KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 8

Épisode 1 : Nouveau Monde
Chapitre 8 : Jeu Bonus (3)



Qui tueraient-ils ?
Bien sûr, ils s’en prendraient aux décrocheurs. Ils n’avaient pas reçu de karma puisqu’ils n’étaient pas montés sur le Ring de la Renaissance. En plus de cela, en les tuant, ils se transformeraient en objets.
Le problème était de savoir qui cibler. Normalement, ils auraient choisi des personnes qu’ils n’avaient jamais rencontrées auparavant.

Néanmoins, Choi Hyuk ne voulait pas cibler les décrocheurs.
“Je vais tuer le premier qui reçoit un objet et le lui prendre.”
C’était une stratégie plus risquée que d’affronter les faibles décrocheurs. Mais Choi Hyuk ne voulait pas tuer les décrocheurs, car qu’il croyait que sa mère aurait certainement subi le même sort. Cependant, il avait besoin d’objets. Et pour remplir les conditions de la règle cachée, il devait tuer trois personnes de plus.
C’est pourquoi il avait décidé que si une personne en tuait une autre, il tuerait cette personne. Il ne pouvait pas tuer un innocent et était sûr qu’il pouvait gérer un tel risque.

Si les autres le voyaient, ils pourraient l’accuser d’être un hypocrite.
“Et alors ? Qu’y a-t-il de mal à ça ?”
Choi Hyuk avait juste besoin d’établir ses propres règles.

« Aahhh ! »

Le cri d’un professeur a retenti dans tout le gymnase. Les gens qui regardaient de loin ont pensé : “Ah, c’est donc ça tuer violemment”. Un son qu’ils pensaient ne jamais connaître avait résonné dans leurs oreilles.
Choi Hyuk a regardé dans cette direction. Le professeur de sciences sociales était en train de poignarder un jeune professeur inconnu avec une lance. Toutefois, en tant qu’adulte un tant soit peu responsable, il n’avait pas attendu devant une cabine contenant un élève. Les professeurs ciblaient d’autres adultes et se rassemblaient autour des cabines contenant des professeurs. Et au moment où la cabine disparaissait, ils attaquaient de manière organisée. En ce sens, ils étaient des adultes.

« Teuh… »

La lance l’a transpercé juste en dessous du cou. Un coup fatal. Bien qu’il ne soit pas mort sur le coup, le jeune professeur s’agitait sur le sol dans son propre sang.
À ce moment-là…

« Hein ? »

Un marteau en or géant, de la taille d’un être humain, est apparu au-dessus de la tête du professeur mourant.
Fschhh.
Le marteau a émis un son mystérieux.
Bam !!
Sans la moindre pitié, il s’est abattu sur le professeur mortellement blessé.

Ploc, ploc.
Des morceaux de chair et du sang ont éclaboussé les vêtements et les joues des spectateurs se trouvant aux alentours.
Le marteau, toujours baissé vers le sol, a disparu tout à coup. À sa place, est apparu un collier qui flottait dans les airs. Le collier est automatiquement tombé vers le professeur de sciences sociales qui avait porté le coup fatal.

Le professeur de sciences sociales a rapidement attrapé le collier et l’a accroché autour de son cou.
Il voulait afficher une expression sérieuse, mais le coin de ses lèvres remontait petit à petit pour former un sourire. Les professeurs qui n’avaient pas pu obtenir le collier lui ont lancé des regards envieux, puis sont partis chasser d’autres décrocheurs. Il y en avait même qui jetaient des coups d’œil aux élèves.

C’est à moment-là que Choi Hyuk a chargé.

Dadada, bam !

Ses pas ont retenti de manière rythmée à travers tout le gymnase. Il a chargé aussi vite qu’il le pouvait, puis a sauté en l’air en faisant un grand boum.
Comme le dernier bruit de pas que le professeur d’études sociales a entendu était loin de lui, il n’a jamais pensé que ces pas se dirigeaient vers lui.
Le corps amélioré par le karma de Choi Hyuk a été projeté comme une flèche. La puissance condensée dans son corps a explosé. Choi Hyuk a fait un saut de plus de 8 mètres en avant, un saut en longueur digne d’un record mondial. Et ce n’était pas qu’un simple saut, il a aussi rapidement dégainé son sabre.

L’habileté de Choi Hyuk lui a permis de se déplacer de la meilleure façon possible. Même s’il ne l’avait jamais appris auparavant, il pouvait contrôler toutes ses articulations et ses muscles pour se déplacer comme un expert qui se serait entraîné toute sa vie.
Au moment critique où Choi Hyuk a dégainé son sabre, celui-ci est sorti de son fourreau et a été projeté en avant en un instant. Un coup ultra-rapide. Le professeur de sciences sociales ignorait que Choi Hyuk s’était approché de lui, jusqu’à ce que…

Ting !

Le sabre japonais s’était brisé en deux en plein vol. L’un des morceaux avait frôlé la paume de Choi Hyuk et l’avait blessé, faisant couler son sang.
C’est à cet instant-là que le professeur de sciences sociales s’est finalement retourné et a fait face à Choi Hyuk. Le collier à son cou a clignoté plusieurs fois.

“C’est de la faute de cet objet ?”
Même avec sa vue incroyable, Choi Hyuk n’avait pas été capable de le voir correctement. Au moment où il était sur le point de frapper, on aurait dit que quelque chose s’était envolé du collier et avait détruit son sabre japonais.

« Toi !!! »

Le professeur d’études sociales est devenu fou de rage. Il a brandi sa longue lance vers Choi Hyuk pour le poignarder.
Choi Hyuk a fait un pas sur le côté et a évité la lance. Un seul pas pouvait faire la différence entre la vie et la mort. Il s’est ensuite approché du professeur d’études sociales et lui a donné un coup de poing à la gorge. Mais, …

Bam !

Son bras palpitait.
Le collier du professeur d’études sociales a émis une lumière plus faible.
“Heureusement, cela semble dépendre de l’attaque.”
Si le collier avait répondu avec la même force que lors de son attaque avec le sabre japonais, son poing aurait été brisé. Quand il a pensé ça, tout son corps a commencé à pomper de l’adrénaline. Le danger était un sentiment que Choi Hyuk n’avait pas ressenti depuis longtemps.
C’était différent des combats ennuyeux contre Kang Minho et Bae Hyunsung.

“Pendant combien de temps ce collier va-t-il fonctionner ?”
Choi Hyuk a souri en évitant un autre coup de lance, puis a donné un nouveau coup de poing. Cette fois-ci, il y a mis moins de puissance.

Clac !

Son bras gauche a rebondi. Cependant, il n’a pas perdu son équilibre.
Le professeur avait l’air décontenancé face à la pression émise par le style de combat perspicace de Choi Hyuk.
Il a vu s’éteindre la lumière émise autour du collier du professeur, et là il a instinctivement su… qu’il avait utilisé toutes ses chances !
“Échec et mat.”

Le professeur d’études sociales balançait horizontalement sa lance devant lui pour essayer de mettre de la distance entre eux, mais Choi Hyuk a dévié la lance d’un coup d’épaule et s’est rapproché. Face aux actions inattendues de Choi Hyuk, les mouvements du professeur sont devenus chaotiques.
Alors que Choi Hyuk utilisait son épaule gauche afin de constamment repousser la lance sur le côté et limiter les actions du professeur, il a sorti un long et fin estoc. Puis, il a tendu sa main gauche pour attraper le col du professeur, et en même temps il a levé son estoc derrière la nuque du professeur et l’a poignardé en plantant la lame vers le bas. L’estoc l’avait transpercé au-dessus de ses clavicules.

« Urk, teuh ! »

Tout cela était fluide et naturel comme de l’eau qui coule, et il avait supprimé le professeur avec juste ce qu’il fallait de force physique.
Le professeur n’avait d’autre choix que de regarder l’épée qui était plantée dans sa gorge.
Il s’est transformé en cendres et a été absorbé par Choi Hyuk.

« Et d’un… »

———
[Collier de Protection]
Rang : E
Intercepte l’attaque d’un adversaire dans un certain rayon d’action.
Interceptions restantes : 0/3
*Vous gagnez une interception toutes les 20 minutes.
———

Lorsque Choi Hyuk a mis le collier autour de son cou, le marteau est de nouveau apparu dans une autre zone du gymnase.

Fschhh.
Bam !

À ce moment-là, Choi Hyuk avait trouvé sa prochaine cible.


La population totale des élèves était de 1938 personnes. Avec les enseignants, ce nombre dépassait les 2000, et parmi eux 812 avaient survécu au Ring de la Renaissance. Seuls 150 d’entre eux ont participé au Jeu Bonus. Les autres sont restés sur le côté et ont regardé la chasse acharnée. Contrairement au Ring de la Renaissance où les gens n’avaient pas d’autre choix que de tuer, beaucoup ont adopté une attitude passive.
D’un autre côté, ceux qui ont participé pour obtenir des objets ou pour sauver leurs amis se sont davantage immergés dans la situation.

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-

Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

2 thoughts on “Sovereign of Judgment – Chapitre 8

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :