Notice: Undefined offset: 0 in /home/kisswoodwa/www/wp-content/themes/modern/includes/frontend/class-assets.php on line 132
Sovereign of Judgment – Chapitre 40 - KissWood

Sovereign of Judgment – Chapitre 40

Épisode 3 : L’ère des fantômes
Chapitre 40 : Consommables (3)

Ils ne portaient pas d’uniformes militaires. Ils portaient des pantalons épais et rigides, des chemises et des bretelles ; comme les vêtements que le groupe de Choi Hyuk avait obtenus avec les fournitures. Il était fort probable que leurs uniformes militaires aient fondu à cause du sang de monstre lorsqu’ils se sont battus.
Même sans leurs uniformes, leurs cheveux courts, leurs visages juvéniles, leurs armes personnelles et leurs mouvements tactiques étaient suffisants pour que l’on pense : “Ce sont des soldats !” au premier coup d’œil.

« Donc les militaires étaient ici~ » s’est exclamée Lee Jinhee.
« Ils sont sûrement arrivés ici en même temps que nous. Ils ont certainement dû effectuer une mission ailleurs pendant un long moment. Regarde comment ils se battent. Ils ont de l’expérience. » a expliqué Baek Seoin.
« Ils sont coréens ? Ils pourraient être des soldats chinois ou japonais… »

Chu Youngjin avait des doutes.
Pourtant, tous les trois avaient manifesté de l’intérêt et semblaient vouloir s’approcher des troupes. Il était évident qu’il s’agissait des militaires qui avaient disparu. N’était-ce pas la question majeure que le monde entier se posait actuellement ?
Cependant, Choi Hyuk a pris une décision en toute sérénité.

« … Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de s’approcher d’eux. »

Les regards des trois partisans se sont fixés sur lui. Choi Hyuk a levé la main et a montré du doigt une colline au loin. Au milieu de l’océan où tout était immergé, une colline dépassait de l’eau. Bien qu’elle ne paraisse pas très haute, elle faisait la même taille que le Mont Paektu.
(*Volcan le plus haut de Corée, 2744 m d’altitude.)

« C’est notre destination cible. » a dit Choi Hyuk.

La pente de la colline devenait de plus en plus raide au fur et à mesure qu’ils montaient, mais à un moment donné, elle s’est tout simplement arrêtée. On aurait dit qu’il y avait un bassin au-dessus duquel des monstres surgissaient.
Ils n’ont pas chargé mais se sont plutôt rassemblés sur la colline. La flèche indiquait le bassin devant d’eux.

« Ah… Donc, petit à petit nous arrivons à la bataille finale ? »

Lee Jinhee avait l’air nerveuse. Alors qu’ils étaient sur le point de faire face à une bataille aussi importante, il était évident qu’ils n’avaient pas le temps d’essayer de devenir amis avec les soldats.
Baek Seoin est intervenu à son tour.

« C’est ça mais… il y a déjà 93 personnes rien qu’avec eux. Un petit escadron… Est-ce qu’ils pourraient devenir un problème ? »

Choi Hyuk a acquiescé.
Lee Jinhee a paru étonnée et a levé la tête.

« Ah oui ! Maintenant que j’y pense, n’ont-ils pas dit qu’il n’y avait qu’une centaine de cibles ? »

Pour activer un code de retour, ils devaient abattre une cible. Toutefois, juste avec l’escadron et le groupe de Choi Hyuk, il y avait déjà 97 personnes.
Non seulement ça, mais il y avait au moins un millier d’aliens qui se précipitaient vers la colline.

« … Est-ce une autre Battle Royale ? »

Chu Youngjin a marmonné tout en sympathisant sincèrement avec les soldats. Il pouvait le dire rien qu’en regardant leurs silhouettes pendant le combat. Ils formaient un groupe qui avait survécu en coopérant étroitement les uns avec les autres. Mais bientôt, ce groupe se séparerait. Peut-être même qu’ils s’entretueraient, puisqu’il y avait un millier de concurrents et seulement une centaine de codes de retour.

Choi Hyuk a hoché la tête.

« En avant toute. »


Le capitaine Lee Kangjin, le chef de l’escadron des forces spéciales, ne pouvait pas oublier ce jour.
Il venait de commencer ses activités matinales quand il a découvert un sinistre présage dans le ciel, au-dessus du bâtiment.

« Qu’est-ce que c’est que ça… ? »

Comme un papier que l’on aurait enflammé, les contours du ciel sont peu à peu devenus bruns. Des trous noirs ont commencé à apparaître à différents endroits. Les nuages ont disparu et peu de temps après, le soleil a disparu lui aussi. Le monde est devenu jaune comme s’il était couvert de poussière jaune*.
(*Particules pouvant être inhalées provenant des régions désertiques sèches de Chine et de Mongolie. De la poussière jaune est déjà arrivée de ces régions jusqu’en Corée.)
Le sol a changé de façon étrange, comme s’il était enchevêtré de cadavres. Il était rouge foncé comme un calmar séché.
Les bâtiments se sont transformés en cendres et se sont dispersés. Les seules choses qui restaient étaient les expressions abasourdies des soldats des forces spéciales, leurs armes et leurs fournitures.
Tout cela s’est produit en l’espace de quelques minutes.

———
[Couper la voie d’approvisionnement de l’ennemi]
Le chemin emprunté par les monstres, Karuh Kabkun – 102.
Défendre les hautes terres pendant 30 jours.
———

Un message est soudainement apparu devant ses yeux. L’adjudant-chef Jang Sudong, qui marchait à côté du capitaine Lee Kangjin encore confus, a tapoté sur son épaule et l’a interpellé. Il lui a ensuite tendu une paire de jumelles.

« Capitaine, jetez un coup d’œil s’il vous plaît. Ce ne sont pas mes yeux qui sont bizarres, n’est-ce pas ? »

Les clôtures et les bâtiments avaient tous disparu. Même la montagne avait disparu et l’étrange nouveau sol était en pente douce. Comme le capitaine Lee Kangjin se trouvait déjà sur les hauteurs, il a pu regarder en contrebas. D’innombrables troupes étaient réparties le long de la pente. Il devait y avoir au moins 30 000 personnes.

« Ah, oui. Voyons voir… C’est la 21ème division. »

Il a répondu calmement tout en regardant dans les jumelles qu’on lui avait données. La 21ème division d’infanterie. Aussi connue sous le nom de troupes du Mont Paektu. Même si c’était vraiment bizarre qu’il puisse voir les troupes de l’avant-poste général de la ligne de front d’ici, qu’est-ce qui pourrait bien le choquer après avoir vu le ciel et le sol changer, et les bâtiments disparaître ? Ce n’est pas qu’il était calme mais plutôt stupéfait.

« Ce sont les troupes chinoises, les troupes américaines, les forces d’autodéfense japonaises… et même l’armée populaire nord-coréenne. Ah, bon sang. Et la Russie ? Oh… ils sont là. Tous les pays d’Asie du Nord-Est sont réunis ici. Haha. »

Alors que le capitaine Lee Kangjin riait comme un idiot, le sergent-chef Jang Sudong lui a tapoté l’épaule une fois de plus et a dit :

« Capitaine. Si ce n’est pas un rêve… Je pense que nous sommes foutus. »

L’adjudant-chef pointait du doigt quelque chose en dessous de la pente. Des nuages se rassemblaient à cet endroit. Non, des créatures bizarres chargeaient de manière chaotique vers les troupes réparties sur la pente. Leur férocité lui donnait des frissons dans le dos alors qu’il les regardait à travers les jumelles.
L’Armée Populaire de Corée du Nord, qui était située le plus loin sur la pente, s’est mise à paniquer. Bien qu’ils soient à quelques kilomètres, il pouvait facilement voir leurs mouvements agités.

Le capitaine Lee Kangjin, qui n’arrivait pas à croire ce qui était en train de se passer, est soudainement sorti de son état de stupéfaction. C’était comme si on lui avait versé un seau d’eau froide sur la tête. Bien que des choses incroyables se soient produites les unes après les autres, un fait est devenu concret au moment où il a vu les monstres.
Tout ce qu’il voyait, même l’air qui balayait sa peau, les sons et les odeurs, tout émettait un sentiment vicieux de malveillance et d’hostilité.
Le danger les ancrait dans la réalité. Dans son esprit, la pensée : “Que se passe-t-il au juste ?” a rapidement été remplacée par un désir urgent de trouver des solutions. “Que dois-je faire maintenant ?” La réponse était simple.

Le capitaine Lee Kangjin et l’adjudant-chef Jang Sudong ont crié en même temps.

« Technicien en munitions !!! »

La guerre a continué pendant un mois.
De nombreuses troupes ont été anéanties et réorganisées. À un moment donné, même les grades sont devenus insignifiants. Les commandants mouraient les uns après les autres, alors ils ont juste nommé au commandant ceux qui étaient doués pour commander.
Il y avait une victime à chaque instant. Tout le monde était désespéré. Les soldats fouillaient partout, à la recherche de rations abandonnées, tout en fourrant les armes des troupes anéanties dans les Sacs Pratiques qu’ils avaient obtenus en tuant des monstres. Ils protégeaient ardemment les armes à feu lourdes en état de marche, et enduraient encore et encore.
Sans les fournitures occasionnelles et les objets tombés des cadavres des monstres, ils n’auraient pas pu éviter l’anéantissement. Ils se sont battus comme ça pendant un mois.

“Néanmoins, nous nous sommes unis et nous avons gagné.”
C’est ce que pensait le Capitaine Lee Kangjin.
Combien de fois des troupes avaient-elles été anéanties et réorganisées dans ce foutoir ? Même si l’adjudant-chef Jang Sudong était le seul membre d’origine de sa troupe a être encore avec lui, ils ont quand même gagné à la fin. Ensuite, ils ont quitté cet enfer et ont reçu une nouvelle mission.
Ce n’était pas moins… Non, c’était encore plus infernal qu’avant, mais ils avaient de l’espoir cette fois.

« Escadron ! Si nous réussissons cette mission, nous pourrons rentrer ! »

Le major Kang Choongil. Comme il possédait une capacité de commandement exceptionnelle, il était actuellement le chef de l’escadron. Il était également un Leader de Cent qui avait obtenu une Qualification pour être Souverain.

« Ouaaahhhh ! »

À son appel, les membres de l’escadron ont crié. Même le Capitaine Lee Kangjin a saisi fermement son épée à deux mains et crié. La seule terre visible dans cet océan sans fin, la colline. La flèche indiquant leur cible se trouvait juste au-delà de cette colline.
L’escadron démolissait les monstres en se dirigeant vers la colline.
Les fusiliers tiraient avec encore plus d’ardeur.
L’unité en laquelle croyait le Capitaine Lee Kangjin brillait de mille feux en ce moment.

Dudududududu !

Comme il y a eu des pertes pendant ce combat, il ne restait plus que 87 personnes. Parmi elles, 20, dont le capitaine, tenaient leurs armes de corps à corps et attendaient. Les 60 autres créaient avec soin un filet de feu. Chaque soldat faisait preuve d’une habileté exceptionnelle au tir. Même s’ils tiraient en continu, pas une seule balle ne manquait sa cible. Même leurs chargeurs étaient changés en 0,1 seconde. Dès qu’ils appuyaient sur le bouton et secouaient leur poignet pour faire tomber le chargeur vide, un nouveau chargeur était mis en place. Le chargeur vide était également récupéré avant d’être tombé sous leur taille. À tel point que les armes ne pouvaient plus suivre le rythme des soldats. Cependant, comme ils avaient déjà rempli leurs Sacs Pratiques avec différents types d’armes à feu, s’ils les cassaient, ils pouvaient facilement les remplacer.

Les balles pleuvaient. Ces balles ne pouvaient que perforer la peau des monstres et ne pouvaient pas briser leurs os ou transpercer leurs entrailles.
Ils ne pouvaient que retenir les monstres. Mais c’était suffisant.
Lorsque le nombre de monstres bloquant leur chemin vers l’espoir a atteint un certain nombre, les soldats assignés ont lancé des grenades dans la mêlée.

Boum, boum, boum !

Une série d’explosions a secoué le sol. La peau des monstres a été déchiquetée et ils se sont retrouvés couverts de sang noir. Ils ne sont pas morts mais ont été blessés, et sont tombés dans un état de confusion.
Pour le capitaine Lee Kangjin et son escadron, les explosions étaient le signal qu’ils pouvaient charger.

« Allons-y ! »

Il a crié vigoureusement en ouvrant la voie.

Tadak !

Les 20 membres de l’escadron ont saisi leurs armes et ont chargé tous ensemble. L’équipe 1, qui tenait de grands boucliers, a sauté au-dessus des monstres confus. À un moment donné, ils ont tracé une ligne et empêché les autres ennemis d’approcher. Pendant ce temps-là, l’équipe 2 s’occupait des monstres.
L’adjudant-chef Jang Sudong a rattrapé Lee Kangjin, qui ouvrait la voie en tenant une épée à deux mains.

Crac !
Craac !

L’équipe 2 était armée d’épées longues, de haches et d’autres armes primitives. Ils avançaient en déchiquetant la chair des monstres et en brisant leurs os. Ils tuaient les monstres sans la moindre hésitation.

« Allez ! Allez ! »

Sur ordre des chefs des escadrons de fusiliers, les fusiliers ont sauté au-dessus des monstres qui n’avaient pas encore été tués, puis ont sauté au-dessus du mur que les porteurs de boucliers de l’équipe 1 avaient fait pour eux et ont à nouveau avancé vers leur espoir.
Ensuite, l’équipe 1 est retournée aider les combattants de l’équipe 2 à s’occuper des monstres restants. Puis ils ont attendu que les grenades explosent à nouveau.
Les monstres, qui recouvraient la colline de noir, ont chargé vers eux et l’escadron les a contrés grâce à leur travail d’équipe sans faille. Bien que leur consommation d’Endurance soit énorme, la flèche devant leurs yeux indiquait qu’il ne restait plus beaucoup de chemin à parcourir. Leur moral était en hausse.

« Courez plus vite ! Tous les membres de notre escadron rentreront ! »

Les ordres du major Kang Choongil ont retenti.
Eux aussi étaient bien conscients de l’existence des aliens. Actuellement, ils étaient dans une position où ils travaillaient tous ensemble, mais ils savaient aussi qu’ils finiraient par devenir des concurrents pour les codes de retour.
“Pourtant, c’est faisable.”
Le capitaine Lee Kangjin pensait de cette façon. Non, tout le monde pensait que c’était possible.

À chaque fois qu’ils avançaient, l’escadron repoussait les monstres. Bien qu’il y ait eu des pertes et des soldats blessés au cours de leur avancée, comparés aux pertes subies par leurs ennemis, ils progressaient bien et rapidement. Même lorsqu’ils se comparaient aux aliens qui se battaient à côté d’eux, ils étaient supérieurs.
Ils révélaient le pouvoir de l’unification des humains à son plein potentiel.

Ils ont escaladé la colline plus rapidement que quiconque et ont trouvé leurs cibles, enfermées dans des cocons. Des flèches jaunes pointaient vers les cocons qui pulsaient. Chacun d’entre eux était aussi gros qu’une pièce d’appartement. La vue d’une centaine de cocons rassemblés en un seul endroit était dégoûtante et pourtant, en quelque sorte, magnifique.
Les monstres-soldats restants qui se trouvaient entre les cocons ont bombé leur torse pour intimider les membres de l’escadron.

{@#$%!!!!}

Juste à ce moment-là, ils ont entendu une espèce de rugissement rempli de rage. Le capitaine Lee Kangjin a naturellement tourné la tête en direction de ce son. Les aliens, qui avançaient sans hésiter, flottaient dans les airs comme s’ils avaient été attrapés par une main invisible. Un alien aux yeux argentés et aux oreilles pointues se tenait de façon arrogante parmi eux. Il a tendu son bras et serré son poing.

Craaac !

Dans un bruit violent, les bras et les jambes de la dizaine d’aliens qui se trouvaient dans les airs ont été tordus et broyés.
Ses yeux argentés se sont tournés avec indifférence vers l’escadron.

« … Qu’est-ce qu’il vient de se passer ? »

Ils avaient combattu les monstres ensemble pour se frayer un chemin vers leur cible, mais une fois celle-ci devenue visible, le déroulement de la bataille a subitement changé.

Craac !

Un alien de 4 mètres de haut faisait tournoyer une chaîne enflammée.

{Krahhhh !!}
{Keluk !}

Les aliens-grenouilles, les mini-aliens et les aliens-loups qui étaient tous rassemblés au même endroit, ont été frappés par les chaînes et ont été transformés en cendres ou réduits en miettes.

“Ils commencent à se débarrasser de leurs concurrents!”
Un frisson glacial a parcouru la colonne vertébrale du Capitaine Lee Kangjin.
“Dire qu’il y avait des aliens aussi forts cachés parmi eux !”

« Escadron ! Chargez à pleine vitesse ! Tenez bon malgré les pertes et chargez ! »

Le Major Kang Choongil a transpercé le chaos.

« Ne les affrontez pas de front et privilégiez les tirs sur les cibles ! »

{#@$@ !}
{Krrerb quishilk !}

Des jurons dans différents langages aliens ont retenti un peu partout.
Une bagarre où ils se battaient entre eux ou chargeaient vers les cibles a alors débuté.
Au milieu de ce chaos, le groupe de Choi Hyuk a été arrêté dans son élan.

{Vous êtes toujours en vie ?}

Le petit alien chevauchant la machine argentée leur bloquait le passage. Il était surprenant de voir qu’il parlait couramment le langage humain. Non, c’était comme pour l’Orque Géant Karik, il parlait dans une langue inconnue mais Choi Hyuk et ses partisans pouvaient le comprendre.

{Je suppose que vous êtes l’un des meilleurs groupes parmi les déchets. Vous pourriez avoir du potentiel.}

Il a croisé ses jambes et a hoché la tête comme s’il avait changé d’avis sur eux.
Choi Hyuk l’a fixé droit dans les yeux. Contre toute attente, il n’a pas vu de malice émaner de lui cette fois-ci. Au contraire, vu la façon dont l’alien émettait une faible lumière blanche, il avait l’impression qu’il avait un peu de bienveillance envers son groupe.
Cependant, qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire ?
Choi Hyuk a souri en montrant ses dents.

« Ouais. Je suis heureux de te voir. »

———————————————————————————-
Chapitre traduit par Sigyn sur https://kisswood.eu
———————————————————————————-




Chapitre Précédent | Chapitre Suivant 

1 thought on “Sovereign of Judgment – Chapitre 40

Laisser un commentaire