation en forme spirituelle » sur une partie de son corps et en l’insérant dans Tarea pour diminuer la douleur et la rigidité des muscles.

[Si sur Terre j’avais été capable de faire ça, j’aurais pu ouvrir mon propre magasin.] (Vandalieu)

Des massages utilisant la forme spirituelle, nous comprenons clairement mieux vos douleurs de dos que les autres masseurs ! … Enfin bref.

Alors que Vandalieu relâche la tension dans les muscles, il vérifie rapidement la condition de son corps, mais il ne semble pas y avoir d’autres problèmes. Il n’y a pas de signe de problème avec ses organes.

« Ah. » (Tarea)

Est-ce qu’elle l’a remarqué ?

« J’ai soudainement pensé à quelque chose. Est-ce que tu peux manipuler le métal avec “Transmutation de Golem”, Van-sama ? Je suis sûre qu’il y a des Golems faits de cuivre, de fer et de Mythril. » (Tarea)

Apparemment non. Ce n’est pas comme si Vandalieu faisait quelque chose de mal, mais il se sent soulagé alors qu’il répond à la question de Tarea.

« Je peux. Cependant, cela demande plus de mana que quand je crée des Golems avec des pierres. Je n’ai jamais essayé avec du Mythril, mais je pense que je peux. » (Vandalieu)

Comme Tarea, l’exclusion de Vandalieu de la société humaine implique que les opportunités de travailler avec des métaux sont limitées. Cependant, il a fait des tests avec des petites quantités de métal auparavant et il a réussi à créer un Golem de Fer qu’il pouvait tenir dans sa main.

« Mais je ne peux pas faire grand-chose à part en changer la forme. Je peux faire des maisons creusées, réparer des maisons en pierre et redresser des métaux pliés, mais par exemple… » (Vandalieu)

Vandalieu utilise « Transmutation de Golem » pour changer la forme de certaines pièces en cuivre pour en faire une épée.

« Je vois, ce n’est pas très efficace. » (Tarea)

Tarea sait que cette épée est inutilisable d’un seul regard. Ce n’est rien d’autre que du cuivre ayant la forme d’une épée.

La lame n’a aucun tranchant ; elle serait inutilisable pour couper une branche. C’est plus une batte très fine qu’une épée.

« C’est comme ça. Je ne peux pas faire de statue en pierre ou en terre qui ressemble à une personne parfaitement, ou même ajouter des détails plus minutieux. » (Vandalieu)

Alors qu’il parle, Vandalieu utilise des Golems de pierre et de terre pour faire une poupée qui ressemble à Tarea, mais… bien qu’elle ait la forme d’une femme, les traits du visage sont presque inexistants et les détails comme les doigts sont trop bruts.

En utilisant « Transmutation de Golem » comme cela, il ne peut pas créer de petits détails. Même en construisant des maisons, il ne peut que créer des maisons creusées. Les bâtiments sont compliqués et de grandes maisons comme celles de la Terre sont impossibles.

Même en faisant des armes, au mieux, il pourrait faire fondre le métal avant de le mettre dans un moule… Mais même cela serait impossible si le moule avec la forme désirée doit être fait par lui.

Pour être capable de faire des détails de plus petites tailles, il aura probablement besoin de compétence comme « Forgeron » ou « Menuiserie » en plus de compétences liées à « Transmutation de Golem ». D’ailleurs, il a déjà obtenu la compétence « Menuiserie » en fabriquant les maisons creusées en se servant de « Transmutation de Golem ». Cela veut dire qu’il avait l’expérience nécessaire pour obtenir des techniques de « Menuiserie » ; en d’autres mots, il a activement utilisé la compétence de « Menuiserie ».

« Bon, je peux retirer les impuretés dans le métal… comme ça. » (Vandalieu)

L’épée en cuivre commence à trembler et des particules aussi fines que de la poussière commencent à en tomber juste devant leurs yeux. Ensuite, l’épée en cuivre se met à briller, complètement transformée.

« C-C’est du cuivre ?! Elle brille comme une gemme… Van-sama, c’est incroyable ! Si tu es capable de purifier du cuivre comme ça, et que la même chose soit possible avec du fer, cette technique sera enviée à travers le monde ! » (Tarea)

Sur Lambda, améliorer la pureté d’une substance à 100 % est impossible avec la technologie actuelle. Il n’y a pratiquement aucun exemple d’une telle réussite, même pour des mages de l’élément terre. Historiquement, certains mages ont produit des métaux avec 100 % de pureté, mais dans des quantités infimes. De telles méthodes sont impossibles à une échelle industrielle.

Et donc, si Vandalieu est capable de créer du fer pur, il rivaliserait avec de tels mages ayant marqué l’histoire… non, il y a des chances qu’il les surpasse.

Cependant, Vandalieu ne montre aucun signe de fierté.

« C’est peut-être vrai, mais c’est très fatigant. » (Vandalieu)
« Ah, cela consomme une grande quantité de mana, c’est cela ? » (Tarea)
« Non, cela me fatigue la tête. » (Vandalieu)

Vandalieu s’allonge en reposant son front sur le dos de Tarea. En ressentant à quel point il est chaud, Tarea exprime sa surprise.

« De la fièvre ?! Van-sama, ton front est presque suffisamment chaud pour me brûler ! » (Tarea)
« C’est ce qui s’appelle une fièvre magique. Si tu dépasses les limites de ton intelligence pour te forcer à faire un sort compliqué, c’est apparemment ce qu’il se produit. »

La stat d’intelligence que l’on voit dans un statut gouverne la magie et les techniques martial, et représente ce qu’un cerveau est capable de traiter comme informations et la vitesse à laquelle il est possible de le faire. Si les limites sont dépassées, cela crée de la fièvre, comme un ordinateur auquel on demande trop.

Utiliser « Transmutation de Golem » pour purifier le cuivre, comme vient de le faire Vandalieu, ne consomme pas beaucoup de Mana. Ce serait peut-être différent pour d’autres Mages, mais pour Vandalieu qui possède une réserve de mana de 100 000 000, c’est clairement une quantité minuscule.

Ce qu’il fait actuellement est du niveau de science d’un collégien. Il transmute simplement le cuivre avec l’idée d’éjecter tout ce qui n’en est pas.

Bien que les mages de l’élément terre puissent manipuler les minéraux, ils sont incapables d’augmenter sa pureté. La raison étant probablement qu’ils ne comprennent pas la structure moléculaire des métaux. Personne ne peut leur en vouloir, puisque c’est un monde fantaisiste sans microscope à électron.

Cependant, Vandalieu comprend le concept de molécule. Mais augmenter la pureté d’un kilo de cuivre à 100 % a causé une fièvre suffisamment intense pour qu’il manque de perdre conscience, donc la technique en elle-même semble bien difficile.

[Ou alors mon intelligence est juste trop basse. J’ai le sentiment qu’il y a une méthode pour outrepasser ça, mais… Fuh, le dos de Tarea est tellement confortable.]

Alors que Vandalieu lance « Feu Démoniaque » autour de lui pour absorber la chaleur, il pose son front contre le dos de Tarea et réalise quelque chose.

« Maintenant que j’y pense, Tarea, tes… » (Vandalieu)
« O-Oui, mes quoi ? » (Tarea)
« Tes bras sont épais et musclés, pas vrai ? » (Vandalieu)
« C’est ce que tu veux toucher ?! Il y a plein d’autres endroits agréables, tu sais ?! Si c’est toi Van-sama, cela ne me dérangerait pas si ta main était un peu distraite ! » (Tarea)
« D’autres endroits… Ton dos est musclé aussi, pas vrai ? » (Vandalieu)

Bien qu’un artisan n’agite pas un marteau comme le fait un forgeron, ils ont besoin d’une force considérable. C’est pour cela que Tarea a plus de muscles dans les bras que ce que quelqu’un pourrait croire… Bien que peu puissent le remarquer puisqu’elle le cache avec des vêtements et des bijoux qui couvrent son dos ou ses bras.

« NOOOON ! Pourquoi est-ce que tu ne choisis que ces endroits ?! » (Tarea)

Tarea couvre son visage de honte, mais Vandalieu ne le dit que comme un compliment. Les muscles sont des choses splendides. Les muscles sont de puissants outils de la justice et de la beauté.

Des muscles fins ne sont-ils pas considérés comme beaux même pour d’autres ?

« J-Je n’ai plus besoin de massage – oguh ?! » (Tarea)

Mais peut-être que s’agiter alors que Vandalieu est sur son dos était une mauvaise idée. Les hanches de Tarea émettent un bruit de claquement.

« … Il n’y a pas de problème avec les os. Tu t’es juste faite un lumbago. » (Vandalieu)

Tarea arrête soudainement de bouger et Vandalieu utilise sa magie une fois de plus pour retirer la douleur et calmer les zones affectées.

Les lumbagos sont incroyables, au point d’être en partie ressentie par des Goules, qui possèdent pourtant la compétence « Résistance à la douleur ».

D’ailleurs, c’est la première fois que le terme de « Lumbago » est utilisé sur Lambda, et dans les années et mois futurs, le terme se répandrait dans Talosheim et sur tout le continent. Mais actuellement, personne n’est au courant.

*

« Tu es là, garçon… Dis-moi, qui est-ce qui est allongé comme ça ? » (Zadiris)
« C’est Tarea, elle ne peut pas bouger à cause de son mal de dos. » (Vandalieu)

C’est déjà le soir qui arrive plus tôt dans Talosheim quand Zadiris, qui est pleine d’énergie, vient voir Vandalieu.

« Elle a mal au dos tu dis ? Comme on peut s’y attendre venant d’une personne âgée. » (Zadiris)
« Kyiiiiih, tu as trente ans de plus que moi ! J’espère que tu auras un lumbago toi aussi ! » (Tarea)
« Lumba-go ? Bon, je suis au moins certaine que tu essayes de me maudire. » (Zadiris)

Bien que Vandalieu ait anesthésié la douleur, la blessure n’a pas été guérie, donc Tarea est toujours allongée pour récupérer.

Alors que Zadiris regarde de plus près, elle voit que les bras de Vandalieu ont fusionné avec le dos de Tarea.

« … Qu’est-ce que tu fais ? » (Zadiris)
« Thérapie d’assimilation avec la forme spirituelle. Si je transforme mon corps pour le fusionner avec celui de Tarea, elle devient capable d’utiliser ma compétence “Régénération Rapide”. Je ne peux pas utiliser de magie de soin, mais j’ai essayé afin de voir si je pouvais faire quelque chose, et j’en suis arrivé à ça. » (Vandalieu)
« Fuh, fufufu, tu es envieuse ? Van-sama et moi ne faisons qu’un… non tu n’as pas le droit de me secouer ! Arrête ça, espèce d’insolente ! » (Tarea)
« Je ne fais ça que parce que tu ne montres aucun respect pour tes aînées. Bien fait. » (Zadiris)

Satisfaite d’avoir fait crier Tarea après l’avoir titillée, Zadiris chuchote dans l’oreille de Vandalieu avec un ton plus sérieux.

« Est-ce que c’est son espérance de vie qui la met en danger ? » (Zadiris)
« Non, elle est juste vieille. Je ne vois pas d’ombre de la mort, donc je pense qu’elle ira bien tant qu’elle n’en fait pas trop. » (Vandalieu)
«… Elle le fera, donc c’est très possible. » (Zadiris)
« Tu as raison. Je lui demanderai bientôt si elle souhaite que j’utilise “Transformation rajeunissante” sur elle. » (Vandalieu)

Le fait que Tarea vienne de se faire mal au dos deux fois d’affilés n’est peut-être qu’un hasard, mais Vandalieu et Zadiris pensent que c’est peut-être parce qu’elle vieillit. Ils y réfléchissent peut-être un peu trop, mais le mieux serait d’inverser son âge pour qu’elle soit à nouveau en pleine santé avant même que l’ombre de la mort ne soit visible.

« Maintenant que j’y pense, comment l’entraînement s’est-il passé ? » (Vandalieu)
« Hmm, cela se passe bien. J’ai atteint le niveau 100 donc je vais encore changer de job demain. » (Zadiris)

Les Goules qui ont changé de job ont acquis celui « d’Apprenti ». Toutes sortes de job en tant qu’« Apprenti » existent. Comme « Apprenti Guerrier », mage, forgeron ou bonne.

Comme les noms le suggèrent, ce sont des apprentis, donc le bonus sur les attributs et les compétences sont encore faibles. Cependant, les bonus sont nombreux sur beaucoup de compétences, donc tout le monde peut prendre ses forces et ses faiblesses en considération pendant l’entraînement et planifier les compétences qu’ils veulent obtenir.

Zadiris et les autres Goules augmentent leur niveau d’apprenti jusqu’à la limite en seulement quelques jours, mais ce sont des cas particuliers.

Des humains avec un job au niveau d’apprenti ne sont normalement pas très différents de quelqu’un de normal. En commençant à ce niveau, ils s’entraînent avec des épées en bois à se battre, affrontent des monstres de rang 1 comme des Gobelins, des Grandes Grenouilles et des Os Vivants sous la supervision d’un mentor pour gagner lentement de l’expérience.

Mais les Goules sont aussi fortes qu’un monstre de rang 3 et possèdent déjà un grand nombre de compétences liées au combat. Du coup, ils sont capables de tuer des monstres comme un Loup Aiguille, qui massacrerait un apprenti guerrier humain et qui leur apporte une grande quantité de points d’expérience.

Zadiris a rejoint les autres Goules pour tuer des monstres comme les Requins Volants et les Vélociraptors, atteignant rapidement le niveau 100 du job « Apprenti Mage ».

D’ailleurs, son niveau en tant que monstre n’a pas augmenté. Il semble que les points d’expériences sont partagés différemment entre ceux du job et ceux liés à son rang de monstre.

« Je sais que tu as envie d’essayer, mais tu dois te détendre pour le moment. Cela attendra la date convenue de ton anniversaire. D’ici là, le dos de Tarea sera guéri. » (Zadiris)
« Bon, je ne sais pas comment cela va se passer par contre. » (Vandalieu)

À cause de la malédiction « Ne peut pas apprendre de job existant », Vandalieu ne peut pas obtenir de job dont l’existence a déjà été confirmée sur Lambda.

Il veut essayer, donc il est à moitié curieux, mais il est aussi à moitié anxieux à l’idée de ne pas pouvoir obtenir un job.

Bon, dans ce dernier cas, il n’aura simplement qu’à se concentrer pour rendre les Goules et les Morts-Vivants plus forts.

« Auuh, Van-sama, est-ce que mon dos est dans un si mauvais état… ? » (Tarea)

N’étant pas au courant de la malédiction de Vandalieu, Tarea pense qu’il parle de son dos, donc il doit s’efforcer de la rassurer.

*

Et ainsi arriva l’anniversaire de Vandalieu. Vandalieu fut amené dans le château royal.

« Bocchan ! S’il te plaît, fais semblant d’avoir été piégé et mets ce sac sur ta tête ! » (Saria)
« N’oublie pas de mettre un bandeau et de quoi te boucher les oreilles, d’accord ? » (Rita)

Vandalieu se fige alors que Saria et Rita s’approche de lui avec un sac en cuir et d’un bandeau.

Au début, Vandalieu pensa que c’était un gekokujou (mutinerie en japonais), mais il semble que ce soit une surprise, donc il met avec excitation le bandeau et le sac en cuir sur sa tête. De l’extérieur, il a juste l’air d’un enfant que l’on kidnappe.

« Il est là ! J’ai fait beaucoup d’effort pour amener tout ça ici ! » (Borkus)
« Moi aussi ! J’en ai amené beaucoup ! » (Vigaro)
« Arrêtez de faire une compétition alors qu’on ne les lui a même pas encore montrés ! » (Basdia)

Après un moment, tout est devenu plus bruyant. En pensant à une plus grande surprise encore que ce qu’il imaginait, Vandalieu sent son cœur palpiter.

« Joyeux anniversaire ! »

Le sac en cuir et le bandeau sont retirés. Vandalieu se trouve dans la grande salle de festin construite après que Talosheim a commencé à commercer avec le royaume d’Orbaume pour tenir des grands repas et des bals, comme dans les échelons supérieurs de la société humaine.

Borkus, Vigaro, Zadiris, Nuaza, Basdia, Tarea et bien d’autres se sont rassemblés ici.

Le hall, qui était autrefois magnifique, est maintenant en ruine, une ombre de ce qu’il était autrefois. Comme pour remplacer les décorations et le mobilier perdu, un grand nombre de corps couverts de plumes chatoyantes et d’écailles ont été alignés autour.

« Ce sont des dinosaures ! » (Vandalieu)

Personne ne connaît leur nom exact et ils sont probablement très différents des dinosaures qui vivaient autrefois sur Terre, mais la structure osseuse est facilement identifiable comme celle de dinosaures au premier regard.

Des corps ressemblant à ceux de Tyrannosaures avec de grandes dents tranchantes.
Des corps ressemblants à ceux de Ptéranodons clairement différents des oiseaux et des chauves-souris.
Des corps ressemblants à ceux de Tricératops avec de grandes cornes sortant de leur tête.
Des corps ressemblants à ceux de Stégosaures avec des rangées d’os grandissant de leur dos et des piques sur leur queue.

Certaines de leurs cornes sont abîmées et les ventres ont été recousus ; ils ne sont pas sans égratignures, mais ils ont l’air relativement récents.

« C’est notre cadeau. Nous avons entendu de mère que tu voulais ces monstres à écailles qui ne sont pas des Dragons, Van. Donc, tout le monde les a rassemblés ici. » (Basdia)
« Il y en avait un grand nombre sortant des donjons. Enfin, nous avons sorti le sang et les organes puisqu’ils auraient pourri sinon. » (Vigaro)

Il semble que l’information indiquant que Vandalieu aime les dinosaures ait fuité de Zadiris.

Bon, peut-être que parce que personne ne sait exactement ce qu’est un dinosaure, il y a un énorme crocodile et des monstres serpents, ainsi qu’un monstre félin de trois mètres de long qui possède des griffes acérées et des écailles couvrant tout son corps.

Mais cela ne fit en rien diminuer les émotions ressenties par Vandalieu.

« Tout le monde… Merci… » (Vandalieu)

Il est touché au point de pleurer. Il sait à quel point cela a dû être difficile de déplacer les corps des monstres des donjons jusqu’ici, même si le sang et les organes ont été retirés. Les chariots maudits qu’il a construits pour traverser la chaîne de montagnes ont probablement aidé, mais même en prenant cela en compte, cela n’a pas dû être facile.

« Vandalieu… » (Darcia)

L’esprit de Darcia apparaît du fragment d’os que Darcia occupe.

« Tu sais, pendant tout le temps nous amenant jusqu’ici, il y a beaucoup de moments où j’ai cru que c’était la fin. Ton père est mort, j’ai été capturée… Mais tu viens d’avoir trois ans. Merci énormément. Fais en sorte d’être et fr rester en bonne santé à partir de maintenant, d’accord ? » (Darcia)

Vandalieu avait pleuré tellement de larmes que ce serait impossible de les compter. Des larmes de colère, de frustration, de chagrin, de misère, de souffrance, de haine, de tristesse, de rancune, de rage, de dégoût…

Mais c’est peut-être bien la première fois qu’il pleurait de joie.
Quelle agréable sensation !

« Merci, Maman. Merci, tout le monde. S’il vous plaît, continuez à prendre autant soin de moi. » (Vandalieu)

C’est pour cela qu’il continuera à vivre.
Et qu’il ressuscitera sa mère.
Les larmes de joie qu’il laissera couler une fois qu’il l’aura ressuscité seront sans doute très plaisantes aussi.

C’est impossible qu’il meure, impossible qu’il se fasse tuer.

Et pour toute personne lui barrant le passage, il les tuerait et en fera ses alliés.


Correction : Hastin


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

3 thoughts on “Yondome Wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 33

  1. Merci pour le chapitre !

    Au final il n’aura jamais été plus heureux, depuis qu il ne fréquente plus “d humain”. ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :