KissWood

Tour des Mondes – Chapitre 174

Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (1€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (8€)

_________________


Évolution

Au moment où je vois la tête de Juliette qui est tournée dans ma direction, Fae, qui avait du mal à se retenir, finit par complètement exploser de rire et me pointe du doigt comme une attraction de foire.
Juliette a la tête tournée vers moi et elle commence à comprendre ce qu’il se passe comme moi. Elle regarde autour d’elle ensuite et commence à se débattre pour sortir complètement de la « paroi » qui est en fait mon corps.

Alors qu’elle se débat pour sortir de là, la nausée que je ressentais devient de plus en plus forte, jusqu’à ce que finalement….
Passons les détails. Heureusement qu’une poubelle se trouvait à proximité.

Juliette finit par sortir de là en étant complètement paniquée. Elle s’installe presque aussitôt sur mon bras et sert de toutes ses forces pour être sûre qu’elle ne retournera jamais dans mon corps.
De mon côté je regarde l’endroit d’où elle est sortie, mais il n’y a rien, pas de marque ou de blessure. En dehors de la nausée, je n’ai ressenti aucune douleur et je ne suis pas blessé.

Je regarde ensuite Juliette et je peux remarquer que la teinte de sa peau a légèrement changé. Si jusque-là elle avait la tête d’une couleur sombre et le reste de son corps dans les teintes châtain… elle a maintenant une teinte rouge, voire pourpre, mélangée avec sa couleur naturelle. Je la reconnais de toute façon, mais le changement de coloration me fait un peu bizarre.

Je regarde ensuite Fae en lui faisant comprendre du regard qu’il serait temps d’arrêter de rire et d’expliquer les choses.

« Pff… ça va. Juliette a évolué, mais j’imagine que tu l’avais compris. Elle est devenue intangible, ce qui veut dire que son corps physique peut traverser la matière sans problème. Elle peut se déplacer librement, mais cela ne concerne que ton corps pour l’instant. Félicitation. »

Je penche la tête en plissant les yeux. Clairement, je n’étais pas prêt à ce genre de révélation. Venant de Fae qui se moque de moi c’est encore pire.
Son évolution en serpent éthéré me surprend, mais elle n’est pas mal venue.

Je caresse la tête de Juliette en lui disant que tout va bien, mais d’après le lien, mon geste ne la rassure pas du tout. Elle manque de me mordre juste pour éviter que je la touche, comme si j’étais le responsable derrière ce qu’elle est en train de vivre. Elle n’aurait clairement pas vécu cela sans moi, mais impossible pour moi de savoir que cela allait se produire.

Je ferme les yeux et me frotte le visage en retenant un soupir. J’ai l’impression que la journée va être très longue.
Je vais la laisser tranquille encore un peu, histoire qu’elle se détende.

Une seconde… J’ai un serpent qui adore jouer qui a la possibilité de se déplacer librement dans mon corps, et donc de me rendre malade à volonté. En plus de cela, elle peut apparaître où elle veut… Partout.
Une modification du contrat me semble nécessaire pour m’assurer qu’elle ne fera pas n’importe quoi avec ce nouveau pouvoir.

J’étouffe un léger sourire ensuite. Je ne comprends pas pourquoi ni comment elle a évolué, mais je suis content que ce soit le cas. En dehors de la note à moi-même et la panique de Juliette, c’est très positif. Ce sera bien plus facile pour elle de se déplacer librement en combat, et l’accident de la roulade qui a eu lieu contre le mange-mot supérieur ne se reproduira plus. Elle n’aura qu’à se protéger en se cachant à l’intérieur de moi si nécessaire.

Quoi qu’il arrive, si elle s’y habitue et moi aussi, ses attaques gagneront en fluidité lors des combats. J’ai un peu d’appréhension à cause de la sensation que j’ai ressentie quand elle s’est déplacée dans mon ventre, mais c’est sans doute possible que je m’y fasse.

— Elle a probablement évolué grâce à la fusion forcée qui l’a rapproché de toi. Bien sûr, l’obliger à se déplacer sur ton corps tout le temps est un facteur important.
— Et pour Micha ? La compétence commandement, qu’est-ce qu’elle fait ?
— Hm. Lors de l’incident avec la pierre, elle a donné des ordres à beaucoup d’animaux. En tant que souris, c’est normalement impossible. Cependant, elle a maintenant la possibilité de commander d’autres animaux grâce à cette compétence. Ne t’attends pas à des miracles puisqu’elle n’a pas l’autorité ou le charisme suffisant pour faire grand-chose de cette compétence.

Je réfléchis quelques instants à ce que me dit Fae. C’est une information plutôt intéressante, mais il faudra faire des tests avec pour voir comment s’en servir. En ce qui concerne la deuxième compétence qu’elle a obtenue… J’utilise le partage de vision quelques instants avec Micha.
Effectivement il y a du changement. Sa vision semble plus précise et plus large maintenant.
Elle a probablement gagné plusieurs points d’acuité visuelle, et je peux voir plus de détails entre ça et l’élargissement de son champ de vision.
Si auparavant elle avait déjà une vision supérieure à 180 degrés grâce à la position de ses yeux, j’ai maintenant l’impression d’avoir gagné une dizaine de degrés en plus.
Comparé à la transformation de Juliette ce n’est pas incroyable, mais ce sera très utile en combat, peut-être même plus que l’évolution de Juliette.

De mon côté, je remarque bien le « partage sensoriel » qui doit être lui aussi causé par la fusion. D’après ce que je ressens, cela ne change pas grand-chose au lien si ce n’est sa précision sur les sensations. Cependant, de ce que me dit Yuu, cela augmente aussi le partage de sensation dans l’autre sens. Mes animaux peuvent donc savoir avec plus de précision ce que je ressens.
Je ne sais clairement pas à quoi ça va me servir, mais c’est vrai que jusque-là, je me suis majoritairement servi de la perception visuelle. Je devrais peut-être m’entraîner à mieux ressentir si ça peut me rendre plus fort.

Pour ce qui est de « résilience », j’imagine que j’ai fini par l’obtenir à cause des différentes blessures que j’ai endurées. Je suis content de l’avoir si ça finit par me rendre la vie plus facile, mais j’espère ne pas avoir à tester la compétence prochainement…

La plus grosse surprise vient surtout du niveau de la classe de dresseur.
Je n’avais pas regardé depuis longtemps, mais j’ai clairement fait un sacré bond en avant en passant au niveau 65, et c’est un peu pareil pour la classe d’assassin et de survivaliste.
Je sais bien qu’il n’y a pas beaucoup d’intérêt à part refléter l’expérience que j’ai dans la classe, mais ça fait plaisir de voir que j’ai fait des progrès.

[Tu devrais arrêter de sourire bêtement comme ça, personne ne sait comment réagir.]

Je regarde les autres et je me rends compte que tout le monde m’observe. Ah.
Je décide d’attraper une chaise et m’installe à proximité de la table en repensant à tout ce qu’il s’est produit sur Galatia.
Fae me propose une tasse de thé que j’accepte en continuant de réfléchir.
Il y a plusieurs points auxquels je n’ai pas eu le temps de réfléchir, et c’est sans doute un moment comme un autre pour demander à Fae des réponses.

Le premier point concerne les clés. Je ne pense pas avoir rêvé quand j’ai vu les autres grimpeurs en obtenir une. La question est de savoir pourquoi je n’en ai pas eu une. Je demande à Fae ce qu’elle sait, mais elle se contente de dévisager l’autre femme assise à table qui semble être celle qui doit répondre.

— C’est sans doute que ce n’était pas suffisant pour que tu obtiennes une clé.
— Comment ça ?
— Pour obtenir une clé, il faut finir une quête. Si tu n’as pas obtenu de clé, c’est que ce n’est pas le cas. Le but des quêtes dépend des classes et des grimpeurs. Généralement, il faut que ce soit une épreuve pour toi ou ton groupe et selon les possibilités qu’offre le monde.
— J’ai pourtant participé et assisté à la fin d’un événement clé.
— Sans doute une question de difficulté, peut-être que ce n’était pas suffisamment difficile pour que la tour reconnaisse cela comme une quête valide pour toi.
— Je vais avoir du mal à le croire. Je sais bien que l’oracle m’a dit que ma quête était liée à… ?

Alors que je parle, la femme semble s’étouffer en moitié en buvant son thé et Fae ne peut pas s’empêcher de rire en m’encourageant à continuer. Je l’entends marmonner le mot « oracle » mécontente, mais j’ai du mal à comprendre.
Je ne sais pas qui elle est, et jusque-là je m’en moquais un peu, mais chaque réaction supplémentaire, que ce soit d’elle ou de Fae, me fait dire qu’elles se connaissent très bien.
En comprenant à quoi je pense alors que mon regard passe de l’une à l’autre, Fae finit par réagir.

« Je te présente Ephy, la gardienne des Guides. »


Correction : Hastin



Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Pour soutenir mon travail, clique en dessous :

Tipeee

5 thoughts on “Tour des Mondes – Chapitre 174

  1. Merci pour le chapitre !

    On va en savoir plus sur ce qu’il est censé faire alors.
    Ou alors c est parce qu il a été séparé d’Emy que la quête n’a pas été validé ? Après tout ils formaient un groupe non ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :